5th ARAB RADIOLOGY CONGRESS
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 22

H. SAKLY, MA. JELLALI, A. ZRIG, , W.MNARI, M.MAATOUK, W.HARZALLAH, R. SALEM, CH. HAFSA, M. GOLLI. PowerPoint PPT Presentation


  • 44 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

5th ARAB RADIOLOGY CONGRESS 25 th - 28 th April 2012. CONTRIBUTION OF IMAGING TECHNIQUES IN THE DIAGNOSIS AND TREATMENT OF PRIMITIVE PSOAS ABSCESS IN CHILDREN. H. SAKLY, MA. JELLALI, A. ZRIG, , W.MNARI, M.MAATOUK, W.HARZALLAH, R. SALEM, CH. HAFSA, M. GOLLI.

Download Presentation

H. SAKLY, MA. JELLALI, A. ZRIG, , W.MNARI, M.MAATOUK, W.HARZALLAH, R. SALEM, CH. HAFSA, M. GOLLI.

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


H sakly ma jellali a zrig w mnari m maatouk w harzallah r salem ch hafsa m golli

5th ARAB RADIOLOGY CONGRESS

25th - 28th April 2012

CONTRIBUTION OF IMAGING TECHNIQUES IN THE DIAGNOSIS AND TREATMENT OF PRIMITIVE PSOAS ABSCESS IN CHILDREN

H. SAKLY, MA. JELLALI, A. ZRIG, , W.MNARI, M.MAATOUK, W.HARZALLAH, R. SALEM, CH. HAFSA, M. GOLLI.

RADIOLOGY DEPARTMENT CHU FB- MONASTIR . TUNISIA

INTERVENTIONAL : INTV 6


Introduction

INTRODUCTION

  • Les abcès du muscle psoas : généralement secondaires (infection intra ou rétro péritonéale : reins, digestif, os)

  • L’abcès primitif du psoas est rare.


Materiel et methodes

MATERIEL ET METHODES

  • Etude rétrospective de 20cas d’abcès primitif du psoas colligés sur une période de 19 ans au service d’imagerie médicale , CHU FB Monastir.

  • Tous nos patients ont bénéficié d’une échographie abdominale et d’une TDM abdominale.

  • Un drainage percutané scanno-guidé a été effectué chez 15 patients.


H sakly ma jellali a zrig w mnari m maatouk w harzallah r salem ch hafsa m golli

  • Dans tous les cas, l’enquête étiologique (recherche d’une origine rénale, digestive ou osseuse) était négative, et le diagnostic d’abcès primitif du psoas a été retenu.


Resultats

RESULTATS

  • Age moyen : 5,5 ans ( 1 an – 10 ans)

  • Sex ratio : 2,3

  • Clinique :

    * Fièvre : tous les cas

    * Douleur lombaire : 80% des cas avec masse lombaire douloureuse à l’examen

    * Psoitis : 30 % des cas.

  • Biologie: syndrome inflammatoire biologique

    dans tous les cas ( hyperleucocytose + CRP


Resultats1

RESULTATS

  • IMAGERIE:

    * ASP : effacement du bord externe du psoas dans 9 cas avec une attitude scoliotique du même côté dans 2 cas.

    * Echographie:

  • Masse du psoas :

    • hypo-échogène : 4 cas

    • anéchogène : 16 cas

    • cloisonnée :deux cas .

    • Le grand axe de la collection mesurait entre 4 et 10 cm


H sakly ma jellali a zrig w mnari m maatouk w harzallah r salem ch hafsa m golli

TDM:

  • psoas tuméfié avec la présence d’une masse hypodense prenant le contraste en périphérie dans tous les cas.

  • L’abcès était cloisonné dans trois cas.

  • Atteinte du Psoas gauche : 13 cas.

  • Atteinte du Psoas droit : 7 cas .

  • Infiltration de la graisse périmusculaire: 9 cas.

  • Atteinte des muscles para vertébraux: 5 cas.


H sakly ma jellali a zrig w mnari m maatouk w harzallah r salem ch hafsa m golli

ASP : refoulement du bord externe du psoas droit

avec une attitude scoliotique à convexité homolatérale.


H sakly ma jellali a zrig w mnari m maatouk w harzallah r salem ch hafsa m golli

ECHOGRAPHIE

Coupe échographique longitudinale du psoas : masse bilobée hypo-échogène

Coupe échographique longitudinale du psoas montrant une masse anéchogène

Échographie : aspect cloisonné de l’abcès du psoas.


H sakly ma jellali a zrig w mnari m maatouk w harzallah r salem ch hafsa m golli

Coupes axiales TDM passant par les fosses iliaques :

a : avant injection de produit de contraste iodé montrant une tuméfaction du chef iliaque du muscle ilio psoas avec un aspect hypodense.

b : après injection de produit de contraste iodé montrant la

prise de contraste périphérique de la collection


H sakly ma jellali a zrig w mnari m maatouk w harzallah r salem ch hafsa m golli

Coupe axiale TDM passant par les fosses lombaires :abcès du psoas cloisonné


H sakly ma jellali a zrig w mnari m maatouk w harzallah r salem ch hafsa m golli

  • Quinze patients ont bénéficié d’un drainage percutané guidé par TDM.

