Organisation des enseignements technologiques transversaux en sti2d
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 26

ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX EN STI2D PowerPoint PPT Presentation


  • 61 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX EN STI2D. Espace Systèmes STI2D. Les données d’entrée. 1 - L’espace de formation technologique « Systèmes STI2D » . Espace Systèmes STI2D.

Download Presentation

ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX EN STI2D

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Organisation des enseignements technologiques transversaux en sti2d

ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX EN STI2D


Les donn es d entr e

  • Espace

  • Systèmes

  • STI2D

Les données d’entrée


1 l espace de formation technologique syst mes sti2d

1 - L’espace de formation technologique « Systèmes STI2D »


Organisation des enseignements technologiques transversaux en sti2d

  • Espace

  • Systèmes

  • STI2D

L’espace de formation technologique dans la série STI2D privilégie une approche expérimentale, concrèteet inductive des systèmes et permet de mener des démarches d’analysefonctionnelle, structurelle et comportementale au travers des trois grands domaines (Matière, Energie, Information).

Le guide d’équipement du 10/09/2010 préconise 150m2.


Organisation des enseignements technologiques transversaux en sti2d

  • Espace

  • Systèmes

  • STI2D

L’organisation de l’espace de formation technologique

L’essentiel est de respecter les principes de

bases établis dans le guide d’équipement,

c’est à dire de disposer de pôles liés,

permettant les échanges, le partage

informatique, l’utilisation globale des

équipements.


2 le r f rentiel

2 - Le référentiel


Organisation des enseignements technologiques transversaux en sti2d

  • Référentiel

NOR : MENE1104262A

arrêté du 8-2-2011 - J.O. du 25-2-2011

MEN - DGESCO A3-1


Une figure impos e

Une figure imposée

  • Référentiel

  • Identifier les connaissances en première et terminale

  • Construire la cohérence avec le projet en enseignement de spécialité

  • Identifier les liens avec les Maths et la physique

  • S’inspirer des commentaires

  • Imaginer les applications en Anglais


Organisation des enseignements technologiques transversaux en sti2d

Les horaires


3 les syst mes didactiques et les supports

3 - Les systèmes didactiques et les supports

  • Supports didactiques - Systèmes


Les syst mes didactiques et les supports

Les systèmes didactiques et les supports

  • Supports didactiques - Systèmes

Deux types de supports:

  • Les supports réels disponibles dans le laboratoire, dédiés aux activités pratiques

  • Les supports virtuels, numériques, accessibles éventuellement à distance, dédiés aux études de dossiers techniques


4 les effectifs et l organisation 1

4 - Les effectifs et l’organisation – 1°

Exemple d’une répartition 4h en classe entière (dont

l’heure de technologie en langue vivante 1) et de 4h en effectif réduit.

Cours CE

2h

Activités pratiques en effectif réduit

4 h

Cours CE 1h

STI en LV1

1 prof STI2D

2 professeurs STI2D

1 professeur STI2D

1 prof STI2D LV1


Analyse de la solution 3 4 1 en premi re

Analyse de la solution 3 + 4 +1 en première:

  • Tendance à créer un pavé horaire de quatre heures hebdomadaires.

  • N’apporte pas de souplesse dans le rythme des séquences.

  • La plage horaire de l’enseignement en effectif réduit se dispense dans le laboratoire transversal. (Unité de lieu et de temps).

  • Cas spécifique de l’académie…

  • Vigilance en terme d’occupation du laboratoire (Nombre de divisions première et Terminale).

  • Cinq divisions (en 1° et en Tle) pour un taux de 100%!

  • Solution compacte en terme de construction d’emploi du temps (Une plage horaire par division).

  • Nécessité d’une variété d’activités en classe entière.

  • Attention à ne pas créer des cours / Discipline!


Les effectifs et l organisation 1

Les effectifs et l’organisation – 1°

Exemple d’une répartition 3h en classe entière (dont

l’heure de technologie en langue vivante 1) et de 5h en effectif réduit.

Cours CE

2h

Activités pratiques en effectif réduit

5 h

STI en LV1

2 professeurs STI2D

1 professeur STI2D

1 prof STI2D LV1


Analyse de la solution 2 5 1 en premi re

Analyse de la solution 2 + 5 +1 en première:

  • Propice à une organisation pédagogique plus variée.

  • Moins compacte avec deux plages (3h et 2h)

  • Diversité des démarches pédagogiques (Etude de cas Présentation en classe entière, et activité en effectif réduit), TD..Restitution, Remédiation,..)

  • Ingénierie pédagogique..

  • La plage horaire de l’enseignement en effectif réduit se dispense dans le laboratoire transversal. (Unité de lieu et de temps).

  • Cas spécifique de l’académie…

  • Vigilance en terme d’occupation du laboratoire (Nombre de divisions première et Terminale).

  • Cinq divisions (en 1° et en Tle) pour un taux de 110%!


