IFSI
Download
1 / 183

BELLEGO Maxime Psychologue Clinicien Doctorant en psychologie Sociale de la Sant maximebellegoneuf.fr - PowerPoint PPT Presentation


  • 100 Views
  • Uploaded on

IFSI C.H.D. Stell RUEIL-MALMAISON 1 ère année. 2009-2010 Unité d’Enseignement 1.1. Psychologie . Développement de la personne Et de la personnalité. BELLEGO Maxime Psychologue Clinicien Doctorant en psychologie Sociale de la Santé [email protected] SOMMAIRE.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'BELLEGO Maxime Psychologue Clinicien Doctorant en psychologie Sociale de la Sant maximebellegoneuf.fr' - dunne


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

IFSI C.H.D.

Stell RUEIL-MALMAISON

1ère année.

2009-2010

Unité d’Enseignement 1.1. Psychologie.

Développement de la personne

Et de la personnalité.

BELLEGO Maxime

Psychologue Clinicien

Doctorant en psychologie Sociale de la Santé

[email protected]


Sommaire
SOMMAIRE

  • 1. Théories du développement : de Freud à Vygotsky.

  • 2. La personnalité : enjeux identitaire.


1 th ories du d veloppement de freud vygotsky
1. Théories du développement : de Freud à Vygotsky.

  • Personnalité :

    Féline A., Guelfi J.D., Hardy P. (2002).

    « Résultat, chez un sujet donné, de

    l’intégration dynamique de composantes cognitives, pulsionnelles et émotionnelles…


1 th ories du d veloppement de freud vygotsky1
1. Théories du développement : de Freud à Vygotsky.

  • Personnalité :

    « …L’agencement de ces différents facteurs constitue les traits de personnalité, à savoir les modalités relationnelles de la personne…


1 th ories du d veloppement de freud vygotsky2
1. Théories du développement : de Freud à Vygotsky.

  • Personnalité :

    « sa façon de percevoir le monde et de se penser dans son environnement.


1 th ories du d veloppement de freud vygotsky3
1. Théories du développement : de Freud à Vygotsky.

  • Personnalité :

    « …L'unité fonctionnelle intégrative que constitue la personnalité présente deux autres caractéristiques :


1 th ories du d veloppement de freud vygotsky4
1. Théories du développement : de Freud à Vygotsky.

  • Personnalité :

  • Stable : la personnalité contribue à la permanence de l'individu.


1 th ories du d veloppement de freud vygotsky5
1. Théories du développement : de Freud à Vygotsky.

  • Personnalité :

  • Unique : elle rend le sujet reconnaissable, distinct de tous les autres ».


1 th ories du d veloppement de freud vygotsky6
1. Théories du développement : de Freud à Vygotsky.

  • Les lignes de développement :

    Anna Freud.

    Le normal et le pathologique chez l’enfant, estimations du développement (1965).


1 th ories du d veloppement de freud vygotsky7
1. Théories du développement : de Freud à Vygotsky.

  • Les lignes de développement :A. Freud.


1 th ories du d veloppement de freud vygotsky8
1. Théories du développement : de Freud à Vygotsky.

  • Les lignes de développement :A. Freud.

    Dépendance


1 th ories du d veloppement de freud vygotsky9
1. Théories du développement : de Freud à Vygotsky.

  • Les lignes de développement :A. Freud.

    Dépendance Confiance en soi


Les lignes de d veloppement a freud
Les lignes de développement : A. Freud.

Dépendance au caretaker.


Les lignes de d veloppement a freud1
Les lignes de développement : A. Freud.

Dépendance au caretaker.

  • Représentation du caretaker absent.


Les lignes de d veloppement a freud2
Les lignes de développement : A. Freud.

Dépendance au caretaker.

  • Représentation du caretaker absent.

  • Efforts et ambivalence pour se séparer.


Les lignes de d veloppement a freud3
Les lignes de développement : A. Freud.

Dépendance au caretaker.

  • Représentation du caretaker absent.

  • Efforts et ambivalence pour se séparer.

  • Déplacement investissement émotionnel parent => pairs.


