Histoire de l exploration de l arctique
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 52

Histoire de l’exploration de l’Arctique PowerPoint PPT Presentation


  • 85 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Histoire de l’exploration de l’Arctique. Introduction Frises Chronologiques Carte de l’Arctique I - les Inuits : première colonisation Qui sont les Inuits ? Mode de vie et ressources Vie sociale et spirituelle II - Au IXe et Xe siècles, les Vikings : premières découvertes

Download Presentation

Histoire de l’exploration de l’Arctique

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Histoire de l exploration de l arctique

Histoire de l’exploration de l’Arctique


Table des mati res

  • Introduction

  • Frises Chronologiques

  • Carte de l’Arctique

  • I - les Inuits : première colonisation

  • Qui sont les Inuits ?

  • Mode de vie et ressources

  • Vie sociale et spirituelle

  • II - Au IXe et Xe siècles, les Vikings : premières découvertes

  • Qui sont les Vikings ?

  • A l’assaut de l’Europe

  • Leurs découvertes dans le grand nord

Table des matières

III - Du XVIe au début du XXe siècle, à la recherche de nouvelles routes commerciales : les passages du Nord-Est et du Nord-Ouest

Les origines

Le passage du Nord-Ouest

Le passage du Nord-Est

La quête du Pôle

IV - Le monde Arctique aujourd’hui

Les richesses de l’Arctique

Les Inuits aujourd’hui

Les défis sportifs ont remplacé l’exploration

Le Svalbard

Conclusion


Carte de l arctique

Carte de l’Arctique

  • La zone Arctique comprend l’ensemble des terres et des mers situées les plus au nord du globe. Elle est délimitée par le Cercle polaire Arctique.

  • A l’extrême Nord se trouve l’Océan Arctique. Il est immense et la plupart du temps gelé. C’est dans cet océan que se trouve le pôle Nord.

  • Les terres qui l’entourent sont:

    • la Russie,

    • la Norvège,

    • l’Islande,

    • le Groenland (qui appartient au Danemark),

    • le Canada

    • l’Alaska (qui appartient aux USA).


Histoire de l exploration de l arctique

L’histoire de la colonisation et de l’exploration de l’Arctique

An 1

-6000 av JC

Colonisations Inuits

Naissance de

Jésus-Christ

1616

1908-1911

An 1

2010

1275-1292

1847

1000

800

1818

1878

Baffin

Ross

Franklin

Premières découvertes des Vikings

Aujourd’hui

Conflit

Cook/Peary

Voyages de Marco Polo

Nordenskjöld

Naissance de

Jésus-Christ

Recherche des passages du Nord-Est et du Nord-Ouest


I les inuits premi re colonisation

I. Les Inuits : première colonisation

An 1

-6000 av JC

Colonisations Inuits

Naissance de

Jésus-Christ

Une famille Inuit


Histoire de l exploration de l arctique

A) Qui sont les Inuits ?

An 1

-6000 av JC

Les Inuits sont un peuple originaire de Sibérie, la partie asiatique de la Russie. Il y a 8000 ans, ils ont commencé à coloniser l’Arctique.

Ils colonisèrent d’abord l’Alaska, en traversant le détroit de Béring qui sépare l’Alaska et la Sibérie.

A cette époque le détroit de Béring était recouvert par la banquise, c’est pourquoi ils purent le traverser.

Puis ils colonisèrent le nord du Canada et enfin le Groenland.

Les colonisations Inuit

Photo satellite du détroit de Béring (à gauche la Sibérie, à droite l’Alaska)

Il y a 8000 ans ce détroit était recouvert par la banquise.


Histoire de l exploration de l arctique

An 1

-6000 av JC

COLONISATION

«Esquimaux» pourrait signifier «mangeurs de viande crue», mais rien n’est moins sûr, d’autant plus que ce sens est très controversé parce que considéré comme péjoratif.

Il pourrait aussi vouloir dire selon certains: «ceux qui parlent une langue étrangère»; ou encore se référer à la façon dont les esquimaux tressent les filets de leurs raquettes pour marcher dans la neige.

« Inuit » signifie « Les Hommes » en Inuktitut, la langue officielle des Inuits du Nord-Ouest du Canada.

