Comit strat gique fili re ecotechnologies
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 33

Comité Stratégique Filière Ecotechnologies PowerPoint PPT Presentation


  • 46 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Comité Stratégique Filière Ecotechnologies. 18/12/2012 Salle KASTLER Région Alsace. Ordre du jour: Rappel du contexte; Rappel du rôle et fonctions du Comité Stratégique Filière; Bilan des actions du CSF pour l’année 2012 et point d’étape sur le déploiement du plan d‘actions ;

Download Presentation

Comité Stratégique Filière Ecotechnologies

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Comité Stratégique FilièreEcotechnologies

18/12/2012

Salle KASTLER

Région Alsace


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Version du 07/01/2013

  • Ordre du jour:

  • Rappel du contexte;

  • Rappel du rôle et fonctions du Comité Stratégique Filière;

  • Bilan des actions du CSF pour l’année 2012 et point d’étape sur le déploiement du plan d‘actions ;

  • Tableau de bord de la démarche;

  • Présentation du site internet Node et des outils développés (guide, cartographie, note sectorielle, plaquette de communication…);

  • Retour sur les principaux enseignements du benchmark par le cabinet Deloitte;

  • Etapes à venir et prévisions pour 2013.


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Version du 07/01/2013

Rappel du contexte

Définition

Selon la définition OCDE – EUROSTAT, largement adoptée au plan international, les écotechnologies servent « à mesurer, prévenir, limiter ou corriger les atteintes à l’environnement (pollution de l’eau, de l’air, des sols), ainsi que les problèmes en rapport avec les déchets, le bruit, la dégradation des paysages, la perte de biodiversité et l’épuisement des ressources ».

Les entreprises du secteur des écotechnologies, souvent appelées «Eco–entreprises », fournissent donc des biens et services spécifiques à la protection de l’environnement et au développement durable. Elles se distinguent ainsi des entreprises dites «éco-responsables », qui appartiennent à tous les secteurs de l’économie et se développent dans le cadre général du développement durable de l’économie.


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Version du 07/01/2013

Rappel du contexte

  • Un programme d’actions copiloté par la DIRECCTE Alsace et la Région Alsace depuis avril 2009

  • Les objectifs du Programme de Développement de la filière des Écotechnologies d’Alsace sont les suivants :

  • améliorer la connaissance du potentiel régional dans le domaine des écotechnologies,

  • soutenir le développement des écotechnologies et éco-activités sur le territoire alsacien,

  • accroître la visibilité et le rayonnement des écotechnologies alsaciennes en France et à l’international,

  • renforcer l’attractivité du territoire pour favoriser l’implantation d’entreprises, de laboratoires et autres compétences exogènes.

  • La création de la marque Node concrétise l’ensemble des initiatives et le consensus de tous les partenaires autour de ce programme. C’est sous cette bannière que la filière va désormais communiquer.


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Version du 07/01/2013

Rappel du contexte

Les travaux déjà réalisés:

Phase 1(Avril-sept 2009): Etat des lieux et cartographie

Phase 2 (Janv-sept 2010): Etablissement d’un plan d’actions pour le développement des écotechnologies en Alsace

Phase 3 (Janv 2011- 2013): Déploiement du plan d’actions du programme Node par le Comité Stratégique Filière


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Rôle et fonctions du Comité Stratégique Filière

Le Comité Stratégique Filière régional est issu des Etats Généraux de l’Industrie qui se sont tenus en 2009.

Le CSFR:

  • Fixe les orientations stratégiques de la filière en région

  • Fixe les objectifs et priorités

  • Valide les actions écotechs de la SRI

  • Veille au déploiement des actions écotechs de la SRI

  • Revoit l’évaluation et l’avancée du programme Node

  • Identifie les projets phares

  • Se réunit deux fois par an

Version du 0701/2013


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Schéma récapitulatif de fonctionnement du CSF

Comité stratégique

Composition: DIRECCTE, DREAL, CRA, CCIRA, Pôles, Rectorat, Conseil scientifique de l’UdS

Rôle: Fixe les orientations stratégiques, fixe les objectifs et priorités, revoit l’évaluation et l’avancée de la démarche, identifie les projets phares

Bureau opérationnel

Composition: DIRECCTE, DREAL, CRA, CCIRA+ porteurs des actions transversales de soutien aux entreprises

Rôle: Assure la coordination, le suivi et l’évaluation de la démarche, assure l’animation et la diffusion des connaissances et savoirs, assure la mise en œuvre d’actions transversales de soutien aux entreprises

Plateformes sectorielles

Eau

Eco-Matériaux

Bâtiment durable

Chimie durable

Mobilité durable

Hydreos

Pôle Fibres

Alsace Energivie

CRA

PVF

Version du 07/01/2013


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Bilan des actions du CSF depuis sa création

  • -le CSF s’est réuni trois fois depuis son lancement. Lors de la dernière réunion du 26/04/2012, un point d’avancement des actions a été fait ainsi que la validation des actions à déployer sur fin 2012; il s’agit aujourd’hui de la 4ème réunion du CSFR Ecotechnologies.

