EDD
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 39

Développement durable ? PowerPoint PPT Presentation


  • 79 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

EDD – E ducation au D éveloppement D urable. Agenda 21 scolaire. Développement durable ?. Eco-structure. Eco-école. SNDD – S tratégie N ationale de D éveloppement D urable. Démarche E3D – E tablissement en D émarche de D éveloppement D urable. Eco-citoyenneté.

Download Presentation

Développement durable ?

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


D veloppement durable

EDD–Education au Développement Durable

Agenda 21 scolaire

Développement durable ?

Eco-structure

Eco-école

SNDD–StratégieNationale deDéveloppementDurable

Démarche E3D – Etablissement en Démarche de Développement Durable

Eco-citoyenneté

Etablissement éco-responsable


Introduction

INTRODUCTION

Sommaire

1. Acteurs, territoires, enjeux

2. Les gros mots du DD

3. Agenda 21 / E3D: 2 logiques différentes…

4. … mais complémentaires

5. Une approche systémique

6. Un exemple de projet EDD  E3D

7. Risques de blocages et solutions

Conclusion: Qu’est-ce que l’EDD/L’E3D ?


Introduction1

Introduction

Qu’est-ce que le DD ?

La notion partagée

sur la « scène internationale »

Le développement durable est défini comme

« un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. »

[Rapport Brudtland, 1987, Commission mondiale

sur l’environnement et le développement, ONU]

… DONC DEVELOPPEMENT DURABLE

OU SOUTENABLE ?


Introduction2

Introduction

Qu’est-ce que le DD ?

La notion partagée

sur la « scène internationale »

Le Premier Sommet de la Terre,

en juin 1992, à Rio (Brésil),

consacre la nécessité

d’un développement

durable conciliant:


Introduction3

Introduction

QU’EST-CE QUE LE DD ?

Quelques points de vues

sur une question qui dérange…


1 acteurs territoires enjeux

1. Acteurs, territoires, enjeux

LGT Varoquaux

Les acteurs

+ de 1600 élèves;

+ de 300 membres dans l’équipe éducative.

Le quartier, une cité scolairequi regroupe, à cheval sur deux communes, 1 LGT, 1 LP et 2 CLG.

Au total, + de 3000 personnes.


1 acteurs territoires enjeux1

1. Acteurs, territoires, enjeux

Le lycée, un système ouvert sur le monde


1 acteurs territoires enjeux2

1. Acteurs, territoires, enjeux

Représentation classique des enjeux du développement durable


D veloppement durable

2. Les gros mots du DD

EDD–Education au Développement Durable

Agenda 21 scolaire

Développement durable ?

Eco-structure

Eco-école

SNDD–StratégieNationale deDéveloppementDurable

Démarche E3D – Etablissement en Démarche de Développement Durable

Eco-citoyenneté

Etablissement éco-responsable


D veloppement durable

2. Les gros mots du DD – Rapide historique


D veloppement durable

2. Les gros mots du DD – Rapide historique


D veloppement durable

2. Les gros mots du DD – Petit coup de balai


D veloppement durable

3. Agenda 21 / E3D: 2 logiques différentes…


D veloppement durable

3. Agenda 21 / E3D: 2 logiques différentes…

LA LOGIQUE DE L’AGENDA 21 SCOLAIRE

Cette approche suppose:

- Une communauté éducative (équipe éducative + élèves + parents) au moins en partie sensibilisée à la problématique du développement durable;

- Une harmonisations des notions, concepts et outils maniés par l’équipe de direction, de gestion et les enseignants. Tout le monde doit «parler le même langage».

Cette approche implique:

- Concertation / préparation préalable relativement lourde;

- Formation d’établissement / d’enseignants nécessaire;

  • Risque de lenteur, de lourdeur, voire de blocage (contraintes propres aux acteurs: administration et intendance = gestion quotidienne, enseignants = finir les programmes, etc.)

    Cette approche pose problème:

  • Les indicateurs utilisés, les outils d’évaluation, les axes de progrès et l’évaluation échappent à l’équipe éducative;

  • La communauté éducative risque d’être reléguée au rang de simple exécutant;

    - L’établissement (équipe de direction et de gestion) a-t-elle réellement les moyens d’investir dans les axes de progrès ?

    Dans le cadre des Agenda 21 scolaires, la sensibilisation=action.

    Hors, sensibilisation et éducation diffèrent.Et la pédagogie dans tout cela ?


D veloppement durable

3. Agenda 21 / E3D: 2 logiques différentes…

LA LOGIQUE DE L’EDD

1. Le développement durable est une sorte de « béquille conceptuelle » temporaire visant à passer d’une société basée toute entière sur le « développement » compris uniquement comme « croissance » (notamment du PIB) à une société plus « durable » : qu’est-ce qu’une société plus durable et comment effectuer cette transition ?

