Les projets d e nseignements a rtistiques et c ulturels
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 25

Les projets d’ E nseignements A rtistiques et C ulturels PowerPoint PPT Presentation


  • 45 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Les projets d’ E nseignements A rtistiques et C ulturels. Journée de rencontre enseignants/artistes 20 Octobre 2010. Objectifs de travail. Se connaître / se comprendre/ se compléter. Construire ensemble le projet pédagogique.

Download Presentation

Les projets d’ E nseignements A rtistiques et C ulturels

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Les projets d e nseignements a rtistiques et c ulturels

Les projets d’EnseignementsArtistiques et Culturels

  • Journée de rencontre enseignants/artistes

    20 Octobre 2010


Objectifs de travail

Objectifs de travail

  • Se connaître / se comprendre/ se compléter.

  • Construire ensemble le projet pédagogique


Vous avez dit eac

Vous avez dit EAC ?

  • E… enseigner c’est marquer d’un signe, distinguer, remarquer.

  • E… enseigner c’est développer les connaissances des élèves en désignant, en montrant des objets de savoirs


Qu allons nous mettre sous les yeux des enfants

Qu’allons nous mettre sous les yeux des enfants?

  • A…. des pratiques et des démarches Artistiques POUR développer l’expression personnelle.

  • C… des rencontres avec des œuvres diversifiées POUR enrichir cette expression et construire une Culture commune.


Les missions de l cole

Les missions de l’école


Cycle 1 cycle des apprentissages premiers ps ms gs

CYCLE 1Cycle des apprentissages premiers : PS – MS – (GS)

  • À la fin de l’école maternelle l’enfant est capable de:

  • - adapter son geste aux contraintes matérielles : instruments, supports, matériels ;

  • - utiliser le dessin comme moyen d’expression et de représentation ;

  • - réaliser une composition en plan ou en volume selon un désir exprimé ;

  • - observer et décrire des oeuvres du patrimoine, construire des collections ;

  • - s’exprimer et dialoguer avec les autres pour donner ses impressions à partir d'une production.


Les projets d e nseignements a rtistiques et c ulturels

Cycle 2Premier palier pour la maîtrise du socle commun : compétences attendues à la fin du CE1Compétence 5 :La culture humaniste

  • L’élève est capable de :

  • - découvrir quelques éléments culturels d’un autre pays ;

  • - s’exprimer par le dessin, la peinture, le volume (modelage, assemblage) ;

  • - distinguer certaines grandes catégories de la création artistique : cinéma, dessin, peinture, sculpture ;

  • - reconnaître des oeuvres visuelles préalablement étudiées

  • - fournir une définition très simple de différents métiers artistiques.


Les projets d e nseignements a rtistiques et c ulturels

Cycle 3Deuxième palier pour la maîtrise du socle commun : compétences attendues à la fin du CM2Compétence 5 :La culture humaniste

  • L’élève est capable de :

  • - connaître quelques éléments culturels d’un autre pays ;

  • - distinguer les grandes catégories de la création artistique : cinéma, dessin, peinture, sculpture, architecture;

  • - reconnaître et décrire des oeuvres visuelles préalablement étudiées : savoir les situer dans le temps et dans l’espace, identifier le domaine artistique dont elles relèvent, en détailler certains éléments constitutifs en utilisant quelques termes d’un vocabulaire spécifique ;

  • - exprimer ses émotions et préférences face à une oeuvre d’art, en utilisant ses connaissances ;

  • - pratiquer le dessin et diverses formes d’expressions visuelles et plastiques (formes abstraites ou images) en se servant de différents matériaux, supports, instruments et techniques ;

  • - inventer et réaliser des oeuvres plastiques à visée artistique et expressive


Une progression tr s coh rente

Une progression très cohérente

  • Connaître et utiliser différents médiums, outils, techniques dans un objectif de création.

  • Connaître et reconnaître des œuvres du patrimoine culturel dans les différents domaines artistiques.

  • Exprimer ses émotions et préférences face à des œuvres.


Partenariat artistes enseignants

Partenariat artistes/enseignants

  • Des compétences complémentaires.

  • Des rôles différents.


L enseignant

L’enseignant

  • Il doit enseigner les contenus des programmes.

  • C’est un pédagogue formé aux gestes professionnels d’enseignement.


L artiste

L’artiste

  • Il peut « montrer » et proposer une pratique artistique particulière. Il permet la rencontre et le vécu avec le processus créatif.

  • Il fait partager sa passion, apporte son savoir faire et ses connaissances techniques qui vont enrichir l’enseignement et conforter les apprentissages conduits par l’enseignant de la classe. Il ne se substitue pas à lui.


Des responsabilit s partag es

Des responsabilités partagées

  • Textes:

  • L’enseignant doit « s’assurer de la qualité des prestations fournies aux élèves dont des intervenants extérieurs auraient momentanément la charge et en même temps veiller à ce que la sécurité des élèves soit, en toutes circonstances, assurée. Ceci suppose que l’enseignant ait toujours, d’une manière ou d’une autre, la maîtrise de l’activité en question » circ n°92-196 du 3 juillet 1992.


Les projets d e nseignements a rtistiques et c ulturels

  • La responsabilité pédagogique de l’organisation des activités scolaires incombe à l’enseignant titulaire de la classe . Il en assure la mise en oeuvre par sa participation et sa présence effective.