Mais les inuits sont aussi connus sous le nom d’«Eskimos»

ou «Esquimaux».

Une raquette


Histoire de l exploration de l arctique

B) Mode de vie et ressources

An 1

-6000 av JC

- Fourrures (peau de caribou, phoque, ours…) (lien grégoire et thomas)

Les Inuits étaient un peuple nomade.Leurs seules ressources étaient la chasse et la pêche, qui leur fournissaient :

Un manteau de fourrure

- outils et armes avec les os des animaux et leur ivoire

- nourriture

Un phoque

Un chasseur Inuit avec un harpon

- combustible, grâce à l’huile des mammifères marins

Une lampe à huile

Les Inuits n’avaient presque pas de bois ni de métal.


Histoire de l exploration de l arctique

An 1

-6000 av JC

L’hiver, les Inuits vivaient dans de petits abris circulaires faits avec des blocs de neige : ce sont les fameux igloos !

Ce sont les Inuits qui ont inventé le kayak ! Ils s’en servaient pour chasser et pêcher. D’ailleurs le mot «kayak» est le mot Inuit pour désigner cette embarcation.

Un igloo

Un kayak Inuit

Et l’été, quand la neige commençait à fondre, ils se construisaient des tentes avec les peaux et les os des animaux qu’ils avaient chassés.


Histoire de l exploration de l arctique

C) Vie sociale et spirituelle

Les Inuits vivaient - soit en famille patriarcale, c’est-à-dire avec un patriarche qui est le chef de famille, - soit en plus grandes communautés regroupées autour d’un Chaman.Le Chaman c’est le guérisseur, il joue le rôle d’intermédiaire entre le monde des humains et le monde des esprits, en lesquels croyaient les Inuits. Il règle aussi les problèmes au sein de la communauté.

An 1

-6000 av JC

C’est le Chaman qui, avec les anciens, conservait la mémoire des légendes des Inuits, et qui les transmettait de génération en génération.

C’était donc un homme très important.

Rituel chamanique


Histoire de l exploration de l arctique

An 1

-6000 av JC

On peut souvent voir un couple d’Inuits se caresser tendrement le nez, c’est le fameux baiser d’esquimaux.

Les Inuits croyaient en l’éternité : ils laissaient dans les tombes de leurs morts des objets du quotidien, leur portaient éventuellement de la nourriture et leur parlaient.

Le mot français « anorak » vient du terme Inuit «annuraaq» qui signifie «vêtement».


Histoire de l exploration de l arctique

C) l’art Inuit

An 1

-6000 av JC

Il existe un art Inuit, qui s’exprime en particulier à travers de nombreuses sculptures et estampes.

Sculpture sur ivoire

Les Inuits possèdent très peu de matériaux.

Dans l’art Inuit, ce sont toujours les mêmes matériaux qui sont utilisés : l’ivoire des morses et des narvals, et la stéatite (ou pierre à savon).

Sculpture en pierre à savon


Ils portaient des fourrures et habitaient dans des tentes ou dans des igloos

A retenir

Ils portaient des fourrures et habitaient dans des tentes ou dans des igloos.

An 1

-6000 av JC

Les Inuits viennent de Sibérie et ont colonisé l’Arctique il y a 8000 ans.

Tous leurs matériaux provenaient de la chasse, ils n’avaient ni métal, ni bois.

Les Inuits s’étaient parfaitement adaptés à leur milieu.

Ils étaient des chasseurs nomades, et vivaient regroupés autour d’un Chaman.


Ii premi res d couvertes par les vikings

Au IXè et Xè siècle,

II. premières découvertes par les Vikings:

Aux IXe et Xe siècles, la France est dans le Moyen Âge.

A cette époque, les Vikings sont à l’origine des premières découvertes en Arctique.

Mais qui sont les Vikings ?

Un Drakkar


Histoire de l exploration de l arctique

  • Qui sont les Vikings ?

Les Vikings ne sont pas un peuple de barbares sanguinaires, contrairement à l’idée qu’on s’en fait très souvent.

Les Vikings sont des navigateurs danois, norvégiens et suédois : ils appartiennent aux peuples scandinaves.

Ils naviguaient sur des Drakkars.

