Le chemin de uc4 e4
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 18

Le chemin de UC4 E4 PowerPoint PPT Presentation


  • 68 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Le chemin de UC4 E4. Pour moi il n’y a pas de demi mesure pour réussir cela doit passer par l’excellence 1 LES EPREUVES PHYSIQUE 2 LA PEDAGOGIE 3 LA THEORIE .

Download Presentation

Le chemin de UC4 E4

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Le chemin de uc4 e4

Le chemin de UC4 E4

Pour moi il n’y a pas de demi mesure pour réussir cela doit passer par l’excellence

1 LES EPREUVES PHYSIQUE

2 LA PEDAGOGIE

3 LA THEORIE


Le chemin du e4

Les épreuves physique1 LE 15OOM2 LE 1000M CAPELE3 LE MANEQUIN4 LA RSE5 LA DTH6 L APNEE7 L ORIENTATION a ) avec instrument ( compas ou boussole) b ) instinctive sans instrument ( le triangle)8 Epreuve a 50 m


Je me pr sente

Je me présente:

  • Je me prénomme Gino Lecouffe (Thef114)

  • JE SUIS MF1 depuis 1997

  • JE SUIS BEESAN en 1996 spécifique mono palme et natation de compétition

  • Entraineur national 1 °

  • JE suis BEES1 PLONGEE en 1997 JE possède le TC2 du BEES2

  • JE suis TUTEUR INITIATEUR TSI

  • JE suis moniteur APNEE Je suis instructeur PADI

  • Je suis dans le milieu associatif depuis plus de 20 ans

  • moniteur NITROX

  • Je travaille régulièrement dans le milieu professionnel de la plongée

  • Ma passion la plongée est le fil conducteur de ma vie L’analyse de ma pratique en tant qu’enseignant ma permis de me projeté dans mon milieu professionnel et de passer un bac pro en gestion et maintenance des installations froid et chaud puis dernièrement le BTS et tuteur

  • Cette passion, la plongée ; est le prétexte a voyager et vivre dans un cadre luxueux et paradisiaque

  • et l’occasion de développer de la convivialité enrichissante dans tous les domaines

  • Le temps est venu pour moi maintenant de penser autrement la transmission du savoir plonger de faire partager mon expérience et transmettre les ficelles de l’enseignement , et je commencerais donc a vous faire partager mon expérience sur la préparation physique théorique et pédagogique du second degré et de vous en faire part


Planning d une semaine de pr paration physique sur la base de l examen du e4

Planning d’une semaine de préparation physique sur la base de l’examen du E4

  • Je dois dire que j’aimerais beaucoup faire de la préparation physique a se niveau tant ses stages sont en toutpoint de vue enrichissant , tant par la qualité des intervenants et notamment la rencontre de vrais préparateurs physique comme je le cite Richard Pothier , j’ai participé a de nombreux stages et je peux dire qu' ’après ma participation a ses stages CTR que les épreuves du E4 sont une véritable promenade J'ajouterais même en langage du Sud après une partie de boules. merci messieurs de m'avoir régalé ; Chaque page que j’ai traitées pourraient contenir et j’en suis conscient infiniment plus d’éléments a apportés sur la préparation physique , mais je m’en suis tenu a faire juste un descriptif des points essentiels pour se tenir le plus possible dans le cadre de se qui nous est demandés suite au briefing de circonstance , de débriefing et de conseils entendus pendant se stage ; sans oublier le partage des émotions avec les autres stagiaires , leurs motivations et leurs espoirs et pour fini on dira

  • ça c’est fait !

  • et j’ajouterais

  • ça c’est a refaire , avec plaisir monseigneur!

  • GINO


R ussir son deuxi me degr

Réussir son deuxième degré

  • Devenir E4

  • Comment ?

