slide1
Download
Skip this Video
Download Presentation
Yves Gillet, Philippe Vanhems, Gerard Lina, Michele Bes, François Vandenesch, Daniel Floret, and Jerome Etienne

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 25

Factors Predicting Mortality in Necrotizing Community-Acquired Pneumonia Caused by Staphylococcus aureus Containing Pant - PowerPoint PPT Presentation


  • 135 Views
  • Uploaded on

Factors Predicting Mortality in Necrotizing Community-Acquired Pneumonia Caused by Staphylococcus aureus Containing Panton-Valentine Leukocidin. Yves Gillet, Philippe Vanhems, Gerard Lina, Michele Bes, François Vandenesch, Daniel Floret, and Jerome Etienne. 2007. Saint-Étienne Juin 09

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Factors Predicting Mortality in Necrotizing Community-Acquired Pneumonia Caused by Staphylococcus aureus Containing Pant' - agnes


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

Factors Predicting Mortality in NecrotizingCommunity-Acquired Pneumonia Caused byStaphylococcus aureus Containing Panton-ValentineLeukocidin

Yves Gillet, Philippe Vanhems, Gerard Lina, Michele Bes, François Vandenesch, Daniel Floret,

and Jerome Etienne

2007

Saint-Étienne Juin 09

A.Gentilhomme DESAR

INSERM

rappel 1
Rappel (1)
  • Leucocidine de Panton Valentine
  • Activité leucotoxique m.e.e en 1932
  • Toxine synergohymenotrope (S et F)
  • Exprimée par SAMR (++) et SAMS
  • Lyse PNN (pores membranaires)
  • Lésions nécrotiques tissulaires
  • Emergence mondiale
rappel 2
Rappel (2)
  • Infections peau et tissus mous
  • Ostéomyélite
  • Pneumopathie nécrosante
rappel 4
Rappel (4)
  • Précédée de symptômes grippaux
  • Hémoptysie
  • Épanchement(s) pleural(aux)
  • SDRA d’installation rapide
  • Leucopénie
  • Mortalité élevée (61%) et précoce (mediane 4,3j)
question pos e
Question posée.
  • 41 cas décrits et aucun facteur prédictif de mortalité identifié.
  • Facteurs prédictifs de mortalité
  • Dans la pneumonie communautaire nécrosante
  • Due au staphylocoque doré
  • Producteur de leucocidine de Panton Valentine
  • ?
type d tude
Type d’étude
  • Multicentrique (39 hôpitaux, 8 pays)
  • Observationnelle
  • Cohorte continue
  • 1986 à 2005
  • 50 cas
  • Prospective 42 cas (99-05)
  • Retrospective 8 cas (86-98)
population
Population
  • Critères d’inclusion:
  • Pneumopathie clinique et radiologique
  • Isolement d’un Staphylocoque doré par ponction pleurale ou d’abcès, LBA, brosse de Wimberley, aspiration bronchique protégée, hémocultures
  • SA seul pathogéne isolé
  • Gènes luk-PV et mecA identifiés par PCR
  • Antibiogramme
population1
Population
  • Critères d’exclusion:
  • Pneumopathie nosocomiale (48H)
donn es recueillies
Données recueillies
  • Centre national de référence des staphylococcies de Lyon
  • Démographiques
  • Histoire de la maladie
  • Signes cliniques
  • Résultats radiographiques
  • Résultats biologiques des 48 premières heures
  • Scores de gravités (PRISM 3 et SAPS II)
  • PEC thérapeutique
analyse statistique
Analyse statistique
  • Critére principal jugement :mortalité
  • 2 groupes : survivants et décédés
  • Analyse univariée
  • Caractéristiques comparées (χ², Student)
  • Analyse multivariée :
  • Variables avec 0.1<p<0.15
  • p <.05
slide15

FDR de décés en analyse univariée

Rash 0/22(0) 5/27(18.5) .059

Airway hemorrhage 4/22(18.2) 18/28(64.3) .002

ARDS 6/19(31.6) 12/28(64.3) .028

Median PRISM 3 score 12(4-15) 22(18-35) .008

Median SAPS II 28(24-39) 67(50-77) .026

Lowest leukocyte count, median leukocytes/mL 9550(4900-17000) 1450(800-3000) <.001

Median PaO2:FiO2 ratio 88(82-200) 53(39-76) .009

Mechanical Ventilation 14/22(63.6) 25/28(89.3) .042

r sultats2
Résultats

Figure 1. Probability of survival among patients with Panton-Valentine

leukocidin–positive Staphylococcus aureus pneumonia, according to airway

bleeding

r sultats3
Résultats

Analyse multivariée

discussion
Discussion
  • Mortalité légérement plus faible (56%)/ étude initiale(61%)
  • Signes classiques de gravité retrouvés
  • Hémoptysie diagnostique et pronostique +Physiopath
  • Rash pronostique + physiopath
  • Mortalité //gravité leucopénie en MV
  • Infection virale favoriserait infection à SA
  • Pronostic indépendant d’1 Abthérapie initiale ad hoc
  • ATCD furonculose facteur protecteur?(NS)
critique r sultats
Critique résultats
  • Petit éffectif
  • Difficilement reproductible
  • Fiabilité du recueil de données (observateur différent, centres étrangers, données manquantes)
  • Perte infos capitales initiales (DC précoces)
  • FDR non stratifiés/âge (14,5 ans mediane)
  • Lisibilité des tableaux
  • Inotropes dans introduction?
critique discussion
Critique discussion
  • Signes cliniques et biologiques classiques de gravité peu discriminatifs
  • Interêt par rapport à la prise en charge?
  • Souligne l’absence de modification du pronostic malgré antibithérapie adaptée in vitro,
  • Quels antibiotiques ?
  • Mauvaise diffusion AB dans tissus nécrotiques
  • Interêt Clindamycine, linezolide (- synthése proteique)
conclusion
Conclusion
  • Travail fastidieux
  • Pathologie grave
  • Clinique et biologie peu discriminatives
  • Poursuivre recherches
  • Immunoglobulines, antioxydant (selenium)
  • Isolement patient (SAMR PVL+ noso)
ad