Plan de la pr sentation
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 27

Plan de la présentation PowerPoint PPT Presentation


  • 89 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Plan de la présentation. I. Organisation des temps de travail dans les CHR II. Evolution du protocole d’accord sur le temps de travail au CHU de Strasbourg. I.Organisation du temps de travail en CHR. résultats correspondant à 29 réponses.

Download Presentation

Plan de la présentation

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Plan de la pr sentation

Plan de la présentation

I. Organisation des temps de travail dans les CHR

II. Evolution du protocole d’accord sur le temps de travail au CHU de Strasbourg


I organisation du temps de travail en chr

I.Organisation du temps de travail en CHR

résultats correspondant à 29 réponses


Plan de la pr sentation

II. Evolution du protocole d’accord sur le temps de travail : exemple des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

  • 1. Contexte et Objectifs du projet

  • 2. Calendrier

  • 3. Les préalables

  • 4. Principales mesures mises en œuvre

  • 5. Les outils d’accompagnement

  • 6. Gains et évaluation de la démarche


1 contexte et objectifs du projet

1. Contexte et Objectifs du projet

Inscrit dans le P.R.E. de l’établissement

Volonté de revenir sur certains acquis liés à la négociation du protocole d’accord sur la gestion du temps de travail suite à la mise en place des 35 heures

Souhait d’optimiser le temps soignant dans un contexte de pénurie de certains professionnels sans revenir sur les temps de transmissions


1 contexte et objectifs du projet le pre

1. Contexte et Objectifs du projet: le PRE

  • Restructuration de services(orthopédie, pédiatrie, chirurgie digestive et transplantation, fermeture d’un centre de consultations périnatales, diminution lits de réa…)

    • Objectif :gel de 30 postes… réalisés :44,30 ETP

  • Restructuration des activités logistiques/administratives (ouverture pôle logistique, diminution effectifs laboratoire, C.S., administratifs…)

    • Objectif : Suppression de 80 postes… réalisés :75,9 E.T.P.

  • Modification des règles d’application des 35h

    • Objectif prévu:40 postes


2 calendrier du projet

2. Calendrier du projet

Annonce du plan de retour à l’équilibre: décembre 2008

Présentation des mesures concernant le temps de travail lors des instances de mars 2009

Mise en œuvre des modifications :1er juin 2009

reprise des moyens en personnel à partir du 1/12/2009)


3 les pr alables

3. Les préalables

Soutien institutionnel dans le cadre des instances

Une politique de communication vers l’ensemble des acteurs:

Intersyndicales

Présentation aux instances (annonce puis résultats) et aux réunions des cadres supérieurs de santé

Mise en place d’une information institutionnelle (foire aux questions sous Intranet / diaporamas mis en ligne/ journal interne)

Rencontres avec les cadres (4)


4 les nouvelles mesures de gestion du temps de travail

4. Les nouvelles mesures de gestion du temps de travail


Remise plat des modalit s de gestion de la journ e de solidarit

Remise à plat des modalités de gestion de la Journée de Solidarité

Dès 2009 les modalités possibles de réalisation de la journée de solidarité aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg sont:

une journée décomptée au titre de la réduction du temps de travail,

une récupération de jour férié,

des heures supplémentaires

le recours au débit crédit ne constituera plus une modalité de réalisation de la journée de solidarité aux HUS.

 impact : 1 jour travaillé en plus

 écueil àéviter : Production d’heures supplémentaires

Durée du travail

Habillage – Pause

Travail continu

Temps transmissions

Habillage – Repas

Horaires variables

Journée de solidarité


R vision de la dur e quotidienne du travail

Révision de la durée quotidienne du Travail

En principe, la durée quotidienne moyenne de travail effectif par cycle, hors jours RTT, est fixée à 7h30 (vs 7h40 antérieurement) pour :

les agents de jour

les agents alternativement de jour et de nuit

La durée quotidienne moyenne de travail effectif par cycle, hors jours RTT, est fixée à 10h00 (vs 10h10 antérieurement) pour les agents de nuit.

A titre dérogatoire, en concertation avec les agents et après avis des instances, il peut être mis en place, au sein d’une unité fonctionnelle ou d’un service, une organisation du travail correspondant à une durée quotidienne moyenne inférieure ou supérieure à 7h30.

Durée du Travail

Habillage – Pause

Travail continu

Temps transmissions

Habillage – Repas

Horaires variables

Journée de solidarité


Modification des modalit s de gestion des temps d habillage d shabillage et temps de pause

Modification des modalités de gestion des temps d’habillage déshabillage et temps de pause

Travail en continu: les agents restent à disposition de leur employeur

Temps de pause

Une pause d’une durée de 20 minutes est accordée, selon les nécessités de service, lorsque le temps de travail quotidien est supérieur à 6 heures consécutives. Ces 20 minutes sont considérées comme du temps de travail effectif.