  • Sur toutes les épreuves bien écouter les briefings ,protocole et organisation des ateliers et de tenir compte de votre comportement général et de votre capacité a intégrer toutes les recommandations globales sur l’ensemble des épreuves

  • Je veux . je serais

  • J’échoue .je maintiendrais

  • Convaincre

  • Yes I can

  • Je construit ma progression

  • J’écoute les critiques

  • j’applique des correctifs

  • Je pratique je répète et je recommence encore

  • Avec les moyens mis en place par la CTN

  • Au final je réussi


Fixer la feuille de route

FIXER LA FEUILLE DE ROUTE

  • je suis MF1 je prend le temps de travailler sur tous les cours

  • Je recommande 4 ans d’expérience je forme des plongeurs

  • je consolide mon expérience

  • J’affine ma pédagogie

  • je participe a des jury d’examen de N4

  • Je participe a des stages de NIV 4 et a son organisation

  • Je participe a des stages initiaux de MF1

  • Je suis moniteur nitrox

  • je m’inscrit a un stage de tuteur initiateur

  • je met en place mes premiers pas vers le deuxième degré

  • je forme des NIV 4 je les aides a devenir E2

  • je forme des initiateurs

  • je participe a des jury d’initiateur

  • Je participe aux activités fédérale

  • je fais découvrir les activités des diverses commission de la fédé

  • Pour se faire j’invite a la création d’un carnet peda délivrer au stage initial initial E4

  • j’inscrit toute mes activités

  • je suis maintenant prêt a entamer le cursus qui me mènera au E4

  • Mon carnet peda E4 démontre le chemin parcouru et atteste de ma volonté de devenir E4


Les epreuves pratique je tiens a disposition ses notes moy 14 20 252 points moy 190pts

Les Epreuves pratique (je tiens a disposition ses notes moy 14/20 252 points (moy 190pts))

  • Le 1500 m Epreuve de nage

  • ce que j’en retient ; c’est une épreuve ou l’on peut avec un entrainement sur l’année assez facilement obtenir une note de 14/20 coef: 1 Moy: AU 100 M 00.01.30

  • ON TABLE DE 22’ a 23’ jusqu' »a 25 ‘ plus la note de qualité ou barème féminin

  • Le lestage , on se doit de pouvoir s’immerger je dirais 1kg 5 a 2 kg voir pas de plomb du tout

  • Connaitre son temps moyen sur 100m , une montre chrono c’est bon pour le moral

  • je recommande des plombs de cheville , des fixe palme , de mettre une cagoule amovible

  • pour libérer le tronc de la tête, nager a dominante jambes

  • Opter pour une combinaison de nage .Le jury le tolère , l’idée c’est de sentir la tendance s’en bêtement demander

  • choisir des palmes longues et étroites de chasse une seule paire de palme pour toutes les épreuves repérer des nageurs plus rapide pour s’en servir de lévrier

  • être capable grâce a l’entrainement d’absorber des changements de rythme

  • éviter de nager avec une fréquence cardiaque élevée a 80% de son VO2 max

  • respecter votre fréquencede sécurité Cette épreuve reste un plaisir grâce a votre performance physique et votre entrainement a se niveau votre souci c’est juste de donner de la qualité de nage et donc tout naturellement votre performance sera bonne

  • nager avec aisance ZEN , ZEN (éviter la bouille rouge )

  • a l’arrivée je suis capable de faire le signe OK de donner mon prénom et mon N° de candidat et de sourire aux collègues en leur donnant ma note

  • Briefing

  • attention au départ ne pas se gêner , relever la tète souvent ; nager droit, prendre des amers, repérer le point de control ,tenir compte du courant

  • bien écouter ou se trouve le point d’arrivée pour le top chronomeilleures notes obtenues 14/20.

