La gestion des couts
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 13

LA GESTION DES COUTS PowerPoint PPT Presentation


  • 70 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

LA GESTION DES COUTS. en management de projet. COUTENANCE (1). La coûtenance est «  l’ensemble des dispositions permettant, pendant toute la durée d’un projet, de prévoir et de suivre tous les coûts occasionnés par la réalisation (…) avec l’objectif de maîtriser un coût prévisionnel final  »

Download Presentation

LA GESTION DES COUTS

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


La gestion des couts

LA GESTION DES COUTS

en management de projet

A. PLACET


Coutenance 1

COUTENANCE (1)

  • La coûtenance est

    « l’ensemble des dispositions permettant, pendant toute la durée d’un projet, de prévoir et de suivre tous les coûts occasionnés par la réalisation (…) avec l’objectif de maîtriser un coût prévisionnel final »

    (AFNOR, norme FD X 50-115)

A. PLACET


Coutenance 2

COUTENANCE (2)

  • Objectif :

    - corriger les erreurs constatées par rapport à des objectifs poursuivis

    - diffuser des outils de gestion qui définissent ex ante des cibles pour mesurer au fur et à mesure de la diminution du « reste à faire », les écarts au référentiel.

A. PLACET


Les 3 couts de la coutenance

LES 3 COUTS DE LA COUTENANCE

A. PLACET


Evaluation de 2 types d ecart

EVALUATION DE 2 TYPES D’ECART

A. PLACET


Cas des projets complexes

CAS DES PROJETS COMPLEXES

  • Raisonner en pourcentage d’avancement sur des unités d’œuvre (quand on ne dispose pas d’indicateurs simples et fiables du « réalisé » et du « reste à faire »)

  • Raisonner en multitâches.

  • Prendre en compte la possibilité de changer, à chaque point d’avancement, la date d’achèvement de certaines tâches voire du projet lui-même.

A. PLACET


Impacts sur le mode calcul du cbte

IMPACTS SUR LE MODE CALCUL DU CBTE

  • Le CBTE de chaque tâche est calculé comme l’avancement du projet à un point d’avancement donné par rapport au précédent point d’avancement.

  • Le pourcentage d’avancement est appliqué au CBTP, ie au budget de référence prévu pour l’achèvement de la tâche.

  • CBTE (tâche A) = CBTP (tâche A) * % réalisé

A. PLACET


Les revues de projet

LES REVUES DE PROJET

  • Les revues de projet = réunions régulières permettant un échange d’informations entre le commanditaire et l’équipe projet sur :

    - les tâches déjà réalisées

    - l’analyse des dérives et leurs conséquences sur la suite du projet

    - la prise d’actions correctives (maintien ou modifications des objectifs).

A. PLACET


Exemple d application

EXEMPLE D’APPLICATION

  • Construction d’un prototype composé de 5 parties différentes nécessitant chacune 1 semaine de travail pour une équipe de 2 personnes travaillant 35h / semaine. Le coût est estimé à 100€/ heure et par personne.

  • On considère que le travail est constant sur la période, soit la réalisation d’une partie par semaine pour un coût de 7 000€ / semaine.

  • Une revue de projet en fin de deuxième semaine met en évidence qu’une pièce a été réalisée en totalité, que la deuxième est à 30% de sa réalisation et que 100h ont été consacrées à la réalisation du projet.

A. PLACET


Exemple d application1

EXEMPLE D’APPLICATION

  • CBTP = 100€*(5*35*2) = 35 k€

  • CBTP (S2) = 100€*(35*2*2) = 14 k€

  • CRTE (S2) = 100€*100 = 10k€

  • On a dépensé 4 k€ de moins que prévu.

A. PLACET


Analyse des ecarts

ANALYSE DES ECARTS

  • CBTE (S2) = 100€*(1.3*35*2) = 9.1k€

  • EP = CBTE – CBTP = 9.1 – 14 = (4.9) k€

  • On a réalisé moins de tâches qu’initialement prévues.

  • EC = CRTE – CBTE = 10 – 9.1 = 0.9 k€

  • On a un coût plus élevé que prévu pour la réalisation de 1.3 pièce.

A. PLACET


Conclusion

Conclusion

  • L’écart a priori favorable s’explique par un retard de planning, mais les coûts sont en fait plus élevés que prévu.

A. PLACET


La gestion des couts

A. PLACET


  • Login