Julien pascal des ar3 desc2 juin 2010 nice
Download
1 / 15

Julien PASCAL DES AR3 DESC2 Juin 2010 - Nice - PowerPoint PPT Presentation


  • 100 Views
  • Uploaded on

Julien PASCAL DES AR3 DESC2 Juin 2010 - Nice. Analyse épidémiologique réalisée en post hoc d’une étude prospective randomisée controlée en double aveugle multicentrique internationale = étude TRIOMPH

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Julien PASCAL DES AR3 DESC2 Juin 2010 - Nice' - calla


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
Julien pascal des ar3 desc2 juin 2010 nice

Julien PASCAL

DES AR3 DESC2

Juin 2010 - Nice


  • Analyse épidémiologique réalisée en post hocd’une étude prospective randomisée controlée en double aveugle multicentrique internationale

    = étude TRIOMPH

    Etudiant l’effet de la Tilarginine, inhibant la NOS inductible ET la NOS endothéliale chez les patients en choc cardiogénique


Choc cardiog nique physiopathologie revisit e
Choc cardiogénique :physiopathologie revisitée


  • Calcul d’effectif:658pts / 130 centres

  • Résultat:

    • Au total: 396pts

    • NS / resolution du choc, récidive, fonction rénale


  • Critères d’inclusion

    • Infarctus du myocarde, >30min T+ et / ou ST+ ou bloc de branche G

    • Sténose coronarienne

    • Choc cardiogénique datant de – de 24h (nécessité de soutien par amines) persistant à 1h de la revascularisation

    • Élévation des pressions de remplissage G

    • EF < 40%

      NB: CBPIA, choix et doses amines sont laissés à la discretion du clinicien


  • Critères d’exclusion

    • Infection documentée

    • Cardiopathie valvulaire sévère

    • Défaillance du ventricule droit

    • Autres étiologie de choc (septique, hémorragique, anaphylactique, rythmique)

    • Complication mécanique de l’IDM (IM aigue, rupture paroi libre VG, CIV)

    • Insuffisance rénale chronique (Scr > 264µmol/l)

    • SDRA

    • Coma post anoxique

    • Sd de défaillance multiviscérale irréversible

    • Chirurgie abdominale ou thoracique récente

    • HTAP pré existante

    • Nécessité d’un pontage aorto-coronaire dans les 24 heures




FdR Mortalité J30

  • Age

  • HTA

  • ATCD IDM

  • ATCD PAC

  • Plt

  • CrCl


FdR mortalité J30

  • Délai PEC

  • Délai revasc.

  • PAS

  • PAD

  • PP idem

  • Posovasopreseur

  • Ut. d’inotrope

  • Absence de β bloqueurs

  • Tilarginine NS


Validit externe
Validité externe J30

  • Koreny M et Al. Am J Med 2002Choc cardiogénique, 118pts, observationnelmortalité intrahospitalière 87% vs 53% en IRA

  • De Mendoza et Al. ICM 2000IRA = facteur indépendant de mortalité en réanimation

  • Uchino S. et Al. JAMA 2005choc cardiogénique = 27% des étiologies d’IRA en réanimation



  • Score IGS 2? SOFA score? J30

  • Taux de lactates? ScvO2?

  • Définition de l’IRA?

  • Fonction rénale de base? (Scr<264µmol/l)

  • Volémie(ΔPP)?

  • Impact des produits de contraste iodés?

  • Recours à l’EER?

Koreny M et Al. Am J Med 2002


Au total
Au total J30

  • Nécessité d’une prise en charge précoce

  • D’une prévention de la coronaropathie avec introduction en amont de β bloqueurs

  • D’une revascularisation précoce

  • IGS2 – SOFA score

  • Détecter l’IRA (AKIN, RIFLE)

VINCENT et Al. ICM 96


ad