Les lignes de d veloppement a freud4
Les lignes de développement : A. Freud.

Dépendance au caretaker.

  • Représentation du caretaker absent.

  • Efforts et ambivalence pour se séparer.

  • Déplacement investissement émotionnel parent => pairs.

  • Adolescence : lutte pour indépendance des parents et confiance en soi.


Les lignes de d veloppement a freud5
Les lignes de développement : A. Freud.

Les lignes de développement 

Réceptivité et attention maternelle.


Les lignes de d veloppement a freud6
Les lignes de développement : A. Freud.

Variabilité soins maternels

Variabilité des profils de normalité/risque.


1 th ories du d veloppement de freud vygotsky10
1. Théories du développement : de Freud à Vygotsky.

  • Le contexte social d’Erikson, E. (1980).


1 th ories du d veloppement de freud vygotsky11
1. Théories du développement : de Freud à Vygotsky.

  • Le contexte social d’Erikson, E. (1980).

  • Contexte social large.


1 th ories du d veloppement de freud vygotsky12
1. Théories du développement : de Freud à Vygotsky.

  • Le contexte social d’Erikson, E. (1980).

  • Contexte social large.

  • Monde interne/externe.


Les crises psychosociales d erikson e 1980
Les crises psychosociales d’Erikson, E. (1980).

  • Identité de l’enfant :

  • Relations de parenté.

  • Contexte social.

  • Culture.


Les crises psychosociales d erikson e 19801
Les crises psychosociales d’Erikson, E. (1980).

  • Développement :

    Personne soins


Les crises psychosociales d erikson e 19802
Les crises psychosociales d’Erikson, E. (1980).

  • Développement :

    Personne soins confiance


Les crises psychosociales d erikson e 19803
Les crises psychosociales d’Erikson, E. (1980).

  • Développement :

    Personne soins Indépendant confiance


Les crises psychosociales d erikson e 19804
Les crises psychosociales d’Erikson, E. (1980).

Identité

=

  • Interaction monde social

  • Adaptation à la complexité sociale


1 th ories du d veloppement de freud vygotsky13
1. Théories du développement : de Freud à Vygotsky.

  • Les stades de Piaget, J. (1954).

  • La pensée.

  • L’apprentissage.


Les stades de piaget j 1954
Les stades de Piaget, J. (1954).

  • L’intelligence :

    Adaptation de l’enfant au monde des choses.


Les stades de piaget j 19541
Les stades de Piaget, J. (1954).

  • Acquisition des connaissances :

    4 Stades du développement cognitif.


Les stades de piaget j 19542
Les stades de Piaget, J. (1954).

  • Stade sensori-moteur (0-2ans).


Les stades de piaget j 19543
Les stades de Piaget, J. (1954).

  • Stade sensori-moteur (0-2ans).

  • Stade pré-opératoire (2-7ans).


Les stades de piaget j 19544
Les stades de Piaget, J. (1954).

  • Stade sensori-moteur (0-2ans).

  • Stade pré-opératoire (2-7ans).

  • Stade des opérations concrètes (7-11ans).


Les stades de piaget j 19545
Les stades de Piaget, J. (1954).

  • Stade sensori-moteur (0-2ans).

  • Stade pré-opératoire (2-7ans).

  • Stade des opérations concrètes (7-11ans).

  • Stade des opérations formelles (11-15ans).


Stade sensori moteur 0 2ans
Stade sensori-moteur (0-2ans) :

1. Stade réflexif : (0-1mois) capacité de succion, de marche, de préhension et exploration visuelle.


Stade sensori moteur 0 2ans1
Stade sensori-moteur (0-2ans) :

2. Stade réaction circulaire primaire :

(1-4mois)

Imite comportements => schémas.

Ressenti quand utilise son corps.


Stade sensori moteur 0 2ans2
Stade sensori-moteur (0-2ans) :

3. Réaction circulaire secondaire

(4-8mois)

Attentif aux objets mobiles.


Stade sensori moteur 0 2ans3
Stade sensori-moteur (0-2ans) :

4. Coordination des schémas secondaires :

(8-12mois)

Action pour produire un évènement.