  • Je pense que dans cette épreuve hors cadre d’examen je serai dans les cinq premiers des 40 candidats


Epreuve physique le 1000 m capel

Epreuve physiqueLE 1000 M capelé

  • Cette épreuve est l’épreuve que pratiquement tous les candidats on pas du tout fait en mer et pour cause ce n’est pas facile de dire au directeur du centre ou de plongée ou avant une plongée de dire j’ai envie de faire 1000 capelé ; ca peut faire peur

  • 1 se débarrasser de tout ce qui est encombrant compas ordinateur table etc

  • 2 Eviter de serrer les attaches du gilet au niveau pectoral

  • 3 Attention a la cagoule ; se libérer laisser libre a la ventilation , cette épreuve est pénible au niveau de la recherche de l’aisance respiratoire

  • Rappelons que c’est une épreuve ou l’on respire au tuba , donc gros diamètre de tuba

  • Utiliser des plombs de cheville

  • Le lestage minima a minima je n’en dirais pas plus

  • Certain envoie une peu d’air dans le gilet on peut gagner une a deux minutes je confirme

  • Il n'est pas non plus interdit pour ceux qui en sont capable de se servir des bras attention c’est une technique de dissociation bras jambes pas facile pour tout le monde a la manière de la Nat - synchro , avec des mouvements de brasse ; de nage du chien ; ou bien de la godille associes a des battements de jambes ca soulage un peu et on se récupère en ventilation

  • Ne pas hésiter a nager par petit groupe de même niveau

  • Cette épreuve ce nage en moyenne pour les candidats entre 19 et 23 minutes la note passe de de 9/20 a 11 /20 POUR 80 % des candidats coef: 1

    pratiquement jamais d’élimination sur cette épreuve sur cette épreuve

    BREIFING

    Les consignes pour le contrôle au 500 m (bateau) nager droit ne pas se gêner lever la tète souvent , gilet vide détendeur entre les bras bouteilles ouverte prendre des amers. en cas de difficultés se mettre sur le dos et faire le signe de détresse se signaler au control 500 m en donnant son prénom et son N° a l arrivée Meilleure note obtenue: 13/20


Epreuve physique la d t h meilleure note obtenue 15 20

Epreuve physiquela D T H Meilleure note obtenue: 15/20

  • Organisation de l’atelier

  • en condition d’examen 2 jury

  • 1 en surveillance et notation ; profondeur a proximité du bateau 30 m

  • Déroulement de l’épreuve

  • Se préparer a l’avance per des stages en situation

  • Par découpage

  • Travail au fond postures et gestuelles la victime sur le dos ou sur le ventre décollage

  • Le moniteur tombe en syncope …. se positionner pour remettre l’embout en bouche , attention sur le dos il faut retourner la victime avant de remettre l’embout en bouche sinon le moniteur boit la tasse et il n’aime pas ca remettre l’embout légèrement fusant en le faisant glisser latéralement avec le doigt , repositionner le victime pour le décollage sur son genou glisser une main dans le dos coup d’œil dans l’entourage avant de décoller puis forte impulsion , bras tendu de 30 m a 24 m on donne tout entre 24m et 14 m attention de bien jauger sa victime la vitesse doit être correcte sinon c’est arrêt et directement au palier de sécu on contrôle sa victime pendant la remontée Arrêt a 3m 360 ° sur place , joindre la surface très lentement

  • Travail surface a répéter autant de fois que possible signe de détresse; tractage

  • Faire se travail dans sa totalité sans s’essouffler; de la technique ; de l’aisance on démontre sa capacité a fournir un effort alors que l’on maitrise tous le enchainements

  • Attention sur le fond de garder des notions d’orientation pour éviter de partir trop loin du bateau

  • ATENTION A LA NOTATION on peut se laisser surprendre par l’auto évaluation

  • Bien intégrer les critères d’évaluation

  • Les palmes ; votre choix est conditionner par cette épreuve ne pas oublier vos fixe palmes palme de force , palme de nage , rapide propulsive , pas trop molle , on en revient toujours a la palme de chasse

  • BRIEFING

  • L’épreuve se déroule sur un fond de 30 m sur le signe du moniteur on passe en guide de palanquée le moniteur tombe en syncope on applique une prise de sauvetage ; control alentour; on ; on respecte la vitesse de remontée on, contrôle la victime on s’arrête a 3m on marque l’arrêt on fait un 360° on regagne la surface on fait un signe de détresse puis on entame le tractage jusqu’au bateau sur le signe du moniteur fin d’exercice et puis on retourne a 15 m de fond et on entame le protocole de sécurité


