ADR
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 22

ADR PowerPoint PPT Presentation


  • 79 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

ADR. Active and Dynamic Routing. Plan. Introduction au routage Les réseaux actifs Les agents Mise à jour des matrices de routage Architecture du routage ADR Les matrices de routages La route optimale Conclusion. Introduction. Pourquoi ADR? Nouvelles applications

Download Presentation

ADR

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Adr

ADR

Active and Dynamic Routing


Adr

Plan

  • Introduction au routage

  • Les réseaux actifs

  • Les agents

  • Mise à jour des matrices de routage

  • Architecture du routage ADR

  • Les matrices de routages

  • La route optimale

  • Conclusion


Introduction

Introduction

  • Pourquoi ADR?

    • Nouvelles applications

    • D’ou besoin d’une meilleur fiabilité

    • D’ou besoin d’une qualité de service plus performante

    • Or aujourd’hui routage seulement selon trafic en cours


Introduction suite

Introduction (suite)

  • ADR a plusieurs objectifs:

    • Variés les critères de sélection

    • Utiliser les propriétés des réseaux actifs

    • Prévoir et éviter les congestions du réseau

    • Utiliser des agents placés sur tout le réseau:

      • Pour récupérer et stocker des informations réseau

      • Pour calculer la nouvelle route optimale


Les r seaux actifs

Les réseaux actifs

  • Principe : Permettre d’accélérer et de simplifier le déploiement de nouveaux protocoles et service de communication et de nouvelles applications multimédia

     flexibilité, extensibilité et personnalisation dynamique des services de communication

  • Problème : performances, sécurité, interopérabilité


Les r seaux actifs suite

Les réseaux actifs (Suite)

  • Deux approches des réseaux programmables:

    • Smart Packet : un programme placé dans le paquet qui s’exécute sur l’élément actif

    • Routeur/Switch programmable configuré via ses interfaces ou via des agents mobiles (Groupe Opensig)

       Un bon routage dynamique prendra donc en compte les modifications qui ont été apportées aux éléments du réseau


Les agents

Les agents

  • Définitions : petit programme qui s’exécute en réponse à des évènements

  • Échange entre eux les informations sur le réseau

  • Calcule la métrique des liens concernés selon plusieurs critères


Les agents suite

Les agents (suite)

  • Fonctionnement:

    • Premier contact:

      • Identifie le trafic en entrée et le classe

      • Tag le paquet

      • Associe le service adéquate

  • Autres contact:

    • Identifie le tag

    • Associe le service adéquate


Les agents suite1

Les agents (suite)

  • Les agents stockent les informations réseau dans une matrice multidimensionnelle

  • On obtient immédiatement le service à associer au paquet traité


Les agents suite2

Le paquet arrive avec un chemin assigné par OSPF

Au prochain routeur, l’agent ADR identifie le paquet et les caractéristiques à lui associer

L’agent ADR vérifie la route assignée par OSPF

Si la route ne convient pas, l’agent cherche une nouvelle route

Si la route convient, le paquet est envoyé vers le prochain saut

Si aucune route n’est trouvée

Si une nouvelle route est trouvée

Si le delay associé au paquet le permet, on le garde

Si le delay associé au paquet ne le permet pas, on le jette

On s’occupe d’un autre paquet

Les agents (suite)


Mise jour des matrices de routages

Mise à jour des matrices de routages

  • Approche décentralisée du réseau

  • Utilisation du chevauchement des sous réseaux

    Les agents déterminent la topologie du réseau


Mise jour des matrices de routage suite

Mise à jour des matrices de routage (Suite)

  • Cas de OSPF

    • Prise en compte du changement de l’état des liens

    • On peut réduire l’intervalle de mise à jour


Mise jour des matrices de routage suite1

Mise à jour des matrices de routage (Suite)

  • Cas de ADR

    • la fréquence de mise à jour des tables de routage va énormément augmenté

    • le trafic lié à la mise à jour des tables n’est qu’une petite parti de la capacité du lien


Architecture de routage

Architecture de routage

  • La dynamique du réseau fait que le trafic augmente rapidement sur les routes optimales

  • Deux types d’architecture de routage pour les réseau de données :

    • Hop-by-hop routing

    • Source routing


Architecture de routage suite

Architecture de routage (Suite)

  • Le routage de source permet de prévoir des congestions

  • En conséquence, l’agent pourra :

    • si une congestion est à prévoir, éviter d’envoyer le paquet à cet endroit

    • prévenir les autres agents


Les matrices de routage

Les matrices de routage

Selon un routage hop-by-hop ou un routage de source, le format de la matrice de recherche requise pour déterminer la meilleur route différera

Il existe deux formes de matrice


Les matrices de routage suite

Les matrices de routage (Suite)

Matrice type 1 :

 Choix de la meilleur route pour le service désiré : meilleur route sur le réseau

Matrice type 2:

 Choix d’une route spécifique pour le service en question : meilleur façon de connecter un service de bout en bout


La route optimale

La route optimale

  • Les différents coûts tiennent compte de différent niveaux de priorité sur différents type de trafic

  • Un arbre minimal peut être obtenu pour chaque coût entre la source et la destination


La route optimale suite

La route optimale (suite)

  • Si on ne peut obtenir un arbre, on produit un compromis sur le coût de la priorité la plus faible

  • Si le service dépends d’une large gamme de métrique, on utilise la méthode du simplex pour obtenir la route optimale


Conclusion

Conclusion

  • ADR est basé sur la technologie des réseaux actifs

  • Utilisation optimale des ressources réseaux

  • De nombreux avantages

  • Future travaux : intégration de SOM (Self OrganizingMaps)


  • Login