Période de découverte.


Stade sensori moteur 0 2ans4
Stade sensori-moteur (0-2ans) :

5. Réaction circulaire tertiaire :

(12-18mois)

Expérimente et invente l’utilisation des objets.


Stade sensori moteur 0 2ans5
Stade sensori-moteur (0-2ans) :

6. Invention de nouveaux moyens.

(18-24mois).

Représentations mentales symboliques.

Se perçoit distinct du monde.



Stade pr op ratoire 2 7ans
Stade pré-opératoire (2-7ans) :

Action non représentable en pensée.

Ex : le volume d’eau = forme.


Stade des op rations concr tes 7 11ans
Stade des opérations concrètes (7-11ans).

La pensée reste liée au concret.

Ex : les smarties.


Stade des op rations formelles 11 15ans
Stade des opérations formelles (11-15ans).

Pensée opère dans l’abstrait.

Formulation d’hypothèses et vérification.


Les stades de piaget j 19546
Les stades de Piaget, J. (1954).

Enfant en interaction avec l’environnement.


1 th ories du d veloppement de freud vygotsky14
1. Théories du développement : de Freud à Vygotsky.

  • L’attachement sécure et insécure de Bowlby (1969).


L attachement s cure et ins cure de bowlby 1969
L’attachement sécure et insécure de Bowlby (1969).

  • L’individu grandit à travers ses échanges avec son caretaker.


L attachement s cure et ins cure de bowlby 19691
L’attachement sécure et insécure de Bowlby (1969).

  • L’individu grandit à travers ses échanges avec son caretaker.

  • La qualité des échanges influe sur la qualité des échanges avec le monde.


L attachement s cure et ins cure de bowlby 19692
L’attachement sécure et insécure de Bowlby (1969).

Sécure :

Figure maternante


L attachement s cure et ins cure de bowlby 19693
L’attachement sécure et insécure de Bowlby (1969).

Sécure :

Figure maternante

curiosité

Monde


L attachement s cure et ins cure de bowlby 19694
L’attachement sécure et insécure de Bowlby (1969).

Sécure :

Figure maternante

curiosité réconfort

Monde


L attachement s cure et ins cure de bowlby 19695
L’attachement sécure et insécure de Bowlby (1969).

Insécure :

Figure maternante

crainte

hésitation Monde


1 th ories du d veloppement de freud vygotsky15
1. Théories du développement : de Freud à Vygotsky.

  • « Paradigme de la situation étrange » d’Ainsworth, M. (1978).


Paradigme de la situation trange d ainsworth m 1978
« Paradigme de la situation étrange » d’Ainsworth, M. (1978).

  • 24 couples mère-enfant (12 mois, tous les mois).


Paradigme de la situation trange d ainsworth m 19781
« Paradigme de la situation étrange » d’Ainsworth, M. (1978).

Observation :

  • Mère-enfant seuls.

  • Présence d’un étranger.

  • Sans la mère.

  • Retrouvailles mère enfant.


Paradigme de la situation trange d ainsworth m 19782
« Paradigme de la situation étrange » d’Ainsworth, M. (1978).

Résultat : 2 catégories d’attachement :

  • Sécure


Paradigme de la situation trange d ainsworth m 19783
« Paradigme de la situation étrange » d’Ainsworth, M. (1978).

Résultat : 2 catégories d’attachement :

  • Sécure

  • Anxieux :


Paradigme de la situation trange d ainsworth m 19784
« Paradigme de la situation étrange » d’Ainsworth, M. (1978).

Résultat : 2 catégories d’attachement :

  • Sécure

  • Anxieux : évitant ou résistant.



Paradigme de la situation trange d ainsworth m 19786
« Paradigme de la situation étrange » d’Ainsworth, M. (1978).

Sécure :

  • Curieux

  • Figure maternante = base de sécurité.


Paradigme de la situation trange d ainsworth m 19787
« Paradigme de la situation étrange » d’Ainsworth, M. (1978).

Sécure :

  • Curieux

  • Figure maternante = base de sécurité.

