Corrigé
Download
1 / 45

Corrig du Travail Pr paratoire - PowerPoint PPT Presentation


  • 95 Views
  • Uploaded on

Corrigé du Travail Préparatoire. Question 1 Faire une phrase avec les chiffres entourés. Pour répondre correctement à cette question, les deux données pour l'IDH sont à mettre à mettre en lien (si on voulait simplement voir si vous saviez lire un IDH on en aurait choisit une seule)

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Corrig du Travail Pr paratoire' - carlynda


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

Corrigé

du

Travail Préparatoire


Question 1

Faire une phrase avec les chiffres entourés.


Pour répondre correctement à cette question, les deux données pour l'IDH sont à mettre à mettre en lien (si on voulait simplement voir si vous saviez lire un IDH on en aurait choisit une seule)

Elles sont également à mettre en lien avec la données concernant la croissance. Ce n'est pas un hasard si ce sont les périodes 1990-2000 qui ont été choisies pour les deux indicateurs


Selon le PNUD, le Produit Intérieur Brut par habitant chinois a augmenté en moyenne de 8,1 % par an entre 1975 et 2000 ; pendant la même période, l'Indice de développement humain de la Chine a fortement augmenté, passant de 0,523 à 0,726.


C'EST LE PIB QUI AUGMENTE ET NON LA CROISSANCE chinois a augmenté en moyenne de 8,1 % par an entre 1975 et 2000 ; pendant la même période, l'Indice de développement humain de la Chine a fortement augmenté, passant de 0,523 à 0,726.

ANNUELLE MOYENNE

SOURCE

Selon le PNUD, le Produit Intérieur Brut par habitant chinois a augmenté en moyennede 8,1 %par an entre 1975 et 2000 ; pendant la même période, l'Indice de développement humain de la Chine a fortement augmenté, passant de 0,523 à 0,726.

MET EN RELATION LES 2 DONNEES DE L'IDH POUR EN TIRER UNE CONCLUSION

PERMET DE FAIRE UNE COMPARAISON ENTRE LES 2 INDICATEURS

DATES


Question 2 chinois a augmenté en moyenne de 8,1 % par an entre 1975 et 2000 ; pendant la même période, l'Indice de développement humain de la Chine a fortement augmenté, passant de 0,523 à 0,726.

Le Botswana et l’Inde sont-ils parvenus de manière identique au niveau équivalent d’IDH atteint en 2000 ?


L'utilisation de données chiffrées est indispensable pour répondre à cette question

Il faut bien saisir la différence entre le TCAM et le PIB par habitant

Il faut comparer la progression de l'IDH par rapport à la situation de départ


Le Botswana et l'Inde ont des niveaux de développement équivalents en 2000 (IDH de 0,572 pour le Botswana, 0,577 pour l'Inde). Cependant, ces deux pays ne sont pas parvenus de manière identique à cet IDH. On note un rattrapage de l'Inde sur le Botswana, puisque l'IDH indien était nettement inférieur à celui du Botswana en 1975. Surtout, les deux pays ont un IDH équivalent alors que leur niveau de vie est fortement éloigné. En effet, le PIB par habitant du Botswana est plus de 3 fois supérieur à celui de l'Inde. On peut donc en conclure que l'Inde a des performances en terme de santé et d'éducation nettement supérieures à celles du Botswana, alors que les progrès du Botswana en matière d'IDH s'expliquent essentiellement par sa forte croissance.


Le Botswana et l'Inde ont des niveaux de développement équivalents en 2000 (IDH de 0,572 pour le Botswana, 0,577 pour l'Inde).


Le Botswana et l'Inde ont des niveaux de développement équivalents en 2000 (IDH de 0,572 pour le Botswana, 0,577 pour l'Inde).

REPRISE DE L'INFORMATION FOURNIE DANS LA QUESTION


Le Botswana et l'Inde ont des niveaux de développement équivalents en 2000(IDH de 0,572 pour le Botswana, 0,577 pour l'Inde).

REPRISE DE L'INFORMATION FOURNIE DANS LA QUESTION

VERIFICATION DE SA VERACITE PAR L'UTILISATION DE DONNEES CHIFFREES


Cependant ces deux pays ne sont pas parvenus de mani re identique cet idh r ponse la question

Cependant, ces deux pays ne sont pas parvenus de manière identique à cet IDH.

=> réponse à la question


On note un rattrapage de l'Inde sur le Botswana, puisque l'IDH indien était nettement inférieur à celui du Botswana en 1975. Surtout, les deux pays ont un IDH équivalent alors que leur niveau de vie est fortement éloigné. En effet, le PIB par habitant du Botswana est plus de 3 fois supérieur à celui de l'Inde.

=> justification, en utilisant des données chiffrées


On peut donc en conclure que l'Inde a des performances en terme de santé et d'éducation nettement supérieures à celles du Botswana, alors que les progrès du Botswana en matière d'IDH s'expliquent essentiellement par sa forte croissance.

