Attachement identit et valeurs canada et le monde jack jedwab aec acs septembre 2010
Download
1 / 26

Attachement, identité et valeurs: Canada et le Monde Jack Jedwab AEC/ACS Septembre 2010 - PowerPoint PPT Presentation


  • 80 Views
  • Uploaded on

Attachement, identité et valeurs: Canada et le Monde Jack Jedwab AEC/ACS Septembre 2010. Attachement. Les Québécois sont les moins attachés de tous au Canada (62%); Les Allemands (84%) affichent le taux le plus bas de tous les pays.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' Attachement, identité et valeurs: Canada et le Monde Jack Jedwab AEC/ACS Septembre 2010 ' - finley


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

Attachement
Attachement

Les Québécois sont les moins attachés de tous au Canada (62%); Les Allemands (84%) affichent le taux le plus bas de tous les pays.

Q: Veuillez indiquer si vous vous sentez '‘très attaché", “plutôt attaché", “peu attaché" or “pas du tout attaché'' pour chacun des éléments suivants:


Attachement la r gion province
Attachement à la région/province

Les Québécois (86%) affichent un taux plus bas que le reste du Canada (88%) en termes de leur attachement à la province;Les Maritimes et la CB présentent les taux les plus élevés (94%) au Canada.Les Américains sont les moins attachés tout court (80% en moyenne).

Veuillez indiquer si vous vous sentez '‘très attaché", “plutôt attaché", “peu attaché" or “pas du tout attaché''

Pour chacun des éléments suivants:


Attachement la ville ou la cit
Attachement à la ville ou la cité

À l’exception des Américains (74%), au moins 4 répondants sur 5 sont attachés à leur ville.

Q: Veuillez indiquer si vous vous sentez '‘très attaché", “plutôt attaché", “peu attaché" or “pas du tout attaché'' pour chacun des éléments suivants:


Attachement la langue
Attachement à la langue

9 répondants sur 10 sont attachés à leur langue;Les Allemands et les Américains sont les plus attachés (~72%).Les gens de la Colombie-Britanniques sont les moins attachés (54%).

Q: Veuillez indiquer si vous vous sentez '‘très attaché", “plutôt attaché", “peu attaché" or “pas du tout attaché'' pour chacun des éléments suivants:


D finition de soi
Définition de soi

La vaste majorité des Québécois (~60%) se définissent par leur province en premier (39%) ou seulement (19%). Une proportion significative d’Ontariens (49%) et d’Américains (44%) se définissent par leur pays en premier et principalement.


Valeurs partag es
Valeurs partagées

Les Québécois sont les plus susceptibles de penser qu’il existent des valeurs partagées dans la province

(4 sur 5 -78%) et presqu’un tiers (28%) sont fortement d’accord;

les Allemands sont les moins susceptibles de penser de cette façon.


Identit r gionale et unit
Identité régionale et unité

Moins de la moitié des Québécois et des Allemands pensent que les identités

régionales concurrentes posent problème à l’unité nationale du pays



Paliers de gouvernment ou non gouvernement anti discrimination
Paliers de gouvernment ou non-gouvernement?Anti-discrimination

Les Québécois sont plus susceptibles de vouloir que le gouvernement provincial s’occupe de combattre la discrimination (36%); Tous les autres veulent que ce soit le gouvernement fédéral qui prennent les devants sur cette question

Q: Parmi les institutions suivantes, laquelle est selon vous la mieux placée pour aborder les questions suivantes:


Paliers de gouvernment ou non gouvernement s lection des immigrants
Paliers de gouvernment ou non-gouvernement? Sélection des immigrants

Le Québec occupe le 1er rang parmi les régions démographiques(~40%) qui désirent que le gouvernement

provincial contrôle l’admission des immigrants; bien qu’une majorité des Québécois (46%) voudraient que ce soit le

gouvernement fédéral qui s’occupe de cette question.

Q: Parmi les institutions suivantes, laquelle est selon vous la mieux placée pour aborder les questions suivantes:


Paliers de gouvernment ou non gouvernement langue
Paliers de gouvernment ou non-gouvernement? Langue

- Une mince majorité de Canadiens désirent que les gouvernements provinciaux aident les nouveaux immigrants à apprendre les langues officielles du pays (34% - provincial; 31% - fédéral). Ceci se confirme au Québec(57% - provincial). - Aux États-Unis, les répondants ont aussi identifés les états comme étant ceux qui devraient s’occuper de la formation

en langue; mais un bon nombre (27%) désirent que ce soit le secteur privé et les ONG qui s’occupent de cette question. - Une majorité d’Allemands (34%) croient généralement que les municipalités sont les mieux placées pour s’occuper

de la formation en langue.

