Les r seaux informatiques
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 31

Les Réseaux Informatiques PowerPoint PPT Presentation


  • 63 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

DEUST AMMILoR. Les Réseaux Informatiques. Couche Liaison Protocole Ethernet. Laurent JEANPIERRE 2002 - 2003. Rôle de la couche Liaison. Couche liaison de données Allocation du canal Données  Trame Trame  bits  trame Adressage physique Qui est concerné ? Gestion des erreurs

Download Presentation

Les Réseaux Informatiques

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Les r seaux informatiques

DEUST AMMILoR

Les Réseaux Informatiques

Couche Liaison

Protocole Ethernet

Laurent JEANPIERRE

2002 - 2003


R le de la couche liaison

Rôle de la couche Liaison

  • Couche liaison de données

    • Allocation du canal

    • Données  Trame

    • Trame  bits  trame

    • Adressage physique

      • Qui est concerné ?

    • Gestion des erreurs

      • Détection ?

      • Correction ?

LLC

MAC

Couche Physique


Historique d ethernet

Historique d’Ethernet

  • 1980 : Première version « Blue Book »

    • Digital, Intel, et Xerox

    • 10 Mbit/s

    • Bus en 10Base5

  • 1982 : Seconde version

  • 1985 : Norme IEEE 802.3

  • 1993 : Norme IEEE 802.3u

    •  100 Mbit/s


Objectifs du protocole

Objectifs du protocole

  • Liaison de données à 10 Mbit/s

  • Faible coût

  • Réseau égalitaire

    • Pas de priorité

    • Pas de censure

  • Erreur souhaitée < 1E-8


Principes de fonctionnement

Principes de fonctionnement

  • Topologie en bus, Pas de boucle

  • Communication en bande de base

    • Pas de modulation  Simplicité

    • 1 baud = 1 bit/s

  • Transfert par diffusion passive

    • Circulation autonome des données

    • Chaque station reçoit toutes les données

  • Pas de trames simultanées


Adressage mac

Adressage MAC

  • Chaque station reçoit toutes les données

    • Emetteur d’une trame ?

    • Destinataire d’une trame ?

  • Ajout d’un bordereau d’envoi

    • Entête de trame

    • Adresse destination

    • Adresse source

  • Notion de trame structurée


Trame de donn es

Adresses MAC

Trame de données

@ Destination

@ Source

Données


Reconnaissance des trames

Reconnaissance des trames

  • Comment reconnaître le début de trame ?

    • Présence de signaux transitoires

    • Synchronisation du récepteur

  • Nécessité d’un préambule

    • Ensemble d’octets connus

    • Permet de synchroniser les horloges

    • Ne transmet pas d’information perte non gênante


Trame de donn es1

Trame de données

Préambule

@ Destination

@ Source

Données


Le pr ambule bis

Le préambule, bis

  • Réception du préambule en cours de route

    • Déjà commencé

    • Depuis quand ?

  • Nécessité de marquer la fin du préambule

  • Insertion d’un « Start Frame Delimitor »

    • Caractère spécial

    • Suit le préambule

    • Précède les données


Trame de donn es2

Trame de données

Préambule

SFD

@ Destination

@ Source

Données


Reconnaissance des trames 2

Reconnaissance des trames 2

  • Comment reconnaître la fin de trame ?

    • Plus de données ?

      • Selon le code utilisé, pas toujours possible

    • Marqueur de fin

      • SONET / SDH

    • Longueur de trame

      • Norme 802.3


Trame de donn es3

Trame de données

Norme 802.3

Préambule

SFD

@ Destination

@ Source

Données

Long

Norme Ethernet

Préambule

SFD

@ Destination

@ Source

Données

Type


Gestion des erreurs

Gestion des erreurs

  • Ajout de bruit au signal

    • Réductible, mais Inévitable

    • Possibilité de modifier les données

  •  Ajout de redondance avant émission

    • Code détecteur d’erreur

    • Recalcul à la réception

    • Différence  modification données

    •  destruction de la trame endommagée

  •  Silence inter – trames de 9,6 ms

    • Impossible de mélanger deux trames


Trame de donn es4

Trame de données

Norme 802.3

Préambule

SFD

@ Destination

@ Source

Long

Données

CRC

Norme Ethernet

Préambule

SFD

@ Destination

@ Source

Type

Données

CRC


Pr ambule

Préambule

  • 7 octets

    • 10101010

    • Donnée régulière  synchronisation horloges

Start Frame Delimitor

  • 1 octet

    • 10101011

    • Fin du préambule, début des données


Adresses mac

Adresses MAC

  • Norme 802.3

  • 6 octets

    • 3 octets constructeur

    • 3 octets numéro de série

  •  chaque adresse est UNIQUE au monde

  • 1 Adresse de Broadcast

    • FF-FF-FF-FF-FF-FF


Trame de donn es5

Trame de données

Norme 802.3

Préambule

SFD

@ Destination

@ Source

Long

Données

CRC

7 octets

1

6

6

2

4

Norme Ethernet

Préambule

SFD

@ Destination

@ Source

Type

Données

CRC


Bilan

Bilan

  • La couche 3 envoie un paquet de données

  • La couche MAC crée une trame avec

    • Adresse Destination

    • Adresse Source

    • Type/Longueur des données

    • Les données

  • Calcul du CRC

  • Ajout Préambule, SFD et CRC à la trame

  • Envoi à la couche physique


Acquisition du canal

Acquisition du canal

  • Le problème :

    • Chaque machine peut utiliser le canal

    • Pas d’arbitre donnant la parole

    • Comment ne pas tous parler simultanément ?

