Secteur international
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 24

Secteur International PowerPoint PPT Presentation


  • 45 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Secteur International. Bureau régional 10 décembre 2009. La méthode. Objectif: Se réapproprier l’ensemble de notre action internationale: Pouvoir prendre des décisions en CE ou BURI en lien avec le contexte A mi-mandat évaluer notre engagement; Préparer le congrès URI 2012 Moyens:

Download Presentation

Secteur International

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Secteur international

Secteur International

Bureau régional

10 décembre 2009


La m thode

La méthode

Objectif:

  • Se réapproprier l’ensemble de notre action internationale:

  • Pouvoir prendre des décisions en CE ou BURI en lien avec le contexte

  • A mi-mandat évaluer notre engagement;

  • Préparer le congrès URI 2012

    Moyens:

  • CE du 01/12/09 et BURI du 10/12: appropriation et pose des questions à traiter

  • CE du 05/01: élaboration de réponses

  • BURI du 04/02: décisions


Secteur international

Action principale du secteur international de la CFDT Lorraine

=

Coopération intersyndicale au sein de la Grande Région


La grande r gion lorraine sarre rh nanie palatinat luxembourg wallonie

La Grande RégionLorraine – Sarre – Rhénanie Palatinat – Luxembourg - Wallonie

11,3 millions d'habitants

5,2 millions d'actifs...1/4 à temps partiel

200 000 frontaliers:

> 3/4 travaillent au Luxembourg

> 1/2 est lorrain


La grande r gion

La Grande Région

  • Espace de travail frontalier le plus important de la CE

    • Région Lorraine: région unique dans la CE (3 pays frontaliers)

    • CFDT Lorraine: responsabilité particulière


Secteur international

- Un Conseil Parlementaire Interrégional> Un sommet tous les 18 mois> Dernier sommet: juillet 2009:Création d’une task-force


Secteur international

  • Un observatoire (OEIE)

  • Un programme européen de coopération

  • Des coopérations interrégionales:

  • Conseil Interrégional des Chambres des Métiers Saar-Lor-Lux

  • Association "Espace culturel Grande Région"

  • Association des Musées de la Grande Région

  • Portail culturel de la Grande Région plurio.net

  • Coopération Musicale de la Grande Région

  • Choeur Robert Schuman

  • 1, 2, 3 GO

  • Lycée germano-luxembourgeois Schengen-Perl

  • Charte de coopération universitaire

  • Université de la Grande Région

  • Presse Interrégionale

  • TIMIS flood

  • Offices statistiques

  • Conseil Syndical Interrégional

  • InterRégionale Syndicale des Trois Frontières

  • Plate-forme syndicale de la Grande Région

  • Eures Transfrontaliers

  • Quattropole


La coop ration intersyndicale

La coopération intersyndicale

Chapeautée par la CES

44 CSI en Europe

Sur des zones frontalières, CSI est à la CES ce qu’une UL est à la CFDT

CSI composée des syndicats affiliés à la CES


La coop ration intersyndicale1

La coopération intersyndicale

En Grande Région, des familles syndicales:

Les Réformistes:

Les Socialo-Comm.:

Les Libéraux:

Les autres:


La coop ration intersyndicale2

La coopération intersyndicale

Au sein de notre famille:

  • Tradition de la coopération (Institut Belleville, Prismalux, etc.)

  • Double affiliation LCGB-CSC depuis 85

  • Projet de double affiliation CFDT-LCGB depuis 10 ans…infructueux…mais un outil commun: TRANSMUT

  • Des réunions « triangles » régulières pour se coordonner

  • Des poids différents:

    LCGB= 6X CFDT – CSC = 15X CFDT


Transmut

TRANSMUT

  • Le LCGB et la CFDT Lorraine ont créé TransMut afin de procurer à leurs affiliés frontaliers une complémentaire santé qui réponde réellement à leur situation et à leurs besoins spécifiques.

  • Le siège de la Mutuelle est à Nancy. Elle est soumise aux dispositions légales françaises et membre de la Mutualité Française.

  • Le Président est Robert WEBER

  • Les administrateurs CFDT :

    Denis Hassler(V-Pt), Philippe FAVEAUX(Trésorier),

    Alain GATTI et Hubert ATTENONT.

    A titre bénévole, Daniel HELFER (UTR54) assure le secrétariat du CA de la Mutuelle.

  • La Mutuelle compte environ 200 adhérents et couvre 400 bénéficiaires. 190 des adhérents sont adhérents du LCGB, 10 de la CFDT.

  • Le budget annuel est, bon an mal an, d’environ 100 000 euros, en équilibre mais CFDT, LCGB et Mutualité Française contribuent financièrement par leurs cotisations.


La coop ration intersyndicale3

La coopération intersyndicale

Le CSI Sarre-Lor-Lux-Trèves-PO

  • Le plus anciens des CSI (1976)

  • Présidé par Eugen ROTH

  • CFDT Lorraine: Vice Présidence

  • Directoire: Claude Minella – Alain Gatti –

    Denis Hassler

  • Présidium: CE URI

  • Objectifs issus de sa dernière conférence:

  • contribuer à une politique de l’Emploi et une politique de la formation (initiale, professionnelle, universitaire) au niveau de la Grande Région par plus de concertation et plus de coopération,

  • contribuer à développer les transports collectifs (93% des frontaliers se rendent à leur travail en voiture),

  • obtenir plus de moyens financiers au service du dialogue politique, social et civil mais aussi au service de la promotion de la Grande Région.


