Travaux dirig s macro conomie
Sponsored Links
This presentation is the property of its rightful owner.
1 / 57

L2-AES Année 2008 – 2009 PowerPoint PPT Presentation


  • 65 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Travaux dirigés Macroéconomie. L2-AES Année 2008 – 2009. Patrick Barreau. Mercredi 15h45-17h45 9 séances de 2 heures Consommation et épargne: 2 séances La fonction d'investissement: 2 séances

Download Presentation

L2-AES Année 2008 – 2009

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Travaux dirigés

Macroéconomie

L2-AES Année 2008 – 2009

Patrick Barreau


Mercredi 15h45-17h45

9 séances de 2 heures

Consommation et épargne: 2 séances

La fonction d'investissement: 2 séances

Le modèle revenu-dépense: 2 séances

Le modèle IS/LM: 2 séances

La courbe de Phillips, révisions: 1 séance

Colle: 3 heures

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau


TD N°1:

Consommation et épargne

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau


Exercice 1:

Revenus et consommations des ménages

Q1: Qu'est-ce que le revenu disponible brut? Soulignez la différence entre le RDB et le revenu disponible ajusté (RDA).

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau


RDB= Revenus directs + Prestations sociales

- impôts directs- cotisations sociales

RDB => consommation et épargne

RDA= RDB + revenus indirects en nature

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau


Q2: Qu'est-ce que la consommation finale?

Donnez des exemples de biens et services marchands et non marchands.

Soulignez la différence entre les notions de consommation effective et de dépense de consommation.

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau


Consommation finale:

Valeur des biens et services utilisés pour la

satisfaction directe des besoins individuels ou

collectifs: non-durables, semi-durables,

durables.

A différencier des consommations intermédiaires.

Dépense de consommation: dépenses supportées directement par les ménages.

Consommation effective: prend en plus en compte la consommation socialisée.

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau


Q3: Qu'est-ce qu'une unité de consommation?

Quel est l'intérêt de raisonner en termes d'unités de consommation?

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau


Système de pondération attribuant un coefficient à

chaque membre du ménage et permettant de

comparer les niveaux de vie de ménages de tailles ou

de compositions différentes.

1 UC pour le premier adulte du ménage

0,5 UC pour les autres personnes de plus de 14 ans

0,3 UC pour les enfants de moins de 14 ans

Exemple: niveaux de vie équivalents

Un couple 1500€

Un couple avec deux enfants: 2100€

Un célibataire: 1000€

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau


Q4:

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau


Première étape: calcul de la consommation:

On sait que la consommation en volume est de 993.2 milliards en 2006 et que la consommation a évolué de 2.1% entre 2005 et 2006.

On en déduit la consommation en 2005 :

Conso05 = Conso06 / (1+taux de croissance06) = 993.2/1.021 = 972.77

Même raisonnement pour les années précédentes (Conso04 = 972.77/1.022 = 951.83 ; etc.).

D'où la ligne de résultats suivante:

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau


Deuxième étape: calcul du RDB:

RDB = épargne + consommation

et comme le taux d’épargne est de 15.5% en 2006, alors la consommation représente 84.5% du revenu (PMC).

RDB= consommation X 0,845

Connaissant à présent le RDB en 2006 et les taux de croissance (en %) du RDB étant donné, on peut calculer le RDB pour chacune des années (même méthode que pour la consommation).

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau


L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau


Q5: Sachant que le montant des prestations sociales en nature s'établit à 299,2 milliards d'euros, calculez le RDA en 2006.

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau


RDA = RDB + prestations en nature

soit pour 2006:

RDA= 1175,38 + 299,2 = 1474,58

On calcule ensuite à l'aide des taux de variation les prestations en nature pour chacune des années et enfin les RDA correspondants

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau


L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau


Q6: Calculez les propensions moyennes et marginales à consommer et à épargner dont vous indiquerez auparavant la signification

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau


Dans la théorie de Keynes, la propension à consommer est la part moyenne du revenu disponible d'un ménage qui est consacrée à la consommation. De même, la propension à épargner est la part consacrée à l'épargne.

La propension moyenne à consommer est la part du revenu consacrée à la consommation (C/R). On la note PMC.

La propension marginale à consommer est la part d'une unité de revenu supplémentaire consacrée à la consommation, c'est-à-dire le rapport entre la variation de la consommation et la variation du revenu.

On la note souvent PmC ou c

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau


Puisque tout revenu est soit consommé, soit épargné (Keynes considère l'épargne comme un résidu de la consommation, c'est-à-dire l'épargne est ce qu'il reste du revenu après la consommation et le versement des impôts),

la somme des propensions moyennes à consommer et épargner vaut 1,

la somme des propensions marginales à consommer et épargner vaut aussi 1.

On peut donc écrire "s" la propension marginale à épargner sous la forme:(1-c)et "c" la propension marginale à consommer sous la forme: (1-s)

s et c ont tous les deux une valeur comprise entre 0 et 1

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau


PMC = consommation / RDB

PMS = Epargne / RDB

PMC + PMS = 1

PmC = variation de la consommation / variation du RDB

PmS = variation de l’épargne / variation du RDB

PmC + PmS = 1

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau


L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau


Q7: Que constatez vous?

