RÉUNION D’INFORMATION SUR LA DÉMARCHE DE REVITALISATION URBAINE INTÉGRÉE
Download
1 / 24

RÉUNION D’INFORMATION SUR LA DÉMARCHE DE REVITALISATION URBAINE INTÉGRÉE DANS LE SECTEUR LAFLÈCHE - PowerPoint PPT Presentation


  • 101 Views
  • Uploaded on

RÉUNION D’INFORMATION SUR LA DÉMARCHE DE REVITALISATION URBAINE INTÉGRÉE DANS LE SECTEUR LAFLÈCHE. Jeudi 08 avril 2010. STRUCTURE DE LA PRÉSENTATION. 1. DÉFINITION DE LA REVITALISATION URBAINE INTÉGRÉE (RUI) 2. LES OBJECTIFS DE LA RUI 3. HISTORIQUE 4. DIAGNOSTIC DU SECTEUR LAFLÈCHE

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' RÉUNION D’INFORMATION SUR LA DÉMARCHE DE REVITALISATION URBAINE INTÉGRÉE DANS LE SECTEUR LAFLÈCHE' - charis


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

RÉUNION D’INFORMATION SUR LA DÉMARCHE DE REVITALISATION URBAINE INTÉGRÉE

DANS LE SECTEUR LAFLÈCHE

Jeudi 08 avril 2010


Structure de la pr sentation
STRUCTURE DE LA PRÉSENTATION URBAINE INTÉGRÉE

1. DÉFINITION DE LA REVITALISATION URBAINE INTÉGRÉE (RUI)

2. LES OBJECTIFS DE LA RUI

3. HISTORIQUE

4. DIAGNOSTIC DU SECTEUR LAFLÈCHE

5. LE PLAN D’ACTION DE LA RUI

6. L’ASSOCIATION DE COMMERÇANTS

7. VARIA


Revitalisation urbaine int gr e d finition
REVITALISATION URBAINE INTÉGRÉE URBAINE INTÉGRÉEDéfinition :

  • Approche reposant sur la concertation des citoyens et des représentants des secteurs privés et publics ;

  • Établissement d’un diagnostic des secteurs défavorisés

    ciblés ;

  • Identification d’actions prioritaires et structurantes pour leur

    milieu afin d’améliorer la qualité de vie (le cadre bâti,

    l’aménagement urbain, etc.) et les conditions

    socioéconomiques des résidants ;

  • Respect des dynamiques de chaque milieu.


Les objectifs
LES OBJECTIFS URBAINE INTÉGRÉE

  • Développer une offre de services publics plus complète et mieux adaptée aux besoins des personnes défavorisées.

  • Améliorer le milieu physique, notamment à l’aide de programmes ou projets en matière d’habitation, d’aménagement urbain, d’infrastructures, d’espaces verts et d’équipements collectifs.

  • Encouragerle dynamisme économique local.

  • Réduire les impacts générés par les problématiques sociales.


Les objectifs 2
LES OBJECTIFS (2) URBAINE INTÉGRÉE

  • Améliorer la sécurité et le sentiment de sécurité.

  • Encourager la participation sociale, notamment par la mise en place de stratégie d’empowerment.

  • Favoriser une cohabitation harmonieuse des résidents des secteurs ciblés.

  • Encourager l’innovation dans les façons de faire pour lutter efficacement contre la pauvreté et l’exclusion .


Le fonctionnement un comit de suivi directeur
LE FONCTIONNEMENT URBAINE INTÉGRÉEUn comité de suivi (directeur)

  • Composition: les directeurs des partenaires financiers

    • Conférence régionale des élus de Longueuil

    • Forum jeunesse Longueuil

    • Ministère des Affaires municipales et des Régions et de l’Occupation du territoire

    • Ministère de l’Emploi et de la Solidarité

    • Agglomération de Longueuil

    • Le Centre local de développement de Longueuil


Historique
HISTORIQUE URBAINE INTÉGRÉE

Juin 2007 :

  • Le  Ministère des Affaires municipales et des Régions (MAMR) approche la Conférence Régionale des Élus de Longueuil et la Ville de Longueuil (agglomération)

    Janvier à mars 2008 :

  • Négociation de l’entente entre les partenaires; Signature des protocoles d’entente par les partenaires.

    Mai-juin 2008 :

  • Processus d’embauche et entrée en fonction d’un responsable RUI; Formation d’un comité de pilotage;

    Automne 2008 :

  • Diagnostic et désignation  des cinq (5) territoires d’intervention prioritaire

    Janvier – mars 2009 :

  • Mise en place du comité local de revitalisation;


HISTORIQUE (2) URBAINE INTÉGRÉE

Mars - juillet 2009 :

  • Élaboration du plan d’action; 

    Juillet 2009 :

  • Adoption du plan d’action par le Comité Local de Revitalisation (CLR).

    Septembre 2009 :

  • Adoption du plan d’action pour les 5 territoires de Longueuil par le conseil d’agglomération de la Ville.

    Janvier 2010 :

  • Entrée en fonction de l’agent de développement

    Mars 2010 :

  • Lancement du blogue RUI Laflèche

    http://ruilafleche.wordpress.com/


Territoires recommand s par le comit de pilotage
TERRITOIRES RECOMMANDÉS PAR LE COMITÉ DE PILOTAGE URBAINE INTÉGRÉE

Le territoire primaire d’intervention a été défini à partir des données du recensement de 2006 qui ont servi à la préparation de l’Atlas de la santé et des services sociaux du Québec (indice Pampalon-Raymond) et sur une connaissance approfondie du territoire de certains partenaires.