Epreuves pratique la r s e remont e sur expiration

Epreuves pratique LA R S E (remontée sur expiration)

  • Commentaire

  • Cette épreuve ne représente pas de vraie difficultés je dirais que c’est une épreuve ou l’on peut le mieux essayer de démontrer les acquis dus a l’entrainement et a la maitrise technique C’est une épreuve qui démontre sa capacité a maitriser une apnée expiratoire de une minute 10 secondes a une minute 50 sec

  • ORGANISTION DE LATTELIER

  • Mise en place d’1 pendeur sur 30 m au pied du mouillage On se dot de rester dans un cylindre de sécurité autour du bout s’en éloigner de plus de 1,50 on considère un cylindre de 3 m de diamètre

  • Un jury se tiens a partir de 14 m ,on descend avec le moniteur sur un fond de 30 m on vide son gilet si besoin et sur le signe du moniteur et sans attendre on commence l’ascension tout en expirant jusqu’à la profondeur de 3 mètres on fait un 360° on remet le détendeur en bouche et on regagne la surface on regagne le mouillage du bateau et on applique le Protocol de retour a mi profondeur

  • Comment se préparer

  • EN surface et a sec on se calme on pratique de longues expirations et on réalise des petites apnées de 20 secondes trois ou quatre de manière a habituer son organisme hypercapnie et on continue a se concentrer dans le calme et a l’écoute de sa respiration on ralenti ses fréquences respiratoire on augmente les amplitudes et on fait de profondes et lente expirations et on se permet une petite apnée de une minute a 1 minute 30 seconde et tranquillement on attend son tour

  • Puis des que viens son tour on se rend sur la bouée on descend le long du bout on se présente au moniteur on vide son gilet l’idée dans cette épreuve c’est de pouvoir expirer jusqu'a trois mètres de la surface sur le signe du moniteur ok c’est ok on moment de l’expiration se sera le moment de bloquer sa respiration de donner une impulsion sur le fond pour le décollage et a la palme et a vitesse contrôlée on remonte tout en expirant a 14 m on rencontre le jury qui nous demande si tout est OK et puis on continu jusqu’à trois mètre on faite le 360° en marquant l’arrêt et surface , control surface control de la conscience puis retour vers le mouillage pour la mi profondeur

  • La notation

  • Départ du font sans attendre en phase expiratoire

  • Respecter la vitesse de remontée

  • Bouche ouverte laisser s’échapper l’air naturellement

  • Ne pas trop expirer Ne pas trop retenir l’air

  • La remontée ne doit pas être en dessous de 1minute 10 s mais peut durer jusqu’à i minute 50 s

    Démontrer son état de conscience au passage du jury

    Bien marquer l’arrêt a 3 mètres

    Remettre l’embout en bouche

    Regagner la surface et faire le signe ok

    Il est recommandé et même si l’on fait une remontée normale et pour être en phase avec le protocole et assurer la sécurité de ses collègues au palier de pratiquer la procédure de la mi profondeur en binôme

    Meilleure note obtenue: 17/20


Epreuve du mannequin meilleure note obtenue 14 20

Epreuve du mannequin Meilleure note obtenue: 14/20

  • Organisation de l’atelier

  • 2 bouées espacées de 50 mètres , 1 plongeur en sécurité sur le fond a 10 m 1 jury composés de 2 personnes

  • 10 candidats composés en deux groupes de 5 personnes ,chaque participants est accompagnés d’un nageur en sécurité placé hors du champs de vision du candidats , pas d’aide ni vocal ni gestuel

  • Commentaires

  • Nous sommes bien sur tous a se niveau bien éclairé sur cette épreuve puisque réussie au N4 AU E1 E2

  • Cependant j’ai mainte fois observés les candidats dont je fais parti pendant cette épreuve leur souffrance et leur tress me fit beaucoup hésiter a filmer ou a commenter tant les candidats sont mal préparés et pourtant il réussiront cette épreuve c’est pour la plupart l’essentiel et de commenter pour chaque fin d’épreuve , ca c’est fait et on passe a autre chose ,