2. Le principe de précaution fonctionne dans les deux sens : c’est un moteur de l’action avant qu’il ne soit trop tard malgré les incertitudes, mais c’est aussi un garde-fou contre toute exploitation non approfondie des données scientifiques ;

3. Eduquer au développer durable, c’est éduquer au choix et apprendre le doute sans pour autant faire de relativisme ;

4. Le développement durable est une problématique complexe qui nécessite une réponse complexe.


D veloppement durable

3. Agenda 21 / E3D: 2 logiques différentes…

LA LOGIQUE DE L’EDD

L’EDD et l’E3D sont deux choses bien distinctes. On pourrait poser l’équation suivante :

EDD = Education au Développement Durable = « Penser global » (en cours, sorties, conférences, échanges suscités par des rencontres avec des partenaires, etc.)

E3D = Etablissement en Démarche de Développement Durable = « Agir local » (au lycée, établissement éco-responsable dans le cadre des priorités définies par la SNDD)

L’EDD est toujours un préalable à l’E3D = pas d’actions sans réflexions ni justifications. Une action (E3D) qui échouerait ne serait ainsi jamais un échec pédagogique, cela démontrerait simplement aux élèves la complexité de mettre en pratique les principes du développement durable (= les élèves auraient au moins fait de l’EDD).


D veloppement durable

4. … mais complémentaires


D veloppement durable

4. … mais complémentaires

EDD « Penser global…

… agir local » E3D


D veloppement durable

5. Une approche systémique

Point de départ = les objectifs de la SNDD

1. la lutte contre le changement climatique;

2. la préservation de la biodiversité, des milieux et des ressources;

3. la cohésion sociale et la solidarité entre les territoires et les générations;

4. l’épanouissement de tous les êtres humains;

5. une dynamique de développement suivant des modes de production et de consommation responsables.

Thèmes et mots clé autour du « CO² dans l’atmosphère »

Source: http://eduscol.education.fr/


D veloppement durable

6. Un exemple de projet EDD  E3D

Poser les bases de la réflexion: un projet EDD autour du documentaire « Une Vérité qui dérange » (Davis Guggenheim, 2006)


D veloppement durable

6. Un exemple de projet EDD  E3D

Poser les bases de la réflexion: un projet EDD autour du documentaire « Une Vérité qui dérange » (Davis Guggenheim, 2006)


D veloppement durable

6. Un exemple de projet EDD  E3D

Poser les bases de la réflexion: un projet EDD autour du documentaire « Une Vérité qui dérange » (Davis Guggenheim, 2006)


D veloppement durable

Fonte de la banquise = montée des eaux ?


D veloppement durable

Fonte de la banquise = montée des eaux ?


D veloppement durable

6. Un exemple de projet EDD  E3D

Engager la réflexion / l’action: un projet E3D sur la capture du carbone

CAPTURER LE CARBONE AU LYCEE ?

« Plantons pour la Planète : la Campagne pour un milliard d'arbres » du PNUE (Programme des Nations Unies pour l’Environnement »

Public ciblé : Seconde ;

Durée du projet : Annuelle ;

Démarche : Approche co-disciplinaire associant une réflexion globale sur le thème de la capture du carbone – autour du projet « Plantons pour la planète : la campagne pour un milliard d’arbres » du PNUE (Programme des Nations Unies pour l’Environnement) – à une action concrète à l’échelle du lycée (visant à déterminer si le lycée peut s’inscrire dans cette démarche globale et de quelle manière).


D veloppement durable

6. Un exemple de projet EDD  E3D

Engager la réflexion / l’action: un projet E3D sur la capture du carbone

  • Objectifs généraux : amener les élèves à réfléchir sur le thème du développement durable en accord avec les programmes officiels, en centrant le travail sur le thème de la capture du carbone, puis à s’emparer concrètement du problème en travaillant sur un projet à l’échelle du lycée (est-il possible pour le lycée de participer à l’opération montée par le PNUE, et si oui, comment ?) ;

  • Objectifs transversaux : toutes les disciplines peuvent être sollicitées une ou plusieurs fois dans l’année dans le cadre de ce projet, que ce soit en étudiant le dossier sous une forme thématique ou en établissant des comparaisons avec d’autres espaces, en réalisant une étude de cas, etc. ;

  • Objectifs qualitatifs et quantitatifs : ce projet peut également être l’occasion de jeter une passerelle entre les disciplines, qui permettrait de motiver les élèves en difficulté en leur proposant une autre entrée dans les contenus des programmes.


D veloppement durable

6. Un exemple de projet EDD  E3D

Engager la réflexion / l’action: un projet E3D sur la capture du carbone


D veloppement durable

6. Un exemple de projet EDD  E3D

Engager la réflexion / l’action: un projet E3D sur la capture du carbone


D veloppement durable

6. Un exemple de projet EDD  E3D

Engager la réflexion / l’action: un projet E3D sur la capture du carbone


D veloppement durable

6. Un exemple de projet EDD  E3D

Engager la réflexion / l’action: un projet E3D sur la capture du carbone


D veloppement durable

7. Risques de blocages et solutions

Entrer dans la démarche E3D permet de repérer plusieurs risques de blocages:

- inhérents à la méthodologie de l’E3D / Agenda 21 scolaire;

- provoqués par des résistances à la démarche.


