GENCOD
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 48

GENCOD et GS1 PowerPoint PPT Presentation


  • 103 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

GENCOD et GS1. Sommaire. 1 GENCOD – GS1 1-1 historique 1-2 le fonctionnement 1-3 le CA 1-4 les codes GENCOD – GS1 1-4-1 EAN 13 et 8 1-4-2 Le code à barres GS1-128 1-4-3 Le code à barres ITF-14 1-5 Comment coder ? 1-6 Conclusion

Download Presentation

GENCOD et GS1

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Gencod et gs1

GENCOD

et

GS1


Gencod et gs1

Sommaire

1 GENCOD – GS1

1-1 historique

1-2 le fonctionnement

1-3 le CA

1-4 les codes GENCOD – GS1

1-4-1 EAN 13 et 8

1-4-2 Le code à barres GS1-128

1-4-3 Le code à barres ITF-14

1-5 Comment coder ?

1-6 Conclusion

2 les moyens de gestion de l’information : Excel

2-1 les fonctions

2-2 liste déroulante

2-2 Macro commande

3-4 Protection de cellules


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-1 historique

GENCOD est presque devenu, pour certains professionnels, un nom commun : les logisticiens ou les chefs de rayon emploient parfois le terme « GENCOD » pour désigner les codes à barres.

GENCOD signifie originellement :

Groupement d'Etudes de Normalisation et de Codification.

La vocation de GENCOD, société à but non lucratif, est le développement des standards permettant aux entreprises de communiquer entre elles.

Par exemple, un industriel et un distributeur peuvent s'échanger des informations logistiques et commerciales grâce aux standards diffusés par GENCOD.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-1 historique

Les principes de codification qui sous-tendent les codes à barres constituent un standard parmi d'autres.

GENCOD travaille également sur des langages fonctionnels comme EANCOM et XML EAN.UCC.

On parle ainsi de « système » GENCOD pour désigner l'ensemble des standards que maintient GENCOD : des codes, à leur symbolisation ou à leur inscription dans des puces RFID, jusqu'aux langages.

Le système GS1 est un ensemble de règles d'usage qui permet une gestion efficace des chaînes d'approvisionnement au plan mondial en identifiant de manière unique des produits, des unités d'expédition, des lieux et des services. La codification est l'aspect fondamental du système GS1 et doit être la plus stable possible pour assurer la cohérence de l'ensemble.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-1 historique

Historiquement associée au monde de la grande distribution, GENCOD couvre aujourd'hui de nombreux secteurs d'activités (construction, santé, défense etc.).

GENCOD est membre d'une organisation internationale (EAN.UCC) et garantit la compatibilité de la majorité des solutions proposées avec celles maintenues par ses homologues.

EAN.UCC est présent dans 103 pays et offre ses services à environ un million d'entreprises.

Attention, GENCOD a changé de nom depuis le 10 février 2005.

GENCOD est désormais GS1, suite au changement de nom de l'organisation internationale EAN.UCC.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-1 historique

  • GS1 France rassemble aujourd'hui plus de 28 000 adhérents répartis dans tous les secteurs d'activités :

    • Industriels

    • Distributeurs

    • Grossistes - négociants

    • Transporteurs et prestataires logistiques

    • Services (banques, établissements de santé...)

    • Restauration hors domicile

  • Mis au point pour le commerce, les standards EAN.UCC s'appliquent aujourd'hui dans tous les secteurs d'activité.

  • Ils permettent de rationaliser les flux d'informations dans la chaîne d'approvisionnement: matériaux de construction, restauration hors domicile, santé, industrie électronique.....


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-2 fonctionnement

GS1 France est une SARL d'une quarantaine de personnes financée au moyen de cotisations versées par les entreprises adhérentes à GENFA ou à GENDI.