  • je me suis toujours dis que l’on dois être capable pour chaque épreuve de la faire dans l’aisance et de travailler la qualité de la nage la capacité affaire une apnée dans l’aisance après une nage dynamique de faire un beau canard de réussir sa descente sur 10 m de saisir le mannequin de le saisir correctement de donner une impulsion du fond de rejoindre la surface de faire le signe de détresse et de se récupérer sur 40 secondes de se diriger vers la bouée sans l’aide de personne grâce a sa technique c’est a dire une prise traditionnelle de sauvetage avec un pal mage légèrement costal on arrive a se retourner et de regarder ou l’on se dirige O n dira que le premier 100m on peut le faire en 1 minute 14 s que le deuxième 100m et pour se préparer a l’immersion on le fera en 1,30s et puis 30 secondes d’apnée tout le reste des points sera sur la qualité de la prestation plus que la performance

  • Comment se préparer

  • Eh bien en piscine faire du foncier des séries d’apnée de 20 secondes apres des nages de 50 m surface des répétions du travail de l’apnée statique et puis progressivement faire des séries de 50 m surface puis 20 secondes d’apnée en dynamique puis reprise de nage et recommencer progressivement sur des séries plus longues 5x 50 avec a chaque fois dans la série 25 m d’apnée

  • Faire aussi du tractage de qualité soigner la prise Et puis le jour de l’épreuve par une belle matinée une mer d’huile faire son épreuve se faire plaisir en se disant cette épreuve ne me pose pas de problème je vais essayer d’aller chercher un 14/20

  • Critères d’évaluation et de notation

  • Le temps se référer au barème du manuel , nager droit bien dans l’axe des bouées regarder souvent ou l’on se dirige éviter que la tète du mannequin passe sous l’eau , faire un beau canard la prise de sauvetage doit être en adéquation avec une victime réelle démontrer l’aisance le signe de détresse ,martial


Le chemin du e4

Apnée a 15m

Organisation de l’atelier

Epreuve se déroule en mer on balise avec une bouée au pied du mouillage sur un fond de 17 m

On place un jury au fond pour la sécurité; on place un jury a 9 m ;et en surface 1autre jury Puis sur le bateau 1 jury control les passages 1 médecin de la fédé assure la surveillance médicale

Commentaire sur la préparation

On arrive sur cette épreuve apres un très bon échauffement de nage des courtes séances d’apnée

peu profonde bien sur en binôme , puis on se prépare par une ventilation lente profonde , faire des petites apnées de 20 sec ,et 30 sec , puis on en refait une apnée de 1 minute et on récupère on pratique de courtes inspirations et de longues expirations on fait le vide dans sa tête et on attend son tour dans le calme , sur cette épreuve on doit absolument être sur que , au niveau d e l’équilibre des oreilles se sera OK sinon on ne force pas et surtout pas a l’entrainement on doit être sur que cela va passer , bon nombre de candidats échouent sur cette épreuve pour une mauvaise pratique du Valsalva qui démarre trop tard et sur la zone des 12 m il faut maitriser la technique de la compensation pour être en mesure de réussir son Valsalva faire du travail technique en amont pour maitriser la profondeur et le temps d’apnée . Environ sur cette épreuve il faut faire une apnée de 1minute

Briefing de l’épreuve

Se présenter sur l’atelier a l’appel de son nom ou numéro attendre son tour pendant que le candidat qui précède finisse son épreuve On démarre par une glisse ventral des que le signal est donné, ( attention on y va de suite ) on bascule par le plus beau des canards puis on descend dans une verticalité parfaite sans s’éloigner du bout qui indique le cylindre de sécurité on se présente au jury debout face a lui on lui montre son n° puis on redécolle et sans précipitation toujours dans le cylindre de sécurité on regagne la surface devant le jury a 9m on fait le signe OK et on regagne la surface sans oublier de s’arrêter a 3m , de faire un 360 degré on fait surface on fait le signe OK on donne son N° on démontre son aisance respiratoire sa lucidité et puis on retourne sur vers le bateau sur le dos et on redonne son n° AU JURY épreuve terminé Chaque point de control du briefing ajoute ou enlève des points si on atteint pas le fond c’est l’élimination , attention c’est une épreuve de pratique ou il n’y pas de compassion certains très bon candidat en général se se sont vu éliminés sur cette épreuve.

