L offre de la firme en concurrence
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 26

L’offre de la firme en concurrence PowerPoint PPT Presentation


  • 68 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

L’offre de la firme en concurrence. David Bounie Thomas Houy. Le comportement du producteur. Quelle quantité de bien une entreprise peut-elle produire ? Nous avons vu que cela dépendait de contraintes techniques. Une autre contrainte existe : la structure du marché.

Download Presentation

L’offre de la firme en concurrence

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


L offre de la firme en concurrence

L’offre de la firme en concurrence

David Bounie

Thomas Houy


Le comportement du producteur

Le comportement du producteur

  • Quelle quantité de bien une entreprise peut-elle produire ?

  • Nous avons vu que cela dépendait de contraintes techniques.

  • Une autre contrainte existe : la structure du marché.

  • Existe-t-il différents concurrents ou un seul ?

  • Les comportements de ces concurrents affectent-ils mon profit économique ?


Les structures de march

Les structures de marché

  • Monopole : un seul vendeur qui détermine la quantité à produire et le prix de marché.

  • Oligopole : quelques firmes se concurrencent, chacune influençant les profits des autres.


Les structures de march1

Les structures de marché

  • Firme dominante : beaucoup d’entreprises, mais une seule a un pouvoir de marché qui influence les profits des plus petites.

  • Concurrence monopolistique : beaucoup de firmes produisant un produit légèrement différent. Le niveau d’output de chaque firme est faible par rapport à l’output total.


Les structures de march2

Les structures de marché

  • Concurrence parfaite : beaucoup de firmes produisant un produit identique. Le niveau d’output de chaque firme est faible par rapport à l’output total.


Les structures de march3

Les structures de marché

Producteur

Consommateur


Offre de la firme

Offre de la firme

  • Quel est l’impact des structures de marché sur les décisions de production ?

  • Nous étudions ici les conditions de l’offre de la firme sur un marché concurrentiel.


Offre de la firme march concurrentiel

Offre de la firme/Marché concurrentiel


Le march concurrentiel

Le marché concurrentiel

Un marché concurrentiel est défini par cinq conditions :

  • Atomicité

    Une multitude d’offreurs et de demandeurs de façon à ce qu’aucun d’eux n’ait une quelconque influence sur le marché ; l’agent est « price taker »

  • Homogénéité du produit

    A qualité égale les produits ne sont différenciés que par leur prix


Le march concurrentiel1

Le marché concurrentiel

  • Libre entrée sur le marché

    Tout acteur peut vendre ou acheter des biens sur le marché (aucune « barrière à l’entrée ou à la sortie »)

  • La transparence

    Information complète et gratuite sur les conditions du marché.

  • Mobilité parfaite des facteurs de production

    Le travailleur va se déplacer là où on le paie le mieux, l’emprunteur là où les taux d’intérêt sont les plus bas etc.


L offre d une firme concurrentielle

L’offre d’une firme concurrentielle

  • Le prix est fixé par le marché.

  • Quel niveau d’output la firme produira t’elle ?

  • Le problème de maximisation de la firme est:

    max py – c(y)

    y

  • Elle maximise ses profits, i.e. la différence entre les recettes et les coûts.


L offre d une firme concurrentielle1

L’offre d’une firme concurrentielle

  • Elle produit y tel que la recette marginale = coût marginal.

  • i.e. la quantité pour laquelle la recette supp. perçue sur une unité de bien supp. est = au coût supp. d’une unité de y de plus.

  • Pour une firme concurrentielle le prix = recette marginale.

  • ∆R = p ∆y (puisque p ne varie pas)

  • ∆R/ ∆y = p (expression de la recette marginale)

  • Une firme concurrentielle choisit donc y pour lequel p=cm(y).


L offre d une firme concurrentielle2

L’offre d’une firme concurrentielle

  • Le producteur produit y* tel que P = Cm :

    (résultat de la maximisation de la fonction objectif du producteur)

Prix et coûts

Cm

P

y

y*


Conditions de viabilit sur un march concurrentiel

Conditions de viabilité sur un marché concurrentiel

A court terme, jusqu’à quel point l’entreprise est viable économiquement ? Exemple avec coûts irrécupérables :

  • Supp. un CF de 200 € irrécupérable

  • Supp. un Cm constant de 10 € pour 100 q ; au-delà, Cm est très élevé

  • Si p = 10 €, que fait l’entreprise ? Doit-elle produire ?