La contribution de l'entreprise, calculée de façon à couvrir les frais de fonctionnement, varie selon un barème construit par tranche de chiffre d'affaires.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-2 fonctionnement

Fabricants et distributeurs gèrent paritairement GS1 France, via ces entités distinctes, GENFA et GENDI

GENFA (Groupement d’Études et de Normalisation des Fabricants) regroupe les fabricants, les fournisseurs et les importateurs. Il est présidé par Bertrand de Senneville et dirigé par François Ferry.

GENDI (Groupement d’Études et de Normalisation de la Distribution et des Industries de services) regroupe les distributeurs et grossistes, prestataires logistiques, transporteurs, établissements de santé et autres industries de services. Jean-Luc Destoop en est le président, Brigitte Porthé, la secrétaire générale.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-2 fonctionnement

À ces deux entités décisionnaires s’ajoute le club GEN&SI qui réunit les offreurs de solutions proposant du conseil, des logiciels et/ou des matériels intégrant les standards GS1.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-2 fonctionnement


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-2 fonctionnement

Une structure à but non lucratifSARL à but non lucratif, GS1 France est financée par les cotisations des entreprises versées à GENFA, GENDI ou GEN&SI. La contribution des entreprises est calculée de façon à couvrir les frais de fonctionnement.Concertation et paritéLes décisions sont prises paritairement par les représentants de GENFA et de GENDI, au sein de GS1 France. Elles sont de la responsabilité du comité exécutif, du conseil d’administration et du comité directeur.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-2 fonctionnement

  • Le comité exécutif :instance décisionnaire

  • Le comité exécutif décide des orientations générales des travaux et des actions à conduire. Il examine par ailleurs le budget et les comptes. Il est composé en 2006 :

    • du directeur général de GS1 France : Pierre Georget;

    • des dirigeants de Genfa : Bertrand de Senneville, Président, et François Ferry, Directeur général ;

    • des dirigeants de Gendi : Jean-Luc Destoop, Président, et Brigitte Porthé, Secrétaire générale.

    • des présidents de GS1 France : Philippe Lemoine et Jacques de Pastors.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-3 le Conseil d’Administration

Le conseil d’administration : force de propositions Le conseil d’administration débat des orientations générales des travaux et des actions à mener. Il est composé des membres du comité exécutif, assistés de responsables d’entreprises de l’industrie et du commerce, issus de différents secteurs d’activité.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-2 fonctionnement

Le conseil d’administration : représentants GENFA3 M FRANCE - Philippe HOUBERT - Directeur Informatique et LogistiqueBENEDICTA - Xavier PERRAUDIN - Directeur LogistiqueBONDUELLE - Didier DANGIN - Directeur Service informatiqueDANONE FRANCE - Richard CATTELOIN - Directeur Domaine OpérationsFROMAGERIES BEL - Hervé RENARD - Directeur Stratégie commercialeGENFA - François FERRY - Directeur généralGENFA – Bertrand de SENNEVILLE - PrésidentGS1 France - Jacques de PASTORS - PrésidentHACHETTE LIVRE - Michel JUHE - Directeur des Systèmes d'InformationNESTLE FRANCE - Jean-Pierre ZABLITH - Directeur LogistiquePROCTER & GAMBLE France - Laurent FRAMPAS - Directeur des Systèmes d'InformationRECKITT BENCKISER - Brigitte MICHAUD - Directeur LogistiqueUNILEVER France - Jean-Pierre PITHOUD - Directeur Distribution PhysiqueLOUIS CLAUDE SALOMON - Louis-Claude SALOMON - Administrateur GENFARODOLPHE JOEL - Rodolphe JOEL - Président d’honneur GENFA