  • -le bureau opérationnel s’est réuni à de nombreuses reprises depuis le 26/04/2012 dans le cadre du suivi des actions suivantes: benchmark, plaquette de présentation de Node, journée des écotechs en Alsace et site internet;

  • -les plateformes sectorielles ont commencé la mise en œuvre de leurs plans d’actions respectifs (cf partie plan d’actions – 20 actions à déployer sur 4 thématiques)

Version du 07/01/2013


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Plan d’actions à déployer


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Point sur l’avancée des actions transversales

Version du 07/01/2013


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Point sur l’avancée des actions transversales

Version du 07/01/2013


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Rappel du plan d’actions validé

  • Plan d’actions bâtiment durable:

  • Constitution du « Réseau régional de Performances des bâtiments publics ».

  • Pilotage : DREAL - Michel HUEBER

  • Cahier des charges en annexe et proposition de mise en place de 4 groupes de travail

    • GT1 : "stratégie de patrimoine" qui réfléchit, en amont, sur la façon dont un gestionnaire immobilier peut s'organiser pour rénover son parc de bâtiment

    • GT2 : "éco-conception" qui traite des modalités de fonctionnement entre Maitrise d'ouvrage et maitrise d'œuvre dans les marchés publics (neuf ou rénovation)

    • GT3 : "éco-réalisation" qui traite des liens maître d'ouvrages - entreprises (clauses de chantier vert, étanchéité à l'air,...)

    • GT4 : " Montages complexes" qui traite plus particulièrement des contrats innovants type CPE, PPP,...

  • Elaboration d’un guide des achats publics dédié au bâtiment –Guide de l’éco-conception des bâtiments- qui sera confié à ce réseau.

  • 2. Mise en place d’un parcours découverte des sites exemplaires « bâtiment » en Alsace – Marketing du territoire

  • Pilote : Pôle Energivie – Philippe JACGLIN

  • 3. Réponse à l’AAP filière du programme d’investissement d’avenir : mise en place de plateforme de service pour la formation

  • Pilote : Pôle Energivie – Jean-Luc SADORGE

Version du 07/01/2013


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Point sur l’avancement des actions sectorielles (1)

  • 1. Plan d’actions bâtiment durable:

  • Trois réunions ont été organisées par la DREAL les 20 juin, 18 septembre et 4 décembre

  • Rappel de l’historique de l’ancien réseau régional et décision de réactiver ce réseau en lançant un questionnaire auprès des collectivités pour recenser les besoins

  • Difficultés pour trouver les bons interlocuteurs dans les collectivités

  • Analyse des réponses

  • Prochaine étape :

    • attente des dernières réponses

    • Nouvelle réunion programmée le 14 février à l’ADEME avec l’ordre du jour suivant : finaliser les réponses au questionnaire et mettre au point l'ordre du jour de la première réunion du réseau des experts prévue fin mars ou début avril.

Version du 07/01/2013


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Point sur l’avancement des actions sectorielles (2)

  • 2. Mise en place d’un parcours découverte:

  • Une réunion s’est tenue le 22 juin avec TRION et l’Agence de développement de Fribourg pour coordonner l’action à l’échelle du Rhin Supérieur

  • Le nouveau programme Interreg de TRION pour les années 2013-2014 intègre la mise en place du réseau des sites de découverte dans le Rhin Supérieur

  • La M2A a donné son accord pour participer activement à la mise en place de ce réseau

  • 3. Réponse à l’AAP filièredu programme d’investissement d’avenir:

  • Un nouvel appel à projet sera lancé en janvier prochain. Ce sera l’opportunité pour examiner la faisabilité d’une proposition de la filière bâtiment durable

Version du 07/01/2013


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Point sur l’avancée des actions sectorielles

Plan d’actions Gestion/Qualité des Eaux:

La première action lancée est celle concernant l’export. Le pôle Hydreos a réalisé en 2012 une cartographie des acteurs du monde de l’eau en Alsace-Lorraine et une enquête approfondie auprès de ses membres afin de mieux connaître leurs attentes notamment en matière d’export.

