Union Européenne et
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 6

Finlande PowerPoint PPT Presentation


  • 73 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Union Européenne et Zone euro. Finlande. Suède. Estonie. Lettonie. Danemark. Lituanie. Pays-Bas. Royaume-Uni. Allemagne. Pologne. Belgique. République Tchèque. Slovaquie. Irlande. Hongrie. Roumanie. Luxembourg. Autriche. Slovénie. France. Bulgarie. Italie. Portugal. Grèce.

Download Presentation

Finlande

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Finlande

Union Européenne et Zone euro

Finlande

Suède

Estonie

Lettonie

Danemark

Lituanie

Pays-Bas

Royaume-Uni

Allemagne

Pologne

Belgique

République Tchèque

Slovaquie

Irlande

Hongrie

Roumanie

Luxembourg

Autriche

Slovénie

France

Bulgarie

Italie

Portugal

Grèce

Chypre

Espagne

Malte


Le pacte de stabilit et de croissance

Le Pacte de Stabilité et de Croissance

  • Objectif : C’est le « mode d’emploi » de l’obligation, faite aux Etats membres de parvenir à une position budgétaire saine, proche de l’équilibre ou excédentaire à moyen terme tout en maintenant le déficit public annuel dans la limite de la valeur de référence de 3% du produit intérieur brut (PIB) et la dette publique dans celle de 60% du PIB.


Le pacte de stabilit et de croissance1

Le Pacte de Stabilité et de Croissance

  • Champ d’application : tous les pays de l’U.E.

  • Fonctionnement :

    1) Le système d’alerte rapide.

    2) La définition de déficits publics excessifs (prise en compte de circonstances exceptionnelles).

    3) Les recommandations (avec délai d’un an maximum pour corriger le déficit excessif, sauf circonstances particulières).

    4) La mise en demeure (si l’Etat ne donne pas suite aux recommandations).

    5) Les sanctions.


Le pacte de stabilit et de croissance2

Le Pacte de Stabilité et de Croissance

  • Historique :

    • 7 février 1992 : traité de Maastricht.

    • 17 juin 1997 : traité d’Amsterdam (instauration du PSC).

    • 1er janvier 1999 : entrée en vigueur du PSC.

    • 12 février 2001 : le Conseil Ecofin adresse une recommandation à l’Irlande.

    • 2002-2003 : difficultés pour l’Allemagne, la France, l’Italie et le Portugal et critiques multiples à l’égard du PSC.

    • 22 mars 2005 : réforme du PSC.

30 Janvier 2007 : levée de la procédure de déficit excessif pour la France


Le d ficit public de la zone euro

Le déficit public de la zone euro


En guise de conclusion

En guise de conclusion…

Daniel Cohen (Le Nouvel Obs, février 2007) :

« Confronté à une crise de l'ampleur de 1929, le dispositif européen serait inefficace. C'est en cela que l'héritage de Keynes est utile pour penser la situation européenne. Soumis à des critères de bon comportement arbitraires - pourquoi 3% et pas une fourchette entre 2,5% et 3,5% du PIB pour les déficits publics admissibles ? pourquoi tel pourcentage d'inflation admissible et pas une fourchette plus souple ? -, les Européens sont incapables de penser efficacement la régulation de leur économie. »


  • Login