Accueil diaporama
Download
1 / 22

Accueil diaporama - PowerPoint PPT Presentation


  • 83 Views
  • Uploaded on

Accueil diaporama. Trois projets lexicographiques. 1. DMF (Dictionnaire du Moyen Français) [lexique français 1330-1500 ]. 2. FEW ( Französisches Etymologisches Wörterbuch ) [«panchronie» du lexique français et galloroman]. 3. TLF- Étym (m ise à jour notices étymologiques TLFi)

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' Accueil diaporama' - gaius


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

Trois projets lexicographiques
Trois projets lexicographiques

  • 1. DMF (Dictionnaire du Moyen Français)

    [lexique français 1330-1500]

  • 2. FEW (Französisches Etymologisches Wörterbuch)

  • [«panchronie» du lexique français et galloroman]

  • 3. TLF-Étym (mise à jour notices étymologiques TLFi)

  • [lexique français contemporain]


Dmf dictionnaire du moyen fran ais
DMF (Dictionnaire du Moyen Français)

  • Fondé par Robert Martin

  • Dirigé par Hiltrud Gerner

  • Bornes chronologiques : 1330-1500

  • Comble lacune entre Godefroy, Tobler- Lommatzsch et Huguet

  • Corpus tant littéraire (Christine de Pizan, Cent

  • nouvelles nouvelles, etc.) que non littéraire

  • (chroniqueurs, traités scientifiques, etc.)


Dmf dictionnaire du moyen fran ais1
DMF (Dictionnaire du Moyen Français)

Exemples d'articles :

ALE1, subst. fém.

[GDC :ale; FEW XV-1, 12a : ale ; TLF II, 473a]

"Bière anglaise" :Du houppembier es parties de Bruges que on appelle gruutghelt dont monseigneur lieve de chascun tonnel ung gros d'estrangne cervoise, hors miz bremart et ale d'Engleterre (Comptes Etat bourg. M.F., t.3, 1416-1418, 93).

ALE2, subst. fém.

[FEW XXIV : ambulare]

"Foule, multitude" : Mais ma dame si les soustient, Qui en puissance les maintient (...) Ou plus a qu'a Romme grant alle, Mais leur chemin n'est pas seür L'un a nom eur, l'autre meseür (CHR. PIZ., M.F., I, 1400-1403, 68). Si y a de tieulx gens grant ale (CHR. PIZ., M.F., I, 1400-1403, 112).


Dmf dictionnaire du moyen fran ais2

DMF1

(13 lexiques d'auteurs,

ca 26.000 entrées ;

(http://www.atilf.fr/blmf)

DMF3

(DMF2 + synthèses d'articles + Realia romana[Frédéric Duval] etc.)

DMF2

(DMF1 + lexique complémentaire etc. = ca 60.000 entrées ;

cédérom à paraître)

DMF (Dictionnaire du Moyen Français)

Lexicographie évolutive :


Few franz etym w rterbuch
FEW (Franz. Etym. Wörterbuch)

Thesaurus galloromanicus,

conçu (et réalisé en grande partie) par Walther von Wartburg


Few franz etym w rterbuch1
FEW (Franz. Etym. Wörterbuch)

  • Dirigé par Jean-Paul Chauveau

  • Se propose de rassembler toutes les données lexicales accumulées par la lexicographie et l'atlantographie du français, du francoprovençal, de l'occitan (et du gascon), de leurs parlers dialectaux, de leurs argots et technolectes, tant dans leurs états passés que contemporains. Ces données, après analyse des évolutions phonétiques, morphologiques et sémantiques qui les ont façonnées, sont classées dans des articles pouvant atteindre un haut degré de complexité, et qui décrivent et expliquent le développement depuis l'étymon jusqu'aux aboutissements contemporains dans toutes ses ramifications formelles et sémantiques.


Few franz etym w rterbuch2
FEW (Franz. Etym. Wörterbuch)

  • Recherche de fond en étymologie et histoire du lexique galloroman

  • Référence en étymologie galloromane (TLF, Robert, DEAF, DMF, DAO, GPSR), voire romane

  • Référence en dialectologie (atlas, monographies)

  • Référence en philologie galloromane

  • Référence en lexicologie différentielle (DRF, DSR, TLFQ)

  • Référence en créolistique française


Few franz etym w rterbuch3
FEW (Franz. Etym. Wörterbuch)

  • Refonte sélective de la tranche alphabétique B-, par tranches successives, avec (dans un premier temps) une publication sur Internet

  • Première tranche :

    étymons latins transmis par voie héréditaire dans l'ensemble du domaine :

    BALBUS, BALLĀRE, BALSAMUM, BĀSIĀRE, BĀSIOLUM, BĀSIUM, BASTUM, BĒLĀRE, BESTIA, BILANX, BIRRUS, BRĀCHIĀLE, BRĀCHIOLUM, BRĀCHIUM, BŪCULUS, BULGARUS, etc.


Few franz etym w rterbuch4
FEW (Franz. Etym. Wörterbuch)

Exemple d'article : AVIS


Few franz etym w rterbuch5

frm. avicole adj. "concernant l'aviculture"

FEW (Franz. Etym. Wörterbuch)


Few franz etym w rterbuch6
FEW (Franz. Etym. Wörterbuch)

1863-1868, en mention

[etc.]


