R union de lancement du r seau de surveillance de la tuberculose dans la faune sauvage
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 21

RÉUNION DE LANCEMENT DU RÉSEAU DE SURVEILLANCE DE LA TUBERCULOSE DANS LA FAUNE SAUVAGE PowerPoint PPT Presentation


  • 74 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Examen initial de la venaison. RÉUNION DE LANCEMENT DU RÉSEAU DE SURVEILLANCE DE LA TUBERCULOSE DANS LA FAUNE SAUVAGE. Réseau SYLVATUB Note de service DGAL/SDSPA/N2011-8214. Contexte.

Download Presentation

RÉUNION DE LANCEMENT DU RÉSEAU DE SURVEILLANCE DE LA TUBERCULOSE DANS LA FAUNE SAUVAGE

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


R union de lancement du r seau de surveillance de la tuberculose dans la faune sauvage

Examen initial de la venaison

RÉUNION DE LANCEMENT DU RÉSEAU DE SURVEILLANCE DE LA TUBERCULOSE DANS LA FAUNE SAUVAGE

Réseau SYLVATUB

Note de service DGAL/SDSPA/N2011-8214


Contexte

Contexte

  • Des foyers de tuberculose bovine ont été détectés dans plusieurs zones chez les bovins et dans la faune sauvage => les incertitudes sur la situation épidémiologiques doivent être levées

  • Importance de la détection précoce

  • Importance de la qualité de la surveillance

    • Inspection systématique des carcasses en abattoir

    • Prophylaxie dans les cheptels bovins

    • Faune sauvage : examen initial du gibier, suivi des populations, examen des cadavres d’animaux sauvages…

Réseau Sylvatub


Contexte1

Contexte

  • Référence : NS N2011-8214 du 20 septembre 2011

    Surveillance épidémiologique de la tuberculose dans la faune sauvage en France : réseau SYLVATUB

  • Objectifs:

    • Détecter la présence de la tuberculose bovine dans différentes espèces sauvages sensibles en France

    • Suivre son évolution chez les espèces sensibles dans les zones où elle a été détectée dans la faune sauvage

    • Partager des informations scientifiques et techniques sur la tuberculose dans la faune sauvage

    • Caractériser les souches de Mycobacterium bovis isolées chez les animaux sauvages sur le territoire français

Réseau Sylvatub


Des volets de surveillance adaptes au niveau de risque face la tuberculose

DES VOLETS DE SURVEILLANCE ADAPTES AU NIVEAU DE RISQUE FACE À LA TUBERCULOSE

Niveaux de risques définis pour l’année 2011-2012

Niveau 3 : départements dans lesquels la tuberculose est présente avec une prévalence élevée chez les bovins, présence d’animaux infectés dans la faune sauvage

Niveau 2 : détection de foyers bovins avec une augmentation soudaine d’incidence, présence d’animaux infectés dans la faune sauvage, proximité de départements de niveau 3

Niveau 1: tous les autres départements

Réseau Sylvatub


Des volets de surveillance adaptes au niveau de risque face la tuberculose1

DES VOLETS DE SURVEILLANCE ADAPTES AU NIVEAU DE RISQUE FACE À LA TUBERCULOSE

Réseau Sylvatub


P artenaires du r seau sylvatub

PARTENAIRES DU RÉSEAU SYLVATUB

DGAl

DDecPP

-Pilote du dispositif

-Finance le dispositif

-Instruit les DDecPP

-Organise les réunions de calage

-Informe les FDC si résultat positif et intervient sur les foyers

Conventions financières

FNC (ONCFS)

FDC (ONCFS)