Un Drakkar


Histoire de l exploration de l arctique

B) A l’assaut de l’Europe

Les Vikings étaient de remarquables navigateurs et commerçants, qui pouvaient devenir des pillards ou des guerriers si l’occasion se présentait.

Au IXe siècle, ils étendirent leur domination aux îles britanniques, en Russie,

Ils envahirent les côtes françaises et s’aventurèrent même jusqu’en Espagne et en Méditerranée en franchissant le détroit de Gibraltar.

Ils remontaient les fleuves sur leurs Drakkars, et pouvaient s’aventurer loin dans les terres.

En France les Vikings envahirent les côtes, où on leur donna le nom de « Normands ». Puis ils s’établirent durablement dans ce qu’on appelle aujourd’hui la Normandie.

Les invasions des Vikings


Histoire de l exploration de l arctique

C) Leurs découvertes dans le Grand Nord

Au IXe siècle,

les Vikings découvrent

l’Islande,

Le nom « Islande » vient de Iceland

qui signifie en anglais « pays des

glaces ».

Au IXe siècle,

les Vikings découvrent

le Groenland

Eric le Rouge, fils d’un seigneur banni de Norvège, y installa dès 985 une colonie de 3000 personnes sur la côte sud-ouest.

C’est d’ailleurs lui qui lui donna le nom de « Groenland », ce qui signifie « terre verte »… Lorsqu’il explora ces nouvelles terres il les trouva effectivement couvertes de verdure.


Histoire de l exploration de l arctique

Les Vikings sont les véritables découvreurs de l’Amérique, bien avant Christophe Colomb en 1492 ! Des fouilles l’ont démontré : Au XIIe ou au XIIIe siècle, un drakkar a passé l’hiver sur une île du nord du Canada…

En 1194,

les Vikings découvrent

L’archipel du Svalbard

Il sera redécouvert par Willem Barents en 1596

Un Drakkar


Histoire de l exploration de l arctique

A retenir

Ils découvrirent l’Islande au IXe siècle et le Groenland au Xe siècle.

Les Vikings n’étaient pas des barbares sanguinaires mais des navigateurs et des commerçants.

Au XIIIe siècle, les Vikings avaient déjà découvert l’Amérique, bien avant Christophe Colomb en 1492.

Ils naviguaient sur des Drakkars, et firent de nombreuses conquêtes en Europe au cours du IXe siècle.


Iii a la recherche de nouvelles routes commerciales les passages du nord est et du nord ouest

Du XVIe au début du XXe siècle,

III. A la recherche de nouvelles routes commerciales : les passages du Nord-Est et du Nord-Ouest

Le «Fram» de Fridtjof Nansen


Histoire de l exploration de l arctique

1275-1292

1908-1911

1616

1847

1878

2010

1818

Voyages de Marco Polo

Recherche des passages du Nord-Est et du

Nord-Ouest

Baffin

Ross

Conflit

Cook/Peary

Franklin

Nordenskjöld


Histoire de l exploration de l arctique

A) Marco Polo

Marco Polo

En 1275, Marco Polo, jeune vénitien âgé de 20 ans,

accompagna son père et son oncle en voyage. Il

atteignit par voie terrestre la Mongolie en suivant la

Route de la Soie, où il fut présenté à la cour de

l’Empereur Mongol Kublai Khan (petit-fils du célèbre

Gengis Khan).

Cet empereur était depuis peu maître de la Chine(il avait envahi Pékin en 1271).

Marco Polo

Au service de l’empereur, Marco Polo devint un homme important

chargé de missions dans tout l’empire, explorant des terres qu’aucun

européen n’avait jamais foulées, en Chine, en Mongolie et dans l’Océan Indien.


Histoire de l exploration de l arctique

Marco Polo

En 1290 , Marco Polo retourna à Venise avec une fortune de pierres précieuses, et fit le récit de ses voyages. Dans son livre, il décrivit les richesses et les merveilles de l’Inde et de la Chine.

Dès son retour, les marchands européens essayèrent de trouver des voies maritimes plus rapides pour rejoindre les Indes et la Chine, pour pouvoir profiter eux aussi des richesses décrites.

