Soci t s en d veloppement durable une logique inclusive pour les personnes en situation de handicap
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 39

Littératie et société inclusive : enjeux et stratégies d’intervention PowerPoint PPT Presentation


  • 73 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Société(s) en développement durable : une logique inclusive pour les personnes en situation de handicap ?. 1. Littératie et société inclusive : enjeux et stratégies d’intervention. Symposium dans le cadre du XI ième congrès de l’AIRHM – 7 au 9 avril 2010 Mons, Belgique

Download Presentation

Littératie et société inclusive : enjeux et stratégies d’intervention

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Soci t s en d veloppement durable une logique inclusive pour les personnes en situation de handicap

Société(s) en développement durable : une logique inclusive pour les personnes en situation de handicap ?

Ruel et Moreau, Mons, 2010

1


Litt ratie et soci t inclusive enjeux et strat gies d intervention

Littératie et société inclusive : enjeux et stratégies d’intervention

Symposium dans le cadre du XIième congrès de l’AIRHM – 7 au 9 avril 2010

Mons, Belgique

Thierry Boyer, Pavillon du Parc, modérateur


Litt ratie et soci t inclusive enjeux et strat gies d intervention

État de situation et pistes d’action au regard de la littératie pour les personnes vivant une situation de handicap

Présentation dans le cadre du Symposium Littératie et société inclusive : enjeux et stratégies d’intervention

XIième congrès de l’AIRHM – 7 avril 2010, Mons, Belgique

Julie Ruel, responsable du volet recherche, Pavillon du Parc, Gatineau, Qc

André C. Moreau, professeur-chercheur Université du Québec en Outaouais, Gatineau, Qc


Objectifs de la pr sentation

Objectifs de la présentation

Approfondir la notion de littératie

Sensibiliser les participants à l’état de situation actuelle au regard …

de la littératie pour la population en général

de la littératie pour les personnes en situation de handicap

Connaître des stratégies pour rejoindre les personnes dans une perspective inclusive

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Litt ratie

LITTÉRATIE

Évolution du concept de « LITERACY » 1432, 1556, 1660...

Literate... Literacy... illiterate... Illeteracy… termes anglo-saxons présents dans les dictionnaires du XIX siècle

1994 (Barton)

En français, on y substitue le terme « analphabète, analphabétisme »... à illettrisme… littéracie

1990... Littéracie à littératie(Barré-DeMiniac et coll. 2004)

Fin 1990... Littératie est le terme d’usage dans la littérature scientifique

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Litt ratie l ments de d finition

LITTÉRATIE… éléments de définition

C’est l’interface entre la LANGUE orale et écrite et la CULTURE(dimension sociale) (auteurs)

L’ensemble des activités humaines impliquant l’usage de l’oral et de l’écrit : réception et production… (Auteurs)

La capacité d’utiliser la langue et les images, des formes riches et variées, pour lire, écouter, parler, voir, se représenter et penser de façon critique (Auteurs)

La littératie permet d’échanger des renseignements, d’interagir avec les autres et de produire du sens (Auteurs)

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Litt ratie l ments de d finition1

LITTÉRATIE... éléments de définition

C’est un processus complexe qui consiste à s’appuyer sur ses connaissances antérieures, sa culture et son vécu pour acquérir de nouvelles connaissances et pour mieux comprendre ce qui nous entoure (Moreau, Hébert, Lafontaine, Leclerc et Pharand, 2007)

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Litt ratie et soci t inclusive enjeux et strat gies d intervention

Contextes

MULTIPLE

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Litt ratie et soci t inclusive enjeux et strat gies d intervention

LITTÉRATIE en usage

ENVIRONNEMENTS

PERSONNE

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Litt ratie et soci t inclusive enjeux et strat gies d intervention