-Copilotage du dispositif

-Informe FDC du dispositif

-Paie FDC

-Informe les chasseurs du dispositif

-Collecte les cadavres et/ou organes

-Informe la FNC et l’animateur des interventions

-Défraie les interventions des référents

-Informe les chasseurs des résultats

Réseau Sylvatub

LDA

Adilva

+ GDS et GTV

dans copilotage

-Vérifie les prélèvements

-Analyse bactériologique des prélèvements

-Informe la DDecPP des résultats

-Informe l’animateur des interventions réalisées et des résultats

-Copilotage du dispositif

-Paie laboratoires

Anses

-Copilotage du dispositif

-Animation du dispositif

-Confirmation des résultats (LNR Maisons Alfort)

-Bilan de la surveillance


P artenaires du r seau sylvatub1

PARTENAIRES DU RÉSEAU SYLVATUB

  • Animatrice nationale

  • Mlle Julie RIVIERE : 01 49 77 22 38

  • [email protected]

  • Missions :

  • Aide à la mise en place technique et organisationnelle des dispositifs de surveillance

  • Réponse aux questions techniques sur la mise en place des dispositifs

  • Destinataire des fiches de commémoratifs, registres, fiches d’enregistrement des prélèvements au laboratoire et comptes-rendus d’analyse

  • Restitution des résultats en collaboration avec les partenaires du réseau

  • DGAl / DDPP

  • Anses

  • ONCFS

  • FNC

  • Adilva

  • GDS France

  • SNGTV

Réseau Sylvatub

 Centre de ressources épidémiosurveillance :

http://www.survepi.org/cerepi/

Onglet « dispositifs de surveillance » -> Faune sauvage -> Sylvatub


Centre de ressources

Centre de ressources

http://www.survepi.org/cerepi/

Onglet « dispositifs de surveillance » -> Faune sauvage -> Sylvatub

« Boite à outils »

Réseau Sylvatub


1 examen initial de la venaison

1. Examen initial de la venaison

Pourquoi ?

  • Obligatoire dans le cadre du Paquet Hygiène, lorsque la carcasse est remise au consommateur final ou consommée au cours d’un repas de chasse ou associatif

  • Recommandé pour toutes les carcasses, quelle que soit leur destination, dans un but sanitaire

     Objectif général : différencier « l’anormal du normal » sur une venaison

    Qui ?

  • Chasseurs formés à l’examen initial de la venaison

  • Pour la tuberculose, formation renforcée par l’élaboration d’une plaquette technique à destination des chasseurs

    Diffusion de la plaquette par la FDC ?

    Comment ?

  • Mise en place d’une procédure à suivre en cas de suspicion de lésions tuberculeuses (=abcès) dans le cadre du réseau Sylvatub

Réseau Sylvatub


1 examen initial de la venaison1

1. Examen initial de la venaison

  • Chasseur examinateur

  • Contacte le/les référents FDC (à désigner) et convient d’un RDV pour la collecte de la carcasse ou des viscères suspectes

  • Remplit la fiche d’examen initial de la venaison

    (fiche d’accompagnement du gibier)

    ∆ penser à l’identification de l’animal

    ∆ manipulation des carcasses : respecter les règles d’hygiène de base : port de gants (mesure de protection recommandée par le CNR Pasteur et l’INVS)

Réseau Sylvatub


1 examen initial de la venaison2

1. Examen initial de la venaison

  • Référent(FDC ou autre personne qualifiée volontaire – vétérinaire chasseur…)

  • Vérifie la suspicion, complète la fiche de commémoratifs avec la mention « Surveillance nationale Tuberculose » (nécessaire à l’indemnisation)

  • Organise la prise en charge de la carcasse ou des viscères dans un sac plastique, accompagnées de la fiche de commémoratifs jusqu’au laboratoire le plus proche sous 48h après l’abattage : comment ?

    Existe-t-il une possibilité de congélation si délai de transport >24h et température >8°C ?

  • Si transport impossible : réalisation des prélèvements, conditionnement et expédition vers le laboratoire

    nécessite une FORMATION préalable : à organiser (nombre de référents devant être formés, quand, où, par qui?)

