Techniques economes en produits phytosanitaires
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 42

TECHNIQUES ECONOMES EN PRODUITS PHYTOSANITAIRES PowerPoint PPT Presentation


  • 86 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

TECHNIQUES ECONOMES EN PRODUITS PHYTOSANITAIRES. ‘Le désherbage mécanique des légumes frais’ Vianney ESTORGUES Chambre d’agriculture du Finistère Kergompez 29250 Saint Pol de Léon [email protected] fr. Des légumes frais en Bretagne.

Download Presentation

TECHNIQUES ECONOMES EN PRODUITS PHYTOSANITAIRES

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Techniques economes en produits phytosanitaires

TECHNIQUES ECONOMES EN PRODUITS PHYTOSANITAIRES

‘Le désherbage mécanique des légumes frais’

Vianney ESTORGUES

Chambre d’agriculture du Finistère

Kergompez

29250 Saint Pol de Léon

[email protected]

Désherbage mécanique des légumes frais


Des l gumes frais en bretagne

Des légumes frais en Bretagne

  • Légumes frais = vente en frais (4ème gamme comprise) au consommateurs, souvent pas de contractualisation

  • Légumes industries= contractualisation, conserves et surgelés

  • 49 000 ha légumes (Bretagne/2009)

    • Industrie (4° région)

      • Haricot vert 8800 ha

      • Petits pois 10100 ha

      • Épinard 3000 ha

    • frais(1° région)

      • Chou-fleur, brocoli 21600 ha

      • Artichaut 7500 ha

      • Échalote 1400 ha

      • Salades 800 ha

Désherbage mécanique des légumes frais


L exigence qualitative des r coltes

L’exigence qualitative des récoltes

  • Récolte = souvent des organes jeunes, végétatifs, non à maturité

  • Les clients achètent avec les yeux !

  • Importance de l’absence de tâches (maladies), de corps étrangers (insectes), le qualitatif (‘le beau produit’) fait le revenu de l’agriculteur.

  • Baisse de l’utilisation des produits phytosanitaires difficiles en fongi et insecticides (beaucoup d’attente via la génétique pour la résistance aux maladies: mycophaerella en choux, mildiou de l’artichaut, des allium)

Désherbage mécanique des légumes frais


Le binage des choux et artichauts la voie la plus op rationnelle pour r duire les phytos

Le binage des choux et artichauts, la voie la plus opérationnelle pour réduire les phytos

  • Choux et artichauts sont des cultures plantées, à grands écartements

  • 2 cultures traditionnellement binées, bineuses à 3 dents, sur l’inter-rang

    • Historiquement chou-fleur issu de grands plants d’arrachis, très facile à biner, entretien du rang par recouvrement

    • Historiquement artichaut planté au carré et binage dans les 2 sens

Désherbage mécanique des légumes frais


Les techniques voluent avec les d sherbants

Les techniques évoluent… avec les désherbants

  • Augmentation des densités de plantations, par diminution des écartements sur le rang (abandon du binage au carré)

  • généralisation de la mini-motte en choux (100% en brocoli et 80% des surfaces en chou-fleur), beaucoup plus difficile à biner, d’où un désherbage en forte augmentation depuis 10 ans.

Désherbage mécanique des légumes frais


Calendrier production choux

Calendrier production choux

Désherbage mécanique des légumes frais


Pratiques agronomiques du chou fleur d hiver cas de la vari t juluan ann e 2007 2008

PRATIQUES AGRONOMIQUES du CHOU-FLEUR D’HIVERCas de la Variété JULUAN (année 2007/2008)

  • De septembre 2007 à février 2008, une étude sur la qualité du feuillage de la variété Juluan (variété de Janvier-début Février) a été réalisée par la Chambre d’Agriculture du Finistère sur 80 parcelles cultivées par 74 producteurs différents (6 producteurs ont fourni 2 parcelles avec des précédents différents). L’objectif était de rechercher les liens entre les pratiques agronomiques et la qualité du feuillage à la récolte

  • Une synthèse de ces enquêtes nous permet de connaître précisément les pratiques agronomiques du chou-fleur d’hiver

Désherbage mécanique des légumes frais


Pratiques agronomiques du chou fleur d hiver cas de la vari t juluan ann e 2007 20081

PRATIQUES AGRONOMIQUES du CHOU-FLEUR D’HIVERCas de la Variété JULUAN(année 2007/2008)

  • 79 % des parcelles sont mises en place avec du plant mini-motte et 21 % à partir de plants d’arrachis issus de pépinières.