J e dirais que a se niveau on va chercher la qualité de la prestation on prend plaisir a bien faire des lors que l’on sait que cette profondeur ne pose pas de problème

Petite anecdote je pensais que apres avoir entendu sur cette épreuve «  très bien gino et que moi-même j’avais crus tout bien faire en pensant avoirun 16 eh! bien ma note fut 12/20 déçu très déçu

Bon enfin!

Ca c’est fait Meilleure note obtenue: 13/20


Orientation sous marine

Orientation sous-marine

Epreuve du E4

Le carré du moniteur

Epreuve du triangle


Orientation sous marine1

Orientation sous-marine

  • Le carré du moniteur Meilleure note obtenue: 20/20

  • Cette épreuve consiste a relier trois bouées et de revenir au point de depart;angulation doit etre de 90°ce qui forme un carré

  • MATERIEL

  • On utilise un compas ou une boussole , on peut la fixer sur une plaquette de notation on rajoute une montre et un chrono

  • La profondeur est généralement de 7 m

  • Comment se préparer pour cette épreuve

  • Il faut d’abord s’étalonner Comment ? un bout de 50 m est posé sur le fond

  • Il faut compter le nombre de coup de palme pour parcourir 50m

  • 0n peut faire des ondulations bien s’équilibrer nager droit ,corriger la dérive a cause d’une jambe qui force plus que l’autre ou a cause de la dérive due a un curant de travers ,prendre des amers sur le fond ,attention le fil qui retient la bouée, est transparent c’est du fil de pèche ,il n’y a pas de temps pour cette épreuve

  • Au départ on prend un cap Exple:20° et ensuite on rajoute 90°et pour la deuxième bouée, encore 90° pour la troisième bouée ,si on utilise la boussole on peut simplement faire des repères sur son cadrant au tipex a 90° et ensuite on a plus qu’ a se caler dedans faire le parcours au moins deux fois et le faire également les yeux fermer pour s’étalonner sur la distance de 50 M avant de se lancer

  • Ce qui est évalué

  • Nager droit ce qui compte c’est la rectitude et se présenter dans un rayon de trois mètres autour de la bouée surtout ne pas faire de correction de trajectoire a la vue du filin de bouée ,faire fuser son embout et se diriger vers la deuxième bouée et ainsi de suite

  • C’est une épreuve ou l’on peut facilement obtenir une bonne note


Le triangle meilleure note obtenue 16 20

Le triangle Meilleure note obtenue: 16/20

  • Cette épreuve est un parcours sans compas et sans boussole

  • On fait une première distance de cinquante mètres

  • On fait surface et puis au jugé on repère la deuxième bouée

  • On se réimerge et l’on parcours cinquante mètres on fait surface et on prend pour cap la bouée du départ puis on se réimerge pour parcourir une diagonale ce qui correspond a peu prés a soixante et onze mètres ,on imagine un carré traversé par une diagonale sa distance se calcule

  • Exple:

  • Je connais le nombre de coups de palme que je pratique sur cinquante mètres , ou ondulations je fais mon étalonnage sur la diagonale , je compte également le temps que je dois mettre

  • Particularité

  • Cette épreuve est a mon sens celle ou l’on peut perdre le maximum de point car la rectitude doit etre parfaite et sans réajustement a vue

  • Il n’y a pas de temps pour cette épreuve contrairement a la compétition d’orientation

  • Ce qui est évalué

  • La rectitude

  • Sortir dans un rayon de trois mètres autour de la bouée

  • La qualité de la reimerssion, de préférence en phoque

  • Lattelier

  • C’est celui du carré, quatre bouées; deux jury qui surveillent le bon déroulement de l’épreuve ,ils évalue selon leur barème de cotation et attribue une note


