Point de vue des agriculteurs acp les reussites jusqu a ce jour et les besoins futurs
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 14

POINT DE VUE DES AGRICULTEURS ACP : LES REUSSITES JUSQU'A CE JOUR ET LES BESOINS FUTURS PowerPoint PPT Presentation


  • 51 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

POINT DE VUE DES AGRICULTEURS ACP : LES REUSSITES JUSQU'A CE JOUR ET LES BESOINS FUTURS . Ishmael D. Sunga (Directeur exécutif) Présenté au : Briefing de Bruxelles n° 29: "Changement climatique, agriculture et sécurité alimentaire : approches éprouvées et nouveaux investissements"

Download Presentation

POINT DE VUE DES AGRICULTEURS ACP : LES REUSSITES JUSQU'A CE JOUR ET LES BESOINS FUTURS

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Point de vue des agriculteurs acp les reussites jusqu a ce jour et les besoins futurs

POINT DE VUE DES AGRICULTEURS ACP : LES REUSSITES JUSQU'A CE JOUR ET LES BESOINS FUTURS

Ishmael D. Sunga

(Directeur exécutif)

Présenté au :

Briefing de Bruxelles n° 29: "Changement climatique, agriculture et sécurité alimentaire : approches éprouvées et nouveaux investissements"

Bruxelles, le 27 septembre 2012


Structure de la pr sentation

Structure de la présentation

A propos de SACAU

Position de SACAU à propos des négociations afférentes à l'agriculture et au changement climatique

Réussites jusqu'à ce jour

Besoins futurs


A propos des membres de sacau 1 4

A propos des membres de SACAU (1/4)

=16 Membres SACAU

dans12pays d'Afrique australe

3 demandes d'adhésion en cours de procédure

- Botswana Agricultural Union (BAU)

- Lesotho National Farmers Union (LENAFU)

- Coalition Paysanne de Madagascar (CPM)

- Confédération des Agriculteurs Malagasy (FEKRITAMA)

- Farmers Union of Malawi (FUM)

Seychelles

- National Smallholder Farmers Association of Malawi (NASFAM)

- União Nacional de Camponeses (UNAC)

- Namibia Agricultural Union (NAU)

Madagascar

- Seychelles Farmers Association (SeyFA)

- Agri South Africa (Agri SA)

- Swaziland National Agricultural Union (SNAU)

- Agricultural Council of Tanzania (ACT)

- Zambia National Farmers Union (ZNFU)

- Commercial Farmers Union of Zimbabwe (CFU)

- Zimbabwe Farmers Union (ZFU)


A propos de sacau 2 4

A propos de SACAU (2/4)

Membres principaux

16 OA d'intérêt général dans 12 pays

La majorité des membres (12/16) sont de petites organisations agricoles (OA)

Augmentation du nombre de membres : 3 demandes d'adhésion sont à l'étude

Membres associés :

Associations régionales de produits

Associations régionales de commerce agricole (par ex. transformateurs et négociants de produits agricoles)

Autres acteurs régionaux de la chaîne de valeur agricole (par ex. des coopératives)

5


A propos de sacau 3 4

A propos de SACAU (3/4)

Vision : Un secteur agricole dynamique, prospère et durable qui garantit la sécurité alimentaire et contribue à la croissance économique en Afrique australe

Mission : Etre le premier représentant des agriculteurs en ce qui concerne les problèmes régionaux, continentaux et internationaux, et favoriser et assurer des organisations d'agriculteurs solides et efficaces dans tous les pays d'Afrique australe.

Valeurs : rôle consultatif, non discriminatoire (inclusivité), subsidiarité et complémentarité avec les membres, professionnalisme, impartialité et neutralité politique

6


A propos de sacau 4 4

A propos de SACAU (4/4)

Défendre le secteur agricole en cas de problèmes régionaux, internationaux et continentaux

Renforcer les compétences des organisations d'agriculteurs

Fournir des informations afférentes au secteur agricole aux membres et parties prenantes

Plus : les questions intersectorielles comme l'égalité des sexes, le VIH/SIDA et l'environnement

7


Position de sacau propos des n gociations aff rentes l agriculture et au changement climatique 1 3

Position de SACAU à propos des négociations afférentes à l'agriculture et au changement climatique (1/3)

Demander un texte solide sur l'agriculture dans le cadre des négociations de la CCNUCC dans la vision commune pour une action concertée à long terme

Préconiser, en particulier, que l'agriculture soit découplée des combustibles de soute et que les questions commerciales soient traitées séparément dans le cadre des négociations commerciales internationales

Exiger un programme de travail pour l'agriculture selon l'Organe subsidiaire de Conseil scientifique et technologique (SBSTA) qui couvre à la fois l'adaptation et l'atténuation, afin d'optimaliser les synergies et de contrecarrer les échanges entre les deux, fondé sur la science et dans le but spécifique de répondre aux besoins des agriculteurs dans les pays en développement

Exiger des accords obligatoires dans le régime post-Kyoto

Préconiser la rationalisation de l'ensemble des mesures et objectifs d'atténuation qui seraient requis de l'agriculture afin de ne pas compromettre les objectifs de productivité et de sécurité alimentaire, et plus largement, la croissance et le développement durables


Position de sacau propos des n gociations aff rentes l agriculture et au changement climatique 2 3

Position de SACAU à propos des négociations afférentes à l'agriculture et au changement climatique (2/3)