Les rendus sur les 53 répondants sont les suivants:

Version du 07/01/2013


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Point sur l’avancée des actions sectorielles

Gestion / Qualité des Eaux

La plateforme devait se réunir fin mai pour déterminer le contenu précis de l’action ainsi que le pilote, délai, budget… mais ne s’est pas réunie. Toutefois, le directeur d’Hydreos a rencontré les CCI export Alsace et Lorraine, ainsi qu’UbiFrance.

De plus, une journée de rencontre entre les PME de l’eau et les grands donneurs a eu lieu le 6/06/2012 à Strasbourg. Lors de cette journée, les donneurs d’ordre des six Grands Groupes Industriels de l’eau (VEOLIA Eau, Saint-Gobain PAM, SAUR, Nestlé Waters France, EDF, Groupe GDF Suez Environnement-Lyonnaise des eaux) sont allés à la rencontre de 30 TPE/PME/ETI. L’objectif était de valoriser auprès de ces grands groupes les potentiels des TPE/PME/ETI et de les amarrer à des problématiques nationales et internationales pour leur permettre de bénéficier des moyens et compétences des Grands Groupes notamment à l’export.

Pour 2013, des actions export seront menées avec Ubifrance, les CRCI, la Région Alsace:

-Vers le Luxembourg, il est prévu un appui à la mise en place du fonds pour la recherche Luxembourg-Lorraine (AAP sur l'eau en 2012) ainsi qu’un événement pour les PME prévu en 2013.

-Vers l’Allemagne, Hydreos montera avec un réseau d'entreprises (FRB) un colloque franco-allemand, en 2013, sur l’assainissement non centralisé.

Version du 07/01/2013


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Relevé des échanges Gestion/Qualité des Eaux

Export : le pôle travaille sur la connaissance de ses entreprises. Un certain nombre d’entreprises n’envisage pas de travailler à l’export.

Cependant, un atout important est à noter : les grands groupes sont « prêts » à aider les petites entreprises.

En Alsace, un adhérent volontaire a été identifié (Herli France à Mundolsheim).

Pour 2013 il convient de redynamiser l’export au niveau régional et national et de mettre en place une démarche de veille.

Un colloque de stratégie pour les petits systèmes (ex Sotralentz Habitat,Graff, etc.) est prévu courant du 1er semestre 2013.

Un acteur allemand est implanté en Alsace. Il s’agit de l’entreprise HUBER, ETI familiale, qui fabrique en Allemagne, avec une expérience dans le secteur des technologies du traitement des eaux potables et de l’eau usée.

Le coût des systèmes engendre des difficulté sur le traitement des eaux de pluie.

Version du 07/01/2013


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Point sur l’avancée des actions sectorielles

  • Plan d’actions Ecomatériaux:

  • Le CSF a validé les actions suivantes: 

  • Sensibilisation et promotion de l’évaluation des écomatériaux/écoproduits auprès des entreprises

  • Formation d’acteurs régionaux pour l’évaluation des éco matériaux/écoproduits

  • Développement des compétences marketing des PME qui éco conçoivent

  • Deux réunions ont eu lieu depuis le dernier CSF :

  • le 24 mai où beaucoup d’acteurs étaient présents

  • Les acteurs ont identifié la thématique formation comme prioritaire. Un plan d’actions a été défini:

  • - Etude de marché pour valider l’adéquation du sujet

  • Apport de chaque acteur sur la composition de son catalogue de formation

  • Livrable : tableau récapitulatif de l’offre de formation

  • le 4 Juillet seulement la CCI et le pôle Fibres étaient présents au GT.

  • De plus les acteurs n’ont pas transmis les données d’entrée, le sujet n’a pas avancé depuis.

    Sur les deux autres actions, vu le manque de mobilisation des acteurs, les plans d’actions n’ont pas été définis et aucun acteur de la formation ne s’est proposé comme leader.

  • Pour info : le Pôle Fibres propose depuis septembre aux entreprises sa propre offre en éco marketing et accompagnement à l’écoconception (3jours). Les cours restent à structurer par le pôle. A ce jour, 2 entreprises ont prévu de participer à ces formations.

Version du 07/01/2013


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Relevé des échanges Ecomatériaux

Au vu des difficultés de mobilisation rencontrées, les travaux non aboutis pourraient être poursuivis par le Réseau Ecoconception Nord Est (RENE) mis en place par la DGCIS avec l’association OREE.

Ce réseau cible le Grand Est. Les actions reprises dans ce cadre ne seraient plus axées "Alsace" mais Grand Est.