L preuve a 50 m

L’épreuve a 50 m

  • Cette épreuve est considérée comme l'évaluation principale dans les épreuves pratique . On peut dire que cette épreuve met en évidence les capacités du candidats a réagir d’une façon inopinée a une injonction , une demande d’assistance une maitrise du niveau d’immersion et de contrôler ses aptitudes propriorecetive dans l’espace tridimensionnel sans que celles-ci soit affectées par les effets dus a l’azote , elle témoigne également des qualités physiologique du plongeur il doit démontrer une grande lucidité , une aisance une qualité de geste technique en matière d’assistance , une capacité a s’adapter a toutes situations et de prendre la bonne décision ,le candidat doit convaincre son instructeur qu’il saura s’immerger rejoindre le fond se stabiliser répondre a une Démade d’assistance et de gérer un Protocol de sortie de plongée de la manière la plus appropriée au type de décompression choisie (table ou ordinateur )

  • L EPREUVE

  • Se préparer a l’immersion en phoque ou en canard au choix , descendre dans le bleu la verticalité absolue est de rigueur l’expérience de décente dans le bleu doit nous permettre d’atteindre cette parfaite verticalité le conseil se serait de dire que l’on doit fixer un point en arrière de l’axe vertical et non pas en avant comme on le préconise pour la réussite d’un bon canard je dirais que l’angle de vision doit être de 10 degré en arrière de l’axe vertical

  • De plus on doit se fier au sensitif notamment la représentation de son corps sur l’axe vertical de l’axe de descente , de même on doit ressentir le chapelet de bulles remonter le long de son corps

  • On ne doit pas partir en vrille lors de la descente , pour cela on peut donner quelques conseils , le matériel gilet bien serrer la ceinture de plombs bien équilibrer de la tonicité au niveau du pal mage sans être rapide ni trop lent , prendre des repères dans l’environnement naturel bien sur mais certains astucieux peuvent laisser tomber une pièce de leur gilet ou bien attendre qu’un candidat d’un autre atelier amorce sa descente ( on ne l’a pas dis )


L preuve a 50 m1

L’épreuve a 50 m

La profondeur augmentant il faut maitriser sa vitesse , elle doit être constante et commencer a préparer l’arrêt parfait a 50 m, des la profondeur de 42 mètres ne pas se cabrer brusquement

  • Se stabiliser a 50 m le plus rapidement possible plus ou moins 1 mètre tolérer recherche de la sensation d’equibre sans son instrument et se caler pile poil a 50 m

  • Une fois stabiliser sur le signe OK on fait son L R E

  • Puis son vidage de masque , accompagné de deux cycles respiratoire simultanés et la attention ! a la note on perd assez vite son point d'équilibre 2 mètres et les points tombent et puis on attaque sa table de multiplication on note son multiplicateur retenu en surface attention le transfert d’attention provoqué par cette opération nous met en possibilité de rupture d’équilibre et les points tombent encore

  • Sur le signe de l’instructeur je passe en guide palanquée et je dois répondre une assistance un maque de cohérence de mon binôme ,et ma réaction doit être adaptée , évolutive l’assistance terminée il se peut qu’une panne d’air de mon malheureux binôme me fisse entamer une remontée jusqu’au signe de fin d’exercice de mon instructeur a partir de se moment je dois gérer mon protocole de fin de ploguée dans meilleurs condition de confort et de sécurité je me permets d’affirmer que dans ces épreuves d’évaluation à 50m à la fois dans la descente dans le bleu et dans l’évaluation des codes à 50 j’ai été le mieux entraîné, puisqu’ayant participé à tous les stages proposés par la CTR, Provence, Côte d’Azur, soit à peu près 320 heures d’entraînement physique; et 32 plongées à 50 évaluer par des instructeurs régionaux ou nationaux

  • Meilleure note descendant bleu 11/20 coefficients 2meilleure note code à 50 m 12/20 coefficients 4

  • L’ensemble des épreuves physiques du moniteur fédéral deuxième degré m’a permis d’obtenir à chaque fois une moyenne de 14/20,

  • Condition physique de grande excellence, capacité physique en constante progression


  • Login