La co-construction des outils de planification des pratiques agricoles entre les parties prenantes c...
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 19

Département de géographie Par Cherine Akkari (MSc) Directeur: Christopher Bryant PowerPoint PPT Presentation


  • 68 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

La co-construction des outils de planification des pratiques agricoles entre les parties prenantes concernées comme aide à l'adaptation des agriculteurs aux changements climatiques: le cas de la Montérégie Ouest (Québec) . Département de géographie Par Cherine Akkari (MSc)

Download Presentation

Département de géographie Par Cherine Akkari (MSc) Directeur: Christopher Bryant

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


D partement de g ographie par cherine akkari msc directeur christopher bryant

La co-construction des outils de planification des pratiques agricoles entre les parties prenantes concernées comme aide à l'adaptation des agriculteurs aux changements climatiques: le cas de la Montérégie Ouest (Québec)

Département de géographie

Par Cherine Akkari (MSc)

Directeur: Christopher Bryant

Co-directeur: Claude Marois


Quelques r f rences utiles pour d finir la probl matique et construire un sch ma conceptuel

Quelques références utiles pour définir la problématique et construire un schéma conceptuel

  • Bryant et al. (29 mars, 2007). Farm-level Vulnerabilities and Adaptations to Climate Change in Quebec: Lessons from Farmer Risk Management and Adaptations to Climatic Variability. Submitted to Natural Resources Canada., numéro de contrat : A931.

  • Dolan et al. (2001) . Adaptation to Climate Change in Agriculture: Evaluation of Options. Department of Geography. University of Guelph. Occasional Paper No. 26. ISSN 0831-4829

  • Smit , B. et Skinner, W. M. (26 mars, 2002). Adaptation Options in Agriculture to Climate Change: A Typology

  • Vaillancourt, Y. (juillet, 2008). Social Economy in the co-construction of public policy: La démocratisation des politiques publiques: Une vision canadienne et québécoise. OccasionalPaperSeries 03.

  • Bryant et al. (juin, 2008). Evaluation of Agricultural Adaptation Processes and Adaptive Capacity to Climate Change and Variability: The Co- construction of New Adaptation Planning Tools with Stakeholders and Farming Communities in the Saguenay-Lac-Saint-Jean and Montérégie Regions of Quebec. Université de Montréal et McGill University Research Team . Rapport présenté à Ressourcesnaturelles Canada, CCIAP, Projet A1332 .


Mise en contexte

Mise en contexte


Mise en contexte1

Mise en contexte  

parmi les secteurs les plus fréquemment cités + susceptibles d'être affectés par les CVC (Rosenzweig et Parry, 1994; Smit et al., 1996).

  • L’agriculture

    l'un des secteurs les plus importants au Canada

  • Depuis le début des années 1980s, l'agriculture canadienne est devenue le point focal de plusieurs études pionnières sur le changement climatique (Bryant et al., 2000)

  • Quelques défis de l’agriculture canadienne:

  • Préoccupations concernant l’industrie agro-alimentaire

  • Exode rural

  • Changement climatique avec sa variabilité croissante (recherche

    depuis le début des années 1980 sur l’agriculture canadienne)


Mise en contexte suite

Mise en contexte (suite)


Mise en contexte suite1

Mise en contexte (suite)

  • L’adaptation: a reçu une attention accrue de la part de plusieurs gouvernements et des négociations internationales (UNFCCC, 1992; Klein MacIver, 1999; Smit et al., 2000).

    « Les émissions de CO2 sont, à l'heure actuelle, environ 35.000 millions de tonnes métriques par an (y compris les changements d'utilisation des terres) et, en absence de nouvelles politiques, les projections vont passer à 41.000 millions de tonnes métriques de CO2 par an en 2020 » (IPCC, 2007 ; Ronbinson et al., 2012).

  • Réponses des individus, des groupes et des gouvernements à des stimulii climatiques ou aux effets de réduire la vulnérabilité, ou la susceptibilité aux impacts négatifs ou dommages potentiels associés aux changements climatiques (Carter et al., 1994; Watson et al., 1996; Pielke, 1998; Tol et al., 1998; UNEP, 1998; Wheaton et MacIver, 1999; Smit et al., 2000; UKCIP, 2003 ; Smit et Pilifosova, 2007).