  • Réceptifs au parent.


Paradigme de la situation trange d ainsworth m 19788
« Paradigme de la situation étrange » d’Ainsworth, M. (1978).

Sécure :

  • Curieux

  • Figure maternante = base de sécurité.

  • Réceptifs au parent.

  • Recherche de réconfort aux retrouvailles.


Paradigme de la situation trange d ainsworth m 19789
« Paradigme de la situation étrange » d’Ainsworth, M. (1978).

Evitants :

  • Peu joueurs, peu souriants.


Paradigme de la situation trange d ainsworth m 197810
« Paradigme de la situation étrange » d’Ainsworth, M. (1978).

Evitants :

  • Peu joueurs, peu souriants.

  • Ignore le parent lors de la retrouvaille.


Paradigme de la situation trange d ainsworth m 197811
« Paradigme de la situation étrange » d’Ainsworth, M. (1978).

Résistants :

  • Hésitants en présence du parent.


Paradigme de la situation trange d ainsworth m 197812
« Paradigme de la situation étrange » d’Ainsworth, M. (1978).

Résistants :

  • Hésitants en présence du parent.

  • Perturbés lorsque parent absent.


Paradigme de la situation trange d ainsworth m 197813
« Paradigme de la situation étrange » d’Ainsworth, M. (1978).

Résistants :

  • Hésitants en présence du parent.

  • Perturbés lorsque parent absent.

  • Incapable de réconfort lors des retrouvailles.



Paradigme de la situation trange d ainsworth m 197815
« Paradigme de la situation étrange » d’Ainsworth, M. (1978).

Mères sensibles, bienveillantes, coopérantes, cohérentes, disponibles :


Paradigme de la situation trange d ainsworth m 197816
« Paradigme de la situation étrange » d’Ainsworth, M. (1978).

Mères sensibles, bienveillantes, coopérantes, cohérentes, disponibles :

  • Sécures


Paradigme de la situation trange d ainsworth m 197817
« Paradigme de la situation étrange » d’Ainsworth, M. (1978).

Moins sensibles aux signaux, non cohérentes, non disponibles et rejetantes :


Paradigme de la situation trange d ainsworth m 197818
« Paradigme de la situation étrange » d’Ainsworth, M. (1978).

Moins sensibles aux signaux, non cohérentes, non disponibles et rejetantes :

  • Insécures.


Main m 1995
Main, M. (1995). (1978).

Attachement adulte :

  • Autonome/sécure.

  • Détaché.

  • Préoccupé.


Main m 1995 ainsworth m 1978
Main, M. (1995) / Ainsworth, M. (1978). (1978).

Attachement adulte :

  • Autonome/sécure  Sécure

  • Détaché  Évitant

  • Préoccupé  Résistant.


Main m 1995 ainsworth m 19781
Main, M. (1995) / Ainsworth, M. (1978). (1978).

Attachement adulte :

  • Autonome/sécure  Sécure

  • Détaché  Évitant

  • Préoccupé  Résistant.

    Prédictif.


1 th ories du d veloppement de freud vygotsky16
1. Théories du développement : de Freud à Vygotsky. (1978).

  • La mère good enough de Winnicott, D. (1965).


La m re good enough de winnicott d 1965
La mère (1978).good enough de Winnicott, D. (1965).

  • Holding.

    Visage et voix, ancré dans les bras.

    Tenu de manière sûre, confiant et prévisible.


La m re good enough de winnicott d 19651
La mère (1978).good enough de Winnicott, D. (1965).

  • Good enough.

    Suffisamment absente => manque => désir.


1 th ories du d veloppement de freud vygotsky17
1. Théories du développement : de Freud à Vygotsky. (1978).

  • « La constellation maternelle », Stern, D. (1995).


La constellation maternelle stern d 1995
« La constellation maternelle », Stern, D. (1995). (1978).

  • 4 tâches de la mère pour adapter ses soins à un nouveau bébé.


La constellation maternelle stern d 19951
« La constellation maternelle », Stern, D. (1995). (1978).

