D crocheurs d croch s de quoi parle t on
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 10

Décrocheurs, décrochés: de quoi parle-t-on? PowerPoint PPT Presentation


  • 78 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Décrocheurs, décrochés: de quoi parle-t-on?. Formation des conseillers principaux d’éducation Bassin Marseille centre Eric Brundu Proviseur lycée des métiers Colbert. Textes de référence.

Download Presentation

Décrocheurs, décrochés: de quoi parle-t-on?

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


D crocheurs d croch s de quoi parle t on

Décrocheurs, décrochés:de quoi parle-t-on?

Formation des conseillers principaux d’éducation

Bassin Marseille centre

Eric Brundu

Proviseur lycée des métiers Colbert


Textes de r f rence

Textes de référence

  • Textes publiés dans le cadre de la stratégie « Europe 2020 » et relatifs à la lutte contre l’abandon scolaire.

  • Circulaire Interministérielle n° 2011-028 du 09 février 2011 relative à l’organisation de lutte contre le décrochage scolaire.

  • Projet de l’académie d’Aix-Marseille 2011/2014.

  • Convention de coopération Région PACA, Association Régionale des Missions Locales, académies de Nice et d’Aix-Marseille, janvier 2010.


D finitions et repr sentations

Définitions et représentations

  • Est considéré comme décrocheur tout jeune de plus de 16 ans n’ayant pas obtenu le diplôme sanctionnant le parcours de formation dans lequel il était engagé (circulaire interministérielle de février 2011).

  • Un élève décrocheur est un jeune pour lequel l’école, la famille, la société ne font plus sens et ne lui permettent plus d’être en lien avec les autres (Daniel Allain).

  • Il y a plus de décrocheurs aujourd’hui qu’il y a 50 ans:

    Faux, mais les conséquences sociales sont aujourd’hui plus marquées,

    notamment au niveau de l’insertion professionnelle.

  • Le décrochage concerne uniquement les garçons:

    Faux, mais les garçons représentent tout de même 55% des décrocheurs (moyenne

    nationale).

  • Seuls les élèves en difficulté décrochent:

    Faux, mais la difficulté scolaire demeure la première cause de décrochage.


Mais que fait l cole

Mais que fait l’école?

Les dispositifs de lutte contre le décrochage:

  • Mission de lutte contre le décrochage scolaire (MLDS)

  • Dispositifs Relais

  • Observatoires de Prévention des Ruptures Scolaires (OPRS)

  • Plates-formes de suivi et d’appui aux décrocheurs

plate-forme

OPRS

Collège

LP et LGT

16 ans


14 plates formes de suivi et d appui aux d crocheurs

14 plates-formes de suivi et d’appui aux décrocheurs

Organisation

Enseignement privé sous contrat

Education NationaleMissions Locales

Etablissements

MLDS

CIO

PréfecturePlate-formeEnseignement agricole

Collectivités territoriales CFA Associations de prévention


Comp tences de la mlds

Compétences de la MLDS

  • Prévenir le décrochage

  • Participation aux OPRS

  • Plan de formation des établissements (40 pour 2012/2013).

  • Suivi des parcours personnalisés en LP et LGT

  • Accompagner vers la qualification

  • Participation aux plates-formes de suivi et d’appui aux décrocheurs

  • Mise en place des réseaux Formation Qualification Emploi (FOQUALE)

  • Dispositifs d’accompagnement vers la qualification (DAQ)


Etude de cas

Etude de cas

Favoriser la persévérance scolaire par la démarche systémique

Quatre chantiers prioritaires:

  • le traitement de l’absentéisme,

  • l’harmonisation des procédures (retards, exclusion de cours…),

  • l’accueil et l’accompagnement des entrants,

  • la prise en charge collective des élèves en grande difficulté.


La question du diagnostic

La question du diagnostic

  • Se doter d’un tableau de bord avec les indicateurs suivants :

  • Suivi de cohorte : nombre d’élèves inscrits en seconde et toujours présents en première et terminale.

  • Suivi des entrées en cours de formation, notamment les passerelles.

  • Etat des exéats mentionnant la raison précise de la sortie (nomenclature SIECLE trop généraliste).

  • Extraction mensuelle des absentéismes lourds (>6 ou >12 demi-journées).

  • Etablir un diagnostic partagé par filière.


Pour en savoir plus

Pour en savoir plus…

Institut Français de l’Education (IFE):

Dossier d’actualité veille et analyses, n°84, mai 2013


  • Login