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-2 fonctionnement

Le conseil d’administration : représentants de GENDIAUCHAN - Daniel MALOUF - Directeur Systèmes d’information & OrganisationCARREFOUR - Paul POCHON - Directeur Systèmes d'informationCORA - Hubert CARPENTIER - Directeur Systèmes d’informationGROUPE STEF-TFE - Pierre Jean TAVERNE - Directeur SI et LogistiqueGALERIES-LAFAYETTE - Philippe LEMOINE - Président directeur général de LASERGENDI - Jean-Luc DESTOOP - PrésidentGENDI - Brigitte PORTHE - Secrétaire généralGEODIS - Gilles LEVEQUE - Directeur des Systèmes d’informationGROUPE CAMIF - Alain LECOINTE - Responsable EDIGROUPE CASINO - Jean-Michel DUHAMEL - Directeur général Marchandises & FluxGROUPE CASINO - Hervé DAUDIN - Directeur adjoint MarchandisesINTERMARCHE STIME - Georges EPINETTE - Directeur généralINTERMARCHE STIME - Bruno DEBORDE - Directeur de projetLUCIE - Didier CHAUGNE - Directeur Bibliothèque ProduitsMETRO CASH & CARRY - Marco CHIANI - Directeur administratif et financierMONOPRIX - Alain CARINI - Directeur Supply ChainPINAULT PRINTEMPS REDOUTE - Fabien SFEZ - Directeur InformatiquePOINT P DEVELOPPEMENT - Gil CRESSON - Directeur du programme CalypsoSYSTEME U CENTRALE NATIONALE - Antoine DE VAUX - DSI Groupe


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-4 les codes GENCOD – GS1

les principaux codes à barre utilisés

 EAN 13 et 8

 Le code à barres GS1-128

 Le code à barres ITF-14


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-4 les codes GENCOD – GS1

1-4-1 EAN 13 et 8

Descriptif général

Les codes à barres EAN/UPC sont mondialement reconnus pour l'identification des produits de grande consommation. Selon ses variantes, l'EAN/UPC contient 8, 12 ou 13 chiffres.

Ils se caractérisent par leurs structures, leurs couleurs, leurs tailles et leur emplacement.

Parce qu'elles sont appliquées à l'échelle mondiale, ces règles d'usage en font un standard.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-4 les codes GENCOD – GS1

1-4-1 EAN 13 et 8

Domaine d'application

L’EAN/UPC a été choisi pour l’identification des articles vendus en point de vente, notamment pour sa simplicité et pour son aptitude à des lectures en nombre.

Lorsque le code à barres EAN/UPC est utilisé au point de vente et dans un contexte industriel ou logistique, il doit être imprimé dans une taille supérieure à sa taille nominale pour répondre aux contraintes de ces deux types d’environnement de lecture.

L’EAN/UPC ne peut contenir que des caractères numériques, au nombre maximum de 13.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-4 les codes GENCOD – GS1

1-4-1 EAN 13 et 8

1) Structure des codes à barres EAN-13 et EAN-8

Les symboles EAN-13 et EAN-8 sont faits d'une succession d'espaces clairs et de barres foncées. Les chiffres du code sont imprimés en clair, au-dessous du symbole.

Le symbole est symétrique par rapport à un séparateur central et il est borné par des séparateurs latéraux. De chaque côté du symbole, des marges claires doivent être respectées. Ces marges ont une fonction active dans la reconnaissance du code par le lecteur optique.

En effet le lecteur optique doit savoir où commencer et où arrêter la lecture.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-4 les codes GENCOD – GS1

1-4-1 EAN 13 et 8


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-4 les codes GENCOD – GS1

1-4-1 EAN 13 et 8

  • Caractéristiques techniques

  • Le symbole se décompose en modules.

  • Les barres et espaces du symbole ont différentes largeurs :

    • largeur de 1 module

    • largeur de 2 modules

    • largeur de 3 modules

    • largeur de 4 modules

  • Une barre ou un espace faisant 1 module est très fin. Une barre ou un espace faisant 4 modules est très large.

  • Les barres et espaces des séparateurs ont tous une épaisseur d'un module.Chaque chiffre, dans la symbologie EAN-13, est traduit par deux barres et deux espaces qui sont constitués en tout de 7 modules.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-4 les codes GENCOD – GS1

1-4-1 EAN 13 et 8

2) Les couleursUn lecteur optique envoie une source lumineuse sur le symbole. Il analyse ensuite comment le symbole réfléchit la lumière projetée.En sachant que :

les barres doivent absorber le plus possible la lumière ;

les espaces doivent refléter le plus possible la lumière.

