La politique linguistique du conseil de l europe
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 6

La politique linguistique du Conseil de l’Europe PowerPoint PPT Presentation


  • 61 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

La politique linguistique du Conseil de l’Europe. A. E. ARCHAKIAN Université Linguisitique V. Brioussov Chaire de pédagogie et de méthodolgie de l’enseignement des langues étrangères Erévan 2010.

Download Presentation

La politique linguistique du Conseil de l’Europe

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


La politique linguistique du conseil de l europe

La politique linguistique du Conseil de l’Europe

A. E. ARCHAKIAN

UniversitéLinguisitique V. Brioussov

Chaire de pédagogie et de méthodolgie

de l’enseignement des languesétrangères

Erévan 2010


La politique linguistique du conseil de l europe

Le Conseil de l’Europe attache une grande importance particulière à la diversité du patrimoine linguistique et culturel de ses Etats membres. Les activités dans le domaine des langues vivantes visent à favoriser le plurilinguisme et le pluriculturalisme des citoyens pour améliorer la communication et la compréhension mutuelle entre les personnes et lutter ainsi contre l’intolérance et la xénophobie.


La politique linguistique du conseil de l europe

Le Conseil de l’Europe a élaboré au fil des ans une politique linguistique qui propose les objectifs suivants :

  • Protégeret développer le patrimoinelinguistique et developper la diversitéculturelle en Europe en tantque source d’enrichissementmutuel.

  • Faciliter la mobilité des personnes et l’échange des idées en encourageant le développement des compétences communicatives et la coopération plus efficace.

  • Développer une conception cohérente de l’enseignement des langues harmonieuse reposant sur des principes communs qui sera possible par une coopération internationale des pays membres en mettant en commun leurs expériences et les compétences en ce domaine. L’idée principale de cette conception repose sur l’enseignement centré sur l’apprenant qui prenne en compte les buts, les objectifs de cet enseignement, son contenu, les expériences d’apprentissage et d’évaluation.


La politique linguistique du conseil de l europe

  • Promouvoir le plurilinguisme à grande échelle pour encourager les Européens à atteindre un certain niveau de compétence communicative dans plusieurs langues (non seulement globales mais aussi partielles acquises à différents niveaux) et à poursuivre l’apprentissage des langues tout au long de la vie.

  • Mettre en œuvre des instruments communs européens de référence pour améliorer l’enseignement et l’apprentissage des langues (transparence et cohérence par rapport aux objectifs, aux méthodes et aux résultats). Favoriser la réflexion et l’analyse des questions de politique linguistique dans une Europe interactive.


La politique linguistique du conseil de l europe

Pour la réalisation de ces objectifs (qui sont inscrits dans les «Projets Langues vivantes» du CDCC) il faut mener les efforts dans les directions suivantes :

  • La spécification d’objectifs d’apprentissage / enseignement des langues réalistes et réalisables,

  • la promotion de méthodologies communicatives centrées sur l’apprenant,

  • le développement d’une dimension interculturelle dans l’apprentissage/­enseignement,

  • l’amélioration de la formation des enseignants de langues par le biais d’ateliers internationaux et l’établissement de réseaux d’interaction,


La politique linguistique du conseil de l europe

  • le renouvellement de programmes nationaux d’enseignement des langues ainsi que des manuels scolaires,

  • l’utilisation des nouvelles technologies et des moyens de communication de masse

  • l’organisation du processus de l’enseignement fondé sur l’approche d’«apprendre à apprendre»,

  • la promotion des innovations dans le domaine de l’apprentissage et de l’enseignement des langues vivantes,


  • Login