  • La solution :

    • CSMA : Carrier Sensing Multiple Access

    • On n’interrompt pas une communication

    • On écoute, on attend la fin, et on enchaîne

    • « Conversation civilisée »


Collision vous avez dit collision

Collision, vous avez dit collision ?

DTE1

DTE2

  • Collision !

  • DTE2 voit la collision

  • DTE1 ne voit rien !


Comment faire

Comment Faire ?

  • Méthode CSMA / CD

    • CSMA with Collision Detection

    • Chaque station vérifie son message

    • Si collision

      • Arrêt d’émission

      • Attente aléatoire

      • Ré-émission

  • « Runts »

    • Visible dans Domino

    • Trame très courte résultant d’une collision lointaine


Collision inaper ue

Collision inaperçue

  • Dans l’exemple:

    • DTE2 voit la collision

    • DTE1 ne voit rien

    • DTE2 ré-émet sa trame, puisque collision

    • DTE1 en reçoit une deuxième copie !!!

  •  Eviter à tout prix les collisions discrètes

    • Eviter les trames trop courtes

    • Limiter la longueur du réseau


La solution ethernet

La solution Ethernet

  • La norme impose :

    • Round-Trip-Delay < 50 ms.

      • A 10 Mbit/s, 50 ms  62,5 octets

      • >64 octets  Détection de collision garantie

    • Toute trame doit contenir au moins 72 octets

      • 26 octets de protocole

      • 46 octets de données minimum

      • Si moins de 46 octets à envoyer :

        • Padding (ajout d’octets de bourrage)

        • Ex : requête ARP = 28 octets + 18 padding


Temps de r ponse

Temps de réponse

  • Le problème des applications interactives :

    • Un utilisateur transfère de gros fichiers

    • Un autre utilisateur effectue un « telnet ».

      • Chaque touche est envoyée au serveur

      • Le serveur renvoie une réponse (écho à l’écran)

    • Une trame sur le réseau à chaque instant !

    •  Il faut attendre !

  • Les maths :

    • Temps moyen = ½ (taille trame / débit réseau)


Le mtu

Le MTU

  • La norme IP impose :

    • Maximum Transfer Unit octets par paquets.

    • Le MTU dépend du réseau

      • Internet ≥ 576 octets

      • Ethernet = 1500 octets

      • SLIP = 296 octets

  • Définition d’un « MTU de chemin »

    • Le minimum des MTU de chaque segment traversé


Trame de donn es finale

Trame de données finale

Norme 802.3

Préambule

SFD

@ Destination

@ Source

Long

Données

CRC

7 octets

1

6

6

2

46  1500

4

Norme Ethernet

Préambule

SFD

@ Destination

@ Source

Type

Données

CRC


802 3 vs ethernet

802.3 Vs Ethernet

  • Les deux protocoles sont compatibles

  • Adresses aux mêmes endroits

  • Le « type » de la trame Ethernet n’est pas compatible avec une longueur de trame 802.3  Confusion impossible

    • 0800 : Datagramme IP ( 2048 octets)

    • 0806 : Protocole ARP ( 2054 octets)

    • 8035 : Protocole RARP (32821 octets)


Services de couche 1 utilis s

Services de couche 1 utilisés

  • Transmission en bande de base

  • La couche physique offre des services :

    • Envoi d’un bit

    • Réception d’un bit

    • Canal libre ?

    • Collision ?


Evolution vers 100 mbit s et

Evolution vers 100 Mbit/s et +

  • Le Round-Trip-Delay est réduit à 5 ms

  • Problèmes :

    • Mélange de stations de vitesses différentes

    • Plus débit augmente, plus efficacité diminue

    •  Augmenter le MTU

      • Ehernet : MTU=1500

      • IPv4 supporte les MTU<=64K

      • Jumbo Frames : MTU=9000

      • Décembre 95 : IPv6, Jumbograms > 64K


Quelques r f rences sur le web

Quelques Références sur le Web

  • RFCs

    • www.rfc-editor.org

  • Cours de l’UREC (CNRS)

    • www.urec.cnrs.fr/cours/

  • Institut Copernic :

    • www.institut-copernic.com/cours/réseau/

  • IUT Bezier :

    • cb.iutbeziers.univ-montp2.fr/Cb/Cours/Reseaux/

  • NETS :

    • www.scd.ucar.edu/nets/presentations/

  • INFOCOM :

    • infocom.cqu.edu.au/Courses/2002/T3/COIT13146/Ressources/Lectures


  • Login