  • Brossard, le secteur des A

  • St-Hubert, le secteur Laflèche

  • Le quartier LeMoyne

  • Le quartier St-Jean-Vianney

  • Le quartier Sacré-Coeur


Le secteur lafl che
LE SECTEUR LAFLÈCHE URBAINE INTÉGRÉE


Diagnostic du secteur lafl che les grandes probl matiques
DIAGNOSTIC DU SECTEUR LAFLÈCHE URBAINE INTÉGRÉELes grandes problématiques

  • Vieillissement de la population

  • Proportion élevée des personnes vivant seules

  • Beaucoup de personnes seules et âgées vivent dans la pauvreté

  • Dévitalisation de la principale artère commerciale, la Grande Allée


Diagnostic du secteur lafl che les grandes probl matiques 2
DIAGNOSTIC DU SECTEUR LAFLÈCHE URBAINE INTÉGRÉELes grandes problématiques (2)

  • Absence de services de santé

  • Très peu d’infrastructures récréatives

  • Infrastructures vieillissantes

  • Peu de commerce de proximité

  • Logements vétustes



Plan d action du secteur lafl che
PLAN D’ACTION DU SECTEUR URBAINE INTÉGRÉELAFLÈCHE

Un plan d’action définit des orientations de revitalisation (cibles de revitalisation) en fonction d’une analyse des problématiques de dévitalisation d’un territoire donné.

Il a été adopté par le Comité Local de Revitalisation en Juillet 2009. Il comporte sept (7) actions :

  • Mettre en place un Programme Particulier d’urbanisme (PPU);

  • Orienter le développement de Grande Allée en privilégiant l’axe de la santé, notamment grâce à la création  d’un Carrefour Solidaire de Santé;

  • Procéder à l’embauche d’une ressource permanente en appui au comité local de revitalisation;

  • Développer l’accessibilité des familles du secteur au logement social;


PLAN D’ACTION DU SECTEUR URBAINE INTÉGRÉELAFLÈCHE (2)

  • Mettre en place des infrastructures favorisant l’accueil et le regroupement des services aux familles du territoire, notamment grâce au réaménagement du Centre Pierre et Bernard Lucas;

  • Travailler en partenariat avec le Comité Citoyens du secteur Laflèche;

  • Mettre en place une association regroupant les commerçants de Grande-Allée et du boulevard Édouard;


Questions sur la RUI ? URBAINE INTÉGRÉE


Pourquoi cr er une association de commer ants
POURQUOI CRÉER UNE ASSOCIATION URBAINE INTÉGRÉE DE COMMERÇANTS ?

  • Mobiliser – Convaincre - Rassembler- se regrouper ;

  • Se préparer à l’arrivée des nouveaux services de santé et à ses retombées économiques ;

  • Avoir plus de poids auprès des instances publiques et pouvoir agir sur des sujets sensibles que les commerçants ont en commun : Les graffitis,… etc.

  • Mettre en œuvre des projets concertés de promotion des commerces locaux auprès de la population locale;

  • Soutenir le sentiment d’appartenance et de concertation pour faire croître vos affaires;

  • Participer à rehausser l’image et la mise en marché de Grande-Allée au niveau municipal;

  • Contribuer à développer un milieu de vie de qualité;


Avec quels objectifs
AVEC QUELS OBJECTIFS ? URBAINE INTÉGRÉE

Objectif Interne :

- mieux se connaître,- mieux se comprendre,- créer des liens.

Objectif Externe :

- se faire connaître,- se vendre,- concrétiser des partenariats.


Dans quel but
DANS QUEL BUT ? URBAINE INTÉGRÉE

  • Défendre les intérêts locaux ;

  • Gérer, promouvoir, dynamiser, animer l’espace

    marchand, l’artère commerciale ;

  • Participer à l’aménagement local;

  • Représenter le secteur économique de Grande-Allée

    et Édouard;


Quoi serviront les actions mises en place
À QUOI SERVIRONT LES ACTIONS URBAINE INTÉGRÉE MISES EN PLACE ?

  • Maintenir, et développer, l’activité commerciale de Grande Allée et du secteur environnant (Édouard);

  • Organiser des activités d’animation pour rendre le milieu plus dynamique et plus achalandé ;

  • Participer à la réflexion sur l’aménagement de rues et d’espaces publics mieux adaptés pour une ambiance plus invitante;

  • Créer une nouvelle vitalité socio-économique ;


Sous quelle forme
SOUS QUELLE FORME ? URBAINE INTÉGRÉE

  • Les corporations 

  • Les SDC ou sociétés de développement commercial (anciennement SIDAC, Business improvement areas en Ontario) 


Comment financer cet organisme
COMMENT FINANCER URBAINE INTÉGRÉECET ORGANISME ?

  • Les cotisations;

  • Les commandites ;

  • Les subventions (programmes d'aide financière et d'aide à l'emploi);

  • Les revenus d’exploitation ;


Autres exemples au qu bec
AUTRES EXEMPLES AU QUÉBEC ? URBAINE INTÉGRÉE

Corporation du Vieux Saint-Hubert, Chemin Chambly ;

SDC Centre-ville Trois-Rivières ;

SDC du Boulevard St Laurent à Montréal ;

SDC du Vieux-Sorel ;

SDC Centre-Ville Québec ;

SDC de la rue Jean-Talon, Montréal (entre Bld Viau et de la Villanelle)

SDC Promenade Wellington, Verdun ;


Questions ? URBAINE INTÉGRÉE

Et

Varia…


ad