slide1
Download
Skip this Video
Download Presentation
Long-term Engraftment of Single Genetically Modified Human Epidermal Holoclones Enables Safety Pre-assessment of Cutaneous Gene Therapy

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 17

Long-term Engraftment of Single Genetically Modified Human Epidermal Holoclones Enables Safety Pre-assessment of Cutaneo - PowerPoint PPT Presentation


  • 115 Views
  • Uploaded on

Long-term Engraftment of Single Genetically Modified Human Epidermal Holoclones Enables Safety Pre-assessment of Cutaneous Gene Therapy. F Larcher, E Dellambra, L Rico, S Bondanza, R Murillas, C Cattoglio, F Mavilio, JL Jorcano, G Zambruno, M Del Rio. Avant - propos. Le DICS-X ou X-SCID

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Long-term Engraftment of Single Genetically Modified Human Epidermal Holoclones Enables Safety Pre-assessment of Cutaneo' - aurora


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

Long-term Engraftment of Single Genetically Modified Human Epidermal Holoclones Enables Safety Pre-assessment of Cutaneous Gene Therapy

F Larcher, E Dellambra, L Rico, S Bondanza, R Murillas, C Cattoglio, F Mavilio, JL Jorcano, G Zambruno, M Del Rio

avant propos
Avant - propos
  • Le DICS-X ou X-SCID

Le DICS (Déficit Immunitaire Combiné Sévère) est un groupe de troubles génétiques rares caractérisé par des anomalies profondes de l\'évolution et de la fonction des LT, LB et des cellules NK. La forme la plus courante est le DICS lié à l\'X (environ 50 % des cas). Par son attachement au chromosome X, le DICS-X n\'affecte que les garçons. Il se caractérise par 1 anomalie du gène codant la chaîne gamma courante (γc) commune aux récepteurs de plusieurs interleukines (IL2, 4, 7, 9, 15), conduisant à une absence totale de LT et de cellules NK. Il touche en moyenne un bébé sur 200.000 à la naissance (5 nvx-nés/an en France) .

possibilit s th rapeutiques
Possibilités thérapeutiques
  • Greffe de moelle osseuse
  • Thérapie génique avec utilisation d’un vecteur
  • (Thérapie génique avec utilisation de méga nucléase ?)
rappels historiques
Rappels historiques
  • 1990  premier essai de thérapie génique sur une fillette ADA-SCID mené par WF Anderson et RM Blaese avec un vecteur rétroviral
  • 1999 Vecteur rétroviral pour pallier la déficience du gène IL2RG (récepteur) responsable du X-SCID équipe du Pr Alain Fischer, hôpital Necker (INSERM U768).
rappels historiques1
Rappels historiques
  • 2002  suspension des essais thérapeutiques : cas de leucémie chez deux enfants traités par thérapie génique
  • 2003  début d’explication insertion à proximité d’un proto-oncogène LMO2 + les 2 enfants étaient les plus jeunes et avaient reçues plus de cellules
probl matique
Problématique

Volonté de pré-évaluer un isolat de cellules souches (CS) modifiées génétiquement et de leur progéniture.

Pas possible pour l’instant techniquement sur CS hématopoïétiques donc tentées avec CS épidermiques

But: Génerer une peau humaine à partir de CS isolées, modifiées et pré-évaluées.

les cs pidermiques
Les CS épidermiques
  • Les CS épidermiques sont retrouvées sous la forme de kératinocytes (90% des cellules de l’épiderme)
  • 3 types de CSE en fonction de leur possibilité à former des colonies:
      • Holoclones (potentiel le plus élevé)
      • Méroclones
      • Paraclones (potentiel le plus faible)
r sultats histologie
Résultats: Histologie

En m, expression de p63 marqueur d’une grande capacité proliférative

conclusion
Conclusion
  • Nécessité technique rigoureuse de greffe et culture organotypique
  • Intérêt de développer et tester les cellules modifiées avant transplantation
  • Technique peu compatible avec le tissu hématopoïétique
  • Risques non négligeables de mutagénèse
clinique
Clinique

Intérêt de cette expérience chez les enfants atteints de Xeroderma Pigmentosum mais aussichez des patients atteints de diverses génodermatoses.

alternative th rapeutique
Alternative thérapeutique

Une méganucléase est une protéine qui coupe l\'ADN à un endroit très précis sur un chromosome. Une fois que l\'ADN est coupé, il doit être réparé par les systèmes endogènes naturels de maintenance de la cellule. En fournissant une molécule d\'ADN fabriquée spécifiquement (appelée matrice de réparation) qui sera utilisée comme matrice nucléique pour réparer la cassure, on peut diriger le mécanisme de réparation vers un processus d\'insertion, de suppression ou de correction.

ad