ATELIER NATIONAL DE LA SOCIETE CIVILE SUR LES OGM
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 18

Par Bathermy Tsafack Coordonnateur de ACEEN PowerPoint PPT Presentation


  • 40 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

ATELIER NATIONAL DE LA SOCIETE CIVILE SUR LES OGM Yaoundé, Monastère des Bénédictins du Mont Fébé 29-30 juillet 2005. Par Bathermy Tsafack Coordonnateur de ACEEN Association Camerounaise pour l’Education Environnementale. Titre de la Communication.

Download Presentation

Par Bathermy Tsafack Coordonnateur de ACEEN

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Par bathermy tsafack coordonnateur de aceen

ATELIER NATIONAL DE LA SOCIETE CIVILE SUR LES OGMYaoundé, Monastère des Bénédictins du Mont Fébé29-30 juillet 2005

Par Bathermy Tsafack

Coordonnateur de ACEEN

Association Camerounaise pour l’Education Environnementale


Titre de la communication

Titre de la Communication

AIDE ALIMENTAIRE ET DEFICIT CEREALIER DANS LA PARTIE SEPTENTRIONALE DU CAMEROUN :

Cas de la province de l’Extrême Nord

Par Bathermy Tsafack, Coordonnateur ACEEN


Plan de la comunication

PLAN DE LA COMUNICATION

 BREVE PRESENTATION DE LA PROVINCE DE L’EN

 METHODOLGIE DE COLLECTE DES DONNEES

 COMPREHENSION DES TERMES

 TYPES D’AIDES ALIMENTAIRES ET DEFICIT CEREALIER

 DIFFICULTES RENCONTREES

 CONCLUSION ET PERSPECTIVES

 REMERCIEMENTS

Par Bathermy Tsafack, Coordonnateur ACEEN


1 br ve pr sentation de la province de l extr me nord

1. Brève présentation de la province de l’Extrême Nord

  • Superficie : 34.263 km²: 6 départements, 43 arrondissements, 4 districts

  • Population : 3.069.886 habitants (20% de la pop. Du Cam.)

  • Indice de pauvreté le + élevé : 49% de la pop. Totale

  • Site Ramsar : 350.000 ha de zones inondable (Yaérés) dans la région de Waza Logone

Par Bathermy Tsafack, Coordonnateur ACEEN


2 m thodologie utilis e

2.-Méthodologie utilisée

  • Consultation de la documentation existante à l’ACEEN

  • Interviews sémi-structurées avec des personnes ressources locales

  • Le recoupement des informations contenues dans certaines presses locales

Par Bathermy Tsafack, Coordonnateur ACEEN


3 compr hension des termes

3.-Compréhension des termes

  • Aide alimentaire:

    C’est le secours que les pays ayant un surplus alimentaire apportent aux pays à déficit alimentaire par plusieurs mécanismes:

    mécanisme bilatéral (entre 2 pays)

    mécanisme multilatéral (généralement à travers le PAM, qui est un mécanisme des Nations Unies)

  • Déficit céréalier :

    La province est chroniquement en manque de céréales pour subvenir aux besoins de près de 3.000.000 de bouches à nourrir(céréales, car c’est leur principal aliment)

Par Bathermy Tsafack, Coordonnateur ACEEN


4 types d aides alimentaires

4.-Types d’aides alimentaires

4.1.-TYPES D’AIDES

Deux types existent :

-aides d’urgence qui consiste à distribuer de la nourriture aux populations en cas de catastrophes (criquets migrateurs, oiseaux granivores, conflits armés, etc..) qui détruisent les cultures

Par Bathermy Tsafack, Coordonnateur ACEEN


Par bathermy tsafack coordonnateur de aceen

  • « Aide du Chef de l’Etat » : dons en nourriture du Chef de l’Etat aux populations dont les récoltes, qui ont été très faibles (conditions climatiques, déficit pluviométriques, etc…) ne permettant pas à ces populations de subvenir à leur besoin alimentaire minimal.