1. Croissance de la vie : la mère est-elle capable de nourrir et soutenir son bébé ?


La constellation maternelle stern d 19952
« La constellation maternelle », Stern, D. (1995). (1978).

1. Croissance de la vie.

2. Relation primaire : la relation est-elle suffisamment nourrissante et protectrice pour développer un lien sécure ?


La constellation maternelle stern d 19953
« La constellation maternelle », Stern, D. (1995). (1978).

1. Croissance de la vie.

2. Relation primaire.

3. Matrice de soutien : peut-elle s’appuyer sur les relations aux proches disponibles pour la soutenir ?


La constellation maternelle stern d 19954
« La constellation maternelle », Stern, D. (1995). (1978).

1. Croissance de la vie.

2. Relation primaire.

3. Matrice de soutien.

4. Réorganisation de l’identité : intégrer ses identités (femme, mère, épouse) et veiller à son bébé.


La constellation maternelle stern d 19955
« La constellation maternelle », Stern, D. (1995). (1978).

  • Développement de la femme qui devient la mère de son enfant.


La constellation maternelle stern d 19956
« La constellation maternelle », Stern, D. (1995). (1978).

  • Développement de la femme qui devient la mère de son enfant.

  • Adaptation aux changements et besoins.


La constellation maternelle stern d 19957
« La constellation maternelle », Stern, D. (1995). (1978).

  • Développement de la femme qui devient la mère de son enfant.

  • Adaptation aux changements et besoins.

  • L’ajustement de la mère dépend de son expérience relationnelle précoce.


1 th ories du d veloppement de freud vygotsky18
1. Théories du développement : de Freud à Vygotsky. (1978).

  • Le contexte de Vygotsky (1962).


Le contexte de vygotsky 1962
Le contexte de Vygotsky (1962). (1978).

Relation parent-enfant dans contexte

  • Social


Le contexte de vygotsky 19621
Le contexte de Vygotsky (1962). (1978).

Relation parent-enfant dans contexte

  • Social

  • Culturel


Le contexte de vygotsky 19622
Le contexte de Vygotsky (1962). (1978).

Relation parent-enfant dans contexte

  • Social

  • Culturel

  • Historique.


Le contexte de vygotsky 19623
Le contexte de Vygotsky (1962). (1978).

L’individu évolue, change à travers un échange continuel et actif de connaissances, de valeurs et de croyances entre l’individu et un contexte particulier.


Le contexte de vygotsky 19624
Le contexte de Vygotsky (1962). (1978).

  • Zone proximale de développement

    Perception par le parent du fonctionnement actuel de l’enfant et de ses possibilités avec guidance parentale.


Le contexte de vygotsky 19625
Le contexte de Vygotsky (1962). (1978).

  • Zone proximale de développement

  • L’apprentissage est partagé = vers un même but.


Le contexte de vygotsky 19626
Le contexte de Vygotsky (1962). (1978).

  • Zone proximale de développement

  • L’apprentissage est partagé = vers un même but.

  • L’apprentissage est bidirectionnel = effet de l’enfant sur l’adulte.


Le contexte de vygotsky 19627
Le contexte de Vygotsky (1962). (1978).

  • Zone proximale de développement

  • Rôle du parent décisif dans l’apprentissage.


Le contexte de vygotsky 19628
Le contexte de Vygotsky (1962). (1978).

Bronfenbrenner (1979) :

contexte social = système de structure écologique.


Bronfenbrenner 1979
Bronfenbrenner (1979) : (1978).

Système de structure écologique :

  • relations


Bronfenbrenner 19791
Bronfenbrenner (1979) : (1978).

Système de structure écologique :

  • Relations

  • Valeurs parentales.


Bronfenbrenner 19792
Bronfenbrenner (1979) : (1978).

Système de structure écologique :

  • Relations

  • Valeurs parentales.

  • Contexte du foyer.


Bronfenbrenner 19793
Bronfenbrenner (1979) : (1978).

Système de structure écologique :

  • Relations

  • Valeurs parentales.

  • Contexte du foyer.

  • Soins quotidiens.


