AIPU Montréal 2007
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 21

AIPU Montréal 2007 PowerPoint PPT Presentation


  • 62 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

AIPU Montréal 2007. «  Pédagogie universitaire et TIC : écrire l’hybridation pour en comprendre ses impacts ». D. Peraya TECFA/FPSE http://tecfa.unige.ch. Un modèle descriptif des dispositifs hybrides.

Download Presentation

AIPU Montréal 2007

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Aipu montr al 2007

AIPU Montréal 2007

« Pédagogie universitaire et TIC : écrire l’hybridation pour en comprendre ses impacts»

D. PerayaTECFA/FPSE http://tecfa.unige.ch

D. Peraya TECFA - UNIGE


Aipu montr al 2007

Un modèle descriptif des dispositifs hybrides

D. Peraya TECFA - UNIGE


Qu est ce qu un dispositif

« un ensemble de moyens humains et matériels mis en œuvre afin d’atteindre un objectif » (Lameul, 2005)

un ensemble de moyens humains et matériels agencés en vue de faciliter un processus d’apprentissage (Blandin 2002).

Qu’est-ce qu’un dispositif ?

  • Définition : « un ensemble de moyens disposés conformément à un plan »  apparaît dans les années 70 sous l’effet de la « technologisation » de la formation ?

D. Peraya TECFA - UNIGE


Aipu montr al 2007

Qu’est-ce qu’un dispositif ?

Articuler les composantes technologiques, sémiocognitives et relationnelles des artefacts

Dispositif techno-sémiopragmatique (TPS) (Peraya, 1988)

« un dispositif est une instance, un lieu social d'interaction et de coopération possédant ses intentions, son fonctionnement matériel et symbolique enfin, ses modes d'interactions propres. L'économie d'un dispositif – son fonctionnement – déterminée par les intentions, s'appuie sur l'organisation structurée de moyens matériels, technologiques, symboliques et relationnels qui modélisent, à partir de leurs caractéristiques propres, les comportements et les conduites sociales (affectives et relationnelles), cognitives, communicatives des sujets » (Peraya , 1999). 

D. Peraya TECFA - UNIGE


Aipu montr al 2007

Mais…difficultés prévisibles

  • Définition donnant une image passive, « jouée » des acteurs (cfr. Fullan)

  • Difficultés liées à la granularité du dispositif:

    • une carte conceptuelle

    • un logiciel d’animation

    • un LMS

    • une formation

?

Place de l’EAH ?

D. Peraya TECFA - UNIGE


L hybridation d crite une convergence progressive

Enseignement Présentiel (F2F)

DistanceG

Autoformation

Utilisation du réseau

Séances présentielles (tutorat)

Hybridation

L’hybridation décrite : une convergence progressive

D. Peraya TECFA - UNIGE


Aipu montr al 2007

Qu’est-ce qu’un dispositif hybride ?

  • EIA (Basque et Doré)

  • Approche pédagogique socioconstructiviste incluse

  • La double perspective est perdue distance<=>présence

  • Reste l’«enrichissement »

-

« Un dispositif de formation hybride se caractérise par la présence dans un dispositif de formation de dimensions innovantes liées à lamise à distance. Le dispositif hybride, parce qu’il suppose l’utilisation d’un environnement technopédagogique, repose sur des formes complexes de médiatisation et de médiation. »

  • Cadre plus adapté à nos pratiques

  • Liberté de rendre compte de toutes les approches pédagogiques y compris dans leur succession

  • Claire distinction entre :

    • Dispositif de formation et environnement technopédagogique

    • Distance et usage de l’environ-nement

+

D. Peraya TECFA - UNIGE


Aipu montr al 2007

L’innovation(Charlier, Bonamy et Saunders, 2003)

Par rapport à

l’institution ….

  • Les pratiques :

  • «Enclave»

  • « Tête de pont»

  • «Ancrée»

D. Peraya TECFA - UNIGE


Aipu montr al 2007

La mise à distance

Distance Présence

  • Le temps accordé à l’un et l’autre mode : la répartition relative, en %, entre les charges de travail de l’étudiant réalisées lors des séances présentielles et à distance

  • Le typed’activités prévues et scénarisées par l’enseignant dans chacune des phases: prises d’information, traitement

  • La caractérisation de la manière dont se succèdent dans le temps les phases présentielles et distantes et leur contenu (par exemple: Présentiel – Information / Distant – Traitement ; Présentiel – Traitement / Distant – Information)

