Slide1 l.jpg
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 29

PROJET PowerPoint PPT Presentation


  • 96 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Le programme de soutien à la parentalité (PSP) Edgard Dana, directeur de l’Association Cultures du Cœur (ACDC) et Bernard Terrisse, directeur pédagogique du projet, professeur à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) . PROJET. Préambule.

Download Presentation

PROJET

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Slide1 l.jpg

Le programme de soutien à la parentalité (PSP)Edgard Dana, directeur de l’Association Cultures du Cœur (ACDC)et Bernard Terrisse, directeur pédagogique du projet,professeur à l’Université du Québec à Montréal (UQAM)

PROJET


Slide2 l.jpg

Préambule

Des pères et des mères « plus responsables », une réponse à la délinquance des mineurs ? Une perspective internationaleExtraits de :La note de veillen° 63, page 2 – 18.06.07

« ... Le rôle des parents dans la prévention et la lutte contre la criminalité a fait l’objet de plusieurs signes forts de reconnaissance au niveau international ces dernières années. Sur le versant de la prévention, l’Organisation mondiale de la santé (2002, 2004), dans la suite de sa résolution de 1996 sur la violence comme «problème de santé publique majeur et croissant», a reconnu depuis 2002 les «habilités parentales déficientes » comme un des principaux facteurs contribuant à la criminalité et, à l’inverse, «l’approche parentale positive» comme un facteur majeur de protection.


Slide3 l.jpg

Des pères et des mères « plus responsables », une réponse à la délinquance des mineurs ? Une perspective internationaleExtraits de :La note de veillen° 63, page 2 – 18.06.07

Ont été définis comme facteurs familiaux de risque : un encadrement insuffisant des enfants par les parents, des châtiments corporels durs, des conflits entre les parents pendant la petite enfance, un attachement insuffisant entre les parents et les enfants, la maternité précoce, la séparation des parents à un jeune âge, une faible cohésion de la famille, un niveau socio-économique faible. Face à ces difficultés, l’OMS considère les interventions précoces auprès des enfants et des familles comme une «des stratégies les plus prometteuses pour réduire sur le long terme le phénomène de la violence chez les jeunes »...  »


Slide4 l.jpg

Des pères et des mères « plus responsables », une réponse à la délinquance des mineurs ? Une perspective internationaleExtraits de :La note de veillen° 63, page 2 – 18.06.07

« ... Dans une perspective élargie, le Conseil de l’Europe (2003), dans la Recommandation relative aux politiques visant à soutenir une parentalité positive, a également tenu à souligner qu’au regard des changements sociaux actuels, « la parentalité, tout en restant liée à l’intimité familiale, devrait être considérée comme un domaine relevant aussi de politiques publiques » : outre les mesures de politique familiale générale, sont préconisés des services de soutien aux parents, renforcés pour les parents à risque d’exclusion sociale (centres et services locaux, lignes téléphoniques d’aide, programmes éducatifs et de soutien pour les parents, développement de la coopération entre écoles et parents)... »


Slide5 l.jpg

Des pères et des mères « plus responsables », une réponse à la délinquance des mineurs ? Une perspective internationaleExtraits de :La note de veillen° 63, page 4 – 18.06.07

« ... dans la convention internationale relative au droit de l’enfant, l’Assemblée des Nations Unies (1989) établit que: «… la responsabilité d’élever l’enfant et d’assurer son développement incombe au premier chef aux parents », en tant que vocation naturelle et exclusive, ce principe connaît depuis la fin du XIXe siècle des tempéraments : les mesures de rappel à la responsabilité restent à mieux articuler avec les lois d’assistance et de protection fondées sur la solidarité collective vis-à-vis des familles les plus en difficulté et de leurs membres... »