Bronfenbrenner 19794
Bronfenbrenner (1979) : (1978).

Système de structure écologique :

  • Relations

  • Valeurs parentales.

  • Contexte du foyer.

  • Soins quotidiens.

  • Groupe de pairs (microsystème).


Bronfenbrenner 19795
Bronfenbrenner (1979) : (1978).

  • Interconnectés en structure plus large (mésosystème).


Bronfenbrenner 19796
Bronfenbrenner (1979) : (1978).

  • Interconnectés en structure plus large (mésosystème).

  • La manière dont ils sont connectés a une influence sur l’individu (exosystème).


Bronfenbrenner 19797
Bronfenbrenner (1979) : (1978).

  • Mode de vie, langage, coutumes, modèles sociaux définissent la culture particulière et influencent pensées et comportement (macrosystème).


Bronfenbrenner 19798
Bronfenbrenner (1979) : (1978).

L’individu dépend de son contexte socio-historico-culturel.


Sommaire1
SOMMAIRE (1978).

  • 1. Théories du développement : de Freud à Vygotsky.

  • 2. La personnalité : enjeux identitaires.



2 la personnalit enjeux identitaires1
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

« Un être qui implique l’être d’autrui dans son être. »

Sartre, 1943.


2 la personnalit enjeux identitaires2
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Identité :

    Conscience immédiate qu’a chacun d’être soi à travers l’écoulement du temps et la diversité des situations.


2 la personnalit enjeux identitaires3
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Identité :

  • Unique, distingue chacun et différencie des autres.


2 la personnalit enjeux identitaires4
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Identité :

  • Unique, distingue chacun et différencie des autres.

  • Similitude parfaite entre des objets distincts (groupes).


2 la personnalit enjeux identitaires5
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Erikson, E. 1972.

  • Identité : Sentiment subjectif d’une unit personnelle (sameness) et d’une continuité temporelle (continuity).


2 la personnalit enjeux identitaires6
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Erikson, E. 1972.

  • Sentiment subjectif est le résultat d’un processus qui s’opère :


2 la personnalit enjeux identitaires7
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Erikson, E. 1972.

    « Au cœur de l’individu ainsi qu’au cœur de la culture de sa communauté ».


2 la personnalit enjeux identitaires8
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

Identité pour Soi


2 la personnalit enjeux identitaires9
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

Identité pour Soi

Identité pour autrui


2 la personnalit enjeux identitaires10
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

Identité pour Soi Appréciation perso

Identité pour autrui


2 la personnalit enjeux identitaires11
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

Identité pour Soi Appréciation perso

Comparaison sociale

Identité pour autrui


2 la personnalit enjeux identitaires12
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

Identité pour Soi Appréciation perso

Comparaison sociale

Identité pour autrui

Identité


2 la personnalit enjeux identitaires13
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Identité :

    Pas simplement la somme des identifications passées :

  • l’adolescence.


2 la personnalit enjeux identitaires14
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Identité :

  • l’adolescence : période de rupture avec abandon de certaines identifications vers des nouvelles…


2 la personnalit enjeux identitaires15
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Identité :

    Pairs, figures socialement valorisées, modèles incarnant ses aspirations (chambre d’ado).


2 la personnalit enjeux identitaires16
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Identité :

  • Identification aux autres.

  • Collectivité identifie : en fonction des caractéristiques persos, familles, groupes d’appartenance…


2 la personnalit enjeux identitaires17
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Identité :

  • Pôle représenté par l’idéal du moi et le surmoi (intériorisation des modèles sociaux).

  • Pôle de la perception de soi dans son engagement au sein d’une réalité sociale mouvante.


2 la personnalit enjeux identitaires18
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Identité du Moi/identité du Soi.

  • Identité du moi : synthèse du moi confronté aux normes, aux valeurs, aux modèles sociaux.


2 la personnalit enjeux identitaires19
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Identité du Moi/identité du Soi.

  • Identité du soi : l’image du corps, à l’idéal du moi et images de soi liées aux différents rôles.


2 la personnalit enjeux identitaires20
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

« Un être qui implique l’être d’autrui dans son être. »

Sartre, 1943.