La coop ration intersyndicale4

La coopération intersyndicale

Le CSI IRS 3 FRONTIERES

  • Fondé en 1987 autour du PED (Longwy-Athus(L)-Arlon(B))

  • Présidé par Bruno ANTOINE

  • CFDT: Trésorier Adjoint

  • Bureau: Robert Giovanardi –

    Alain Gatti – Denis Hassler

  • Objectifs issus de la dernière AG:

  • Un programme de formation des responsables et militants syndicaux sur les enjeux européens (30 novembre 09 et 03 mars 10) éventuellement couplées à des réunions publiques d’information

  • Une appropriation du projet Esch-Belval dans le cadre de notre action territoriale

  • Repenser l’investissement au sein du dispositif EURES


Eures

EURES

  • Il s’agit d’un réseau de coopération entre la Commission européenne et les Services publics de l’emploi des Etats membres de la CE.

  • Les services d’EURES consistent en informations, conseils et assistance concernant le placement et le recrutement, ainsi que l’appariement des CV et des emplois vacants.

  • Des Conseillers EURES

  • Les objectifs stratégiques d’EURES 2010-2013 :

  • Un marché de l’emploi ouvert et accessible à tous

  • L’échange transnational, interrégional et transfrontalier d’emplois vacants et les demandes d’emploi

  • La transparence de l’échange d’informations sur les marchés européens de l’emploi, y compris sur les conditions de vie et les possibilités d’acquisition de compétences

  • La mise en place de méthodologies et d’indicateurs

  • La Lorraine et la GR sont concernées par 2 EURES-Transfrontaliers : EURES-PED et EURES SLLR.

  • A Metz se trouve également un CRD-EURES (Le Centre de Ressources et de Documentation des EURES Transfrontaliers de Lorraine, présidé par Mme Dominique Ronga)


La coop ration intersyndicale5

La coopération intersyndicale

La Plateforme Syndicale GR

  • Regroupe l’ensemble des OS de la GR

  • Censée coordonner les 2 CSI

  • Sommet syndical qui précède le sommet politique

  • Présidée par Bettina ALTESLEBEN

  • Groupe de travail: Denis Hassler

  • Plan de travail 2010:

  • Octobre et décembre 09 : rencontre avec J.P. MASSERET, Président du Conseil Régional de Lorraine

  • 1er trimestre 10 : rencontre avec J.M. HALSDORF, ministre de l’intérieur et de la Grande Région du Luxembourg

  • 2ème trimestre 10 : rencontre avec Peter MULLER, Ministre-Président de la Sarre

  • Avant l’été : rencontre avec les eurodéputés de la Grande Région à Bruxelles couplée à une rencontre de la CES

  • 3ème trimestre : rencontre avec Kurt BECK, Ministre-Président de la Rhénanie-Palatinat

  • 4ème trimestre : rencontre avec Denis MATHEN, Gouverneur de la Wallonie


La coop ration intersyndicale6

La coopération intersyndicale

LE CESGR

  • Place faite aux partenaires sociaux

  • Présidé par Hans-Peter KURTZ

  • Un rapport régulier (recommandations)

  • 5 groupes de travail: Obstacles, PME, Transports, FPC (présidé par FO), Santé

  • Plénières: Denis Hassler

  • MEDEF Lorrain très engagé

    (Lombard, Grunwald) via le CESR


L int r t de coop rer

L’intérêt de coopérer

Une fin en soi

  • Les OS reprennent à leur compte les positions de la CES, la posture pro construction européenne

  • Elles contribuent à la construction européenne par leur solidarité de fait

  • Elles rappellent les dangers du nationalisme, du protectionnisme, de la xénophobie


L int r t de coop rer1

L’intérêt de coopérer

Promouvoir la Grande Région

  • Espace socio-économique cohérent dont la capitale est Luxembourg

  • Espace plus fragile

    économiquement et

    démographiquement

    qu’on ne le pense

  • Apporte une hauteur

    de vue au dessus

    des concurrences territoriales


L int r t de coop rer2

L’intérêt de coopérer

Enrichir les militants

  • Rencontres, échanges, confrontations avec des militants syndicaux différents

  • Culture du dialogue, de la recherche du compromis

  • Rencontres avec des militants à grande responsabilité, des ministres, des parlementaires européens


La cfdt lorraine dans la coop ration

La CFDT Lorraine dans la coopération

  • 9 URI concernées par des CSI, pas de coordination confédérale

  • CFDT Lorraine vue comme un acteur important…mais avec peu de militants engagés

  • Distance entre le travail interpro et le travail professionnel


Conclusion s

CONCLUSION(S)

  • La CFDT Lorraine ne peut pas ne pas se préoccuper des questions frontalières!

  • D’autres s’en occupent (Ass.CDTF…8000 adhérents)


Les questions auxquelles il faudra r pondre

Les questions auxquelles il faudra répondre

1) Les questions d’intérêt général :

  • Comment mieux identifier et traduire notre envie que se développe la Grande Région ?

  • Le cas échéant, contribuer à un changement d’appellation pour passer d’une « Grande Région » à un « Grand Luxembourg » ?

  • Comment mieux intégrer la dimension Grande Région dans nos actions territoriales (Unions Locales, mandatés dans les Conseils de Développement, dans les Maisons de l’Emploi, etc.) ?

    2) Les questions dans note intérêt :

  • Du temps syndical dans la coopération intersyndicale, du temps perdu ?

  • Faut-il s’impliquer plus nombreux dans les instances (CSI, PSGR) ?

  • L’implication dans la coopération : école syndicale ou récompense syndicale ?

  • Les pratiques de coopération : outils pour traduire le rapport Grignard (sortir de l’arrogance, de l’isolement – liens Interpro/sections syndicales)

    3) Les questions propres à la coopération :

  • La coopération renforcée avec le LCGB et la CSC (double affiliation) : position impossible ou mission impossible ?

  • TRANSMUT, à développer ou à arrêter ?


Secteur international

MERCI


  • Login