Désherbage mécanique des légumes frais


Techniques economes en produits phytosanitaires

Désherbage mécanique des légumes frais


Pratiques agronomiques du chou fleur d hiver cas de la vari t juluan ann e 2007 20082

PRATIQUES AGRONOMIQUES du CHOU-FLEUR D’HIVERCas de la Variété JULUAN(année 2007/2008)

  • La densité moyenne de l’ensemble des parcelles est de 12 880 plants/ha. Il n’y a pas de différence de densité entre le mini-motte (12 900 plants/ha) et le plant d’arrachis (12 800 plants/ha).

Désherbage mécanique des légumes frais


Pratiques agronomiques du chou fleur d hiver cas de la vari t juluan ann e 2007 20083

PRATIQUES AGRONOMIQUES du CHOU-FLEUR D’HIVERCas de la Variété JULUAN(année 2007/2008)

L’écartement moyen entre les rangs est de 96 cm et sur le rang de 82 cm.

L’inter-rang largement majoritaire (66 % des parcelles) est de 95 cm, suivi par   22 % des parcelles à 1 m.

Désherbage mécanique des légumes frais


Pratiques agronomiques du chou fleur d hiver cas de la vari t juluan ann e 2007 20084

PRATIQUES AGRONOMIQUES du CHOU-FLEUR D’HIVERCas de la Variété JULUAN(année 2007/2008)

  • Le nombre moyen d’application d’herbicides est de 0,54 / parcelle. 53 % des parcelles ne sont pas désherbées alors que 6 % le sont 2 fois.

Désherbage mécanique des légumes frais


Pratiques agronomiques du chou fleur d hiver cas de la vari t juluan ann e 2007 20085

PRATIQUES AGRONOMIQUES du CHOU-FLEUR D’HIVERCas de la Variété JULUAN(année 2007/2008)

  • Le nombre moyen d’application de fongicides est de 0,99 / parcelle. 76 % des parcelles en reçoivent un, 11 % 2 et plus.

Désherbage mécanique des légumes frais


Pratiques agronomiques du chou fleur d hiver cas de la vari t juluan ann e 2007 20086

PRATIQUES AGRONOMIQUES du CHOU-FLEUR D’HIVERCas de la Variété JULUAN(année 2007/2008)

  • Le nombre moyen d’application insecticide est de 0,79 / parcelle. 29 % des parcelles reçoivent aucun insecticide, alors que 8 % en reçoivent 2.

Désherbage mécanique des légumes frais


Pratiques agronomiques du chou fleur

PRATIQUES AGRONOMIQUES du CHOU-FLEUR

  • La bineuse classique à dents, reste en 2007 la norme puisque 78 % des producteurs n’utilisent que ce type d’outils.

Désherbage mécanique des légumes frais


Pratiques agronomiques du chou fleur d hiver

PRATIQUES AGRONOMIQUES du CHOU-FLEUR D’HIVER

  • le 1er binage est réalisé au cours de la 3ème semaine qui suit la plantation. 72 % des parcelles sont binées pour la 1ère fois entre la 2ème et 3ème semaine de plantation.

Désherbage mécanique des légumes frais


Pratiques agronomiques du chou fleur d hiver1

PRATIQUES AGRONOMIQUES du CHOU-FLEUR D’HIVER

  • Le nombre moyen de passage de bineuses est de 2,7 par parcelles. 80 % des parcelles sont binées entre 2 et 3 fois.

