bukavu le 9 ao t 2014
Download
Skip this Video
Download Presentation
Bukavu, le 9 août 2014

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 21

Bukavu, le 9 août 2014 - PowerPoint PPT Presentation


  • 101 Views
  • Uploaded on

Atelier de Réflexion PROFESSIONNALISATION ET AUTONOMISATION DES ORGANISATIONS PAYSANNES PARTENAIRES DE IADL AUTOUR DE LA SECURITE ALIMENTAIRE ET L’ACCES AU MARCHE DANS LE SUD-KIVU. Bukavu, le 9 août 2014. Programme IADL, 2010 – 2013 Informations nécessaires.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' Bukavu, le 9 août 2014' - blade


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
bukavu le 9 ao t 2014

Atelier de Réflexion PROFESSIONNALISATION ET AUTONOMISATION DES ORGANISATIONS PAYSANNES PARTENAIRES DE IADL AUTOUR DE LA SECURITE ALIMENTAIRE ET L’ACCES AU MARCHE DANS LE SUD-KIVU

Bukavu, le 9 août 2014

programme iadl 2010 2013 informations n cessaires
Programme IADL, 2010 – 2013Informations nécessaires
  • Sur les 17 OPs accompagnées durant la période 2010-2013, 6 OPs (soient 53%) sont capables de se prendre en charge et devenir des noyaux de rayonnement paysan pour une meilleure sécurité alimentaire. Pourvus qu’elles soient structurées et organisées autour des filières agricoles porteuses pour un meilleur accès au marché.

Ces OPs s’organisent comme de petites institutions villageoises qui développent des thématiques précises par rapport au contexte local. Tel est le cas des apiculteurs à Mumosho, des maraîchers nourrissant la ville de Bukavu à Ludaha, de petits commerçants des produits agricoles à Buhole (où la terre est désespérée), des femmes productrices d’engrais et des jardins modèles intégrant plantes médicinales et alimentaires à Buhozi ;

Notons que chaque OP dans cette tendance de professionnalisation et d’autonomisation pourra « engendrer » ou « accompagner » d’autres OPs ou initiatives naissantes ou plus rapprochées, avec un transfert des technologies ou des bonnes pratiques.

programme iadl 2010 2013 les r sultats atteints quelques rappels
Programme IADL, 2010 – 2013:Les résultats atteints : Quelques rappels
  • Les femmes prennent des initiatives d’être des propriétaires des terres agricoles et en plus de détenir un capital (crédits rotatifs), elles participent déjà au processus de prise de décision. Tel est le cas par exemple lors des concertations homme femmes autour de diverses questions intéressant le quotidien des ménages agricoles en zones rurales (soudure agricole, gestion des crédits au sein des ménages rotatifs) ; le niveau des responsabilités des femmes au sein des OPs.
  • Sur les 17 OPs accompagnées, 12 (soient 70%) ont l’approche couples, bannissant us et coutumes rétrogrades en défaveur de la femme et la jeune fille.
  • Les femmes occupent des postes de prise des décisions au sein des comite directeurs des 17 OPs avec un prorata 3 femmes contre un homme.
programme iadl 2010 2013 les r sultats atteints quelques rappels1
Programme IADL, 2010 – 2013:Les résultats atteints : Quelques rappels
  • Les OPs considèrent que l’amélioration de l’environnement (reboisement, lutte antiérosive, travaux communautaires et entraides paysannes a travers les mutuelles de solidarité MUSO) constitue des supports pour leur développement endogène.

Les expertises paysannes en matière d’agroforesterie, de lutte antiérosive, de sélection des semences agroforestières, de compostage sont disponibles dans les 17 OPs partenaires.

Ce qui peut offrir une opportunité pour la création des emplois et la microentreprise paysanne en zones fragiles et oubliées d’aide au développement.

Ces tendances sont renforcées par les crédits rotatifs et les visites des animateurs de IADL.

programme iadl 2010 2013 les r sultats atteints quelques rappels2
Programme IADL, 2010 – 2013:Les résultats atteints : Quelques rappels
  • Par l’initiative de IADL de faciliter les échanges entre paysans, la technologie de production des engrais liquide et en poudre est déjà acquise.

La diffusion et l’adoption à large échelle de cet engrais devra faciliter l’amélioration des sols agricoles des territoires de Walungu et Kabare, non seulement à très moindres frais mais aussi sans risques potentiels pour l’environnement et les écosystèmes naturels.

  • les 17 OPs sont dotés du patrimoine « chèvres » fournis en termes de crédits rotatifs.

Le retour de ces chèvres pourra permettre la mise place des fermes pilotes par IADL pour l’apprentissage des techniques de fertilisation, de la production de lait de chèvres, la conduite de l’élevage au services des élèves et écoles agrovétérinaires, …. Ceci peut constituer une base d’autonomisation de IADL autant que de ces OPs et ménages partenaires.

programme iadl 2014 2017 objectifs et changements attendus
Programme IADL, 2014 – 2017;Objectifs et Changements attendus

PROFESSIONNALISATION ET AUTONOMISATION DES ORGANISATIONS PAYSANNES PARTENAIRES DE IADL AUTOUR DE LA SECURITE ALIMENTAIRE ET L’ACCES AU MARCHE DANS LE SUD-KIVU

Objectif global du programme

« Accroitre les mesures de sécurité alimentaire au sein de 270 ménages membres de Organisations Paysannes partenaires de IADL des territoires de Kabare, Walungu et Idjwi a l\'horizon 2017 »

programme iadl 2014 2017 objectifs et changements attendus1
Programme IADL, 2014 – 2017;Objectifs et Changements attendus

Et de façon spécifique, le programme cherche a :

  • Organiser et la structurer les Organisations paysannes performantes pour un meilleur accès des produits agricoles locaux aux marches ;
  • Renforcer les technologies agricoles axées sur l’accroissement de la production et orientées vers le marché ;
  • Renforcer les économies des petits productrices et producteurs locaux autour des besoins de base ;
  • Inciter les décideurs politiques et autorités de base pour une réglementation favorable à la commercialisation des produits agricoles locaux;
  • Promouvoir les nouvelles technologies d’information et communication dans l’éducation des ruraux autour des innovations paysannes dans les zones agricoles fragiles ;
programme iadl 2014 2017 m canisme d op rationnalisation du programme
Programme IADL, 2014 – 2017;Mécanisme d’Opérationnalisation du programme
programme iadl 2014 2017 travaux en carrefour
Programme IADL, 2014 – 2017;Travaux en carrefour

Theme des discussions et échanges

Sur quelles bases nous-engageons pour atteindre les objectifs et changements attendus au sein des OPs?

ad