D veloppement durable

7. Risques de blocages et solutions

Risques de blocages inhérents à la démarche:

  • La notion de développement durable est relativement floue et très peu discutée, (même si ses bases sont claires: triptyque social-écologique-économique): est-ce un concept, une notion, un outil ? Quel sens cela a-t-il de rapporter cette notion à l’échelle d’un établissement scolaire ? (éco-citoyenneté+gestion éco-responsable)

  • L’Agenda 21 scolaire est un programme d’actions, mais l’action n’est en rien une justification, il semble donc peu pertinent de partir d’un programme d’actions mais plutôt de partir de projets pédagogiques;

    - Les objectifs généraux (SNDD: Stratégie Nationale du Développement Durable) peuvent se révéler incompatibles ou difficilement traduisibles avec les objectifs éducatifsà l’établissement.


D veloppement durable

7. Risques de blocages et solutions

Risques de résistances:

Vis-à-vis de la notion de développement durable, jugée trop floue (difficulté à équilibrer les approches sociales, écologiques et économiques dans un établissement scolaire);

Vis-à-vis des buts de la démarche, parfois assimilée à une instrumentalisation des élèves et des enseignants (dans un but purement économique), qui sont donc à clarifier;

Vis-à-vis de la méthodologie, ressentie comme lourde, qui apparaît parfois comme une contrainte supplémentaire difficilement compatible avec les impératifs quotidiens;

Vis-à-vis des données scientifiques (Réchauffement climatique  Claude Allègre).


D veloppement durable

7. Risques de blocages et solutions

Pistes pour éviter ces blocages:

  • En approfondissant la réflexion sur le développement durable, principalement en associant des matières non-scientifiques (souvent les parents pauvres de l’Agenda 21 scolaire):

  • Philosophie, français: réflexion sur le principe de responsabilité, sur la justification argumentée des actions, sur les différents types de discours relatifs au développement durable, etc.

  • Economie, Histoire, Géographie: réflexion sur le développement et sa mesure, sur la durabilité, etc.

  • Langues: approche comparative en observant ce qui se fait en Europe / partout dans le monde (+ programmes internationaux de l’ONU)

  • Arts: le développement durable dans l’architecture (démarche HQE)

    - EPS: dynamique de groupe, action collective, etc.


D veloppement durable

7. Risques de blocages et solutions

Pistes pour éviter les écueils d’ordres scientifiques:

  • Se mettre au clair sur les documents ressources à utiliser (rapports du GIEC, du PNUE, etc.);

  • Prendre en compte les représentations sur le développement durable, les démonter, les expliquer;

  • Prendre les mêmes précautions vis-à-vis des médias ou des données disponibles sur Internet (ONG) que pour n’importe quelle autre travail scolaire;

  • Dépassionner le débat en prenant en compte également les limites de la notion de développement durable,

  • Etc.


D veloppement durable

7. Risques de blocages et solutions

Pistes pour éviter les résistances liées aux contraintes du projet:

  • Travail fractionné (actions partagées entre classes, entre profs, toujours par petits groupes = éviter les lourdeurs);

  • Travail désynchronisé (projets annualisés = un minimum de contraintes, un bilan par projet en fin d’année);

  • Travail co-disciplinaire (les disciplines s’attaquent à un problème commun avec leurs propres outils, en conformité avec leurs programmes).

     Un site Internet permet de partager les avancées et les informations des uns et des autres au cours de l’année et d’année en année (=souplesse par une communication continue).


D veloppement durable

CONCLUSION: QU’EST-CE QUE L’EDD/l’E3D ?


D veloppement durable

CONCLUSION: QU’EST-CE QUE L’EDD/l’E3D ?

Eduquer au choix

Connaissances

Esprit critique

Evaluation des choix disponibles

Formation du jugement (libre/rationnel)

Appréhender la complexité

MAIS

Compréhension = complexité

donc

Action = facultative ?

Eduquer un choix

Connaissances

Apprendre

Répéter les:

« bons gestes »

« bons réflexes »

« bonnes pratiques »

Gestes simples

MAIS

« Dressage écologique » ?

Instrumentalisation ?

QUELS SONT LES ENJEUX ?

QUELLES SONT MES REPRESENTATIONS ?


D veloppement durable

CONCLUSION: QU’EST-CE QUE L’EDD/l’E3D ?

« Penser global (en cours)… »

DES ENJEUX MONDIAUX

1. La lutte contre les changements climatiques;

2. La préservation de la biodiversité, des milieux et des ressources;

3. La cohésion sociale et la solidarité entre les territoires et les générations;

4. L’épanouissement de tous les êtres humains;

5. Une dynamique de développement suivant des modes de production et de consommation responsables.

« … Agir local (dans le territoire de l’établissement) »

DES ACTEURS

INSCRITS DANS

UN TERRITOIRE

DES ENJEUX LOCAUX

A DEFINIR

COLLECTIVEMENT

DEBAT


  • Login