Simulation numérique
Download
1 / 46

Simulation numérique Des décanteurs lamellaires à flux croisés - PowerPoint PPT Presentation


  • 75 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Simulation numérique Des décanteurs lamellaires à flux croisés. José VAZQUEZ, Antoine MORIN. 1. Objectifs et méthodologie 2. Principe et choix des modèles 3. Résultats des simulations hydrauliques 4. Modélisation du transport solide. 1. 1. Objectifs et méthodologie

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha

Download Presentation

Simulation numérique Des décanteurs lamellaires à flux croisés

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Simulation numérique

Des décanteurs lamellaires

à flux croisés

José VAZQUEZ, Antoine MORIN


1. Objectifs et méthodologie

2. Principe et choix des modèles

3. Résultats des simulations hydrauliques

4. Modélisation du transport solide


1

1. Objectifs et méthodologie

2. Principe et choix des modèles

3. Résultats des simulations hydrauliques

4. Modélisation du transport solide


Objectifs

  • Etudier le comportement hydrodynamique 3D complet des décanteurs,

  • Choisir un modèle de turbulence, les conditions aux limites et un maillage,

  • Modéliser et tester l’efficacité des formes d’entrée et de sortie de l’ouvrage sur l’hydraulique,

  • Modéliser le transport solide.


Méthodologie de comparaison des modèles


Maillages 300 000


Maillages 300 000


Maillages 300 000


Maillages 1 500 000


Maillages 1 500 000


2

1. Objectifs et méthodologie

2. Principe et choix des modèles

3. Résultats des simulations hydrauliques

4. Modélisation du transport solide


Principe de modélisation


Le bassin de Rosheim

Lamellaire : n°1


Les différentes entrées

Fond 5 : 41-50 lames

Fond 1 : 1-10 lames

Entrée 5 : 41-50 lames

Entrée 1 : 1-10 lames


Comparaison des modèles


Le bassin de Rosheim

Lamellaire : n°2


Comparaison des modèles


Différence entre la surface libre et la symétrie

Plan de symétrie

au dessus de l’entrée

Surface libre

plus basse que l’entrée


Choix des modèles


3

1. Objectifs et méthodologie

2. Principe et choix des modèles

3. Résultats des simulations hydrauliques

4. Modélisation du transport solide


Le bassin de Rosheim

Les différents modèles testés


Le bassin de Rosheim

Lamellaire : test 1


Le bassin de Rosheim

Lamellaire : test 2


Le bassin de Rosheim

Lamellaire : test 3


Le bassin de Rosheim

Lamellaire : test 4


Le bassin de Rosheim

Lamellaire : test 5


Le bassin de Rosheim

Lamellaire : test 6


Canal d’entrée

Canal de sortie

Sans déversoir

Entrée directe

sans canal

d’alimentation

Avec 5 déversoirs

de surverse

Entrée directe

avec 5 baies

Avec 1 déversoir

de surverse

Entrée indirecte

avec déflecteur

Entrée directe

avec 8 baies

Avec déflecteur

Le bassin de Rosheim

Lamellaire : test 7


Canal d’entrée

Canal de sortie

Sans déversoir

Entrée directe

sans canal

d’alimentation

Avec 5 déversoirs

de surverse

Entrée directe

avec 5 baies

Avec 1 déversoir

de surverse

Entrée indirecte

avec déflecteur

Entrée directe

avec 8 baies

Avec déflecteur

Le bassin de Rosheim

Lamellaire : test 8


Les lignes de courants : test 1


Le bassin de Rosheim

Les lignes de courants : test 2


Le bassin de Rosheim

Les lignes de courants : test 3


Le bassin de Rosheim

Les lignes de courants : test 4


Le bassin de Rosheim

Les lignes de courants : test 5


Le bassin de Rosheim

Les lignes de courants : test 6


Canal d’entrée

Canal de sortie

Sans déversoir

Entrée directe

sans canal

d’alimentation

Avec 5 déversoirs

de surverse

Entrée directe

avec 5 baies

Avec 1 déversoir

de surverse

Entrée indirecte

avec déflecteur

Entrée directe

avec 8 baies

Avec déflecteur

Le bassin de Rosheim

Les lignes de courants : test 7


Canal d’entrée

Canal de sortie

Sans déversoir

Entrée directe

sans canal

d’alimentation

Avec 5 déversoirs

de surverse

Entrée directe

avec 5 baies

Avec 1 déversoir

de surverse

Entrée indirecte

avec déflecteur

Entrée directe

avec 8 baies

Avec déflecteur

Le bassin de Rosheim

Les lignes de courants : test 8


% d’efficacité de chaque groupe de lame

Fond 41-50

Fond 1-10

Entrée 41-50

Entrée 1-10


% d’efficacité de chaque groupe de lame / entrée

Négatif : sortant

Positif : entrant


Evolution du débit dans le fond pour chaque test

Négatif : sortant

Positif : entrant


Recirculation avec le fond


4

1. Objectifs et méthodologie

2. Principe et choix des modèles

3. Résultats des simulations hydrauliques

4. Modélisation du transport solide


Répartition granulométrique

100.0%

90.0%

80.0%

70.0%

60.0%

MO1-Paris

% de passant

50.0%

CO3-Marseille

Séparatif

40.0%

30.0%

20.0%

10.0%

0.0%

0

200

400

600

800

1000

1200

1400

Diamètre des particules (µm)

Répartition granulométrique


Résultats pour MO1-Paris


Résultats pour CO3-Marseille


Résultats en réseau séparatif


ad
  • Login