Les effectifs et l organisation tle

Les effectifs et l’organisation – Tle

Exemple d’une répartition 2h en classe entière (dont

l’heure de technologie en langue vivante 1) et de 3h en effectif réduit.

Cours CE

2h

Activités pratiques en effectif réduit

3 h

STI en LV1

2 professeurs STI2D

1 professeur STI2D

1 prof STI2D LV1


Analyse de la solution 2 3 1 en terminale

Analyse de la solution 2 + 3 +1 en Terminale:

  • Propice à une organisation pédagogique plus variée.

  • Préparation à l’épreuve écrite

  • Diversité des démarches pédagogiques (Etude de cas Présentation en classe entière, et activité en effectif réduit), TD..Restitution, Remédiation,..)

  • Ingénierie pédagogique..

  • La plage horaire de l’enseignement en effectif réduit se dispense dans le laboratoire transversal. (Unité de lieu et de temps).

  • Cas spécifique de l’académie…

  • Vigilance en terme d’occupation du laboratoire (Nombre de divisions première et Terminale).

  • Cinq divisions (en 1° et en Tle) pour un taux de 110%!


En sortie la construction de la progression sur les deux ann es

En sortie: La construction de la progression sur les deux années

  • 240 h en première (7h +1h hebdomadaire)

  • 180 h en terminale (5h +1h hebdomadaire)

  • Proposition de répartition des heures de formation des 240h de première et des 180h de terminale

Tle


Les incontournables pour b tir une progression

Les incontournables pour bâtir une progression.

  • Typologie des supports

  • Les effectifs et l’organisation

  • L’analyse des connaissances et les compétences du référentiel

  • La construction d’une matrice:

    Connaissances/supports/séquence

  • Les fiches de synthèses des séquences

    (GT 2012/2013)


L analyse du r f rentiel

L’analyse du référentiel

  • Une partie des heures d’enseignement est assurée en classe entière (apports de connaissance, lancement d’activités, synthèses) d’autres nécessitent un travail de groupe en effectif réduit.

  • La répartition des heures est définie dans le cadre de l’autonomie des établissements. Cependant, les objectifs fixés à la filière, doivent induire autant que possible des situations permettant une approche pratique de la formation.

  • L’enseignement transversal est dispensé par un seul professeur qui met en oeuvre les approches didactiques et pédagogiques préconisées.

  • Une progression organisée par de questions technologiques du point de vue de l’éco-concepteur, études de cas « technologiques » déclinant à travers une démarche d’investigation, l’analyse de systèmes virtuels ou directement au sein du laboratoire en appui sur une approche concrète et des activités pratiques.

  • Le laboratoire d’analyse des systèmes suffisamment grand et équipé,doit pouvoir accueillir deux groupes d’élèves à effectifs réduits encadrés par deux professeurs


Le concept de s quence

Le concept de séquence


La d marche de construction des s quences

La démarche de construction des séquences

  • Choisir des horaires par item de programme

  • Choisir les QT concernés par chaque item

  • Répartir les heures d’un item selon les QT concernés

  • Calculer le total horaire par QT

  • Ajuster et valider la répartition des horaires par rapport au total de 240h en première et 180h en terminale


Le questionnement technologique

Le questionnement technologique

  • Trois axes d’étude des grands domaines technologiques – (Matière – Energie – Information)

  • Trois axes d’étude secondaire croisant les grands domaines technologiques (ME, EI, IM)

  • Trois cercles concentriques précisent le niveau d’approfondissement de l’analyse des systèmes

  • Le croisement entre les axes et les cercles permettent d’identifier des questionnements du point de vue de l’éco-concepteur

  • Cette lecture favorise l’approche globale des systèmes

  • Remarque: Les relations entre les axes (M.E.I) et le niveau fonctionnel permettent de caractériser le système du point de vue du DD.


Les situations de questionnements technologiques

Les situations de questionnements technologiques

Chaque intersection entre un axe « technologique » et un niveau d’approfondissement peut correspondre à un questionnement technologique, soit 18 QT au maximum


Les quinze situations de questionnements technologiques retenues

Les quinze situations de questionnements technologiques retenues

Niveau 1: découverte et analyse fonctionnelle

Niveau 2: compréhension et analyse structurelle

Niveau 3: approfondissement et analyse comportementale


Les syst mes d int r t

Les systèmes d’intérêt….

  • Ils sont représentatifs des grands domaines technologiques (MEI), et ne doivent pas être spécialisés sur l’un d’entre eux.

  • Ils doivent aborder au moins un croisement de grands domaines technologiques (ME, EI, IM)

  • Ils sont éco-conçus et permettent la mise en évidence de critères exploitables dans le domaine du DD (Profil Environnemental du Produit) et de la compétitivité des produits (Choix MEI)

  • Ils sont représentatifs de technologies actuelles voire modernes..

  • Ils doivent être source d’inspiration de projets de spécialité


  • Login