Désherbage mécanique des légumes frais


Pratiques agronomiques du chou fleur d hiver2

PRATIQUES AGRONOMIQUES du CHOU-FLEUR D’HIVER

  • 96 % des parcelles sont buttées (en plus du nombre de binage ci-dessus)

Désherbage mécanique des légumes frais


Pratiques agronomiques de l artichaut

Pratiques agronomiques de l’artichaut

  • Étude sur pertes de souches d’artichaut durant l’hiver 2008/2009 (CA29/ Solenn Perennec)

  • Enquête agronomique réalisée sur 45 parcelles suivies chez 35 producteurs dont 4 en AB

  • Objectifs: identifier les facteurs favorisants ou diminuant les pertes de souches hivernales (souvent dues à des maladies: Phytophthora sp)

Désherbage mécanique des légumes frais


Calendrier production artichaut

Calendrier production artichaut

Désherbage mécanique des légumes frais


La gestion des mauvaises herbes en artichaut

La gestion des mauvaises herbes en artichaut

  • 80% des parcelles désherbées chimiquement (Goal 2E seul ou en mélange avec Kerb flo), Goal 2E à pleine dose dans 66% des cas. Ces parcelles sont par la suite binées régulièrement (60% des parcelles entre 4 et 6 passages)

  • 20% des parcelles uniquement en mécanique (10 parcelles dont 4 en AB). Sur 7 de ces parcelles, le matériel est du matériel spécialisé ( Kress, étrille ou dédrageonneuse mécanique)

Désherbage mécanique des légumes frais


1 25 applications fongicide dithane 22 parcelles rhodax 14 parcelles et ortiva 5 parcelles

1.25 applications fongicideDithane 22 parcelles, Rhodax 14 parcelles, et Ortiva 5 parcelles

Désherbage mécanique des légumes frais


Les insecticides pirimor g 22 parcelles karat k 19 parcelles

Les insecticidesPirimor G 22 parcelles, Karaté K 19 parcelles

Désherbage mécanique des légumes frais


Le d sherbage m canique des l gumes

Le désherbage mécanique des légumes

  • Comment le développer?

  • Les reproches des producteurs:

    • ‘Ça marche pas…’ (résultats d’essai)

    • ‘La kress, c’est trop cher…’

    • ‘J’ai pas le temps….’

(PVE et approche de temps de travaux)

Désherbage mécanique des légumes frais


Techniques economes en produits phytosanitaires

Efficacité de différents outils de sarclage mécanique pourles cultures d’artichauts et de chouxavril à août 2009

Guillaume Larrieu – stagiaire Licence Pro sur la thématique « sarclage des cultures de choux et artichauts »

Désherbage mécanique des légumes frais


Techniques economes en produits phytosanitaires

Contexte :

Développement de l’agriculture biologique -> Besoin d’informations techniques pour les producteurs en conversion ou en installation

Réduction des pesticides -> Transferts de techniques des agriculteurs bio aux agriculteurs conventionnels

Objectif de l’étude :

Obtenir des efficacités en fonction du stade des adventices sur les trois outils principalement utilisés par les producteurs AB en cultures de choux et d’artichauts dans la zone légumière du Nord Finistère pour sarcler le rang

Désherbage mécanique des légumes frais


Techniques economes en produits phytosanitaires

Dispositif expérimental :

- Trois outils testés :

bineuse à doigts en caoutchouc (type Kress), herse étrille et bineuse à disques

- Deux dates de sarclage :

une première au stade cotylédon à 1ère feuille et une deuxième au stade 4 à 6 feuilles des adventices

- Trois répétitions pour chaque outil (réalisées chez trois producteurs différents)

Désherbage mécanique des légumes frais


Techniques economes en produits phytosanitaires

Notations :

- Pour chaque intervention :

une notation précédant le passage de l’outil (la veille ou juste avant)

une notation 24 à 48 h après le sarclage (le temps que la mauvaise herbe sèche)

- Notations répétées 6 fois pour chaque modalité, à l’aide d’un cadre de 0.5 m² centré sur un rang (0.5m*1m)

- Reconnaissance et comptage des adventices

- Analyses statistiques selon le dispositif randomisé à 3 répétitions (= 3 producteurs) avec le logiciel Statbox pro 6.6

Désherbage mécanique des légumes frais


Techniques economes en produits phytosanitaires

Résultats bruts par parcelle et type de bineuse :

1- bineuse type Kress

-> Très bonne efficacité sur le rang même au stade 4 à 6 feuilles des adventices

Désherbage mécanique des légumes frais


Techniques economes en produits phytosanitaires

Résultats bruts par parcelle et type de bineuse :

2- herse étrille

-> Efficacité limitée dès le stade cotylédon et variabilité importante des résultats suivant les parcelles

Désherbage mécanique des légumes frais


Techniques economes en produits phytosanitaires

Résultats bruts par parcelle et type de bineuse :