LITTÉRATIEen usage

PERSONNE

Capacités…

Savoirs…

Savoir faire…

Savoirs critiques…

ENVIRONNEMENTS

Capacité des milieux à…- Soutenir les interactions- Appuyer les milieux …

- Développer des contextes favorables…

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Vie personnelle exemples

Vie personnelle…exemples

Aider son enfant dans ses devoirs et comprendre ses bulletins

Lire et comprendre ses états de placement, de compte, formulaires d’impôt ou d’assurance

Savoir comment circuler dans un rond-point

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Vie personnelle exemples1

Vie personnelle…exemples

Programmer la manette de télévision pour combiner le fonctionnement des appareils tels que télé, DVD, vidéo

Utiliser les réseaux sociaux numériques de communication tels que Twitter – Facebook

Ruel et Moreau, Mons, 2010


La litt ratie quelques chiffres

La littératie … quelques chiffres

  • Enquête internationale sur l'alphabétisation et les compétences des adultes(EIACA)(résultats 2003)

  • 4 types de littératie:

    • compréhension de textes suivis

    • compréhension de textes schématiques

    • numératie

    • résolution de problèmes

  • 5 niveaux de compétence : niveau 3 requis pour participer activement à la société du savoir(Statistique Canada et OCDE, 2005)

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Litt ratie quelques chiffres

Littératie … quelques chiffres

  • Résultats québécois(% personnes de 16 à 65 ans qui n’ont pas le niveau 3)

    • Compréhension de textes suivis : 48,6%

    • Compréhension de textes schématiques : 50,5%

    • Numératie : 53,1%

    • Résolution de problèmes : 72,6%

  • Autour du tiers des Québécois – niveau 3

  • Autour de 15 % des Québécois – niveau 4 et 5

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Litt ratie quelques chiffres1

Littératie … quelques chiffres

Québec :

  • Résultats plus faibles que la moyenne canadienne

  • Résultats tendent à diminuer plus rapidement après 46 ans

  • Personnes de 66 ans et plus : 80 % se trouvent à un niveau de littératie 1 et 2(Brinck, 2005)

    Résultats canadiens :

    • compréhension de textes suivis = 42% (1 et 2)

    • si réduction de 1% (42 à 41%) :

      • hausse permanente du PIB du Canada de 18 milliards $ par an (Coulombe, Tremblay et Marchand, 2004)

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Comp tences r duites en litt ratie impacts

Compétences réduites en littératie … Impacts

  • Plus de « sans emploi »

  • Sans emploi : plus longtemps et plus souvent

  • Plus de recours à des mesures financières de soutien

  • Moins bonne santé

    (Brick, 2005 a et b)

  • Diminution du processus démocratique

    • Moins de participation aux activités communautaires

    • Engagement social moins important (ex. bénévolat)

    • Moindre participation aux élections

      (Statistique Canada et OCDE, 2005)

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Litt ratie en sant

Littératie en santé

  • Définition

    • « La capacité de trouver, de comprendre, d’évaluer et de communiquer l’information de manière à promouvoir, à maintenir et à améliorer sa santé dans divers milieux au cours de la vie »(Rootman et Gordon-El-Bihbety, 2008, p. 13)

  • Littératie : déterminant de la santé

    • Comparable au tabagisme, l’alimentation et le statut socioéconomique (SSÉ) (Agence de la santé publique du Canada, 2009)

    • Problèmes de santé diminuent en parallèle avec l’augmentation des niveaux de littératie(Roberts, 2009)

    • Le SSÉ et littératie : main dans la main, d’un bout à l’autre du cycle de vie (Roberts, 2009)

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Litt ratie et soci t inclusive enjeux et strat gies d intervention

60% de la population canadienne de 16 ans et plusn’a pas les compétences suffisantes de littératie en santé pour être en mesure « d’obtenir des renseignements et des services de santé, de les comprendre et d’agir en conséquence, et de prendre eux-mêmes les décisions appropriées relatives à leur santé »(CCA, 2007. p. 6)…