Commentez les résultats

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau


Loi psychologique fondamentale (quand le revenu croît, la consommation augmente mais dans une moindre mesure) …

PMC décroissante

Pmc comprise entre 0 et 1

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau


Exercice 3:

La fonction de consommation et la fonction d'épargne

C= 0,6Y + 4

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:16


Q1:

Calculez les propensions moyennes et marginales

à consommer (PMC et PmC respectivement)

et à épargner (PMS et PmS respectivement)

pour Y = 1, Y = 10 et Y = 40.

Commentez.

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:16


PMC: décroissante en fonction de Y et tend vers la PmC.

PmC: constante

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:16


Ecriture de la fonction d'épargne:

S=Y – C

S=Y – (0,6Y + 4)

S= Y – 0,6Y – 4

D'où:

PMS = 0,4 – 4/Y

Pms = 0,4

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

S = 0,4Y – 4

Patrick Barreau

23:29:16


On retrouve bien entendu les conditions de la loi psychologique fondamentale:

PMC: décroissante en fonction de Y

PMS: croissante en fonction de Y

PmC et PmS: constantes

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:16


Q2: précisez quels sont les liens entre, d'une part, la PMC et la PMS et d'autre part, entre la PmC et la PmS

Voir plus haut

Dans cet exemple:

PMC + PMS = 0,6 + 4/Y + O,4 - 4/Y = 1

Pmc + Pms = 0,6 + 0,4 = 1

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:16


Q3:

Représentez graphiquement les fonctions de consommation et d'épargne

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:16


L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:17


Q4: Déterminez le montant du seuil de rupture et donnez sa signification.

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:17


Le seuil de rupture est le niveau de revenu pour lequel l’intégralité du revenu est consommée, et donc S = 0.

Graphiquement, l’épargne est nulle pour Y = 10. (On peut également le résoudre mathématiquement).

Ce seuil marque le passage de la désépargne à l’épargne.

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:17


Démonstration mathématique:

au point de rupture, on doit avoir simultanément:

C=0,6Y + 4 et C=Y

Donc, Y= 0,6Y + 4

Soit: 0,4Y= 4

Donc, Y=10

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:17


Q5: Rappelez quels sont les déterminants théoriques de l'épargne des ménages.

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:17


Le motif de précaution

L'effet de richesse

Le rôle des taux d'intérêt

La croissance démographique

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:17


Exercice 2:

Revenu permanent et consommation

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:17


Soit l’équation du revenu permanent

YP(t) = YP(t-1) + l(Y(t) - YP(t-1))

où Y(t) est le revenu courant.

Q1:Commenter cette équation et exprimer le revenu permanent en fonction du revenu courant.

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:17


Friedman suppose que les anticipations sont adaptatives, c'est-à-dire que les estimations sont révisées quand l’agent observe une différence entre la valeur qu’il avait prévue et la valeur réalisée du revenu.

L’équation indique ainsi que la valeur estimée du revenu permanent est révisée quand le revenu observé Yt diffère du revenu permanent tel qu’il avait été anticipé à la période précédente

Le coefficient d’ajustement λ signifie que l’agent considère qu’en moyenne la variation observée du revenu est pour λ% de nature permanente et pour (1- λ)% de nature transitoire.

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:17


On peut écrire le revenu permanent sous la forme d’une équation à retards distribués :

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:17


Q2: En supposant que le consommateur ne perçoit pas de revenu avant la période 1, et pour les valeurs de l = 0,5 ;de la propension à consommer de long terme k = 0,5 et les revenus observés :

a.- Calculer les montants du revenu permanent et du revenu transitoire de la période 6.

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:17


YP(t) = lY1 + l(1-l )Y(t-1) + l(1-l ) 2Y(t-2) + l(1-l ) 3Y(t-3)

+ l(1-l ) 4Y(t-4) ...

YP(t)= 0,5x2500 + 0,52 x2000 +0,53 x1500 + 0,54x1500

+ 0,55x1000+ 0,56 x500

YP(t)= 2070,31

(voir tableau)

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:17


Revenu transitoire pour la période 6 :

Il représente l'écart entre le revenu effectivement perçu et le revenu considéré comme permanent

2500 – 2070,3125 = 429,6875

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:17


b.- Quelles sont les expressions des fonctions de consommation de long et de court terme ?

Fonction de consommation de long terme :

Fonction de consommation de court terme :

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:17


C - Quelle sera la consommation en 6, si Y(6) = 0, Y(6) = 500, Y(6) = 1000 ?

Voir feuille de calcul

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:17


Quel est le montant de la consommation des périodes 6 et 7 sachant que le consommateur ne perçoit aucun revenu dans la période 7 ?

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:17


d.- Quel serait le revenu permanent si Y(6) = Y(5) = Y(4) = …= Y(1)

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:17


L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:18


e.- Quel serait le revenu permanent si l = 1 ?

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:18


L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:18


Sujet de réflexion

L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:18


L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:18


L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:18


L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:18


L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:18


L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:18


L2-AES Année 2008 – 2009Travaux dirigés de macroéconomie

Patrick Barreau

23:29:18


  • Login