Voyages de Marco Polo :

aller en bleu = route de la Soie

(Venise – Chine)

missions en vert (Chine – Birmanie),

et retour en rouge (Chine – Venise)


Histoire de l exploration de l arctique

B) La recherche d’un passage

pour rejoindre la Chine

On eut l’idée en particulier de rejoindre la Chine par le nord, en passant par les zones Arctiques totalement inconnues à cette époque.

Des dizaines d'explorateurs se lancèrent à la recherche d'un passage au Nord de la Russie ou au Nord de l'Amérique.

Deux passages furent finalement découverts, connus aujourd'hui sous le nom de Passage du Nord-Est et Passage du Nord-Ouest.

Nord Ouest

Nord Est

Les routes pour rejoindre l’Asie


Histoire de l exploration de l arctique

C) Le passage du Nord-Ouest

Ce sont principalement des explorateurs anglais qui tentèrent de découvrir ce passage.

Nord Ouest

Le passage du Nord-Ouest

passe au nord du Canada


Histoire de l exploration de l arctique

C) Le passage du Nord-Ouest

1616 :

William Baffin

Le navigateur anglais William Baffin. découvre le Passage du Nord-Ouest, mais l’Amirauté Britannique ne croit pas à sa découverte parce qu’il n’est pas issu de la noblesse, il est roturier.

La carte qu’il avait dessinée est perdue, et il faudra attendre deux siècles pour redécouvrir le passage !

William Baffin


Histoire de l exploration de l arctique

C) Le passage du Nord-Ouest

1818 :

Sir John Ross

Un autre explorateur très connu est l’écossais Sir John Ross.

En 1818, deux siècles après Baffin, il redécouvre l’entrée du passage du Nord-Ouest, mais curieusement il ne croit pas à sa découverte et fait demi-tour, malgré les protestations de tout son équipage !


Histoire de l exploration de l arctique

C) Le passage du Nord-Ouest

10 mai 1818

Au cours de ce même voyage, le 10 mai 1818, Sir John Ross découvrit les Esquimaux Polaires : ce sont les Esquimaux vivant le plus au nord de la Terre ! Ils habitent au nord-ouest du Groenland, et leur capitale est Thulé.

Ces Esquimaux vivent dans des conditions extrêmes : la mer est gelée 11 mois sur 12, la température peut descendre jusqu’à -60°C avec le vent, et ils n’ont presque pas de bois pour se fabriquer des outils ou des armes. Ils vivent essentiellement dephoques, de morses, d’ours, et surtout d’oiseaux.

Leur mode de vie n’avait presque pas changé depuis la colonisation car ce peuple était complètement coupé du monde.

Le Groenland et Thulé


Histoire de l exploration de l arctique

C) Le passage du Nord-Ouest

1847 :

Sir John Franklin

L’explorateur le plus célèbre reste Sir John Franklin. Au cours de sa troisième expédition dans l’Arctique, son navire fut emprisonné dans les glaces, et il mourut en juin 1847, pour des raisons inconnues.

Tout son équipage disparut l’année qui suivit, dans des circonstances qui restent encore aujourd’hui mystérieuses.

Franklin était un officier très célèbre, c’est pourquoi 52 expéditions partirent à la recherche de Franklin et de son équipage ! Les recherches durèrent 12 ans, sans succès.

John Franklin

En 1853 l’anglais Robert Maclure, alors à la recherche de Franklin, traverse le passage du Nord-Ouest en navire et en traîneau à chiens: c’est le véritable conquérant du passage !


Histoire de l exploration de l arctique

C) Le passage du Nord-Est

1878 : AdolfNordenskjöld

.

Le passage du Nord-Est passe au nord de la Russie, alors que le passage du Nord-Ouest passe au nord du Canada.

Très peu d’expéditions se lancèrent à sa recherche. C’est le baron finlandais Adolf Erik Nordenskjöld (1832-1901) qui le découvrit en 1878.

Voyage de Nordenskjöld

Nordenskjöld


Histoire de l exploration de l arctique

C) Le passage du Nord-Est

Aujourd’hui le passage du Nord-Est est aussi connu sous le nom de route maritime du nord.

Il n’est accessible qu’en été, où des chenaux de navigation sont ouverts par de puissants brise-glace nucléaires russes.