Q: Parmi les institutions suivantes, laquelle est selon vous la mieux placée pour aborder les questions suivantes:


Paliers de gouvernment ou non gouvernement promouvoir la compr hension interculturelle
Paliers de gouvernment ou non-gouvernement? Promouvoir la compréhension interculturelle

- Alors que la plupart des Canadiens (39%) croient que le gouvernement est le mieux placé pour promouvoir la compréhension interculturelle parmi les membres de différents groupes ethniques et

culturels, une mince majorité de Québécois (35%) voudraient que la province, plutôt que le

gouvernement fédéral, s’occupe de cette question (33%) - Aux É-U(36%) et en Allemagne (31%), les répondants croient que le secteur privé et les ONG sont les

mieux placés pour promouvoir la compréhension interculturelle.

Q: Parmi les institutions suivantes, laquelle est selon vous la mieux placée pour aborder les questions suivantes:


Paliers de gouvernment ou non gouvernement emploi immigrant
Paliers de gouvernment ou non-gouvernement? Emploi immigrant

  • Les Canadiens croient que les autorités provinciales sont les mieux placées pour aider les immigrants à trouver un emploi (32%); surtout au Québec (41%).- Les Américains identifient aussi l’aide au niveau de l’état à cet égard (32%).- En Allemagne, le plus haut taux de réponse allait vers les municipalités (36%) afin qu’elles aident les immigrants à se trouver un emploi

Q: Parmi les institutions suivantes, laquelle est selon vous la mieux placée pour aborder les questions suivantes:



Admission des immigrants
Admission des immigrants

  • Au Canada, les Québécois son les plus susceptibles d’être en accord avec l’affirmation qu’il y a trop d’immigrants au pays(~50%).

  • Les répondants en CB sont les moins susceptibles d’être en accord (31%).

  • Contre toute attente, les hispaniques des É-U sont un groupe ethnique qui est d’accord avec l’affirmation qu’il y a trop d’immigrants au pays(55%).

  • Les Allemands sont les plus susceptibles d’être d’accord avec l’affirmation qu’il y a trop d’immigrants au pays(57%).



Relations f d ral provincial
Relations fédéral – provincial

Les Québécois au Canada (70% en désaccord) et les Allemands internationalement (seulement 25%

sont d’accord) sont au moins satisfaits avec l’état des relations fédéral-provincial. Les Ontariens

sont les plus satisfaits de l’état des relations fédéral-provincial (41% sont d’accord).


Respect des r gions
Respect des régions

Une majorité importante des Québécois (58%) n’est pas en accord avec l’affirmation que la province est traitée avec le respect qu’elle mérite dans la fédération canadienne.Les gens de la Colombie-Britannique ne sont pas satisfaits du respect qui est accordé à leur province (40%).À l’inverse, 3 Ontariens sur 5 croient que leur province obtient le respect qu’elle mérite.


Pouvoir d cisionnel
Pouvoir décisionnel

3 Américains et Québécois sur 5 sont en accord avec l’affirmation que le gouvernement fédéral

s’immisce dans le processus décisionnel de leur état/province.


Paiements de p r quation
Paiements de péréquation

Le sentiment majoritaire au Canada (~60%) est que le gouvernement fédéral ne transfère pas un montant

équitable d’argent aux provinces; mais un nombre significatif n’est pas certain de la réponse à cette question (~20%).


Avantages du f d ralisme
Avantages du fédéralisme

Moins de la moitié des répondants croient que le fédéralisme a plus d’avantages que d’inconvénientspour leur province/état/région; mais encore, un nombre significatif n’est pas certain de la réponse à

cette question (20% au Canada; 27% aux É-U; et 26% en Allemagne).


Traitement non quitable
Traitement non-équitable

Près du ¾ des pays ne sont pas d’accord avec l’affirmation que toutes les provinces sont traitées de façon égale

dans la fédération; en fait, seulement 1 habitant de la Colombie-Britannique sur 10 est d’accord.Plus du tiers des Américains croient que tous les états dans les É-U sont traités également, mais plus de la moitié

(52%) ne sont pas d’accord.


Confiance dans le gouvernement f d ral
Confiance dans le gouvernement (Fédéral)

Moins de ½ des Québécois(49%), des gens de la Colombie-Britannique (46%), des Américains

(43%) et des Allemands (27%) font confiance à leur gouvernement fédéral pour faire un bon travail

Q: Dans l’ensemble, avez-vous confiance au bon travail de l’institution ci-dessous?


Confiance dans le gouvernement provincial
Confiance dans le gouvernement (Provincial)

Les Québécois présentent le plus haut taux de confiance en leur gouvernement provincial (55%);les gens de la Colombie-Britannique le taux le plus bas(41%)

Q: Dans l’ensemble, avez-vous confiance au bon travail de l’institution ci-dessous


Confiance dans le gouvernement provincial1
Confiance dans le gouvernement (Provincial)

Plus de 2 Québécois sur 3(67%) font confiance à leur gouvernement municipal pour faire un bon travail (le plus haut taux dans les régions démographiques).

Q: Dans l’ensemble, avez-vous confiance au bon travail de l’institution ci-dessous?


ad