Partie 2:
Download
1 / 26

Partie 2: Comprendre ... - PowerPoint PPT Presentation


  • 191 Views
  • Uploaded on

Partie 2: Comprendre. Organisation de l’espace aérien L ’aérodrome L ’aéroport Classes d ’espace CTR, TMA, AWY Zones à statut particulier Réseau Très Basse Altitude. Organisation de l’espace aérien. Espace aérien supérieur réservé au trafic IFR

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' Partie 2: Comprendre ...' - camila


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

Partie 2:

Comprendre ...

  • Organisation de l’espace aérien

  • L ’aérodrome

  • L ’aéroport

  • Classes d ’espace

  • CTR, TMA, AWY

  • Zones à statut particulier

  • Réseau Très Basse Altitude


Organisation de l’espace aérien

Espace aérien supérieur

réservé au trafic IFR

FL 195 ~5850m

Espace aérien inférieur

Trafic VFR et IFR


L’Aérodrome

  • Il n’y a pas d ’interdiction, ni de distance d ’éloignement à respecter.

  • MAIS

  • Localiser le ‘circuit de piste’: vent arrière, étape de base, finale.

  • Surveiller le trafic en circuit de piste.

  • Penser à prévenir nos collègues en vol de l’existence d ’un trafic.

  • Exemple: Luchon atterrissage vol libre sur le terrain


Exemple d’aérodromes

Désaffecté

Bande /Plat.CAP

Piste > 1000m ouvert CAP

Bande / plat. restreint ou privé (P)

Piste < 1000m avec moyen radio

Piste > 1000m restreint / privé

Piste < 1000m restreint ou privé (P)


L’Aéroport, CTR et TMA

  • Protégé par une CTRzone decontrôle l’aéroport; (cylindre de 12km de

  • rayon en général)

  • partant du sol

  • Entouré de TMA: région terminalede contrôle, zones de protection pour la montée, la descente ou l’attente des avions vers l ’aéroport.

  • Les TMA peuvent souvent s’étendre à plus de 50km de l ’aéroport


Coupe de l’espace aérien (partiel) de Montpellier

3450m

3450m

3450m

3450m

3450m

3450m

TMA 6 Montpellier D

TMA 5 Montpellier

D

TMA 4 Montpellier

D

TMA 3 Montpellier D

TMA 2 Montpellier D

TMA 1

Montpellier

D

2250m

1950m

1350m

750m

600m

CTR

Montpellier

D

450m

Trèves (30)

À 72km

Le Caylar

Pic Baudille

Montarnaud

Pignan

Sol


Classification de l’espace aérien

  • Classes d’espaces contrôlés

    A, B, C, D, E

  • Classes d’espaces non contrôlés

    F, GNotre terrain de jeu principal ! = tout ce qui n’est pas classé autrement

Seuls espaces autorisés au Vol Libre: E, F, G

En classe E: Vigilance accrue / aux abordages car vol IFR

Attention, par défaut, tout l’espace au dessus de 3450m (FL115)

est classé Ddonc interdit !


Règles des services

  • Ces règles sont relatives au vol VFR et IFR:

  • Services rendus: espacement, info sur le trafic …

  • Contact radio ou non.

  • Autorisation d’accès ou non (clairance).

  • Distance (espacement) par rapport aux aéronefs et aux nuages.

  • Visibilité horizontale et verticale.

  • Vitesse.




CTR, TMA, AWY

AWY

TMA

CTR


Carte aéronautique au 1/250 000°

En rouge les zones R, D, P… et en bleu les TMA

Espace déclassable

Cartouche de zone R

Limite de Parc National

Cartouche de TMA

Limite de zone R

Limite de zone R RTBA partant du sol

Superposition TMA et zone R

Information sur la TMA

Limite de TMA

Limite de SIV


Les ‘’Cartouches’’

  • Carte OACI au 1/500 000°

  • Une étiquette de zone permet d’identifier

  • Le type de zone

  • La classe de l ’espace aérien

  • Le plancher de la zone décrite

  • Le plafond de la zone décrite

  • La Fréquence de SIV


LES ZONES AERIENNES

  • Les zones à statut particulier

  • ZONES P

  • ZONES D

  • ZONES R

  • Les zones temporaires T

  • Les zones européennes

  • Ces zones sont beaucoup utilisées par les militaires pour

  • protéger leurs évolutions, mais il en existe quelques unes

  • pour des besoins civils.

  • Elles sont délimitées en rouge sur les cartes aéronautiques.

  • Un cartouche indique la référence l’altitude plancher et

  • plafond et éventuellement la fréquence SIV


  • ZONES P

  • PpourProhibées(interdites)

  • Elles sont complètement interdites à tout aéronef civil . Elles protègent des sites sensibles ,des bases

  • militaires ou des villes

  • (Paris par exemple).