3 – Bineuse à disques

-> Bonne efficacité au stade cotylédon, plus limitée et moins régulière au stade 4 à 6 feuilles

Désherbage mécanique des légumes frais


Techniques economes en produits phytosanitaires

Stade des adventices

Groupes homogènes ‘stades’

Cotylédon – 1ère feuille

4 à 6 feuilles

% efficacité

Arc sinus

% efficacité

Arc sinus

Herse étrille

72 %

18%

60

53 %

1 répétition

47

cotylédon > 4–6 feuilles

Doigts caoutchouc

99 %

1%

85

94 %

1%

76

cotylédon > 4–6 feuilles

Disques

96 %

2%

78

81 %

11%

65

cotylédon > 4–6 feuilles

Groupes homogènes ‘bineuses’

Doigts caoutchouc

= Disque

> Herse étrille

Doigts caoutchouc

> Disque

> Herse étrille

Analyse statistique :

Désherbage mécanique des légumes frais


Techniques economes en produits phytosanitaires

  • Discussion – conclusions

  • Les doigts caoutchouc : meilleurs résultats dans le désherbage mécanique des artichauts et des choux.

  • Les systèmes de disques : suffisants pour des adventices faiblement développées, efficacité plus aléatoire sur adventices plus avancées.

  • La herse étrille utilisée seule ne permet pas d’assurer le désherbage mécanique complet des artichauts et choux.  

  • Au-delà des différences observées entre chaque outil, l’essai nous démontre la très grande importance du stade de l’adventice et donc la nécessaire réactivité des producteurs

Désherbage mécanique des légumes frais


Optimiser la bineuse kress

Optimiser la bineuse Kress

  • Croisement des doigts sinon perte efficacité sur le rang (problème risque des dents métalliques)

  • Binage avec même nombre de rang que la planteuse (Planteuses à 2, 3 ou 4 rangs)

  • Guidage nécessaire pour précision et vitesse

    • Guidage avec un ‘guideur’ sur la bineuse (coût MO)

    • Guidage photo-électrique, avec caméra (Précizo, Garford…) coût 8500 à 16000€ et fiabilité?

    • Attelage avant tracteur, c’est l’idéal (meilleur compromis coût/temps)

Désherbage mécanique des légumes frais


Comparaisons bineuses

Comparaisons bineuses

Désherbage mécanique des légumes frais


Comparaison bineuse suite

Comparaison bineuse (suite)

Désherbage mécanique des légumes frais


Le binage quel co t

Le binage à quel coût ?

  • Bases de calcul

    • 1.5 passage par parcelle

    • 2 hypothèses pour l’amortissement: 15 ha (1er chiffre) et 30 ha (2ème chiffre) à biner par an

    • Amortissement en 5 ans

    • Coût horaire 13€

  • 2 approches selon le niveau d’investissement et l’utilisation du PVE

Désherbage mécanique des légumes frais


Le binage quel co t hors pve et sans achat bineuse

Le binage à quel coût ? (hors PVE et sans achat bineuse)

Désherbage mécanique des légumes frais


Le binage quel co t avec achat bineuse et aide pve

Le binage à quel coût ? (avec achat bineuse et aide PVE)

Désherbage mécanique des légumes frais


R ponses aux reproches des producteurs

Réponses aux reproches des producteurs

  • Le binage est aussi, voir plus efficace sue le chimique (spectre complet)

  • Le climat peut réduire l’efficacité (comme le chimique!)

  • Le coût est très souvent inférieur au chimique

  • Mais, les temps de travaux sont toujours supérieurs

Désherbage mécanique des légumes frais


Le binage des salades en cours exp rimentation

Le binage des salades (en cours expérimentation)

  • kress 15 cm

  • en décalé (trop de terre sur les salades)

  • écartement entre roues autour de 7 cm - écartement entre plants 40cm

  • 4km/h- si trop sec projection de terre sur salades

Désherbage mécanique des légumes frais


Le binage des all es d chalote uniquement en ab

Le binage des allées d’échalote (uniquement en AB)

  • Petite roue Kress contre plastique et dents classique entre

  • 1 passage tous les 7 à 14 jours

  • 4 à 6 passages entre mai et juin

  • Guideur nécessaire

Désherbage mécanique des légumes frais


  • Login