Induction inhibition metabolisme et consequences phase ii
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 18

INDUCTION, INHIBITION : METABOLISME ET CONSEQUENCES (PHASE II) PowerPoint PPT Presentation


  • 62 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

INDUCTION, INHIBITION : METABOLISME ET CONSEQUENCES (PHASE II). CHRETIEN Aline RESSEGUIER Pierre. Introduction. Biotransformation : modifications chimiques que subissent les médicaments dans l'organisme pour donner naissance à des métabolites. Réactions de biotransformations :.

Download Presentation

INDUCTION, INHIBITION : METABOLISME ET CONSEQUENCES (PHASE II)

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Induction inhibition metabolisme et consequences phase ii

INDUCTION, INHIBITION : METABOLISME ET CONSEQUENCES (PHASE II)

CHRETIEN Aline

RESSEGUIER Pierre


Introduction

Introduction

  • Biotransformation : modifications chimiques que subissent les médicaments dans l'organisme pour donner naissance à des métabolites.

  • Réactions de biotransformations :


Introduction1

Introduction

  • Plusieurs types de conjugaisons :

    la glucuronoconjugaison  UDP-GT

    la sulfoconjugaison  ST

    la N-Acétyl conjugaison  NAT

    la glutathion conjugaison  GST

    les méthyl-conjugaison et conjugaison aux acides aminés

  • Variations :

    • liées au patient : d’origine génétique, physiologique (age) ou pathologique

    • liées à la prise de médicaments, activateurs ou inhibiteurs enzymatiques


Induction inhibition metabolisme et consequences phase ii

Plan

  • Induction enzymatique

  • Inhibition enzymatique

  • Conséquences


L induction enzymatique

L’induction enzymatique

  • Mise en évidence initialement chez l'animal : rongeurs insensibles à une 2ème administration de phénobarbital.

  • La première administration => synthèse accrue des cyt P-450 => hydroxylation accélérée du phénobarbital lors d'une administration ultérieure.


L induction enzymatique1

L’induction enzymatique

  • Processus progressif :

    • Premier effet à partir de 3 à 7 jours après administration

    • Effet maximal vers 2-3 semaines

    • Disparition de l’effet au bout de 3 à 4 semaines après arrêt du traitement


L induction enzymatique2

L’induction enzymatique

  • 3 types d’induction :


L induction enzymatique3

L’induction enzymatique

  • Exemples d’induction de la transcription :

    • Induction de l’UDP-GT par le 3-méthylcholanthrene

    • Induction de la GST par le phénobarbital


L inhibition enzymatique

L’inhibition enzymatique

  • Processus rapide :

    • Débute 24 h après administration

    • Effet maximal vers 3-5 jours

    • Arrêt des effets dès la fin du traitement


L inhibition enzymatique1

L’inhibition enzymatique

  • 5 types d’inhibition :

    • Inhibition de la transcription

    • Inhibition de la traduction

    • Dégradation accrue de l’enzyme

    • Inhibition compétitive

    • Inhibition non compétitive

  • Une même molécule peut utiliser plusieurs de ces mécanismes pour inhiber une enzyme.


L inhibition enzymatique2

L’inhibition enzymatique

  • Inhibition compétitive :

  • Inhibition non compétitive :


L inhibition enzymatique3

L’inhibition enzymatique

  • Exemples :

    • Inhibition de l’UDP-GT par le furosémide (différents mécanismes)

    • Inhibition de la NAT par les gypenocides (inhibent l’expression des gènes de l’enzyme lors de carcinomes épithélioïdes de l’utérus)

    • Inhibition de la GST par les esters de tocophérols (inhibition non compétitive et dose dépendante)


Cas des m taux lourds

Cas des métaux lourds

  • Double action : induction et inhibition de la GST (mercure, plomb, cuivre)


Cons quences d une induction

Conséquences d’une induction

  • Deux conséquences

    • Diminution toxicité substances mutagènes ou carcinogènes

    • Perte d’efficacité du médicament dégradé par les enzymes touchées par l’inducteur


Cons quences d une induction1

Conséquences d’une induction

  • Interactions médicamenteuses :

    • Inducteur enzymatique contraceptif oral

    • Inducteur enzymatique (phénobarbital) ifosfamide


Cons quences d une inhibition

Conséquences d’une inhibition

Ralentissement du métabolisme de

dégradation du médicament

  • Recherchée dans certaines posologie de médicaments très coûteux

  • Non recherchée baisse clairance

    hausse temps demi-vie

    hausse biodisponibilité

    RISQUES INTOXICATION

    ADAPTATION POSOLOGIE


Conclusion

Conclusion

  • Biotransformations : protection organisme

  • Utilité mais aussi risques liés aux interactions médicamenteuses

  • Influence d’autres facteurs sur le métabolisme hépatique (âge, pathologie…)


Induction inhibition metabolisme et consequences phase ii

MERCI DE VOTRE ATTENTION


  • Login