Le Pôle Energivie rappelle qu’il faut être opérationnel et que c’est incontournable.

Le Pôle Fibres est bien placé en tant que chef de file compte tenu de son expérience dans ce domaine.

Version du 07/01/2013


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Point sur l’avancée des actions sectorielles

  • Plateforme Chimie de demain:

  • Objectif : Promouvoir le développement de la chimie durable et faire émerger des axes de mutualisation et de coopération

  • Contexte :

  • - Lors de la réunion du CSFR chimie, des propositions d’actions concrètes ont été faites aux partenaires,

  • - A ce jour, aucun acteur fédérateur ne s’est positionné en tant que chef de file sur le sujet

  • Résultats ponctuels à la marge du groupe de travail (sensibilisation des partenaires, REACH, atelier de créativité, Lean & green,…)

  • Avancement:

    • Clean Tuesday Chimie verte en février 2012

    • Actions liées à la feuille de route du Pôle Fibres

  • 3 actions en cours de montage

    • Promotion des technologies clés 2015 en lien avec la SATT-Conectus

    • Projet SusChem régional : accompagnement des PME -> AG de l’UIC le 28/11/12 : GO/NO GO

    • Ateliers créativité sur la chimie durable en lien avec les procédés le 17/12/12

Version du 07/01/2013


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Relevé des échanges Chimie de demain

Un marché CeSAAr va être lancé afin d’organiser des réunions de sensibilisation et d’échanges autour des technologies clés en lien avec la chimie durable.

Projet Suschem : l’AG de l’UIC du 28/11/2012 a acté la réalisation de cette action d’accompagnement des PME alsaciennes en 2013

Les ateliers « créativité » sont en cours de finalisation (3 laboratoires ont été identifiés), ils se tiendront en 2013

Le Pôle Energivie, bien qu’en fin de chaîne est très intéressé en tant qu’utilisateur (isolation, stockage d’énergie, etc.).Il convient de construire une interaction avec le Pôle Hydreos pour avoir la possibilité d’ouverture de marché européen.

Le Pôle Hydreos indique que la CUS est extrêmement volontaire pour monter un site d’excellence (contact Hydreos : Diane Sali)

Version du 07/01/2013


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Point sur l’avancée des actions sectorielles

Partenaires du projet

Porteur: Pôle Vehicule du Futur

Autres: Automotive BW (D), Bayern Innovativ (D), ARN (NL), CEIPiemonte (IT), GIZ-ACS (SL), Interface Europe (BE)

S-Life

European Synergies and Cooperation for Sustainable vehicle along the Life-Cycle

Objectifs du projet d’expérimentation

Projet de promotion de la filière recyclage des véhicules au niveau européen. Optimisation du cycle de vie des véhicules à quatre niveaux : conception et construction du véhicule, utilisation, déconstruction, valorisation.

Contributions :

• Eco-conception et promotion des « 3R » dans la filière automobile: réduction (consommation énergétique, CO2…), réutilisation (matériaux, engins électriques…), recyclage (composants spécifiques et matériaux).

• Encouragement à l´éco-design des nouveaux véhicules

• Développement de nouvelles méthodes permettant une meilleure compétitivité à tous les niveaux de la chaine de valeur automobile

• Transfert de technologie

Lien avec la stratégie du pôle

Technologies durables pour les transports terrestres / Matériaux et procédés propres respectueux de l´environnement

Objectifs d’innovation

Trouver les points-clés de la déconstruction (technologies, équipements, partenariats a mettre en place…). A la suite du projet S-Life, lancer d´autres projets de déconstruction véhicule (type création d´usines de déconstruction). Promouvoir le recyclage des pièces automobiles des VHU.

  • Impact économique local

  • Leadership des clusters européens dans la déconstruction avec un potentiel de collaboration au niveau mondial

  • Renforcement des capacités de R&D au niveau régional et développement de l´éco-conception des véhicules au niveau européen.

  • Par cette expérimentation inédite, booster les capacités économiques de la région (y compris par la création de nouveaux emplois) par une compétitivité accrue et faire bénéficier le territoire de retombées médiatiques.