  • La P13 , ci contre

  • entoure Fos sur mer


ZONES D

  • Dpour dangereuses

  • Elles Informent d’un danger . La pénétration dans ces zones n’est pas interdite (champ de tir, vol de drones, câbles en montagne…)

  • Activité permanente ou

  • temporaire.de plus en

  • plus de zones D passent

  • en R.

  • Ne pas confondre

  • avec la classe D


ZONES R

Rpour Réglementées

Définies pour protéger une zone, principalement

d'évolution d'avions militaires ou de champ de tir.

Soient Interdites,

Soient réglementées,

Soient autorisées.


ZONES T

Tpour Temporaires

  • Peuvent être créées pour des évènements particuliers normalement de courte durée (inférieure à 3 mois), pour des raisons de sécurité (protection du trafic aérien généré pour la couverture du tour de France cycliste, le défilé du 14 juillet, exercice militaire de grande envergure…..).

  • Portées à la connaissance de l’usager par publication aéronautique, NOTAM ou SUP AIP :

    http://www.sia.aviation-civile.gouv.fr/

  • Zones Interdites Temporaires (ZIT)

  • Zones Réglementées Temporaires (ZRT)


Zones Interdites Temporaires (ZIT)

  • Ce sont des zones de l’espace aérien dans lesquelles le

    vol des aéronefs est interdit à titre temporaire, pour des

    raisons de sûreté aérienne

    (protection de sites

    Industriels, pétrochimiques,

    ou nucléaires,

    ou d'évènements particuliers)

    dans le but d'interdire

    l'accès à tout aéronef non

    autorisé .


Zones Réglementées Temporaires (ZRT)

Ce sont des zones établies temporairement autour de bâtiments particuliers ou d'évènements particuliers, établissant une

règlementation spécifique

(contact radio obligatoire,

transpondeur obligatoire,

altitude de transit...).


Les zones europeennes
LES ZONES EUROPEENNES

  • TRA(temporaryreserved area)

    Zones réservées temporairement dont la pénétration est soumise à autorisation.

  • TSA(temporaysegregated area) Zones réservées temporairement pour l'usage exclusif d'un utilisateur particulier et dont la pénétration est interdite aux autres aéronefs.

  • CBA(cros border area) Zones de ségrégation temporaire, à cheval sur la frontière de deux pays, réservées à l’usage d’utilisateurs spécifiques.


LES ZONES AERIENNES

La circulation aérienne militaire (CAM)

en classe G

  • A grandevitesse et basse altitude

  • Cesvolssonteffectués du levé du soleil-30min. au coucher+30mi. , hors du réseau RTBA, pratiquement au-dessus de tout le territoirefrançais et généralement entre 150 et 450 m sol avec unevisibilitépouvantêtreréduite à 5 km, d’où la recommandation aux pilotesvolant en VFR de jour, pour autantquecelasoit possible et permis, de conduireleurvol en croisière à partir de 450 m sol;

  • Certaines missions se déroulenttoutefoissur un axe précis qui estalorspubliécomme

  • « zone dangereuse »

  • par la voie de l’information

  • aéronautique. Exemple à droite:

  • Le “Run Cevennes”


LE RESEAU RTBA (zone R)

Réseau très basse altitude

  • Les zones du RTBA sont activables en toutes conditions météorologiques et leur contournement est obligatoire pendant les périodes d’activation.

  • Généralement, les appareils de type « chasseurs » évoluent dans le RTBA en mode suivi de terrain automatique dit « SDT Auto ».

    Les pilotes n’assurent pas la prévention des collisions.

  • La vitesse des « chasseurs » qui évoluent dans le RTBA peut dépasser 500 Kt (~900 km/h).

  • La plupart des vols d’entraînement des aéronefs militaires sont effectués du lundi au vendredi, sauf jours fériés. Vols à grande ou très grande vitesse et à basse ou très basse altitude.

  • Lorsqu’un tronçon du RTBA n’est pas actif, l’espace aérien correspondant est de classe G.



L’information aux pilotes

Passeport de Vol Libre et Manuel FFVL

www.parapente.ffvl.fr

Les cartes aéronautiques et pochette VRF du SIA

Vérifier la date d’édition et de validation

et l ’espace vertical couvert !

Quelques liens pour l'accès aux NOTAM et SUP AIP

N°vert: 0800 24 54 66

www.sia.aviation-civile.gouv.fr

www.dircam.fr

SIA via www.Olivia.fr

Bureau d’aérodrome et d’aéroport



ad