L’adhérent  peut passer par un prestataire qui se chargera de créer le code à barres et de l’imprimer sur étiquette.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-4 les codes GENCOD – GS1

1-4-1 EAN 13 et 8

2) Les couleursAinsi, il sera indispensable d’utiliser :

des couleurs foncées pour les barres (noir, bleu marine…) ;

des couleurs claires pour les espaces (blanc, jaune…).

Le but est d’avoir un contraste, entre les barres et les espaces, le plus important possible.NB : Toute pellicule recouvrant un symbole (vernis, film thermorétracté, cellophane…) atténue son contraste et de ce fait, peut gêner ou empêcher la lecture optique.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-4 les codes GENCOD – GS1

1-4-1 EAN 13 et 8

2) Les couleursCas particuliers :

Les fonds transparents : le verre absorbe la lumière. Il est donc perçu par le lecteur comme une couleur sombre. Sur un tel support, il suffit d'imprimer les espaces avec une couleur claire et laisser le verre brut pour représenter les barres.

Les matières spéculaires (métal, fer blanc, aluminium) et les encres réfléchissantes (dorées, argentées) absorbent la lumière et sont également perçues par le lecteur comme foncées.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-4 les codes GENCOD – GS1

1-4-1 EAN 13 et 8

3) La tailleDes tolérances minimum et maximum sont à respecter concernant la taille des symboles EAN-13 et EAN-8 :

la taille de base est 100 %, appelée taille nominale

la taille minimum est 80 %

la taille maximum est 200 %


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-4 les codes GENCOD – GS1

1-4-1 EAN 13 et 8

4) L’emplacement

L'emplacement est défini de manière à respecter les contraintes marketing tout en permettant un fonctionnement normal et aisé des différents types de lecteur. Le positionnement retenu doit notamment permettre une manipulation minimum par les caissières.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-4 les codes GENCOD – GS1

1-4-1 EAN 13 et 8

4) L’emplacement

D'une façon générale, il est conseillé de positionner le symbole sur la partie basse de la face arrière ou du côté du produit, positionnement particulièrement recommandé pour les produits volumineux ou lourds.Pour les produits cylindriques, il faut tenir compte du rayon de courbure afin de déterminer l'orientation du symbole. Pour le symbole EAN-13, sur un produit ayant un diamètre inférieur à 5 cm, le symbole devra être orienté en échelle. Si le produit cylindrique a un diamètre supérieur à 5 cm, on orientera le symbole en barrière.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-4 les codes GENCOD – GS1

1-4-1 EAN 13 et 8

5) Deux techniques d’impression

Impression directe du symbole sur l’emballage du produit Le code à barres sera directement imprimé sur l’emballage de l’article. Pour cela il est nécessaire de passer par une société qui créera le code à barres original sous la forme d’un masterfilm ou d’un fichier électronique. Ensuite, celui-ci sera imprimé en même temps que les autres éléments que l’on retrouvera sur l’emballage (recette, nom du produit, etc.)Impression du symbole sur étiquetteLe code à barres est imprimé sur une étiquette qui sera ensuite apposée sur le produit.L'utilisateur peut le faire lui-même en s’équipant d’un logiciel de création de code à barres et d’une imprimante.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-4 les codes GENCOD – GS1

1-4-2 GS1 - 128

Descriptif article

Nouvelle appellation de l'EAN-128, le symbole GS1-128 est le standard GS1 de marquage des unités logistiques. Cette symbologie permet également de traduire en code à barres des informations complémentaires de traçabilité.

Domaine d'application

Le code à barres GS1-128 peut symboliser tous les identifiants clefs du système GS1 (les GTIN) ainsi que toutes les données complémentaires (numéro de lot, dates de péremption, quantités, etc).