… la situation se détériorant avec l’âge de la population

Littératie en santé

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Litt ratie num rique

Littératie numérique

  • Connaissances et compétences en informatique font partie des compétences en littératie(Statistique Canada, 2007)

  • Liens entre l’utilisation régulière d’un ordinateur et de l’Internet et les compétences en littératie(Lacroix 2006)

  • Écart se creuse entre les utilisateurs et les non utilisateurs des TIC : source potentielle d’exclusion sociale(OMS, 2007)

  • Maîtrise des TIC et aides technologiques

    • Immigrant ou natif numérique?(Prensky, 2001)

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Litt ratie et handicap

Littératie et incapacités :

Personnes avec incapacités :

niveau 1 et 2 : 60% contre 48% sans incapacités (Bernèche et Traoré, 2007)

44% n’ont pas de diplôme secondaire contre 25% (OPHQ, 2007)

Emploi : 35% contre 70% (OPHQ, 2007)

Revenus de transferts gouvernementaux (33,9% vs 11,7%)

Incapacité + état de santé passable ou médiocre:

niveau 1 et 2: 68%

Littératie et handicap …

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Litt ratie et handicap1

Personnes ayant un handicap :

Augmentation(OMS, 2006)

La plus la plus grande minorité au monde(ONU, 2007)

De 12,4 % en 2001 à 14,3 % en 2006 (4 417 870 Canadiens)

Enfants : 3.7%

10,4 p. 100 au Québec

(EPLA 2006)

Affecte 20% des familles québécoises

15 à 64 ans : 7%; 65 ans et plus : 28%(OPHQ, 2007) (chiffres de l’EPLA 2001)

Littératie et handicap

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Litt ratie et soci t inclusive enjeux et strat gies d intervention

Littératie et inclusion

Comment pouvons-nous favoriser des milieux plus inclusifs en agissant sur le plan de la littératie?

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Litt ratie et soci t inclusive enjeux et strat gies d intervention

LITTÉRATIE en usage

PERSONNE

ENVIRONNEMENTS

INCLUSION …ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Litt ratie et soci t inclusive enjeux et strat gies d intervention

Personnes qui ont besoin de documents faciles-à-lire pour favoriser leur participation

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Litt ratie et soci t inclusive enjeux et strat gies d intervention

Le concept d’accessibilité universelle pour l’information :

« il s’agit de concevoir, de développer et d’utiliser des stratégies et des méthodes variées et souples dans les domaines de l’information et des services aux personnes afin de réduire les obstacles qu’engendrent les capacités réduites en littératie » (Leclair Arvisais et Ruel, 2009).

Accessibilité universelle de l’information

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Litt ratie et soci t inclusive enjeux et strat gies d intervention

Concevoir des documents qui sont

Lisibles :

Textes qui sont lus facilement, compris aisément et retenus par le plus grand nombre possible (Trudeau, 2003; Fernbach, 1990; Richaudeau, 1984c).

La lisibilité relève du choix des mots, de la structure de la phrase, de la présentation matérielle du texte(Groupe Rédiger, 2006)

Accessibilité universelle de l’information

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Litt ratie et soci t inclusive enjeux et strat gies d intervention

Concevoir des documents qui sont

Intelligibles :

Textes dont l’organisation logique et thématique est perceptible; le texte doit avoir du sens pour le lecteur (Trudeau, 2003)

L’intelligibilité relève principalement du choix de l’information et de la structuration du contenu

Accessibilité universelle de l’information

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Accessibilit universelle de l information

Accessibilité universelle de l’information

Concevoir des documents qui sont simplifiés(langage simple et clair)

Langage simplifié :

Texte conçu ou adapté pour le rendre plus facile à lire et plus compréhensible

Bien cerner son public cible

Travailler en collaboration avec son public cible

Tester les documents avec le public cible

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Avantages accessibilit universelle pour l information

