plan la s ance 5 l hypoth se dans la recherche
Download
Skip this Video
Download Presentation
Plan la séance 5 L’hypothèse dans la recherche

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 20

Plan la séance 5 L’hypothèse dans la recherche - PowerPoint PPT Presentation


  • 82 Views
  • Uploaded on

Plan la séance 5 L’hypothèse dans la recherche. Étymologie et définition de l’hypothèse Origines de l’hypothèse Types d’hypothèses Rôles de l’hypothèse Validité de l’hypothèse Hypothèses nulles et alternatives Formulation de l’hypothèse Atelier :

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' Plan la séance 5 L’hypothèse dans la recherche' - druce


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
plan la s ance 5 l hypoth se dans la recherche
Plan la séance 5L’hypothèse dans la recherche
  • Étymologie et définition de l’hypothèse
  • Origines de l’hypothèse
  • Types d’hypothèses
  • Rôles de l’hypothèse
  • Validité de l’hypothèse
  • Hypothèses nulles et alternatives
  • Formulation de l’hypothèse
  • Atelier :
    • Définition d’hypothèses pertinentes pour l’organisation choisie pour le stage
tymologie et d finition de l hypoth se
Étymologie et définition de l’hypothèse
  • Étymologie :
    • Du grec hypothesis
    • Hypo : sous-jacent
    • Thesis : proposition que quelqu’un soutient
  • Définition :
    • Supposition formulée pour expliquer des faits
    • Explication provisoire de la nature des relations entre deux ou plusieurs phénomènes (Grawitz, Lexique des sciences sociales, 1994)

Source : http://www.referenceforbusiness.com/management/Gr-Int/Hypothesis-Testing.html

Tiré et adapté de : Aktouf, O. (1987), Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations, Québec : PUQ.

origines de l hypoth se 1 de 4
Origines de l’hypothèse (1 de 4)
  • Découle d’une ou de plusieurs questions que l’on se pose à propos d’un fait, d’une affirmation ou d’une théorie
  • La formulation d’une hypothèse nécessite donc une excellente compréhension des différents éléments du cadre théorique
  • Souvent intuitive
  • Liée à la question d’étude

Tiré et adapté de : Aktouf, O. (1987), Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations, Québec : PUQ.

origines de l hypoth se 2 de 4
Origines de l’hypothèse (2 de 4)
  • Cinq origines des questions :
    • L’observation de faits quotidiens peut amener le chercheur à faire des suppositions
    • Dans le cadre de ses activités, le chercheur peut être confronté de façon fortuite à un phénomène qu’il vise à expliquer
    • La réflexion critique sur une théorie amène le chercheur à s’interroger sur les limites de celle-ci

Tiré et adapté de : Aktouf, O. (1987), Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations, Québec : PUQ.

origines de l hypoth se 3 de 4
Origines de l’hypothèse (3 de 4)
  • Cinq origines des questions (suite) :
    • Le chercheur, grâce à sa capacité imaginative, dépasse les limites des théories existantes et en formule une nouvelle (p. ex. la théorie de la relativité générale formulée par Einstein)
    • La synthèse d’études exploratoires (revue documentaire, entrevues individuelles ou de groupe…) amène le chercheur à formuler une hypothèse plausible fondée sur ces données

Tiré et adapté de : Aktouf, O. (1987), Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations, Québec : PUQ.

origines de l hypoth se 4 de 4
Origines de l’hypothèse (4 de 4)
  • Exemple d’hypothèse :
    • « La consommation peut être faite pour compenser une faiblesse de l’image de soi »
    • Tirée de la thèse de Benoit Duguay (PDF)

Tiré et adapté de : Aktouf, O. (1987), Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations, Québec : PUQ.

types d hypoth ses 1 de 3
Types d’hypothèses (1 de 3)
  • Celles qui supposent des uniformités catégorielles
    • P. ex. : « La consommation est plus importante pour les personnes dont l’estime de soi est faible que pour celles dont l’estime de soi est forte »
    • Uniformité à l’intérieur de chacune des catégorie (estime faible/forte)
    • Étude des différences pour la consommation

Source : http://www.daviddarling.info/encyclopedia/N/nebhypoth.html

Tiré et adapté de : Aktouf, O. (1987), Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations, Québec : PUQ.

types d hypoth ses 2 de 3
Types d’hypothèses (2 de 3)
  • Celles qui supposent des liens logiques dérivés des corrélations observées :
    • P. ex. : « Un hiver plus rigoureux (froid plus vif et neige plus abondante) que la norme entraîne un accroissement des réservations vers des destinations soleil »
    • Étude de cette corrélation climat/destination dans plusieurs régions géographiques et auprès de plusieurs groupes d’âges
    • Prouver des ressemblances entre les régions et les groupes d’âges pour vérifier l’hypothèse

Source : http://www.daviddarling.info/encyclopedia/N/nebhypoth.html

Tiré et adapté de : Aktouf, O. (1987), Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations, Québec : PUQ.

types d hypoth ses 3 de 3
Types d’hypothèses (3 de 3)
  • Celles qui supposent des relations entre variables analytiques :
    • P. ex. : « Dans les pays en développement, il existe une corrélation positive entre l’essor du tourisme et plusieurs variables socio-économiques tels le niveau de scolarisation et l’état de santé de la population »
    • Faire l’analyse des interrelations complexes entre ces variables ou concepts