  • L’approche pédagogique à chacune de ces phases : transmissive, individualiste, collaborative (Charlier,Bonamy et Saunders, 2003)

D. Peraya TECFA - UNIGE


Aipu montr al 2007

Projet de groupe (50 %)

Apprentissage technique (15 %)

Mettre à distance (DES, STAF, version 2002)

Campus Virtuel

Apport conceptuel (10%)

UV40

Exposer

Faire faire

Apport conceptuel (25%)

F2F

D. Peraya TECFA - UNIGE


La mise distance

La mise à distance

organisationnel

technique

L’accompagnement humain

cognitif

métacognitif

affectif

D. Peraya TECFA - UNIGE


Aipu montr al 2007

Médiatisation et médiatisation

Contexte

Médiatisation

Médiation

Choix

Production

IngénierieMise en média«Transposition médiatique»

Analyse

Impact de l’«instrument » sur différents niveaux de l’action et du comportements humains 

Technosphère

D. Peraya TECFA - UNIGE


M diatiser des fonctions

Environnement technopédagogique

Médiatisation de l’ensemble des fonctions d’un dispositif de formation

Médiatiser des fonctions

Awereness (faire circuler les signes de la téléprésence9

Interaction sociale (communiquer, collaborer, partager)

Information

Production (individuelle et/ou collective)

Gestion (acteurs, activité, objets)

Soutenir et accompagner (cfr ≠ domaines de l’accompagnement

Émergence de l’activité métaréflexive

Auto et hétéro-évaluation

Complexification de 4 à 8

D. Peraya TECFA - UNIGE


Aipu montr al 2007

Médiatisation : les fonctions instanciées

Service

Objets

Fonction générique

Activité

D. Peraya TECFA - UNIGE


Aipu montr al 2007

Les 3 caractéristiques des objets médiatisés

  • 1 - Granularité: 3 niveaux consensuels ?

    • objets de données

    • séquence (< 15 minutes)

    • cours

  • … mais beaucoup de questions (point de vue des enseignants)

    • 2 - Nature du/des registres sémiocognitifs, formats et systèmes de représentation:

      • processus cognitifs induits, soutenus par les représentations matérielles

      • outils cognitifs

    • 3a -Le statut de l’objet:

      • modifiable ou inaltérable (revisability, Clak & Brennan, 1991; reprocessability, Dennis & Valaccich, 1999)

    • 3b - Acteurs légitimés à apporter ces modifications

    D. Peraya TECFA - UNIGE


    Aipu montr al 2007

    Les familles de service

    Gauthier 2004

    • communication synchrone et/ou différée (chat, forum, audio ou visioconférence, téléphonie par interne, etc.) ;

    • recherche et collecte, accès, transfert et classement d’informations : moteurs de recherche, repository, banques de données, logiciels de transfert type ftp, etc. ;

    • organisation, gestion et planification individuelle ou collective : calendrier, agenda, gestion de projet, etc. ;

    • production individuelle ou collective : éditeurs de textes dont wiki, d’images, de multimédias, de sites web, partage d’applications ;

    • modélisation, expérimentation, traitement et analyse (logiciels d’analyse statistique ou/et textuelle, simulations, micromondes, etc.) ;

    • exerciseur et évaluation.

    D. Peraya TECFA - UNIGE


    Aipu montr al 2007

    Médiatisation : les fonctions instanciées

    Wiki

    Ressources

    Production

    Création d’une entrée de glossaire

    D. Peraya TECFA - UNIGE


    Aipu montr al 2007

    Médiatisation : les fonctions instanciées

    Logiciel de cartes conceptuelles

    Ressources

    Production

    Création d’une synthèse

    D. Peraya TECFA - UNIGE


    Formes de m diation

    Formes de médiation

    D. Peraya TECFA - UNIGE


    Aipu montr al 2007

    Hybrider (<==>) un dispositif de formation…….

    … c’est

    • Introduire une innovation technopédagogique

    • Repenser les modes d’enseignement et d’apprentissage

    • Scénariser, planifier et organiser les enseignements autrement

    • Introduire de l’encadrement

    • Médiatiser des fonctions génériques de la formation = ingénierie (activités + objets + services)

    • Tenir compte des effets induits par les environnements (processus de médiation)

    D. Peraya TECFA - UNIGE


    Aipu montr al 2007

    Merci de votre attention …

    … de vos commentaires et suggestions

    Merci à Bernadette et Nathalie pour ces années de collaboration

    D. Peraya TECFA - UNIGE


  • Login