Un bateau brise-glace


Histoire de l exploration de l arctique

D) La quête du pôle Nord

Le pôle Nord a toujours été considéré comme le but par excellence, le plus glorieux de tous.

Mais il faut attendre 1909 pour l’annonce de sa découverte.

France

Le pôle Nord (avec en bas la France, à gauche le continent américain, à droite la Russie)


Histoire de l exploration de l arctique

D) La quête du pôle Nord

1854 : Elisha Kent Kane

On sait aujourd’hui que le pôle Nord est en mer et qu’il est toujours recouvert par la banquise(lien tifix). Mais on a longtemps cru, à l’époque des explorateurs, qu’au pôle Nord il y avait une mer libre de glace !

Dans le but de devenir célèbre, l’explorateur américain Elisha Kent Kane (1820-1857) affirmera même avoir atteint cette mer en 1854.

.

Elisha Kent Kane

C’était un mensonge bien sûr, mais il faudra attendre la découverte du pôle pour qu’on s’en rende


Histoire de l exploration de l arctique

D) La quête du pôle Nord

1908 – 1909 : Cook- Peary

Au début du XXe siècle, le pôle Nord n’a toujours pas été atteint, et il demeure l’objet d’une lutte sans merci.

L’officier américain Robert Peary affirme le premier y être parvenu le 6 avril 1909.

Mais quelques mois plus tard le docteur Frederick Cook, ancien compagnon d’expédition de Peary, lui dispute la découverte, affirmant qu’il aurait atteint le pôle Nord un an plus tôt, le 21 avril 1908. La fonte précoce des glaces de l’été 1908 l’aurait obligé à passer l’hiver sur la banquise retardant son retour à l’été 1909.

Robert Peary

Frederick Cook


Histoire de l exploration de l arctique

D) La quête du pôle Nord

En 1911 le Congrès Américain attribue officiellement la découverte du pôle Nord à Peary, mais le doute subsiste encore.

En vérité aucun des deux explorateurs n’a pu prouver qu’il avait bien atteint le pôle Nord.

Expédition en traîneaux à chiens

6 avril 1909

21 avril 1908

1911

Cook prisonnier des glaces

date à laquelle Cook affirme avoir atteint le Pôle Nord

Peary annonce avoir atteint le Pôle Nord

Cook, revenu de son expédition, annonce à son tour sa découverte du pôle

le Congrès Américain attribue la découverte à Peary


Histoire de l exploration de l arctique

D) La quête du pôle Nord

En 1925 l’explorateur norvégien Roald Amundsen tente de survoler le pôle Nord en hydravion mais il échoue.

Sa seconde tentative l’année suivante à bord d’un dirigeable est un succès, si bien qu’Amundsen est considéré par certains comme le premier homme à avoir atteint de manière indiscutable le pôle Nord.

Un hydravion

Le dirigeable d’Amundsen


Histoire de l exploration de l arctique

D) La quête du pôle Nord

Amundsen est sûrement le plus grand explorateur de tous les temps:

1926 : Amundsen

  • il atteint le pôle Nord en dirigeable en 1926, devenant le premier homme à avoir atteint les deux pôles.

  • il traverse le premier

  • le passage du Nord-Ouest sur un navire (en 1903-1906, soit 50 ans après la conquête du passage !)

  • il atteint le premier le pôle Sud en 1911

Amundsen au Pôle Sud en 1911

  • il traverse le passage du Nord-Est entre 1918 et 1921, devenant le premier homme à avoir traversé les deux grands passages de l’Arctique

Expéditions arctiques d’Amundsen : passage du Nord-Ouest (1903-1906), passage du Nord-Est (1918-1921),

pôle Nord (vol en hydravion (1925) puis en dirigeable (1926))


Histoire de l exploration de l arctique

A retenir

C’est au cours de la recherche du Passage du Nord-Ouest que les Esquimaux Polaires furent découverts.

A la suite des voyages de Marco Polo à la fin du XIIIe siècle, les européens tentèrent de découvrir des routes plus rapides pour rejoindre les Indes et la Chine et faire du commerce.

Le norvégien Roald Amundsen est l’un des plus grands explorateurs: il a multiplié les exploits dans la première moitié du XXe siècle (pôle Sud, pôle Nord, traversée des deux passages dans l’Arctique).