I probl matique l.jpg

I.Problématique

- Échec scolaire massif des enfants de milieu socio-économiquement faible

- Difficultés d’adaptation sociale, délinquance juvénile

Marginalisation, exclusion déviance

 Coûts sociaux et économiques

 Transmission intergénérationnelle

But du projet: Mise en place d’un dispositif d’intervention socio-éducative de soutien à la parentalité dans une perspective de prévention


Slide7 l.jpg

II. Cadre théorique

Ce projet s’inscrit dans une approche écosystémique qui vise à atteindre des objectifs concernant 4 systèmes (onto, micro, méso et exo) et leurs interactions : les enfants, les parents, les intervenants et leurs organismes d’appartenance. Dans le modèle écosystémique, l’individu appartient à un écosystème, il est en interrelation avec les éléments du système, les facteurs de risque et les facteurs de protection sont générés par toutes les interrelations dans ce système. L’intervention socio-éducative doit donc prendre en compte tous les niveaux du système (enfant, famille, école, communauté).


Slide8 l.jpg

II. Cadre théorique

Ce projet fait également référence à d’autres concepts théoriques:

-La communauté éducative (partenariat famille-école-communauté)

- Les tuteurs de résilience

- La prévention primaire et l’intervention précoce

- L’intégration sociale et scolaire des minorités

- Le capital social


Slide9 l.jpg

III.Publics ciblés

- Directement, les parents de milieu socio économiquement faible (en situation précaire, enfants de moins de 6 ans, alphabétisés)

-Indirectement, les jeunes enfants

  • Directement, les intervenants auprès des familles: formateurs auprès des parents et travailleurs sociaux

    - Directement, les organismes concernés par l’intervention socio-éducative auprès des familles


Slide10 l.jpg

IV.Objectifs

Objectifs concernant les enfants

- Favoriser chez les enfants un développement optimal et harmonieux sur les plans cognitif, langagier, psychomoteur et socio-affectif.

- Prévenir les difficultés scolaires et sociales chez les enfants dits « à risque » avant que celles-ci n’apparaissent afin de promouvoir une réelle égalité des chances en éducation.

- Stimuler précocement l’enfant handicapé et déficient afin de pouvoir ultérieurement l’intégrer dans le milieu scolaire le plus normal possible.


Slide11 l.jpg

IV.Objectifs 1. Objectifs concernant les parents

- Aider les parents à actualiser les compétences éducatives générales (savoirs, savoirs-être et savoirs-faire) les plus favorables au développement et à l’adaptation de leur enfant (communication, expression des sentiments, gestion des récompenses et des punitions, structuration de leur environnement à la maison à des fins éducatives etc…)

- Amener les parents à gérer eux-mêmes leur projet éducatif

- Informer les parents des différentes ressources locales pour la famille et l’enfant.

- Amener les parents à établir une relation de partenariat avec les divers intervenants socio-éducatifs

- Amener les parents à s’impliquer activement dans le cheminement scolaire de leur enfant, à l’école et à la maison.

- Soutenir l’intégration sociale des parents en situation de précarité et des parents issus des minorités dans un réseau d’entraide et d’échange.

- Soutenir l’intégration sociale des parents par l’éduction aux pratiques culturelles et sportives.

- Soutenir l’intégration professionnelle des parents.


Slide12 l.jpg

IV.Objectifs 3. Objectifs concernant les intervenants

- Former les intervenants auprès des parents à de nouvelles pratiques en direction des familles.

- Former les intervenants à l’établissement d’un partenariat réel avec les parents par la reconnaissance des compétences réciproques.

- Aider les intervenants à établir des approches multidisciplinaires et une collaboration efficace avec les divers acteurs des différents organismes sociaux et éducatifs.

4. Objectifs concernant les organismes sociaux et éducatifs locaux

- Favoriser la concertation entre les différents organismes sociaux et éducatifs locaux dans l’établissement d’un projet commun

- Favoriser la mise en commun et l’utilisation des ressources relevant des différents organismes.