Il est dédié aux applications logistiques et n'est pas destiné à l'identification des articles vendus en caisse.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-4 les codes GENCOD – GS1

1-4-2 GS1 - 128

Caractéristiques  techniques

Le standard GS1-128 est défini par un catalogue d’identifiants de données (AI : Application Identifier). Chaque identifiant de donnée annonce le format et la nature de la donnée qui suit.Liste non exhaustive des AISignification des termes :

n : caractère numérique

an : caractère alphanumérique

n2 : zone de 2 caractères numériques

an..18 : zone pouvant aller jusqu'à 18 caractères alphanumériques


Gencod et gs1

DLUO : date limite d'utilisation optimale

1 GENCOD – GS1

1-4 les codes GENCOD – GS1

1-4-2 GS1 - 128

Global Trade Item Number

Une unité logistique (UL) représente tout conditionnement regroupant des unités consommateur.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-4 les codes GENCOD – GS1

1-4-2 GS1 - 128

Structure du standard GS1-128

Le standard GS1-128 prend sa source d’une autre symbologie alphanumérique : le code 128.

Etant donné l’absence de structure du code 128, GS1 Global a défini deux spécificités propres au standard GS1-128 : le caractère de Fonction 1 (F1) et les AI. 

Le caractère de Fonction F1 permet au lecteur de faire la différence entre un 128 ordinaire et un GS1-128 (EAN 128).


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-4 les codes GENCOD – GS1

1-4-2 GS1 - 128

  • D : caractère de début, définit par des jeux de caractère A, B ou C

  • F1 : caractère de fonction 1. Permet au système de lecture optique de décoder le GS1-128 et non le code 128

  • AI : identifiant de donnée. Il définit le format et la nature de la donnée qui suit

  • Donnée : la donnée à proprement parlé

  • C : la clé du symbole

  • F : caractère de fin 


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-4 les codes GENCOD – GS1

1-4-2 GS1 - 128

Note sur les AI : Les AI sous le symbole sont entre parenthèses, mais celles-ci ne doivent pas être traduites en code à barres. Les parenthèses jouent uniquement le rôle de repère visuel.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-4 les codes GENCOD – GS1

1-4-2 GS1 - 128

Spécificité du standard GS1-128

Les données dans le standard GS1-128 peuvent être traduites dans différents jeux de caractères.Les jeux de caractères A, B et C

L’utilisation des jeux de caractères doit être judicieuse. Un symbole GS1-128 peut être plus ou moins long. En effet, plus il y aura de données à traduire, plus le symbole sera long.

A : traduit des caractères alphanumériques (lettres en majuscule uniquement) ;

B : traduit des caractères alphanumériques (lettres en majuscule et minuscule) ;

C : traduit des couples de caractères numériques (00 à 99).


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-4 les codes GENCOD – GS1

1-4-2 GS1 - 128

Conseil : utiliser le plus possible le jeu C :Pourquoi ? Parce que dans la symbologie GS1-128, chaque chiffre est traduit par 3 barres et 3 espaces.

Si le jeu A ou B est utilisé, 2 chiffres seront traduits par 6 barres et 6 espaces.

Si le jeu C est utilisé, le couple de caractères sera traduit par 3 barres et 3 espaces. Utiliser le jeu C le plus possible dans le symbole, permet ainsi d’optimiser la longueur de celui-ci.

Si les données à traduire en code à barres sont alphanumériques, il est possible de commencer dans un jeu de caractère (jeu C) puis de basculer dans un autre jeu de caractère (jeu B).


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-4 les codes GENCOD – GS1

1-4-3 GS1 – code ITF

Domaine d’applicationCette symbologie est la plus adaptée pour l’impression directe sur les cartons. Ce symbole a des tolérances d’impression plus importante au niveau du contraste barres/espaces, au niveau de la largeur des barres et des espaces. Il permet donc des lectures à longue distance.Le code à barres ITF-14 ne peut contenir que les GTIN, c'est-à-dire 14 chiffres.A noter qu'il est obligatoirement entouré d'un cadre imprimé, afin d'augmenter sa fiabilité de lecture.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-4 les codes GENCOD – GS1

1-4-3 GS1 – code ITF

  • Caractéristiques techniquesLe symbole ITF-14 est composé d’un séparateur de début et un séparateur de fin.

