Ccam v2
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 17

CCAM-V2 PowerPoint PPT Presentation


  • 107 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

CCAM-V2. Une lueur d’espoir ?. Dr Frédéric Staroz Secrétaire Général du SMPF Dr Stéphane Kirchner Vice-Président du SMPF. Pourquoi une V2 ?. La CCAM-V1 ressemble trop à la NGAP : Peu précise. Parfois ambiguë. Décrivant des actes très différents sous un seul libellé.

Download Presentation

CCAM-V2

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Ccam v2

CCAM-V2

Une lueur d’espoir ?

Dr Frédéric Staroz Secrétaire Général du SMPF

Dr Stéphane Kirchner Vice-Président du SMPF


Pourquoi une v2

Pourquoi une V2 ?

  • La CCAM-V1 ressemble trop à la NGAP :

    • Peu précise.

    • Parfois ambiguë.

    • Décrivant des actes très différents sous un seul libellé.

    • Les tarifs restent inchangés.


Mais alors pourquoi une v1

Mais alors, pourquoi une V1 ?

La V1 est tout de même plus précise que la NGAP.

Elle permet, pour l’assurance maladie, de mieux connaître la structure/fréquence de nos actes.

Il s’agit pour la CNAM d’un préalable indispensable avant d’envisager des changements de tarifs.

La CNAM ne peut/veut plus être un payeur aveugle.


V2 vs v1

V2 vs V1

  • 190 codes pour la V2 contre moins de 100 pour la V1

  • Mais :

    • Simplification des libellés pour biopsies, cytologie, et exérèse simple.

    • Définition d’une rubrique « pièce d’exérèse à visée carcinologique » très précise.

    • Actes nouveaux (pathologie moléculaire)

    • Tarifs reflétant mieux la difficulté et la lourdeur des actes.


V2 et canc rologie

V2 et cancérologie

  • Une centaine d’acte concernent spécifiquement la cancérologie.

  • Ces libellés se rapportent explicitement à une pièce d’exérèse donnée :

    • Examen anatomopathologique de pièce de colectomie totale

    • Examen anatomopathologique de rectosigmoidectomie, ou d'exérèse partielle ou totale de rectum, emportant le mésorectum


V2 et actes nouveaux

V2 et actes nouveaux

  • La V2 doit intégrer un certains nombres d’actes nouveaux.

    • Soit lors de sa mise en place.

    • Soit avec quelques mois de décalage.

  • Pathologie moléculaire

  • Cytobloc

  • Technique de Mohs

  • …….


Mise en place

Mise en place

  • Le principe d’une V2 a été acté en 2009.

  • Pour son élaboration, quatre étapes :

    • Descriptions des actes (sociétés savantes)

    • Hiérarchisation des actes au sein de la spécialité : intraspé

    • Hiérarchisation des actes par rapport aux autres spécialités : interspé (longtemps « refusée » par la CNAM)

    • Connaissance du « coût de la pratique ».


Description des actes

Description des actes

Travail terminé


Hi rarchisation des actes au sein de la sp cialit

Hiérarchisation des actes au sein de la spécialité

La hiérarchisation consiste à classer les actes les uns par rapport aux autres en fonction de leur difficulté de réalisation.

Chaque acte se voit attribuer un nombre de points travail (W) représentant cette difficulté.

Exemples : Biopsie 34 points, conisation 100 points, pyramidectomie 200 points.

Ce travail (Sociétés savantes) est achevé.


Hi rarchisation des actes par rapport aux autres sp cialit s

Hiérarchisation des actes par rapport aux autres spécialités

Le tarif cible des actes CCAM est déterminé pour que le revenu du médecin (revenu net de charge, c.à.d. bénéfice) soit, pour un acte donné, égal au nombre de point travail multiplié par un facteur de conversion monétaire (Fc = 0,44 €).

Le nombre de points travail des actes médicaux doit donc être évalué sur une échelle unique pour toutes les spécialités

Par exemple, la conisation estimée à 100 points en intra spécialité pourra passer à 95 ou 110, après avoir été intégrée dans « l’échelle  » unique.

Ce travail est en passe d’être achevé.


Co t de la pratique 1

Coût de la pratique (1)

La rémunération nette du médecin est égal à W*0,44€

L’honoraire (H) d’un acte doit être égal à W*0,44 € + le montant des charges (local, salaires, matériel, CARMF, …) payées par le médecin pour réaliser cet acte.

H = W*0,44 + Chg.

En CCAM, Chg = W*cp, où cp représente le coût de la pratique de la spécialité.

Ce cp est différent pour chaque spécialité.


Co t de la pratique 2

Coût de la pratique (2)

cp se calcule à partir du taux de charge de la spécialité.

Ce taux de charge n’est pas connu en ACP

Nécessité de réaliser une enquête pour calculer ce taux de charge.


Enqu te co t de la pratique 1

Enquête coût de la pratique (1)

  • Le profil de cette enquête a été établi conjointement par le SMPF et l’assurance maladie.

  • Une charte a été établie afin d’encadrer l’utilisation des données recueillies.

  • Cette enquête comporte

    • un volet comptable, destiné à évaluer strictement le taux de charge

    • Un volet descriptif se voulant plus prospectif.


Format de l enqu te

Format de l’enquête

  • Fichier Excel à remplir par :

    • Un médecin de la structure

    • L’expert comptable de la structure

    • Environ une heure de travail pour le médecin et 2 heures pour l’expert comptable.


Champ de l enqu te impos par la cnam ts

Champ de l’enquête imposé par la CNAM-TS

Nomenclature CCAM pour toutes les spécialités basée sur les coûts du secteur libéral

Impossible de déroger à cette règle pour l’ACP

Mais désir du SMPF de mettre le questionnaire à disposition des services hospitaliers volontaires (au moins le volet qualitatif)

Problème pour les éléments comptables que les services hospitaliers ne connaissent pas


Calendrier enqu te

Calendrier enquête

Lettre d’annonce (en cours d’envoi)

Envoi des fichiers : Fin novembre.

Recueil des fichiers : Mi décembre.


Exploitation enqu te

Exploitation enquête

Les données comptables permettront de connaître le taux de charge moyen de la spécialité.

Il sera peut être différencié pour les FCU.

Les données descriptives permettront de mieux connaître « l’état » de la spécialité et d’évaluer les évolutions nécessaires et les coûts afférents.


  • Login