=> déduction de l'élément permettant de justifier cette différence


Question 3 terme de santé et d'éducation nettement supérieures à celles du Botswana, alors que les progrès du Botswana en matière d'IDH s'expliquent essentiellement par sa forte croissance.

Quelles relations peut-on mettre en évidence entre croissance économique et environnement ?


La relation doit être perçue dans les 2 sens terme de santé et d'éducation nettement supérieures à celles du Botswana, alors que les progrès du Botswana en matière d'IDH s'expliquent essentiellement par sa forte croissance.

La question ne porte pas sur le lien croissance / développement, mais sur le lien croissance / environnement. Parler du développement de manière générale est donc hors sujet


La croissance entretient des relations complexes avec l'environnement. Le modèle actuel de production fait courir de graves dangers à l'environnement et pose la question de la soutenabilité de la croissance. En effet, la croissance actuelle entraîne de la pollution, repose sur l'exploitation de ressources non renouvelables (pétrole, gaz...) et la surexploitation de ressources renouvelables (poissons, forêt...). La croissance peut donc mettre en péril la satisfaction des besoins des générations futures, la baisse des rendements agricoles étant par exemple une menace sur la croissance future. Préserver la qualité de l'environnement apparaît donc comme une condition de la poursuite de la croissance, d'autant que cela représente une source notable d'investissements (recherche dans le domaine des énergies renouvelables, formation du personnel aux nouvelles techniques, dépollution ...). Le développement durable peut donc être un moyen de stimuler la croissance tout en préservant les besoins des générations futures.


La croissance entretient des relations complexes avec l environnement annonce de la r ponse

La croissance entretient des relations complexes avec l'environnement.

=> annonce de la réponse


Le modèle actuel de production fait courir de graves dangers à l'environnement et pose la question de la soutenabilité de la croissance.

=> premier élément de réponse


En effet, la croissance actuelle entraîne de la pollution, repose sur l'exploitation de ressources non renouvelables (pétrole, gaz...) et la surexploitation de ressources renouvelables (poissons, forêt...).

=> justification de l'affirmation précédente


La croissance peut donc mettre en péril la satisfaction des besoins des générations futures, la baisse des rendements agricoles étant par exemple une menace sur la croissance future.

=> transition vers le 2è élément de réponse


2è élément de réponse besoins des générations futures, la baisse des rendements agricoles étant par exemple une menace sur la croissance future.

Préserver la qualité de l'environnement apparaît donc comme une condition de la poursuite de la croissance, d'autant que cela représente une source notable d'investissements (recherche dans le domaine des énergies renouvelables, formation du personnel aux nouvelles techniques, dépollution ...).

Justification avec exemples


Le développement durable peut donc être un moyen de stimuler la croissance tout en préservant les besoins des générations futures.

=> phrase de conclusion


Question 4 stimuler la croissance tout en préservant les besoins des générations futures.

Expliquer la phrase soulignée


Il faut éviter la paraphrase, c'est-à-dire la reprise de tout ou d'une partie de la phrase

Il ne s'agit pas de réécrire ce qui l'est déjà, mais de l'expliquer

C'est un prétexte pour vous amener à montrer que vous connaissez votre cours

Il faut donc expliquer quelle est la signification de la phrase et faire ressortir l'idée qui est derrière

Ne pas confondre pauvreté et développement


La croissance ne réduit pas automatiquement la pauvreté. Elle peut ne pas être favorable à la réduction de la pauvreté : s'il y a trop d'inégalités, la population peut ne pas bénéficier du surplus de richesses, car ce surplus sera capté par une minorité de la population. Toutefois, la croissance facilite généralement la réduction de la pauvreté. Une augmentation du PIB permet de dégager de l'argent, ce qui facilite notamment l'investissement de l'Etat dans les biens publics (santé, éducation...) et lui permet d'augmenter le niveau des prestations sociales, ceci contribuant à réduire la pauvreté. Au final, les effets de la croissance sur la pauvreté dépendent donc de la manière dont est répartie au sein de la population le surplus de richesse généré par l'augmentation de la production : il sera d'autant plus possible de réduire la pauvreté que le niveau d'inégalités sera faible.


La croissance ne réduit pas automatiquement la pauvreté. Elle

=> reformulation de l'idée générale de la phrase


Elle Elle peut ne pas être favorable à la réduction de la pauvreté : s'il y a trop d'inégalités, la population peut ne pas bénéficier du surplus de richesses, car ce surplus sera capté par une minorité de la population.

=> argument 1


Toutefois, la croissance facilite généralement la réduction de la pauvreté. Une augmentation du PIB permet de dégager de l'argent, ce qui facilite notamment l'investissement de l'Etat dans les biens publics (santé, éducation...) et lui permet d'augmenter le niveau des prestations sociales, ceci contribuant à réduire la pauvreté.