  • Dans cette symbologie, il n’y a que deux largeurs différentes pour les barres et les espaces : on parle d’élément large, ou d’élément étroits.

  • Les 14 chiffres sont traduits en code à barres par couple de caractères :

  • le premier chiffre de chaque couple est traduit par 5 barres composées de 2 barres larges et 3 barres fines ;

  • le deuxième chiffre de chaque couple est traduit par 5 espaces composés de 2 espaces larges et 3 espaces fins.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-4 les codes GENCOD – GS1

1-4-3 GS1 – code ITF

Caractéristiques techniques

Un cadre imprimé, entourant le symbole, est obligatoire. Il permet une plus grande stabilité d’impression et une plus grande fiabilité de lecture. Le code numérique doit être situé en dessous du cadre.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-5 Comment coder

Structure du code EAN-13  Les règles Gencod d'identification des articles s'insèrent dans le cadre des règles définies par l'association EAN international. La structure du code EAN, en France, est la suivante :


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-5 Comment coder

Quel que soit le pays où l'article est codifié, le code, composé de 13 chiffres, comprend :L'indicatif identifiant le pays de codification attribué par EAN international:Cet indicatif n'implique pas systématiquement que le produit soit fabriqué ou même distribué dans le pays.

L'indicatif de la France est le chiffre 3, suivi obligatoirement d'un chiffre compris entre 0 et 7.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-5 Comment coder

L'identification de l'article:Pour la France, l'identification de l'article comprend:

le Code National Unifié Fabricant ou CNUF : Ce code est attribué par GS1 France au moment de l'adhésion. Il commence par un chiffre compris entre 0 et 7. Sa longueur, variable, est comprise, selon les besoins de codification de l'entreprise, entre 5 et 8 chiffres.

le Code Interface Produit ou CIP : l'entreprise responsable de la codification attribue un seul et unique CIP à chaque unité-consommateur. Selon la longueur du CNUF qui lui a été attribué, l'entreprise définit des CIP composés de 6, 5, 4 ou 3 chiffres. Le CIP doit identifier l'article au niveau le plus fin, dans la mesure où l'article est réapprovisionnable à ce niveau.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-5 Comment coder

La clé de contrôle: Elle sert à fiabiliser la lecture optique et se calcule en fonction des douze chiffres précédents, à l’aide d’un algorithme.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-5 Comment coder

Utilisations du code EAN-13  

Quel que soit le pays où l'article est vendu, son code à 13 chiffres reste valable. Il est indépendant du prix et des modes d'approvisionnement. C'est ce code qui figure dans les catalogues de référencement (catalogues, fiches-produits, tarifs) et sur les documents administratifs (bons de commande et de livraison, factures).C'est également par un code EAN-13 que l'on identifie dans les documents commerciaux, les unités et les prestations facturables telles que les produits-services (port, stockage pour le compte d'un client...) et les consignations.A la seule exception des produits à poids variables, c'est ce code qui est traduit en code à barres sur le conditionnement du produit.


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-5 Comment coder


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-5 Comment coder


Gencod et gs1

1 GENCOD – GS1

1-6 Conclusion

Comment choisir le bon type de code à barres ?

Difficile de décider de la symbologie à adopter pour répondre à votre projet d'identification face à la multitude de codes existants.


Gencod et gs1

2 les moyens de gestion de l’information

2 les moyens de gestion de l’information : Excel

2-1 les fonctions

2-2 liste déroulante

2-3 Macro commande

2-4 Protection de cellules

La suite du cours se réalise :

* sur ordinateur en labo,

* ou salle de cours en vidéo projection,

* et avec prise de note personnelle.


  • Login