Par Bathermy Tsafack, Coordonnateur ACEEN


Par bathermy tsafack coordonnateur de aceen

  • 4.2.-Situation de l’aide alimentaire:

    Entre 1998 et 2005, Le Chef de l’Etat et ses partenaires extérieures ont apporté leurs aides aux populations de l’Extrême nord à trois (3) reprises:

    en 1998

    en 2001

    en 2005

Par Bathermy Tsafack, Coordonnateur ACEEN


Aide alimentaire en 2005

AIDE ALIMENTAIRE en 2005

 « Aide du Chef de l’Etat » :

  • 2.000 tonnes de céréales composées de :

    - Maïs

    - Riz

    - Mil

    NB :concernant la nature, nous n’avons eu accès à aucune information. Les produits fournis n’étant pas étiquetés.

Par Bathermy Tsafack, Coordonnateur ACEEN


Par bathermy tsafack coordonnateur de aceen

  • Aides du Programme Alimentaire Mondial (PAM):

    Elles comprennent  ;

    - 870 tonnes de céréales

    ( aide d ’urgence)

    - 347 tonnes de céréales

    ( greniers communautaires )

Par Bathermy Tsafack, Coordonnateur ACEEN


4 3 provenance des aides

4.3.- PROVENANCE DES AIDES

  • PRODUCTION LOCALE ??

  • IMPORTATIONS ?????

    (aides alimentaires et non alimentaires ………..

Par Bathermy Tsafack, Coordonnateur ACEEN


4 5 aides non alimentaires

4.5.-Aides non Alimentaires

  • Elles se composent des matériels agricoles (motopompes, pesticides, etc..) et

  • des SEMENCES ( qui résistent mieux aux rudes conditions climatiques et aux ravageurs de cultures : OGM ?)

Par Bathermy Tsafack, Coordonnateur ACEEN


4 6 semences non tiquet es

4.6.- SEMENCES (non étiquetées)

LES PAYSANS RECOIVENT DES SEMENCES, CAR LES RENDEMENTS SONT MEILLEURS QUE CELLES OBTENUES A PARTIR DES SEMENCES LOCALES. MAIS CES SEMENCES SONT NON ETIQUETEES « semences OGM ou NON ? ».

Par Bathermy Tsafack, Coordonnateur ACEEN


5 difficultes rencontrees

5.- DIFFICULTES RENCONTREES

  • TEMPS DE COLLECTES DES DONNEES TRÈS COURT

  • INDISPONIBILITE DE CERTAINES PERSONNES RESSOURCES-CLES (chercheurs IRAD, Cadre approprié Comité FAO-PAM)

  • INONDATION ( 4heures de pluies) DU 26 AU 27-7-05 QUI A OCCASIONNE L’ARRET MOMENTANNE DE L’USINE SODECOTON (rendant indisponible la personne ressource identifiée)

  • LA MEFIANCE DE CERTAINS CADRES QUI REFUSENT DE LIVRER LEURS STATISTIQUES

Par Bathermy Tsafack, Coordonnateur ACEEN


6 conclusions

6.-CONCLUSIONS

  • Des semences de provenance douteuse sont bel et bien distribuées dans l’Extrême nord

  • La dépendance de cette région à l’aide alimentaire est une réalité préoccupante

    Nous nous posons la pertinente question de savoir si l’aide alimentaire extérieure est bonne solution au déficit céréalier du Grand-Nord. N’y a–t-il pas de solutions alternatives durable à promouvoir ?.

Par Bathermy Tsafack, Coordonnateur ACEEN


7 perspectives

7.-PERSPECTIVES

  • La collecte des données doit se poursuivre et devenir permanente (création d’une base de données régionale)

  • Prospecter d’autres pistes d’alternatives à l’aide alimentaires telles que le bitumage des axes routiers reliant la partie sud aux grand nord en vue de l’approvisionnement permanent de cette dernière en produits alimentaires et vice-versa ; le compostage ; cultures alternées de légumineuses.

  • Renforcer les actions de sensibilisations des paysans sur les divers impacts des OGM sur leur environnement, leur santé, celle des animaux et des plantes.

Par Bathermy Tsafack, Coordonnateur ACEEN


Merci de votre attention

MERCI DE VOTRE ATTENTION


  • Login