Temps d’habillage/déshabillage

Pour chaque jour de travail un forfait habillage / déshabillage d’une durée de 10 minutes est attribué aux agents, lorsque les conditions suivantes sont cumulativement réunies :

1 / le port d’une tenue de travail est rendu obligatoire par le chef d’établissement après avis du CHSCT

2 / le port de cette tenue oblige l’agent à changer complètement de tenue

3 / l’habillage et le déshabillage s’effectuent dans l’établissement.

Le temps d'habillage et de déshabillage est considéré comme temps de travail effectif.

Le temps de travail des agents contraints d’assurer une continuité à leur poste de travail est fixé à 7H30, habillage et pause compris.

Durée du travail

Habillage – Pause

Travail continu

Temps transmissions

Habillage – Repas

Horaires variables

Journée de solidarité


Plan de la pr sentation

A NOTER : Les agents devront badger en tenue professionnelle

Durée du travail

Habillage – Pause

Travail continu

Temps transmissions

Habillage – Repas

Horaires variables

Journée de solidarité


Plan de la pr sentation

Respect des Temps de Transmissions soignants

 maintien des temps de transmissions

Durée du travail

Habillage – Pause

Travail continu

Temps transmissions

Habillage – Repas

Horaires variables

Journée de solidarité


Temps de repas

 Concerne les agents qui disposent d’un temps où ils ne sont pas à la disposition de leur employeur pour déjeuner.

Temps de restauration

Lorsque l’organisation habituelle du service permet à l’agent de prendre un temps de repas d’au moins trente minutes, ce temps n’est pas considéré comme du temps de travail effectif et s’ajoute à la durée du modèle journalier de l’agent.

Forfait d’habillage-déshabillage pour les agents concernés : 10 min / jour

À noter : Les agents devront badger en tenue professionnelle

Temps de Repas

Durée du travail

Habillage – Pause

Travail continu

Temps transmissions

Repas - Habillage

Horaires variables

Journée de solidarité


Plan de la pr sentation

 impacts:

disparition de l’activité HABI sous GESTOR à partir du 1er juin 2009

4 jours travaillés en plus (passage de 19 à 15 jours de RTT en année pleine)

Modification de la gestion du temps de pause

 écueil à éviter: Badgeage en tenue civile


R vision des pratiques li es aux horaires variables

Révision des pratiques liées aux « Horaires Variables »

Principe:

L’application des horaires variables est définie en fonction des possibilités dans les différents secteurs d’activités.

L’organisation du travail en horaires variables comporte des plages fixes pendant lesquelles la présence de l’agent est obligatoire et des plages variables qui permettent aux agents, en fonction des secteurs, de bénéficier d’une flexibilité dans leurs heures d’arrivée et de départ, le tout dans le respect des permanences mise en place dans le service.

À noter: Les principes définissant les plages variables des modèles journaliers seront uniformisés par grandes catégories de personnels.

Les règles validées pour les soignants:

-5’ de plage variable à l’arrivée, -30’/+5’ de plage variable en fin de MJ

Durée du travail

Habillage – Pause

Travail continu

Temps transmissions

Cohérence

Horaires variables

Journée de solidarité


R cup ration du d bit cr dit

Récupération du Débit / Crédit

Agent à repos fixe : ces agents peuvent bénéficier de la récupération du Débit/Crédit sous la forme d’une récupération mensuelle (REM)

5 fois par an (vs 12 antérieurement)

Ils ne peuvent pas bénéficier de plus d’une REM dans le même mois (elles ne sont pas cumulables)

Agent à repos variable : la bascule de 25 heures de Débit/Crédit vers les heures supplémentaires une fois par an n’existe plus


5 les outils d accompagnement

5.Les Outils d’accompagnement

Destinés aux cadres

Guide pratique présentation aux instances de septembre et disponibilité au 1er/10/2009

Proposition de dates de formation de perfectionnement à GESTOR

Destinés à l’ensemble des professionnels

Règlement Intérieur en ligne sous Intranet

Publication sous intranet d’une Foire aux Questions


6 les gains

6.Les gains

En ETP

= gain direct évalué à 49 ETP

= réduction du nombre de RTT par agents, soit a terme également une limitation potentielle de la dette en heures accumulée sur les CET

Mais aussi en terme d’organisation:

- grâce a une harmonisation des modèles journaliers par catégorie professionnelle

= facilite la mobilité des agents mais aussi des cadres

= Simplifie la gestion collective


Plan de la pr sentation

Nous vous remercions pour votre attention et sommes à votre disposition pour toute question et complément d’information

Anne Metzinger, d.r.h. CH Le Mans et Alain Brugière, d.r.h. H.U.Strasbourg


  • Login