  • +Orientée à bénéficier des opportunités liés aux changements climatiques (dans certains milieux au moins) (Carter et al., 1994; Watson et al., 1996; Pielke, 1998; Tol etal., 1998; UNEP, 1998; Wheaton et MacIver, 1999; Smit et al., 2000; Smit et Pilifosova, 2007).


D partement de g ographie par cherine akkari msc directeur christopher bryant

Adaptation to climate change and variability (from Smit et al., 2000)


Mise en contexte suite2

Mise en contexte  (suite)

Définition de l’adaptation

  • 2 types de réponse sont importants ici:

  • Adaptation autonome: prise par des acteurs privés (généralement réactive mais peut être proactive). Ex: …?

  • Adaptation planifiée: prise par des organismes publics ou des gouvernements de concert avec d’autres acteurs (Peut être réactive ou anticipatoire). Ex:… ?


Mise en contexte suite3

Mise en contexte  (suite)

  • La Montérégie


Mise en contexte suite4

Mise en contexte  (suite)

  • La Montérégie Ouest


Probl matique

Problématique

  • Les stratégies « top down » : pas une adaptation adéquate.

  • Au Québec, nous sommes témoins de l’endettement des producteurs agricoles (Mesly, 2013; Breault, 2012; Dutrisac, 2006; Lafleur, et Allard, 2006; Levallois, 2009) + de la disparition des petites exploitations agricoles (Codina, 2012; Noreau, 2012; Demers, 2007; M.R.C. de Bellechasse, 2000)

  • La nécessité de collaboration entre les différents acteurs


Probl matique suite

Problématique (suite)

  • N.B:la participation de l’État nécessite la présence obligatoire de politiques publiques (Vaillancourt, 2008).

  • Ce qui demande de plus en plus la co-construction démocratique et de l’action collective impliquant « la participation des acteurs de la société civile à la définition et à l’élaboration des politiques publiques » --Yves Vaillancourt

  • Co-construction: adaptation planifiée


Objectif g n ral de la recherche

Objectif général de la Recherche  

  • Élaborer des façons pour co-construire des politiques publiques et de l’action collective entre les parties prenantes concernées (agriculteurs, acteurs du secteur public et les professionnels associés à l’agriculture, …) à la Montérégie Ouest pour accroître la capacité d'adaptation des agriculteurs aux changements climatiques


Objectifs sp cifiques de la recherche propos e

Objectifs spécifiques de la recherche proposée 

  • Évaluer le rôle et les possibilités de co-construction des politiques publiques et de l’intervention collective en Montérégie Ouestpour élaborer des moyens d’adaptation de l’agriculture aux changements climatiques

  • Analyser les rôles des différents intervenants et leurs capacités, actuelles et potentielles, d’intervention visant à rehausser la capacité d’adaptation des agriculteurs

  • Intégrer les politiques et ces actions de co-construction avec les différents rôles des acteurs concernés pour établir des recommandations concernant le future

  • Développer des formes appropriées d'intervention publique et collective dans le contexte d’adaptation aux changements climatiques


M thodologie

Méthodologie 

1) Faire une revue et synthèse de la littérature pertinente: ciblant les recherches dans le domaine, pour la Montérégie-Ouest depuis le début des années 1990

Financière agricole du Québec

Statistique Canada

Assurances récoltes

+ dommages aux cultures

Recensementsagricoles

1991-2011

Environnement Canada- Ouranos

MAPAQ

ISQ

Donnéesclimatiques (& scénarios)

+agroclimatiques

Informations sur les interventions gouvernementales sur le territoire


M thodologie1

Méthodologie 

2) Identifier les parties prenantes, leurs rôles et leurs intérêts.

3) Organiser des << focus groups >> avec les différentes parties prenantes et analyser leurs interventions et leurs potentiels, et faire un suivi des participants avec des entrevues et questionnaires

Un réseau des contacts dans la Montérégie-Ouest: déjà établi au fil des années (particulièrement depuis automne 2005) par le laboratoireD3T


M thodologie suite

Méthodologie  (Suite)

4) Analyser les données

5)Créer un blog/site qui comprend toutes les informations relatives au projet


M thodologie suite1

Méthodologie  (Suite)

6)Produire une affiche montrant les principales conclusions de la recherche


Port e et obstacles

Portée et obstacles


  • Login