La lunette astronomique
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 5

La lunette astronomique PowerPoint PPT Presentation


  • 48 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

La lunette astronomique. Objet situé à l’infini. Objectif. Oculaire. En 1610, Galilée invente la lunette astronomique. Illustration de Christian Jégou d'après " Galilée, le messager des étoiles ", aux éditions Découvertes Gallimard. plan focal image de (L 1 ). +. B 1. +.

Download Presentation

La lunette astronomique

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


La lunette astronomique

La lunette astronomique

Objet situé à l’infini

Objectif

Oculaire

En 1610, Galilée invente la lunette astronomique.Illustration de Christian Jégou d'après " Galilée, le messager des étoiles ",aux éditions Découvertes Gallimard


La lunette astronomique

plan focal image de (L1)

+

B1

+

relation de conjugaison:

or

donc :

soit

Le rayon issu de B passant par O1 n’est pas dévié. On place B1 à l’intersection de ce rayon et du plan focal image.

Oculaire

Objectif

(L2)

(L1)

B

A1

F1'

F2

A

O2

O1

L’objectif (L1) donne, de l’astre observé, une image A1B1.Construire l’image A1B1 en justifiant la méthode choisie.

A1 est confondu avec F’1.L’image se forme dans le plan focal image de (L1).


La lunette astronomique

+

F2’

+

relation de conjugaison:

or

donc

soit

O2A2

(L2)

(L1)

B

A1

F1'

F2

O2

A

O1

B1

Où se forme l’image définitive A2B2 donnée par l’oculaire (L2) ?Justifier la réponse.

L’image définitive est rejetée à l’infini. Ainsi l’œil, en l’observant dans l’oculaire, n’a pas besoin d’accommoder pour la voir nette. Il n’y a pas de fatigue oculaire.


La lunette astronomique

A2

+

F2’

+

B2 à l’infini

Compléter la figure en traçant le rayon émergeant de la lunette correspondant au rayon incident tracé issu de B . Justifier les tracés nécessaires à cette construction.

L’image A2B2 étant à l’infini, tous les rayons issus de B1 émergent de L2 parallèlement entre eux.

Ainsi on prolonge le rayon issu de B .

(L2)

(L1)

B

A1

F1'

F2

O2

A

O1

B1

Le rayon issu de B1 et passant par O2 n’est pas dévié.


La lunette astronomique

(L2)

(L1)

A2

B

A1

F1'

F2

+

O2

A

O1

F2’

+

B1

B2 à l’infini

Tracer un nouveau rayon issu de B1 et parallèle à l’axe optique

Ce rayon émerge de l’oculaire en passant par F’2 le foyer image


  • Login