2 la personnalit enjeux identitaires21
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche psychosociologique.

  • Le soi est une structure sociale, résultat des interactions quotidiennes.


2 la personnalit enjeux identitaires22
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche psychosociologique.

    « Il se développe chez un individu donné comme résultat des relations que ce dernier soutient avec la totalité…


2 la personnalit enjeux identitaires23
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche psychosociologique.

    « … des processus sociaux et avec les individus qui y sont engagés ».

    Mead,G. 1963.


2 la personnalit enjeux identitaires24
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche psychosociologique.

    Sarbin, 1954 :La théorie du rôle.


2 la personnalit enjeux identitaires25
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche psychosociologique.

    Sarbin, 1954 :La théorie du rôle.


2 la personnalit enjeux identitaires26
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche psychosociologique.

  • Le soi est la somme des rôles sociaux joués par l’individu.


2 la personnalit enjeux identitaires27
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche psychosociologique.

  • L’identité est multiple.

  • L’identité est conflictuelle : rôles contradictoires.


2 la personnalit enjeux identitaires28
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche psychosociologique.

  • L’identité est multiple.

  • L’identité est conflictuelle : rôles contradictoires.

  • Question de l’ethos en linguistique.


2 la personnalit enjeux identitaires29
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche psychosociologique.

    Gordon, 1968 :

    «  Le soi est un processus complexe d’activités interprétatives continues ».


2 la personnalit enjeux identitaires30
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche psychosociologique.

    Gordon, 1968 :

    Système organisé de perceptions et de représentations…


2 la personnalit enjeux identitaires31
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche psychosociologique.

    Gordon, 1968 :

    … une structure hiérarchique de significations qui résultent de la socialisation…


2 la personnalit enjeux identitaires32
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche psychosociologique.

    Gordon, 1968 :

    … et situent toujours le sujet dans un rapport à autrui.


2 la personnalit enjeux identitaires33
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche psychosociologique.

    Gordon, 1968 : 8 dimensions de l’identité.


2 la personnalit enjeux identitaires34
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Caractéristiques attributives : sexe, âge, nom, nationalité, religion.


2 la personnalit enjeux identitaires35
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Caractéristiques attributives.

  • Rôles et appartenances : familiaux et professionnels, affiliations idéologiques, statut social.


2 la personnalit enjeux identitaires36
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Caractéristiques attributives.

  • Rôles et appartenances.

  • Identifications abstraites : individualisantes, idéologiques et catégorielles.


2 la personnalit enjeux identitaires37
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Caractéristiques attributives.

  • Rôles et appartenances.

  • Identifications abstraites.

  • Intérêts et activités.


2 la personnalit enjeux identitaires38
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

5. Références matérielles : images corporelles et possessions.


2 la personnalit enjeux identitaires39
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

5. Références matérielles.

6. Sensations systémiques du soi : compétences, actualisation du soi, sensation d’unité, valeur morale.


2 la personnalit enjeux identitaires40
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

5. Références matérielles.

6. Sensations systémiques du soi.

7. Caractéristiques de la personne.


2 la personnalit enjeux identitaires41
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

5. Références matérielles.

6. Sensations systémiques du soi.

7. Caractéristiques de la personne.

8. Jugements sur soi imputés aux autres.


2 la personnalit enjeux identitaires42
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche psychosociologique.

    Ziller, 1973 : « orientation soi-autre ».


2 la personnalit enjeux identitaires43
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche psychosociologique.

    Le sujet se définit dans une relation avec autrui ou avec des groupes significatifs à ses yeux.


2 la personnalit enjeux identitaires44
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche psychosociologique.

    L’identité individuelle constitue une « réponse sociale » aux stimuli des interactions avec les autres…


2 la personnalit enjeux identitaires45
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche psychosociologique.

    …afin de se définir et de délimiter ses frontières au sein de chaque relation.


2 la personnalit enjeux identitaires46
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche psychosociologique.

    L’individu tente d’établir une consistance entre les différentes « facettes » de ces rapports.