Préconiser les systèmes de comptabilisation des gaz à effet de serre (GES) dans l'agriculture, qui combinent l'actuelle comptabilisation basée sur la région avec la comptabilisation basée sur l'efficacité

Insister pour que les pays de l'annexe 1 honorent les promesses faites afin de financer l'adaptation et l'atténuation dans les pays en développement et réaffirment qu'ils apporteront un nouveau soutien financier supplémentaire et prévisible

Inciter la communauté internationale à fournir des moyens pour soutenir les initiatives et structures africaines pour faire face au changement climatique

Demander l'attribution en suffisance de ressources du Fonds vert pour le climat à l'agriculture et préconiser la participation des organisations d'agriculteurs dans les organes de direction du Fonds

Préconiser le développement de nouvelles méthodes innovantes de financement de l'adaptation et de l'atténuation du changement climatique

Préconiser la simplification du mécanisme de financement mis en place dans la structure de la CCNUCC, en particulier le Mécanisme de développement propre (MDP), pour qu'ils soient plus accessibles pour les agriculteurs dans les pays en développement


Position de sacau propos des n gociations aff rentes l agriculture et au changement climatique 3 3

Position de SACAU à propos des négociations afférentes à l'agriculture et au changement climatique (3/3)

Demander la transparence et une gouvernance inclusive des ressources de financement pour le climat à l'avenir

Inciter la communauté internationale à soutenir les premiers programmes d'action qui intègrent l'adaptation et l'atténuation dans le secteur agricole, par l'intermédiaire d'institutions et de programmes régionaux et nationaux

Demander que l'agriculture soit incluse dans le mécanisme pour les technologies établi lors des négociations internationales relatives aux changement climatique afin de faciliter une action accrue afférente au développement et au transfert de la technologie dans les pays en développement

Affirmer leur engagement par rapport aux résultats des négociations internationales relatives au climat qui n'aggravent pas les niveaux actuels des émissions des GES ou compromettent la contribution du secteur agricole à la sécurité alimentaire, aux subsistances rurales, à la croissance et au développement durables aujourd'hui et demain


R ussites jusqu ce jour

Réussites jusqu'à ce jour

Inclusion de l'agriculture dans le texte des négociations de la CdP 17

Le SBSTA a été mandaté pour examiner comment l'agriculture pourrait être intégrée dans l'accord CC en vue d'adopter ces recommandations lors de la prochaine CdP

SACAU et d'autres organisations d'agriculteurs ont soumis des propositions au SBSTA

Meilleure sensibilisation, connaissance et compréhension des problèmes liés au CC par les agriculteurs et les organisations d'agriculteurs (OA)

Meilleur engagement des organisations d'agriculteurs dans les questions liées au CC

Participation accrue des agriculteurs dans les négociations CC tant au niveau national que régional, en particulier dans le processus de la CdP 17

Meilleure compréhension par les négociateurs de la nécessité d'intégrer un texte spécifique sur l'agriculture dans le projet d'accord

11


Besoins futurs 1 2

Besoins futurs (1/2)

Meilleur accès, au moment opportun, pour les agriculteurs aux informations importantes sur le changement climatique tant pour les besoins stratégiques/planning qu'opérationnels

Une plus grande sensibilisation et compréhension des effets du CC et des mesures possibles d'atténuation et d'adaptation par les agriculteurs et leurs organisations qui les représentent

Accès accru pour les agriculteurs au financement du développement à long terme abordable à des fins à la fois d'adaptation et d'atténuation, en ce compris la technologie connexe

Promotion de la sécurité alimentaire de subsistance/des ménages et des technologies à échelle commerciale

Rendre l'agriculture intelligente face au climat, plus intéressante et rentable - par ex. mieux récompenser les agriculteurs pour les services environnementaux qu'ils fournissent

Participation accrue et soutenue des organisations d'agriculteurs dans les négociations sur le changement climatique en particulier au niveau national - besoin de support technique/financier

Offre d'incitants monétaires et fiscaux afin d'encourager l'adoption du CSA, y compris le subventionnement de l'assurance-récolte

Hausse de l'investissement dans la R&D technique ainsi que dans la recherche socio-économique, en ce compris dans des modèles d'évaluation améliorés et le développement d'un mécanisme de financement innovant pour le climat

Le problème ne concerne pas uniquement les agriculteurs - il est nécessaire que tous les acteurs des chaînes de valeur agricoles se partagent la responsabilité et les coûts de l'atténuation et de l'adaptation


Besoins futurs 2 2

Besoins futurs (2/2)

Renforcement/développement des compétences de négociation et d'autres compétences techniques des organisations d'agriculteurs - besoin d'avoir plus d'assurance et d'être davantage proactif

Engagement plus structuré entre les négociateurs et les agriculteurs au niveau régional et national

Établissement de partenariats entre le secteur public et privé en ce qui concerne des sujets afférents au CC (par ex. sensibilisation/diffusion d'informations)

Hausse des investissements du secteur public/des dépenses dans l'infrastructure liée au climat

Harmonie des positions de négociation entre les départements gouvernementaux, ainsi qu'au sein des communautés économiques régionales

Nécessité pour les organisations d'agriculteurs de mettre au point leurs propres programmes de travail, indépendamment des résultats des négociations sur le CC et de mobiliser un support technique et financier - SACAU a déjà entamé ce processus

Augmentation des ressources mondiales et meilleure gouvernance de celles-ci afin qu'elles atteignent les objectifs visés


Point de vue des agriculteurs acp les reussites jusqu a ce jour et les besoins futurs

Merci de votre attention


  • Login