Les rhumatismes microcristallins
Download
1 / 24

Les rhumatismes microcristallins - PowerPoint PPT Presentation


  • 219 Views
  • Uploaded on

Les rhumatismes microcristallins. La goutte. Définition: la goutte résulte d’un trouble du métabolisme des purines, dont la conséquence est une hyperuricémie. Cette hyperuricémie peut entrainer la déposition d’urate de sodium, dans les articulations, mais aussi dans les tissus mous et le rein.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' Les rhumatismes microcristallins' - aline-walsh


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

La goutte
La goutte

  • Définition: la goutte résulte d’un trouble du métabolisme des purines, dont la conséquence est une hyperuricémie. Cette hyperuricémie peut entrainer la déposition d’urate de sodium, dans les articulations, mais aussi dans les tissus mous et le rein.

  • Facteurs de risques: obésité, alcoolisme, aliments riches en purines, traitement diurétique ou hypo-uricémiant

  • la crise survient le plus souvent la nuit, douleur insomniante brutale, atroce, exacerbée par le mouvement


La goutte1
La goutte

  • Biologie: Hyper-uricémie (>420µmol/l H; >360µmol/l F), Hyperleucocytose, VS et CRP augmenté

    • Ponction articulaire: liquide stérile, inflammatoire (>2000 cellules), cristaux d’acide urique


La goutte2
La goutte

  • Clinique:

    • formes symptomatiques accès goutteux (crise), monoartrhite goutteuse, polyarthrite goutteuse

    • Goutte chronique:

      • tophus goutteux

      • arthropathie uratique (destructeur)

      • Lithiase rénale, insuffisance rénale chronique


La goutte3
La goutte

  • Les gouttes secondaires:

    • Hémopathies (polyglobulie, myélome, tumeur solide…)

    • Insuffisance rénale chronique

    • Médicaments: diurétiques, pyrazinamide…

    • La goutte des transplantés sous cyclosporine


Traitement
Traitement

  • Accès goutteux:

    • Colchicine dosée à 1mg à posologie décroissante de 3mg à 1mg pendant une dizaine de jours

      • Effets indésirables: Diarrhée, allergie, en cas de traitement prolongé contrôle de la NFS

  • AINS: aussi efficace que la colchicine mais complications digestives, rénales…


Traitement1
Traitement

  • Traitement hypo-uricémiant:

    • Régime: suppression des aliments riches en purine (viande, volaille, abats), restriction des protides, lipides, arrêt des boissons alcoolisées

    • Diurèse alcaline

    • Médicament hypo-uricémiant:

      • Allopurinol: Début 3-4 semaine après la crise, sous couvert de colchicine

        • Effets indésirables: intolérance cutané, accidents hématologiques, hépatopathies


La chondrocalcinose
La chondrocalcinose

  • Définition: arthropathie métabolique caractérisée par la précipitation dans les tissus articulaires et péri-articulaires de pyrophosphates de calcium

  • Épidémiologie: la prévalence augmente avec l’âge,

  • Diagnostique: calcifications radiologiques:liserés radio-opaques dans les cartilages et les fibrocartilages

  • Biologie: Syndrome inflammatoire, liquide articulaire stérile, inflammatoire avec la présence de cristaux de pyrophosphates

  • Clinique: Mono ou oligo-articulaire, polyarticulaire, associée à la maladie arthrosique


La chondrocalcinose1
La chondrocalcinose

  • Formes secondaires:

    • Hyperparathyroïdie

    • Hémochromatose

    • Hypo-magnésémie

  • Traitement: Colchicine, AINS

    • Infiltration de corticoïdes


Rhumatisme hydroxyapatite
Rhumatisme à hydroxyapatite

  • Définition: Dépôts péri-articulaires de microcristaux d’hydroxyapatite, susceptibles d’entraîner des phénomènes inflammatoires en regard des tendons ou des bourses séreuses.

  • Épidémiologie: touche 3 F pour 1H, favorisée par la dialyse, l’insuffisance rénale et le diabète

  • Clinique:

    • Découverte asymptomatique (calcification de l’épaule)

    • Épisode hyperalgique microcristallin (épaule, Hanche)

    • Conflit douloureux chronique

    • Rhumatisme à apatite: plus de trois articulations touchées

  • Traitement: Repos, Glace, AINS ou corticoïdes



La fibromyalgie
La fibromyalgie

  • Définition: Syndrôme douloureux, diffus, chronique, avec fatigue et trouble du sommeil. Il s’agit d’un diagnostic d’élimination à ne pas porter en excès.

  • Deuxième cause de consultation en rhumatologie de ville après l’arthrose


Diagnostic
Diagnostic

  • « mal partout »; un trouble psychologique précède parfois les symptômes

  • Les douleurs touchent les muscles, régions cervico-scapulaires et lombofessières

  • La douleur est aggravée par l’effort,la fatigue, le froid, l’humidité, le changement de temps, des gestes répétitifs, la douleur cède la nuit


Diagnostic1
Diagnostic

  • Diagnostic d’élimination, nécessitent des examens complémentaires parfois poussés afin de ne pas méconnaître une affection organique

  • Pronostic: évolution chronique, souvent errance médicale, ce n’est pas une maladie grave mais le retentissement psychologique et sur les activité peut être majeur


Traitement2
Traitement

  • Expliquer clairement les choses

  • Antalgiques, AINS

  • Antidépresseurs

  • Acupuncture, relaxation, pratique d’exercice d’étirement, reprise d’activité sportive

  • Psychothérapie


Les tendinopathies
Les tendinopathies

  • Définition: atteinte du tendon souvent en regard d’une poulie ou au contact d’une irréguarité

  • Diagnostic: douleur tendineuse apparaissant brutalement en cas de traumatisme violent ou progressivement en cas de microtraumatismes répétés, de rythme mixte

  • L’examen localise la douleur, recherche des lésions nodulaires

  • Examens complémentaires: bilan biologique, radiographies comparatives

  • Traitement:

    • Aïgue: repos, antalgiques, AINS, traitements physiques (cryothérapie, étirements, suppression du facteur déclenchant)

    • Chronique: repos, antalgiques, AINS, infiltrations, orthèses, rééducation, rarement chirurgie


Les bursopathies
Les bursopathies

  • Définition: pathologie traumatique ou micro-traumatique des bourses séreuses (épaule, coude, trochanter, genou, cheville)

    • Membrane conjonctive limitant une cavité close facilitant le mouvement des articulations

  • Diagnostic: rechercher des signes en faveur d’une bursite inflammatoire

  • Examens complémentaires: biologie, radiographie, l’échographie permet d’affirmer le caractère liquidien de la tuméfaction, ponction articulaire

  • Traitement: Repos, antalgiques, AINS, physiothérapie, infiltrations


ad