  • Le maître peut se trouver déchargé de la surveillance de groupes d’élèves confiés à des intervenants extérieurs, sous réserve que :

  • par sa présence et son action il assume de façon permanente la responsabilité pédagogique de l’organisation et de la mise en oeuvre des activités scolaires ;

  • Qu’il sache constamment où sont ses élèves ;

  • Que les intervenants extérieurs soient placés sous son autorité.


Les projets d e nseignements a rtistiques et c ulturels

  • Cette situation n’implique pas pour autant que l’intervenant ne puisse prendre aucune initiative, dès l’instant qu’elle s’inscrit dans le cadre strict de ses fonctions. Ceci vaut, en particulier, pour les intervenants spécialistes qui ont une qualification reconnue et dont le rôle ne peut se borner, en conséquence, à l’exécution passive des instructions des enseignants.

  • En outre, lorsqu’un intervenant se voit confier l’encadrement d’un groupe d’élèves, c’est à lui de prendre les mesures urgentes qui s’imposent, dans le cadre de l’organisation prévue pour assurer la sécurité des élèves.


Organigramme de fonctionnement

Organigramme de fonctionnement

L’organisation générale des activités et le rôle de chaque participant doivent être définis avec précision. Il importe, en particulier, que soient clairement explicités, d’une part, ce qui relève de l’organisation pédagogique qui est de la responsabilité de l’enseignant concerné et, d’autre part, ce qui relève des mesures de sécurité à mettre en oeuvre.

L’organisation et la préparation de ces séances font l’objet d’une concertation entre les différents partenaires.


Des dispositifs anticiper

Des dispositifs à anticiper

  • Trois situations doivent être distinguées:

  • La classe fonctionne en un seul groupe. L’enseignant doit alors assurer, non seulement l’organisation pédagogique de la séance, mais également le contrôle effectif de son déroulement.

  • Les élèves répartis en groupes dispersés sont encadrés par des intervenants extérieurs et l’enseignant n’a en charge aucun groupe en particulier. Son rôle est le même que dans le cas précédent. L’enseignant procédera au contrôle successif du déroulement de la séance dans les différents groupes et à la coordination de l’ensemble.


Les projets d e nseignements a rtistiques et c ulturels

  • Les élèves répartis en groupes dispersés sont encadrés par des intervenants extérieurs et l’enseignant a en charge directement l’un des groupes. L’enseignant n’aura plus à assurer le contrôle du déroulement de la séance. Son action consistera à définir préalablement l’organisation générale de l’activité avec une répartition précise des tâches et à procéder a posteriori à son évaluation.

  • Dans ces trois situations, il appartient à l’enseignant, s’il est à même de constater que les conditions de sécurité ne sont manifestement plus réunies, de suspendre ou d’interrompre immédiatement l’activité.


Les projets d e nseignements a rtistiques et c ulturels

Journée de travail du 20/10

Séance 1

Objectifs

Activités

dispositif

Que fait

l’artiste?

Que fait

l’enseignant?

Que fait

l’enseignant?

Que fait

l’artiste?

Séance 2

Objectifs

Activités

dispositif

Que fait

l’artiste?

Que fait

l’enseignant?

Que fait

l’artiste?

Que fait

l’enseignant?

Séance 3

Objectifs

Activités

dispositif

Que fait

l’enseignant?

Que fait

l’artiste?


Des pistes de travail envisager

Des pistes de travail à envisager

  • L’artiste propose une mise en activité au service de son projet en lien avec les objectifs de l’école.

  • L’enseignant est garant de la faisabilité des propositions de l’artiste (organisation matérielle et spatiale, utilisation de matériel spécifique, adaptations des tâches…) et les utilise au service de ses objectifs d’apprentissage.


Des r gulations pr voir

Des régulations à prévoir

  • Trouver quelques moments de rencontre pour réguler le travail en fonction des constats effectués au fil des séances.


La question du produit fini

La question du « produit fini »

  • Alors, qu’est ce qu’on expose?

  • Le produit fini ne doit pas parasiter l’apprentissage et se substituer à lui.

  • Il n’est pas une fin en soi.

  • Mieux vaut une œuvre inachevée qu’une course à la production au détriment des apprentissages.


Manifestation finale

Manifestation finale

  • On peut y trouver:

  • Une création réalisée au cours des séances,

  • MAIS EGALEMENT:

  • Des photos, des films montrant les élèves en train de pratiquer,

  • Des textes d’élèves autour du projet,

  • Des traces de l’avancée des recherches (carnets, maquettes, croquis…) et des apprentissages.


Un ch ancier des contraintes

Un échéancier, des contraintes

  • 23 mai 2011: récupération des travaux à exposer (pour les grandes productions les services techniques de la ville d’Aix pourront se charger de la manutention).

  • 6 juin 2011:installation de l’exposition par les artistes.


Les projets d e nseignements a rtistiques et c ulturels

  • Vendredi 10 juin (18h): vernissage de l’exposition.

  • 14 juin: démontage de l’exposition et retour des travaux dans les écoles.

  • 10/11/12 juin: exposition « C’est sud » sur le cours Mirabeau;


  • Login