2 la personnalit enjeux identitaires47
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche psychosociologique.

    L’individu tente de défendre une certain valorisation de soi à travers une certaine « visibilité » sociale.


2 la personnalit enjeux identitaires48
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

Modèle de l’identité de Ziller (1973).



2 la personnalit enjeux identitaires50
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Estime de soi.

  • Intérêt social : perception de soi comme faisant partie du champ perceptuel d’autrui.


2 la personnalit enjeux identitaires51
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Estime de soi.

  • Intérêt social.

  • Centration sur soi : point de vue ego-centrique.


2 la personnalit enjeux identitaires52
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Estime de soi.

  • Intérêt social.

  • Centration sur soi.

  • Complexité du soi : nombre de facettes que l’individu perçoit en lui.


2 la personnalit enjeux identitaires53
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Estime de soi.

  • Intérêt social.

  • Centration sur soi.

  • Complexité du soi.

  • Identification : perception de similitudes soi-autrui.


2 la personnalit enjeux identitaires54
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

6. Identification à la majorité.

7. Le pouvoir : perception de soi comme supérieur ou inférieur à autrui.


2 la personnalit enjeux identitaires55
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

6. Identification à la majorité.

7. Le pouvoir.

8. L’ouverture aux autres.


2 la personnalit enjeux identitaires56
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

Tajfel (1972). Analyse des relations entre :

  • Identité sociale,

  • Catégorisation,

  • Appartenance groupale,

  • Estime de soi.


2 la personnalit enjeux identitaires57
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

Tajfel (1972).

  • Les individus négocient leurs appartenances groupales en fonction de la valorisation qu’ils pensent en retirer.


2 la personnalit enjeux identitaires58
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

Codol (1979) : Quête de la reconnaissance sociale de l’identité.


2 la personnalit enjeux identitaires59
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

Codol (1979).

  • Assimilation : s’affirmer similaire.


2 la personnalit enjeux identitaires60
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

Codol (1979).

  • Assimilation : s’affirmer similaire.

  • Différenciation.


2 la personnalit enjeux identitaires61
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche interactionniste.


2 la personnalit enjeux identitaires62
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche interactionniste.

    Le soi résulte des interactions sociales à travers le langage et le jeu.


2 la personnalit enjeux identitaires63
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche interactionniste.

    James, 1890 « The Consciousness of Self » :

    « Il y a autant de soi qu’il existe d’individus qui la reconnaissent. »


2 la personnalit enjeux identitaires64
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche interactionniste.

    « Il y a autant de soi qu’il existe d’individus qui la reconnaissent. »

  • Ethos discursif (Ducrot).


2 la personnalit enjeux identitaires65
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche interactionniste.

    Impact de la communication sur l’identité : Palo Alto.

  • Double bind.


2 la personnalit enjeux identitaires66
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche interactionniste.

    Impact de la communication sur l’identité : Palo Alto.

  • Double bind.

  • Analyse transactionnelle.


2 la personnalit enjeux identitaires67
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche interactionniste.

    Goffman (1974) : Face.


2 la personnalit enjeux identitaires68
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche interactionniste.

    Face : valeur sociale positive l’image de soi qu’une personne revendique à travers la ligne d conduite qu’elle adopte dans les relations sociales où elle est engagée.


2 la personnalit enjeux identitaires69
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Approche constructionniste sociale, Gergen (2001).

    Les différents discours.



2 la personnalit enjeux identitaires71
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

Qui suis-je ?

Une seule réponse ?


2 la personnalit enjeux identitaires72
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Identité professionnelle.

  • Identité nationale…


2 la personnalit enjeux identitaires73
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Conclusion.

    « L’enfer c’est les autres ».

    Sartre, Huis Clos.


2 la personnalit enjeux identitaires74
2. La personnalité : enjeux identitaires. (1978).

  • Conclusion.

    Attention aux patients : ils ne sont pas que patients…


«  (1978).Oui,l’enfer doit être ainsi : des rues à enseignes et pas moyen de s’expliquer. On est classé une fois pour toutes. »

Camus, A. (1956). La chute.


ad