Slide13 l.jpg

V.Les ressources humaines

- Des formateurs universitaires pour la formation:

des chargés de développement

 des formateurs de parents

 des formateurs paraprofessionnels

 des travailleurs sociaux du réseau de l’ACDC

- Des personnels cadres et administratifs de l’ACDC

- Des travailleurs sociaux du réseau de l’ACDC

- Des personnes ressource (conférenciers)


Slide14 l.jpg

VI.Les programmes1. Les thématiques de formation :

I. Développement physique et santé de l’enfant

1. Développement physique, croissance et façon de la favoriser

2. Maladies infantiles, prévention et soins à apporter aux enfants

3. Alimentation saine et équilibrée

4. Cause des accidents et premiers soins

5. Sexualité chez l’enfant et l’adolescent

6. Besoins spéciaux des enfants présentant des déficiences et handicaps

7. Besoins spéciaux des enfants présentant des problèmes de santé mentale

8. Prévention du suicide chez les jeunes

II. Développement intellectuel, moteur et physique de l’enfant

1. Développement affectif de l’enfant

2. Socialisation avec les pairs et les adultes

3. Développement de l’intelligence

4. Développement du langage

5. Acquisition de l’autonomie (habillage, autonomie, alimentation, etc.)

6. Observation des règles de sécurité

7. Développement des habiletés physiques


Slide15 l.jpg

VI.Les programmes1. Les thématiques de formation :

III. Pratiques éducatives

1. Communication efficace parent-enfant

2. Ecoute mutuelle

3. Expression des sentiments réciproques

4. Gestion de la discipline (à la maison) et des problèmes de comportement

5. Respect des règles

6. Participation aux activités familiales

7. Responsabilités à assumer à la maison

IV. Structuration éducative dans la famille

1. Contrôle des sorties et des fréquentations

2. Contrôle des habitudes de vie (alcool, drogues, tabac…)

3. Organisation du temps et de l’espace à la maison

4. Education aux pratiques culturelles, artistiques et sportifs

5. Supervision des travaux scolaires

6. Enrichissement de l’environnement éducatif

7. Gestion éducative dans une famille monoparentale

8. Responsabilité éducative des parents


Slide16 l.jpg

VI.LES PROGRAMMES1. Les thématiques de formation :

V. Vie scolaire

1. Connaissances des structures scolaires

2. Connaissances des méthodes et programmes d’enseignement

3. Connaissances des services spécialisés et des interventions auprès des EHDAA

4. Participation à l’école, aux activités parascolaires, etc.

5. Partage des connaissances et expériences parentales avec divers intervenants scolaires

6. Prévention du décrochage scolaire

VI. Services sociaux, médicaux et associations

1. Connaissance des différents services de soutien

2. Connaissance des droits, des aides financières possibles, etc.

3. Démarches d’obtention de services et d’identification de ressources

4. Participation à des réseaux, des associations de parents, de quartier

5. Partage des connaissances et expériences parentales avec divers intervenants sociaux

VII. Formation professionnelle et emploi

1.Orientation professionnelle

2.Connaissance des services de la formation professionnelle pour adultes et des services de l’emploi…


Slide17 l.jpg

VI.Les programmes2. Structure de la formation :

Les formateurs universitaires

NIVEAU 1

Formation des chargés de développement (responsables du siège social et responsables des antennes régionales)

NIVEAU 4

Information des travailleurs sociaux

NIVEAU 3

Formation des paraprofessionnels

NIVEAU 2

Formation des formateurs de parents

Recrutement des parents, suivi

Animation des groupes de parents

Activités éducatives à domicile


Slide18 l.jpg

VI.Les programmes3. Les formations :

- Formation des chargés de développement (niveau Master): 6 mois, 840 heures réparties en5 cours, dont 225 heures de présentiel, 250 heures de lectures et travaux et 1 stage supervisé de 365 heures