=> Argument 2 qui nuance le 1er (nuance le TOUJOURS)


Au final, les effets de la croissance sur la pauvreté dépendent donc de la manière dont est répartie au sein de la population le surplus de richesse généré par l'augmentation de la production : il sera d'autant plus possible de réduire la pauvreté que le niveau d'inégalités sera faible.

=> phrase de conclusion répondant à la question


Question 5 dépendent donc de la manière dont est répartie au sein de la population le surplus de richesse généré par l'augmentation de la production : il sera d'autant plus possible de réduire la pauvreté que le niveau d'inégalités sera faible.

À partir de l’exemple du Mexique, expliquez la relation que l’on peut établir entre la croissance économique, les dépenses publiques d’éducation et de santé et le développement humain


Ce n'est pas parce que le % des dépenses publiques vous semble faible que les pays dépensent peu

En France les dépenses de santé représentent 7,2 % du PIB en 2000 et les dépenses d'éducation s'élèvent à « seulement » 5,8% du PIB. Ce n'en est pas moins le principal poste du budget de l'Etat !!!


Croissance et développement sont deux processus qui se renforcent l'un l'autre. La croissance économique permet d'augmenter les dépenses publiques d'éducation et de santé, ce qui va avoir des effets positifs sur l'IDH. Cette relation est réciproque : le développement a un effet stimulant sur la croissance, notamment parce que cela permet d'augmenter l'état de santé et la qualification de la main d'oeuvre, et donc la productivité du travail. Le cas du Mexique permet de montrer que ce cercle vertueux entre croissance et développement est toutefois loin d'être automatique : ce pays a augmenté ses dépenses de santé et d'éducation et a connu une nette hausse de l'IDH (hausse de plus d'un dixième de point en 25 ans) malgré une faible croissance entre 1975 et 2000.


Croissance et développement sont deux processus qui se renforcent l'un l'autre.

=> 1er élément de réponse montrant qu'il y a bien un lien entre les différents éléments


La croissance économique permet d'augmenter les dépenses publiques d'éducation et de santé, ce qui va avoir des effets positifs sur l'IDH.

=> argument 1


Cette relation est réciproque : le développement a un effet stimulant sur la croissance, notamment parce que cela permet d'augmenter l'état de santé et la qualification de la main d'oeuvre, et donc la productivité du travail.

=> argument 2


Le cas du Mexique permet de montrer que ce cercle vertueux entre croissance et développement est toutefois loin d'être automatique : ce pays a augmenté ses dépenses de santé et d'éducation et a connu une nette hausse de l'IDH (hausse de plus d'un dixième de point en 25 ans) malgré une faible croissance entre 1975 et 2000.

=> Illustration et précision supplémentaire à partir du cas du Mexique, comme demandé dans l'intitulé de la question


Question 6 entre croissance et développement est toutefois loin d'être automatique : ce pays a augmenté ses dépenses de santé et d'éducation et a connu une nette hausse de l'IDH (hausse de plus d'un dixième de point en 25 ans) malgré une faible croissance entre 1975 et 2000.

Dans les pays en développement, la croissance économique permet-elle toujours d’améliorer la couverture des besoins fondamentaux de la population ?


La croissance est généralement favorable au développement. En effet, la croissance permet d'augmenter les dépenses publiques de santé et d'éducation, ce qui permet généralement d'accroître la satisfaction des besoins de base. Mais la croissance n'est pas une condition nécessaire au développement, puisqu'un pays comme le Kenya parvient à améliorer la couverture des besoins fondamentaux de sa population malgré un taux de croissance négatif. De plus, la croissance ne suffit pas à améliorer la couverture de ces besoins : le Botswana, malgré une croissance de 2,3% par an en moyenne, n'a pas réussi à faire diminuer la part de sa population sous-alimentée ou n'ayant pas accès à l'eau potable. La croissance ne permet donc pas toujours le développement.


La croissance est généralement favorable au développement.

=> Affirmation 1


En effet, la croissance permet d'augmenter les dépenses publiques de santé et d'éducation, ce qui permet généralement d'accroître la satisfaction des besoins de base.

=> Justification de cette affirmation


Mais la croissance n'est pas une condition nécessaire au développement,

=> nuance du terme toujours


puisqu'un pays comme le Kenya parvient à améliorer la couverture des besoins fondamentaux de sa population malgré un taux de croissance négatif.

=> justification 1 à la nuance


De plus, la croissance ne suffit pas à améliorer la couverture de ces besoins : le Botswana, malgré une croissance de 2,3% par an en moyenne, n'a pas réussi à faire diminuer la part de sa population sous-alimentée ou n'ayant pas accès à l'eau potable.

=> Justification 2 à la nuance


La croissance ne permet donc pas toujours le développement. couverture de ces besoins : le Botswana, malgré une croissance de 2,3% par an en moyenne, n'a pas réussi à faire diminuer la part de sa population sous-alimentée ou n'ayant pas accès à l'eau potable.

=> phrase de conclusion répondant définitivement à la question


ad