SWAA    SEN
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 19

SWAA SEN EGAL Society for Women and AIDS in Africa PowerPoint PPT Presentation


  • 57 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

SWAA SEN EGAL Society for Women and AIDS in Africa. SWAA. Projet de Renforcement des Initiatives locales dans la lutte contre le VIH/SIDA en faveur des personnes handicapées au Burundi, Mali et Sénégal Objectif pour le Sénégal

Download Presentation

SWAA SEN EGAL Society for Women and AIDS in Africa

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Swaa sen egal society for women and aids in africa

SWAA SENEGAL

Society for Women and AIDS in Africa

SWAA


Swaa sen egal society for women and aids in africa

Projet de Renforcement des Initiatives locales dans la lutte contre le VIH/SIDA en faveur des personnes handicapées au Burundi, Mali et Sénégal

Objectif pour le Sénégal

« Réduire l’impact du VIH-SIDA sur les personnes handicapées, en contribuant au renforcement des acteurs locaux.»


Swaa sen egal society for women and aids in africa

PLAN

1- Contexte

2 - Justification

3 - Objectifs

4 - Les activités réalisées

5 – Résultats atteints

6 – Recommandations


Contexte du projet

contexte DU PROJET

  • Handicap International s’est rendu compte que les actions de lutte contre le VIH SIDA la question des PH étaient prises en compte de façon globale. Handicap International a voulu aborder la problématique VIH et Handicap de façon spécifique.

  • Le projet visait donc à faire prendre conscience des risques épidémiques du VIH-SIDA pour les Personnes Handicapées et de faciliter leur inclusion dans les politiques et stratégies nationales de lutte contre la Pandémie,


Contexte suite

contexte (suite)

  • Le manque de données de base (scientifiques) sur les connaissances et attitudes pratiques des PH par rapport au VIH, la forte concentration des structures à Dakar et l’inaccessibilité des édifices publics aux PH sont autant de constats qui présentent la situation des PH au Sénégal.

  • La prise en charge des Personnes Handicapées n’apparaissait pas en tant que priorité dans la lutte contre le SIDA


Justification

Justification

Les personnes handicapées touchées par le VIH SIDA souffrent d’une discrimination et d’une double stigmatisation. Elles font face à un rejet social et à cela s’ajoute l’imaginaire collectif de la population sur la sexualité des personnes handicapées.

Au début du projet (2008)

Les acteurs luttant contre le VIH SIDA n’avaient pas encore envisagés d’intégrer dans leurs populations bénéficiaires les personnes handicapées. Enfin, les PH n’étaient pas pris en compte et intégrer de façon spécifique dans les politiques et stratégies nationales de lutte contre le VIH SIDA.


Objectif

Objectif

« Favoriser l’accessibilité des Personnes Handicapées aux systèmes de prévention, de soins et de prise en charge et leur participation aux plans de lutte contre le VIH/SIDA »


Objectifs sp cifiques

ObjectifS spécifiqueS

  • Accroître les compétences des acteurs intervenant dans la lutte contre le VIH/SIDA auprès des personnes handicapées.

  • Faciliter l’ implication des HP dans l’ensemble des stratégies et interventions,

  • Soutenir des microprojets élaborés par les OPH en partenariat avec les associations de lutte, les services de dépistage

  • Donner les moyens et compétences pour leur permettre d’être actives dans la riposte.


Activites r alis es

ACTIVITES réalisées

  • Formation/ Sensibilisation du personnel des centres de pris en charge (CDV et CPC) sur la qualité de soins, la communication et les spécificités à la prise en charge des personnes Handicapées

  • Formation des interprètes en langage des signes au domaine du VIH/SIDA : 3 j/20 personnes

  • Formation des conseillers/VIH en langage des signes (45 jours)

  • Formation d'un pool de formateur OPH et association de lutte contre le VIH SIDA (VIH et handicap)

  • Soutien à l’adaptation / élaboration / duplication / dissémination outils de sensibilisation (dont outils pour les structures, les enseignants, les pairs éducateurs...)

  • Echange entre PH et PVVIH

  • Appui aux initiatives locales (AIL)


R sultats quantitatifs

Résultats quantitatifs

  • 74 prestataires et conseillers en VIH de Dakar (CTA, CCA des parcelles, CCA de Rufisque, Sida Service), de Ziguinchor, Sédhiou et Kolda ont participé aux formations sur la prise en charge des spécificités des PH

  • Activités de sensibilisation: 90 niches, 12 VAD aux PHVVIH,2 groupes de parole en faveur des PVVIH + PHVVIH, 36 mobilisations sociales suivies de dépistage et 19 plaidoyers ont été réalisés dans les 4 régions d’intervention


Les niches

Les Niches


Mobilisations sociales

Mobilisations sociales


D pistage

Dépistage


Nombre de personnes sensibilis es dans l ensemble des activit s

Nombre de Personnes sensibilisées dans l’ensemble des activités


R sultats qualitatifs

Résultats qualitatifs

  • Les outils de sensibilisations des sourds muets et des malvoyant ont été développés (lexique VIH en langage des signes, message clés traduits en langages des signes, manuel de formation des pairs éducateurs en braille, jeux des trois bateaux en braille, introduction des images VIH et Handicap dans la boite à image du CNLS)

  • La sensibilisation sur le VIH a touché tous les types d’handicap

  • Les PH comme sourds muets peuvent être pris en charge (conseil, dépistage et prise en charge psycho social des sourds muets VVIH)

  • Le CNLS a introduit la composante VIH et Handicap dans le plan stratégique nationale 2011 -2015

  • Les personnes Handicapées ont été en masse sensibilisées jusqu’au dépistage


R sultats qualitatifs suite

Résultats qualitatifs (suite)

  • Les interprètes en langage des signes ont été sensibilisés sur le VIH

  • Les leaders administratifs (surtout dans les régions du Sud) ont pris des engagements de plaider pour la prise en compte des PH dans les documents stratégiques, et dans les messages de prévention

  • Les consortiums se sont formés pour porter la thématique VIH et Handicap (exemble: IADESCO et APHM/Zig représentée Ici par Alassane)


Recommandations

Recommandations

  • Renforcer davantage les capacités des conseillers VIH en langage des signes et des interprètes professionnels en counseling du VIH

  • Renforcer d’avantage les capacités des OPH bénéficiaires du projet sur les connaissances de base du VIH sida et le suivi des projets.

  • Mettre en place un système d’accompagnement et de soutien des personnes handicapées séropositives et de leurs familles

  • Etendre les activités de sensibilisation par les personnes handicapées sur toutes les régions


P rennit

Pérennité

  • Le plan stratégique national 2011 -2015 prend en compte cette problématique (avec un budget conséquent).

  • Les consortiums formés cherchent eux-mêmes des financements (exemple: Association Régionale des Handicapés Moteurs de Ziguinchor (ARHMZ) et Initiative d’Appui au Développement et à la Santé Communautaire (IADESCO))

  • Certains consortiums organisent des activités avec les cibles sous leurs initiatives et sans financements.


Swaa sen egal society for women and aids in africa

Merci de votre attention


  • Login