- Formation des formateurs de parents  (niveau Licence): 4 mois, 530 heures

réparties en2 cours, dont 135 heures de présentiel, 95 heures de lectures et travaux et 1 stage supervisé de 300 heures

- Formation des paraprofessionnels (niveau Bac): 2 mois, 240 heures

réparties en2 cours, dont 90 heures de présentiel, 50 heures de lectures et travaux et 1 stage supervisé de 100 heures

- Information des travailleurs sociaux: 7 heures

Session de sensibilisation à l’implantation du projet


Slide19 l.jpg

VI.Les programmes3. Les formations :

- Formation des Parents :

Des activités collectives

- Thématiques éducatives générales

- Thématiques éducatives spécifiques

- Thématiques éducatives en pratiques culturelles et sportives

- Thématiques sur l’orientation professionnelle et l’emploi (ANPE, AFPA)

- Thématiques sur la citoyenneté, la scolarisation, l’alphabétisation

Des activités individuelles

- Programme d’activités à la maison (PAM)

- Moyens pédagogiques :

En collectif - Programmes EPJE et EDEN, ateliers, causeries (personnes ressource)

En individuel - Programme d’activités à la maison (PAM)


Slide20 l.jpg

VII.Les évaluations prévues (dispositif)

Parents

- En pré-test : évaluation de l’environnement familial à l’aide du Questionnaire d’informations sociologiques sur la famille (QSIF)

-En pré et post-tests : évaluation des compétences parentales (attitudes et pratique éducatives) à l’aide de l’Échelle des compétences éducatives parentales (ECEP) et du Questionnaire

sur les pratiques éducatives parentales (QPEP)

- En continu et en post test :

• évaluation de l’acquisition de connaissances par des exercices

et tests (T.P.P.) suivant chaque réunion collective (cf. EPJE)


Slide21 l.jpg

VII.Les évaluations prévues (dispositif)

Parents (suite)

- En post-test

• « Focus group » et entrevues individuelles à l’issue de l’intervention

• Questionnaire de satisfaction et d’efficacité (QSP)

Enfants

- En pré et post-test: évaluation de comportement de l’enfant à la maison par les parents à l’aide du Questionnaire sur ma perception de mon enfant (QRP).

-Étude longitudinale de suivi durant 5 à 7 ans (maternelle et élémentaire) des résultats scolaires et de l’adaptation sociale des enfants par compilation des bulletins scolaires.


Slide22 l.jpg

VII.Les évaluations prévues (dispositif)

Intervenants

- En continu, journal de bord

- À l’issue de l’intervention, « Focus group »

Organismes

- Évaluation des changements de pratiques par entrevues ou « focus group »


Slide23 l.jpg

VII.Les évaluations prévues (dispositif)

Programme

- Évaluation de l’implantation des activités, du déroulement et de l’atteinte des objectifs:

• par le journal de bord des intervenants

• par l’évaluation continue du programme PAM par les parents et les intervenants (Fiche d’appréciation, FAB, cf. PAM)

•par l’évaluation en « focus group » (parents et intervenants)

à l’issue de l’intervention

•par entrevues avec les parents et les intervenants avec un échantillon sélectionné de façon aléatoire.


Slide24 l.jpg

VIII. Expérimentation en Ile-de-France

  • 170 quartiers en difficulté visés

  • 100 000 parents potentiellement concernés

  • 20 000 parents stagiaires potentiels sur 2 ans


Slide25 l.jpg

IX. Prévisionnel budgétaireCes éléments ont servi à l’élaboration du prévisionnel


Slide26 l.jpg

X. Coût du projet. 1ème année : 2 millions d’euros


Slide27 l.jpg

X. Coût du projet. 2ème année : 11,5 millions d’euros


Slide28 l.jpg

XI. Élaboration du projetFévrier 2007 / Juin 2009


Slide29 l.jpg

XI. Élaboration du projetFévrier 2007 / Juin 2009


  • Login