Ils eurent l’idée de rejoindre la Chine par l’Arctique, en passant au nord de l’Amérique et au nord de la Russie, mais les deux passages ne furent découverts qu’au XIXe siècle.


Iv le monde arctique aujourd hui

Aujourd’hui …

IV. Le monde Arctique aujourd’hui


Histoire de l exploration de l arctique

A) Les richesses de l’Arctique

Sous les glaces et les terres arides, l’Arctique cache de nombreux trésors. Il s’agit de plus d’une place stratégique en cas de guerre. Ses territoires sont donc très disputés.

Les ressources de l’Arctique:

- ressources maritimes : poissons, crustacés, baleines, etc.

- pétrole et gaz

- minerais : or, zinc, plomb, uranium, etc.

- fourrures

- positionnement militaire stratégique.

Un chasseur inuit


Histoire de l exploration de l arctique

A) Les richesses de l’Arctique

L’Arctique abrite aussi de nombreuses bases scientifiques rassemblant des savants venus du monde entier. On y étudie notamment le climat, et les conséquences du réchauffement climatique.

Une estimation récente a montré que l'Arctique pourrait receler près du quart des réserves d'hydrocarbures (pétrole notamment) restant à découvrir dans le monde.

Forage pétrolier en Alaska

Une base scientifique


Histoire de l exploration de l arctique

B) Les Inuits aujourd’hui

Les premiers européens à entrer en contact avec les Inuits ont été les Vikings au XIe siècle. Malgré les échanges commerciaux, les relations entre les communautés vivant au Groenland étaient très tendues.

Ce n'est qu'au XVIème siècle, lorsque les baleiniers et les explorateurs européens à la recherche du passage du Nord-Ouest pénétrèrent dans l'Est de l'Arctique canadien, que l'existence des Inuits fut portée à l'attention des occidentaux.

Ce sont les baleiniers qui ont eu le plus de contacts avec les Inuits. Au XIXe siècle, ils ont même commencé à en prendre à leur service.

Mais les baleiniers étaient des hommes rudes, qui donnèrent aux Inuits une mauvaise image des Occidentaux, et alimentèrent leur méfiance à leur égard.

Un baleinier


Histoire de l exploration de l arctique

L’arrivée des Occidentaux a bouleversé la vie des Inuits.

- D’abord ils introduirent sans le savoir de nouvelles maladies inconnues des Inuits, comme la tuberculose par exemple.

Les épidémies qui suivirent firent d’énormes ravages parmi les populations.

- lls apportèrent aussi leurs outils et leurs matériaux, comme le fusil par exemple, ou le bois et le métal, que les Inuits possédaient en très faible quantité.

Au fur et à mesure, les Occidentaux ont amené avec eux toutes les facilités de la vie moderne: électricité, eau courante, motoneige, etc.

- Ils ont aussi amené la médecine moderne, et progressivement tous les Inuits se sont vus garantir l’accès aux soins, ils ont pu aller voir des docteurs, ce qui a permis de réduire la mortalité et a finalement entraîné une très forte augmentation de leur population.

- Les Inuits abandonnèrent leur mode de vie semi-nomade pour devenir sédentaire, c’est-à-dire avoir une habitation fixe.

- En plus de modifier profondément leur mode de vie, les occidentaux ont aussi converti une grande partie des Inuits au christianisme, et le chamanisme, leur religion traditionnelle, n’a officiellement plus cours aujourd’hui.


Histoire de l exploration de l arctique

Les peuples Inuits sont passés de façon accélérée de la préhistoire à l'ère de l'aviation, de la radio, du téléphone et de la télévision.

Mais en changeant aussi rapidement de mode de vie et en abandonnant leurs activités traditionnelles désormais inadaptées, les Inuits sont devenus complètement dépendants des pays occidentaux. Ils sont devenus dépendants d’une économie qu’ils ne maîtrisent pas.

Et ils ont subi cette révolution sans pouvoir faire entendre leur voix.

Aujourd'hui les populations Inuit rencontrent malheureusement tous les problèmes que nous connaissons en Occident, comme le chômage, l’obésité et l’alcoolisme.