  • Drains :calibre 10 à 12 F multiperforé

  • évacuation complète : 14 cas.

  • Durée du drainage : moyenne de 10 jours.

  • Drain retiré après une épreuve de clampage et contrôle TDM.

  • Traitement chirurgical : 3 cas ( abcès multiloculaire).

  • Traitement médical uniquement : 2 cas.


H sakly ma jellali a zrig w mnari m maatouk w harzallah r salem ch hafsa m golli

Coupes axiales TDM qui montrent (a) un abcès du

psoas iliaque gauche et (b) un drain en place avec évacuation complète de la collection


H sakly ma jellali a zrig w mnari m maatouk w harzallah r salem ch hafsa m golli

EVOLUTION

FAVORABLE DANS TOUS LES CAS


Discussion

DISCUSSION

  • L’abcès primitif du Psoas :

    * Pathologie rare

    * Pathogénie non connue:

    ● une contamination à partir d’une adénite de voisinage ;

    ● une surinfection d’un hématome post -traumatique .

    ● une dissémination hématogène à partir d’un foyer cutané méconnu


H sakly ma jellali a zrig w mnari m maatouk w harzallah r salem ch hafsa m golli

  • SIGNES CLINIQUES : peu spécifiques, évocateurs en cas de Psoitis.

  • IMAGERIE:

    L’échographie :

  • examen de base pour le diagnostic positif.

  • Sensibilité : 80 %.

  • L’aspect échographique : dépend du stade de détection:

    - Phase présuppurative: le psoas est augmenté de volume, d’aspect hypoéchogène.

    - Au stade collecté : masse hypoéchogène contenant parfois des cloisons.

  • permet d’éliminer une cause rénale.

  • Dans notre série, l’abcès était hypo-échogène dans 4 cas, anéchogène dans 16 cas et cloisonné dans 2 cas.


H sakly ma jellali a zrig w mnari m maatouk w harzallah r salem ch hafsa m golli

  • TDM:

  • Sensibilité 100%

  • Met en évidence une masse hypodense prenant

    le contraste en périphérie.

    Si abcès multiloculaire, les cloisons se rehaussent après injection intraveineuse de PDC.

  • Permet de mieux préciser l’extension et d’éliminer une origine secondaire


H sakly ma jellali a zrig w mnari m maatouk w harzallah r salem ch hafsa m golli

ECHOGRAPHIE

TDM

permettent de guider un drainage percutané (le drainage

percutané sous guidage TDM avec évacuation de la collection

était efficace chez 14 enfants.)


H sakly ma jellali a zrig w mnari m maatouk w harzallah r salem ch hafsa m golli

  • Le drain utilisé doit être de gros calibre, supérieur à 10 F et multiperforé afin de mieux évacuer le pus.

  • La voie d’abord est lombaire extrapéritonéale, latérale ou postérieure.

  • La surveillance du drain est capitale +++

  • Le germe isolé après la ponction percutanée au cours des abcès primitifs du muscle psoas est souvent le staphylocoque doré. Il est retrouvé dans plus de 80 % des cas publiés


H sakly ma jellali a zrig w mnari m maatouk w harzallah r salem ch hafsa m golli

  • Le drainage chirurgical n’est indiqué qu’en cas d’échec du drainage percutané ou dans les abcès multiloculaires avec des septas épaissis


Conclusion

CONCLUSION

  • L’abcès primitif du psoas est rare. Les signes cliniques sont peu spécifiques.

  • L’échographie permet d’évoquer le diagnostic.

  • La TDM permet de confirmer l’origine de la collection, d’éliminer les causes secondaires et de réaliser un drainage percutané


Bibliographie

BIBLIOGRAPHIE

  • [1] Audia S, Martha B, Grappin M, Duong M, Buisson M, Couaillier JF, et al. Les abcès pyogènes secondaires du psoas : à proposde six cas et revue de la littérature. Rev Med Interne 2006;27:828–35.

  • [2] Golli M, Hoeffel C, Belguith M, Nouri A, Ben Hammouda M,Kallala C, et al. Les abcès primitifs du psoas chez l’enfant : six cas. ArchPediatr 1995;2:143–6.

    Muttarak M, Peh WC. CT of unusual iliopsoas compartment

    lesions. Radiographics 2000;20:S53–66.

  • [3] Dahami Z, Sarf I, Dakir M, Aboutaieb R, Bennani S, ElmriniM,et al. Traitement de l’abcès primitive à pyogène du muscle psoas : étude rétrospective à propos de 18 cas. Ann Urol (Paris) 2001;35:329–34.

  • [4] Cantasdemir M, Kara B, Cebi D, Selcuk ND, Numan F. Computedtomography-guided percutaneous catheter drainage of primary and secondary iliopsoas abscesses. ClinRadiol 2003; 58:811–5.

  • [5] Benchekroun A, Nouini Y, Kasmaoui E, Jira H, Qarro A, Faik M.

    Les abcès du psoas: à propos de 12 cas. Ann Urol (Paris) 2002; 36:310–3.

  • [6] Loussaief C, Toumi A, Chakroun M, Ben Brahim H, Ben RomdhaneF, Bouzouaïa N. Les abcès du psoas à pyogènes. Tunis Med 2006;84:103–5.


  • Login