Avantages accessibilité universelle pour l’information

Offrir du matériel disponible et accessible pour les personnes DI et TED

Rejoindre plusieurs groupes vulnérables

Personnes mieux informées

Empowerment – pouvoir d’agir

Communauté plus inclusive

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Accessibilit universelle pour l apprentissage

Accessibilité universellepour l’apprentissage

Concept d’accessibilité universelle… (Center for Universal Design, 2008)

Concept d’accessibilité universelle pour l’apprentissage…

(Ruel, Leclair Arvisais et Moreau, 2010)

Plusieurs types d’apprenants

Méthodes d’enseignement variées et souples… pour tous

Environnement pédagogique plus universel, dès la conception (Center for Applied Technologies-CAST, 2009)

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Avanc es des connaissances fonctionnement du cerveau r seaux

Avancées des connaissancesFonctionnement du cerveau - réseaux

Les réseaux impliqués dans l’apprentissage(CEC, 2005; Eagleton, 2008; Rose et Meyer, 2002)

Les réseaux de reconnaissance : le « quoi »

reconnaître le matériel présenté

Les réseaux stratégiques : le « comment »

traiter et organiser l’information

Les réseaux affectifs : le « pourquoi »

apprécier et donner un sens

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Avanc es des connaissances fonctionnement du cerveau principes d apprentissage

Avancées des connaissancesFonctionnement du cerveau – principes d’apprentissage

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Les technologies soutien l accessibilit universelle

Les technologies :Soutien à l’accessibilité universelle

Pertinence du multimedia (Huck et Schmitz, 2007)

Approche multisensorielle

Adaptabilité du matériel numérique (Rose et Meyer, 2002)

Tableau blanc interactif et littératie (Huck et Schmitz, 2007)

Aides technologiques

Aides et participation(CEC, 2005; Kalubi, 2006; Chalghoumi et Rocque, 2007)

Fonctions (Chouinard et Fauteux, 2008)

Réseau pour le développement des compétences par l’intégration des technologies (RÉCIT) : Http://www.recit.qc.ca/

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Avantages s y int resser et agir

Avantages à s’y intéresser et à agir

Offrir du matériel disponible et accessible pour les personnes DI et TED

Personnes mieux informées

Empowerment – pouvoir d’agir

Rejoindre plusieurs groupes vulnérables

Communauté plus inclusive

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Litt ratie et soci t inclusive enjeux et strat gies d intervention

Prendre en compte les niveaux de littératie des personnes

Développer du matériel compréhensible

Intégrer et utiliser les stratégies connues

Sensibiliser et soutenir les milieux qui accueillent

Poursuivre les recherches dans ce domaine

Défis

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Ce qui existe des projets en cours

Ce qui existe … des projets en cours

Un axe de la programmation de recherche(Pavillon du Parc)

Une équipe : Équipe de recherche en littératie et inclusion (ÉRLI) (Moreau et collègues)

Recension des écrits – grille des critères d’accessibilité(en cours) (Kassi, Moreau, Ruel, Hamilton et Larissa-Mbida, 2010)

Projets de recherche

Apprentissages et nouvelles littératies

Expérimentation des critères d’accessibilité (information)

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Recommandations

Recommandations…

Offrir des alternatives

Texte lu

Texte imagé

Présentation en vidéo

Matériel informatisé : TIC et aides technologiques

Différents niveaux de difficulté

Différents types de textes

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Conclusion

Conclusion

Avons-nous le choix?

Augmenter l’accessibilité… viser l’accessibilité universelle

Modifier nos façons de faire

Soutenir les partenaires

S’associer aux personnes – valider

Approfondir-expérimenter : trouver les modalités gagnantes

Développer les ressources offertes par les TIC

Ruel et Moreau, Mons, 2010


Merci

Merci!

Questions…

Pour information et commentaires

[email protected]

[email protected]

Ruel et Moreau, Mons, 2010


  • Login