Histoire de l exploration de l arctique

Mais aujourd’hui les Inuits ont pris conscience de leurs richesses et des menaces qui pèsent sur leur environnement et sur leur peuple.

Ils souhaitent faire entendre leur voix sur la scène internationale et pour tous les projets qui touchent leur territoire.

Ainsi des représentants de tous les Inuits du monde (venus d’Alaska, de Sibérie, du Canada et du Groenland) se réunissent régulièrement lors des Conférences Circumpolaires Inuit pour parler de ces problèmes et prendre des décisions.

Aujourd’hui il y a environ 150 000 Inuits sur la planète, dont 45 000 au Canada.

Enfants Inuit


Histoire de l exploration de l arctique

C) Les défis sportifs ont remplacé l’exploration

Les exploits ont remplacé les découvertes :

- traversée des passages du Nord-Est et du Nord-Ouest à la voile, c’est-à-dire sans moteur. Par exemple en 1977 le belge Willy de Ross est le premier à effectuer la traversée du passage du Nord-Ouest en solitaire.

- 1937 : premier atterrissage au Pôle Nord.

- 1949 : deux russes effectuent les premiers sauts en parachute sur le pôle Nord.

- 1953 : le sous-marin nucléaire Nautilus passe sous le pôle Nord.

- sans oublier les raids jusqu’au pôle Nord en scooter des neiges, en traîneau à chiens, à ski, avec ou sans assistance, en solitaire ou en équipe.

Par exemple le raid en solitaire du japonais Naomi Uemura en 1978, ou celui du français Jean-Louis Etienne en 1986.

À ski et en solitaire


Histoire de l exploration de l arctique

D) Le Svalbard

Le Svalbard est un archipel, c’est-à-dire un ensemble d’îles, qui se trouve au nord de la Norvège, dans l’Océan Glacial Arctique.

Il appartient à la Norvège, et la capitale est Longyearbyen.

Le Svalbard vu du ciel


Histoire de l exploration de l arctique

C’est un néerlandais, le navigateur Willem Barents, qui découvrit le premier de façon certaine l’archipel en 1596, mais on pense que les Vikings l’avaient découvert avant lui.

L’archipel est recouvert au 2/3 par des glaciers(lien tifix), et abrite seulement 2400 habitants, contre 3000 à 5000 ours polaires(lien thomas)…

Les habitants sont des scientifiques et des administrateurs, il n’y a pas d’Inuits ni de peuples autochtones au Svalbard.

Le jour permanent (soleil de minuit) dure d’avril à août, et la nuit polaire d’octobre à février.(lien vers partie climat)

Pendant l’expédition des Montagnes du Silence, retracée par le Journal de Bord inclus dans ce DVD, il a donc fait tout le temps jour !

Ny-Aalesund en été (Svalbard)


Histoire de l exploration de l arctique

Svalbard signifie « côte froide » en norvégien.

La plus grande de ses îles est le Spitzberg, ce qui signifie « montagnes pointues ».

C’est le territoire européen le plus au Nord : il se situe à seulement 1100km du pôle Nord.


Histoire de l exploration de l arctique

A retenir

L’arrivée des Occidentaux a transformé la vie des Inuits. Ils ont permis d'améliorer grandement leurs conditions de vie matérielles, mais en contrepartie ils ont bouleversé leur mode de vie et leurs croyances, et les ont rendu complètement dépendant d'une économie extérieure, alors qu’ils étaient auparavant parfaitement adaptés à leur milieu.

L’Arctique possède de nombreuses ressources, notamment du pétrole et du gaz, et abrite beaucoup de bases scientifiques.

Il y a environ 150 000 Inuits sur la planète, dont 45 000 au Canada.

Aujourd’hui les Inuits sont organisés politiquement pour la défense de leurs droits.


Conclusion g n rale

Conclusion générale

Mais il lui reste à en comprendre le fond, la seule chose qui importe finalement : la Nature, sa force et sa fragilité.

Aujourd’hui l’Homme, par son insatiable curiosité et son incroyable inventivité, ainsi que par la force de volonté de ces grands explorateurs, a su achever la quête de la forme de la Terre, de sa géographie.

Forêt en automne

Un planisphère


Histoire de l exploration de l arctique

FIN


  • Login