Budget: 2 M€

Financement : RoK

7eme PCRD Regions of Knowledge (aide demandée: 2M €)

Duréedu financement : 3 ans

Version du 07/01/2013


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Etat d’avancement

  • Définition de la Chaîne de valeur

  • Analyse de l’existant:

    • Cartographies des acteurs liés à S_LIFE  plus de 300 organismes déjà listés

    • Analyse des études existantes  56 rapports ont été étudiés

    • Interviews of principaux acteurs  plus de 50 interviews ont été réalisées

    • Identification des principaux verrous et opportunités   70 verrous identifiés

    • Questionnaire en ligne il sera diffusé largement avant mi décembre

    • Analyse SWOT  en cours, fin prévue pour début janvier 2013

  • Définition d’une stratégie Européenne commune

    • 1ere réunion de l’AdvisoryBoard

    • Meeting avec différentes DG de la commission Européenne

    • Priorisation des verrous  en cours

  • Communication:

    • Organisation de la première conférence publique

Version du 07/01/2013


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Verrous / Challenges

Version du 07/01/2013


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Relevé des échanges Mobilité durable

Le Pôle Véhicule du Futur pourrait être intégré au sein du RENE.

Dans le domaine de la communication, une première conférence publique a été organisée en novembre 2012. Le 2ème jour, s’est déroulé dans le cadre de Mobilis.

Le Pôle Véhicule du Futur signale un problème de retraitement des verres (pare-brise) pour lequel des solutions existent en Italie.

Version du 07/01/2013


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Tableau de bord de la démarche


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Tableau de bord de la démarche

Version du 07/01/2013


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Relevé de décisions

Afin d’atteindre les objectifs cible des indicateurs de la démarche, il est proposé de réinvestir la plateforme Ecomatériaux par l’intermédiaire du Réseau (RENE) et de redynamiser la plateforme Eaux

Version du 18/12/2012


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Présentation des résultats du benchmark

  • Présentation par le cabinet Deloitte des points suivants (document joint) :

    • Fiche détaillée pour une région

    • Principaux constats

    • Mise en perspective avec les performances alsaciennes

    • Préconisations

Remarque du Pôle Energivie :

Faire attention au rythme. Prendre du temps pour être sûr du résultat.

Ne pas se lancer pour être au même niveau que les 5 régions leaders au détriment des projets collaboratifs entre entreprises et académiques.

Pas assez d’Appel à Projets. Besoin d’un accompagnement.

Attention également au rythme pour ce qui concerne les actions transversales.

Version du 07/01/2013


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Les perspectives pour 2013

Version du 07/01/2013


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Les perspectives pour 2013

  • Les actions proposées au CSF pour le 1er semestre 2013:

  • Organisation de la journée régionale des écotechnologies avec l’aide du réseau des éco-entreprises d’Alsace et en passant par un prestataire extérieur (cofinancement Direccte/Région/CUS/Ademe dans le cadre d’un groupement de commande, budget 35k€). Prévu au Palais de la musique et de la danse.

  • Mise en place de l’Observatoire des écotechnologies d’Alsace avec l’aide d’un cabinet extérieur ou marché Cesaar ;

  • Lancer les premiers partenariats internationaux notamment avec les régions étudiées dans le cadre du benchmark, par exemple en les invitant à la journée régionale des écotechs ;

  • Organiser la valorisation des initiatives remarquables : compléter le recensement réalisé dans le cadre de Pollutec et mettre en place une gouvernance

  • Déploiement des actions sectorielles par les plateformes

Version du 07/01/2013


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Relevé de décisions

En complément des actions prévues pour le 1er semestre 2013, il est proposé d’intégrer la CUS (qui en a fait la demande) au Comité Stratégique Filière et de proposer à m2A d’y être également intégrée.

Un courrier co-signé Etat-Région sera adressé aux deux Communautés urbaines.

Les actions proposées au CSF pour le 1er semestre 2013 sont validées.

Version du 07/01/2013


Comit strat gique fili re ecotechnologies

Les perspectives pour 2013

Note sectorielle:

-la note sectorielle sur les écotechnologies d’Alsace a été rédigée, mise en page et est à l’impression actuellement, elle sera diffusée dès janvier 2013 et disponible sur l’onglet Outils/Documentation du site www.node-alsace.fr ;

AAP:

-la DGCIS réitère son AAP éco-industries sur 2013, cahier des charges et calendrier attendu début 2013-> faire un gros effort en Alsace car aucun projet retenu sur les 3 dernières éditions, il s’agit de subvention pour projets collaboratifs PME, le CdC sera envoyé par la Direccte dès réception.

-AAP filières du PIA prolongé jusqu’au 30/06/2013

Prévisions 2ème semestre 2013:

-AAP ou dispositif spécifique écotechs pour aider à la pré-industrialisation/industrialisation des pdts innovants écotechnologies

-diagnostic des besoins en services spécifiques aux entreprises des écotechnologies notamment pour aider les pôles

-mise à jour de l’étude besoins en formations/compétences écotechs

Version du 07/01/2013


  • Login