Conditions de viabilit sur un march concurrentiel1

Conditions de viabilité sur un marché concurrentiel

  • Si p = 10€, la firme couvre ses coûts variables mais perd 200 € de coûts fixes ; elle produit

  • Si p = 9€, la firme perd 1 € sur chaque q + 200 € ; elle ne produit pas

  • Si p = 11 €, la firme gagne 1 sur chaque q – 200 € ; elle produit mais perd 100 €

  • Que q > ou = 0, je perds 200 € ; par contre si p = Cm alors je rentabilise tous mes facteurs de production (mon salaire compris)


Conditions de viabilit sur un march concurrentiel2

Conditions de viabilité sur un marché concurrentiel

Courbe d’offre de la firme Cm > CM

Seuil de fermeture


Conditions de viabilit sur un march concurrentiel3

Conditions de viabilité sur un marché concurrentiel

  • A court terme, jusqu’à quel point l’entreprise est viable économiquement ?

  • Exemple avec coûts récupérables

    • Supp. un CF de 200 € irrécupérable

    • Supp. Une pénalité de 100 € pour être dégagé de payer les 200 €

    • Supp. un Cm constant de 10 € pour 100 q ; au-delà Cm est très élevé

    • Si p = 10 €, que fait l’entreprise ? Doit-elle produire ?


Conditions de viabilit sur un march concurrentiel4

Conditions de viabilité sur un marché concurrentiel

  • Si p = 10€, la firme couvre ses coûts variables mais perd 200 € de coûts fixes ; elle préférera donner 100 € (récupère 100€)

  • Si p = 10,5 €, la firme gagne 0,5 € sur chaque q (gagne 50) mais perd toujours 200 € , elle préférera donner 100 €

  • Le seuil de fermeture ici est strictement > à CVM et tend vers CM (lorsque tous les coûts fixes sont récupérables)


L offre d une firme concurrentielle3

L’offre d’une firme concurrentielle

Effet à long terme de la concurrence : profit nul pour toutes les firmes

Si P = P1 : profit donc entrée de nouvelles firmes ce qui augmente l ’offre globale et fait baisser P.

P et coûts

O et D

Cm de LT

O1

O*

CM de LT

P1

P1

D1

D*

P*

P*

D

Y

y

y1

Y

y*

Marché

Firme


L offre d une firme concurrentielle4

L’offre d’une firme concurrentielle

Si P = P2 : perte donc sortie de firmes ce qui réduit l’offre globale et fait augmenter le prix

P et coûts

Cm de LT

O et D

O*

O2

CM de LT

D

P*

P*

perte

P2

D2

P2

D

Y

y

y2

Y

y*

Marché

Firme


L offre d une firme concurrentielle5

L’offre d’une firme concurrentielle

A l ’équilibre de long terme : P = P* = CM = Cm et aucune firme ne réalise de profit ou ne subit de perte. Il n’y a plus d ’incitation à entrer ou à sortir.

P et coûts

Cm de LT

O et D

O*

Équilibre de LT de

la firme

CM de LT

D = Rm

P*

P*

D

Y

y

Y

y*

Marché

Firme


L offre de la firme en concurrence

Equilibre concurrentiel et efficacité

  • Au prix d’équilibre, la quantité de bien que les acheteurs sont prêts à acheter et capables de payer est exactement égale à la quantité que les vendeurs sont prêts à vendre et capables de vendre.

  • A tout autre prix, les comportements des demandeurs et des offreurs ne sont pas compatibles. Certains agents auront intérêt à modifier leur comportement.


L offre de la firme en concurrence

Equilibre concurrentiel et efficacité

  • Si y’ < y*, il existe un producteur disposé à offrir une unité supp. du bien à un prix inférieur au prix qu’un conso est prêt à payer. Si le bien est produit à ce prix, il y aura échange.

  • Si y’ > y*. Excès d’offre. Les quantités produites ne seront pas achetées à ce prix

p

offre

pd

p*

ps

demande

y’

y*

y


L offre de la firme en concurrence

Equilibre concurrentiel et efficacité

  • L’équilibre obtenu est efficace au sens de Pareto.

  • Il n’y a plus d’échanges mutuellement avantageux (ce qui n’est pas le cas hors équilibre)


Conclusion

Conclusion


Ce qu il faut retenir

Ce qu’il faut retenir

  • Le prix de marché s’impose à la firme (price taker).

  • Le programme de maximisation implique que la firme égalise le prix de marché à son coût marginal.

  • La décision de production est indépendante des coûts fixes.

  • A long terme, la concurrence assure des profits nuls pour toutes les firmes sur le marché.


  • Login