Few franz etym w rterbuch7

frm. averane n.m. "sorte d'oiseau des forêts du Brésil"

frm. avionique n.f. "aéroélectronique"

FEW (Franz. Etym. Wörterbuch)


Tlf tym principe de l olienne
TLF-Étym : principe de l'éolienne

Méthode

Report des résultats des recherches en lexicologie historique (étymologies et datations) dans les notices étymologiques du TLFi, afin de consolider la position de référence de ce produit phare de l'ATILF :

  • DMF, lexiques de français préclassique

  • Articles du FEW (Französisches Etymologisches Wörterbuch)

  • Articles PatRom (Dictionnaire histor. de l'anthroponymie romane)

  • Études métalexicographiques

  • Recherches personnelles


Tlf tym exemples de corrections
TLF-Étym : exemples de corrections


Tlf tym ex agoraphobie
TLF-Étym : ex. agoraphobie

AGORAPHOBIE, subst. fém. «Espèce de névrose qui provoque une crainte de se trouver dans des lieux publics et particulièrement de traverser de grands espaces où l'on peut être regardé»

[...]

ÉTYMOL. ET HIST. 1865 méd. (LITTRÉ-ROBIN : Agoraphobie [...] Forme d'aliénation consistant en accès d'angoisses, avec palpitations et craintes de toutes sortes, sans aucun motif).

Dér. de agora*; élément suff. -phobie*. (QUEM. t. 1 1959 et DAUZAT 1968 attribuent à tort semble-t-il la création du terme en 1871 à l'all. C.F.O. Westphal dans un art. résumé en fr. en 1873 ds Annales médico-psychol. 5e s., t. 9, p. 345).


Tlf tym ex agoraphobie1
TLF-Étym : ex. agoraphobie

Étymologie-histoire :

Attesté depuis1873 [in titre, dans le résumé en français d'un article du médecin autrichien Benedikt, qui a publié dans un journal viennois (Allgemeines Wienerisches medizinisches Jahrbuch), en 1870, une étude expliquant les symptômes de cette affection par une altération de la faculté d'accommodation de l'œil] (Annales médico‑psychologiques, 5esérie, tome 9, page 345, où l'auteur du résumé commente : L'agoraphobie offre certainement la plus grande analogie avec le vertige des hauteurs, lequel, on le sait, se produit chez un grand nombre de personnes, dès que, situées en un lieu élevé, elles regardent dans le vide, et cesse, dès qu'elles fixent un objet rapproché et distinct. DrC.). Première attestation lexicographique : 1878 (Littré‑Robin14, in : Otto Jänicke, compte rendu du TLF 1-3, VRom 39, 1980, page 276). Remarque : Littré‑Robin15, donné comme première attestation par TLF, est à dater de 1884 et non de 1865, cf. Jänicke op. cit. supra. -


Tlf tym ex agoraphobie2
TLF-Étym : ex. agoraphobie

Étymologie-origine :

Transfert linguistique : emprunt à l'allemand Agoraphobie subst. fém. « id. », confixé formé du confixe agora‑ (qui remonte au grec a>gora' « assemblée, place, marché ») et du confixe -phobie (‑phobe, ‑phobie*), cf. Pfeifer, s.v. phobie ; Cottez2. Le terme semble avoir été créé par le médecin allemand K. F. Westphal, qui décrivit ce type de manifestation pathologique en 1872 (mais cf. déjà le texte de 1870 cité ci‑dessus), dans un article intitulé « Die Agoraphobie, eine neuropathische Erscheinung » paru dans Archiv für Psychiatrie und Nervenkrankheiten, cf. Otto Jänicke, compte rendu du TLF 4-5, VRom 40, 1981, pages 252-253 ; Sillamy, Psychologie. Cf. von Wartburg in FEW 8, 393b, PHOBOS 2 et Lacher in FEW 24, 268b, AGORA 3.


Tlf tym ex toujours est il que
TLF-Étym : ex. toujours est-il que

s.v. toujours :

«1681 toujours est-il que (BOSS., Hist. III, 3 ds LITTRÉ)»


Tlf tym ex toujours est il que1
TLF-Étym : ex. toujours est-il que

Thebes le pouvoit disputer aux plus belles villes de l’univers. Ses cent portes chantées par Homere sont connuës de tout le monde. Elle n’estoit pas moins peuplée qu’elle estoit vaste, et on a dit qu’elle pouvoitfaire sortir ensemble dix mille combatans par chacune de ses portes. Qu’il y ait si l’on veut de l’exageration dans ce nombre, toûjours est-il asseûré que son peuple estoit innombrable.

(1681, J.-B. Bossuet, Discours sur l’histoire universelle, Frantext)

syntagme libre :

stade précédant la grammati-calisation

nouvelle première attestation : 1755


Vous de jouer
À vous de jouer !

La chasse aux corrections aux notices étymologiques

du TLF(i) est ouverte !


La lexicographie une pr occupation universelle
La lexicographie :une préoccupation universelle

64 arts auxiliaires au Kâma Sûtra :

55e art :

Connaissance de la lexicographie


ad