  • Tient à jour un registre des opérations effectuées (appels par les chasseurs formés, vérification des suspicions, transport au laboratoire départemental…) et le transmet à l’animateur national ([email protected]) une fois par mois

Réseau Sylvatub


1 examen initial de la venaison3

1. Examen initial de la venaison

  • Laboratoire Vétérinaire Départemental

  • Vérifie si la fiche de commémoratifs est correctement renseignée : identité du préleveur, date, espèce, localisation…

  • Si non agréé pour la culture : effectue les prélèvements sur la carcasse, pour envoi au laboratoire agréé le plus proche

  • Si agréé pour la culture : effectue une analyse bactériologique sur toute lésion suspecte et sur un pool de ganglions. Renseigne un registre des opérations effectuées et le transmet à l’animateur une fois par mois

  • Peut être sollicité pour organiser des formations à la réalisation des prélèvements

  • Laboratoire Agréé « Bactériologie tuberculose »

  • Si R+  transmet le matériel biologique au LNR (Maisons-Alfort) pour confirmation et typage

     informe la DDPP et l’animateur national

  • Si R-  transmet la fiche de commémoratifs renseignée à l’animateur du réseau, au référent et à la FDC

Réseau Sylvatub

Délai d’obtention du résultat ~ 3 mois


1 examen initial de la venaison4

1. Examen initial de la venaison

  • Fédération départementale de chasse

  • Organise l’information des chasseurs examinateurs via ses formateurs référents et la diffusion de la plaquette technique

  • Organise le retour d’informations via le référent sur les résultats d’analyse

  • DDPP

  • Informe la DGAl et les partenaires locaux en cas de résultat positif

  • Met en œuvre les investigations nécessaires dans le voisinage où l’animal a été chassé pour recherche d’éventuels cas dans la faune domestique

Réseau Sylvatub


1 examen initial de la venaison5

1. Examen initial de la venaison

  • Gestion des carcasses

Réseau Sylvatub


2 surveillance des cervid s sangliers et blaireaux pr lev s par sagir

2. SURVEILLANCE DES CERVIDÉS, SANGLIERS ET BLAIREAUX PRÉLEVÉS PAR SAGIR

  • Le fonctionnement normal du réseau SAGIR est la règle pour les départements de niveau 1

  • Départements de niveaux 2 et 3 : mise en place de la surveillance renforcée courant 2012

    • Renforcement de la collecte des animaux de grand gibier

    • Recherche systématique de tuberculose sur les animaux collectés

Réseau Sylvatub


Prise en charge des frais

Prise en charge des frais

La DGAl a établi des conventions avec :

  • La FNC (Fédération Nationale des Chasseurs)

Réseau Sylvatub


Prise en charge des frais1

Prise en charge des frais

La DGAl a établi des conventions avec :

  • L’Adilva (Association française des Directeurs et cadres des Laboratoires Vétérinaires Publics d’Analyses)

Réseau Sylvatub


Prise en charge des frais2

Prise en charge des frais

La DGAl a établi des conventions avec :

  • L’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)

Réseau Sylvatub


Calages faire lors de cette r union

CALAGES À FAIRE LORS DE CETTE RÉUNION

  • Etablir une liste de numéros d’alerte

    -référent local

    -animateur national (01 49 77 22 38)

    -laboratoire départemental…

  • Formaliser le fonctionnement au niveau local

    Définir les missions de chaque acteur

     Compléter la fiche synthétique sur le flux d’informations entre les acteurs (modèle disponible sur le centre de ressources, rubrique boite à outils, volet examen initial de la venaison, dossier fiches techniques)

Réseau Sylvatub


Examen initial de la venaison

Chasseur « formé »

Examen initial de la venaison

cadavre

ou lésion

Chasseur référent

Commémoratifs

Résultat

Fédération départementale des chasseurs

Résultat négatif

48 h max

24h si >8°C

Résultat positif

Laboratoire d'analyse

Culture = 3 mois


Merci de votre attention

MERCI DE VOTRE ATTENTION

Réseau Sylvatub


  • Login