Source : http://www.daviddarling.info/encyclopedia/N/nebhypoth.html

Tiré et adapté de : Aktouf, O. (1987), Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations, Québec : PUQ.

r les de l hypoth se 1 de 2
Rôles de l’hypothèse (1 de 2)
  • L’hypothèse présente une réponse plausible à la problématique identifiée
  • Trois grandes tâches :
    • Établir des relations entre des faits, des variables ou des concepts et formuler un loi ou un principe
    • Orienter la sélection des éléments à observer ou des données à recueillir pour répondre aux questions soulevées dans la problématique

Source : http://mountainvision.blogspot.ca/p/simulation-hypothesis.html

Tiré et adapté de : Aktouf, O. (1987), Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations, Québec : PUQ.

r les de l hypoth se 2 de 2
Rôles de l’hypothèse (2 de 2)
  • Trois grandes tâches (suite) :
    • Apporter des indications précises quant au choix de terrain pour la recherche, donc sur le plan de recherche ou design d’étude (type de recherche et méthodologie)
  • La formulation d’une hypothèse ne doit donc pas être prise à la légère

Source : http://mountainvision.blogspot.ca/p/simulation-hypothesis.html

Tiré et adapté de : Aktouf, O. (1987), Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations, Québec : PUQ.

validit de l hypoth se 1 de 5
Validité de l’hypothèse (1 de 5)
  • Légitimité scientifique
  • Quatre conditions de validité (Pinto et Grawitz, 1969) :
    • Vérifiable
    • Spécifique
    • Rattachable à une théorie
    • Justifiée

Source : http://validity.thatscaptaintoyou.com/

Tiré et adapté de : Aktouf, O. (1987), Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations, Québec : PUQ.

validit de l hypoth se 2 de 5
Validité de l’hypothèse (2 de 5)
  • Vérifiable :
    • Repose sur des concepts clairs satisfaisant aux critères de communicabilité et d’opérationnalité de la communauté scientifique
    • Les termes doivent mettre en relation des faits (pas des opinions ou des croyances), des variables ou des concepts
    • On doit éviter l’utilisation de termes sujets à des interprétation multiples ou vagues (certains adjectifs p. ex.)

Source : http://validity.thatscaptaintoyou.com/

Tiré et adapté de : Aktouf, O. (1987), Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations, Québec : PUQ.

validit de l hypoth se 3 de 5
Validité de l’hypothèse (3 de 5)
  • Spécifique :
    • Éviter les généralités
    • Utiliser des indicateurs précis pour quantifier les termes (p. ex., le niveau d’estime de soi mesuré par le test CFSEI 2)

Source : http://validity.thatscaptaintoyou.com/

Tiré et adapté de : Aktouf, O. (1987), Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations, Québec : PUQ.

validit de l hypoth se 4 de 5
Validité de l’hypothèse (4 de 5)
  • Rattachable à une théorie :
    • Doit être conforme aux connaissances scientifiques acquises…
    • … mais peut venir compléter une théorie existante, voire contredire un élément de cette théorie (p. ex., la théorie de la consommation compensatoire de Duguay complète la théorie de l’adéquation entre l’image du produit et l’image de soi de Sirgy)

Source : http://validity.thatscaptaintoyou.com/

Tiré et adapté de : Aktouf, O. (1987), Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations, Québec : PUQ.

validit de l hypoth se 5 de 5
Validité de l’hypothèse (5 de 5)
  • Justifiée :
    • Même une hypothèse intuitive ne peut pas être arbitraire
    • Des indications scientifiques doivent permettre de croire que l’hypothèse est plausible (observations, raisonnement logique, fondements théoriques…)

Source : http://validity.thatscaptaintoyou.com/

Tiré et adapté de : Aktouf, O. (1987), Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations, Québec : PUQ.

hypoth ses nulles et alternatives
Hypothèses nulles et alternatives
  • La formulation et l’analyse des hypothèses nulles et alternatives seront étudiées dans le cours MDT8601

Source : http://christenstock.hubpages.com/hub/Null-and-Alternative-Hypothesis--Hypothesis-Testing-An-Example

Tiré et adapté de : Aktouf, O. (1987), Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations, Québec : PUQ.

formulation de l hypoth se 1 de 2
Formulation de l’hypothèse (1 de 2)
  • A priori :
    • La plus simple
    • Supposition plausible qui s’appuie sur des données antérieures à l’expérience
    • On y associe ensuite des variables et des indicateurs
    • P. ex. : « En période de récession économique, on constate une réduction du tourisme »
    • Doit reposer sur des observations, des calculs, des comparaisons…

Source : http://www.leidaxing.com.cn/Pebble%2020Wording.htm

Tiré et adapté de : Aktouf, O. (1987), Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations, Québec : PUQ.

formulation de l hypoth se 2 de 2
Formulation de l’hypothèse (2 de 2)
  • Après élaboration :
    • La plus courante
    • Incapacité du chercheur à formuler ne hypothèse a priori
    • Nécessite une recherche exploratoire (analyse documentaire, entrevues individuelles et de groupes, brainstorming…)

Source : http://www.leidaxing.com.cn/Pebble%2020Wording.htm

Tiré et adapté de : Aktouf, O. (1987), Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations, Québec : PUQ.

atelier
Atelier
  • Définition d’hypothèses pertinentes pour l’organisation choisie pour le stage
  • Les étudiants peuvent faire appel à une discussion de groupe pour faciliter la formulation de leurs hypothèses
ad