Paroles et musique: André Sylvain
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 25

Paroles et musique: André Sylvain PowerPoint PPT Presentation


  • 84 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Paroles et musique: André Sylvain. Diaporama automatique: Ne cliquez plus. Un dimanche après-midi, j’suis allé me promener dans un parc. Sur un banc il y avait un vieux qui était assis et qui me regardais. Je t’ai vu à la télé. Je te connais toi,. Il m’a dit:.

Download Presentation

Paroles et musique: André Sylvain

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Paroles et musique: André Sylvain

Diaporama automatique: Ne cliquez plus.


Un dimanche après-midi, j’suis allé me promener dans un parc. Sur un banc il y avait un vieux qui était assis et qui me regardais


Je t’ai vu à la télé

Je te connais

toi,

Il m’a

dit:


Tu commences ta vie et tu veux chanter


Allez viens,

je vais te parler:


Tu sais mon enfant, si je pouvais chanter, je n’ai pas ce talent, et ma vie est terminée

J’ai vu dans ses yeux,

Une larme couler


En prenant ma main,

il m’a dit pour qui chanter


Si tu chantes des chansons, fais-le pour les tout-petits


Ceux qui n’ont jamais raison, qui ne sont rien dans la vie


Tu chanteras tes chansons pour ceux qu’on a oubliés.

Ceux qui n’ont pas de renom, qui ne savent pas chanter


Chante pour les filles de Tanguay,

qu’on a

jamais su

aimer


Pour les femmes qui son battues

par des gars qui ont trop bu


Pour tous ces gens enfermés dans les asiles d’aliénés , qui sont souvent bien moins fous, que ceux qui les ont jugés.


Tu sais mon enfant, si je pouvais chanter, je n’ai pas ce talent, et ma vie est terminée

J’ai vu dans ses yeux,

une larme couler


En prenant ma main,

Il m’a dit pour qui chanter


Pour les gens qui ont perdu un parent ou un ami


Les malades qu’on ne voit plus et qui pleurent souvent la nuit


Pour tous les enfants du monde, dont les parents sont séparés


Pour tous les vieux qu’on oublient et qu’on renferment dans les foyers


Pour les jeunes dans la rues qui se droguent pour

oublier.


Pour les filles qui dansent nues pour que leurs enfants puissent manger


Pour les gars dans les prisons qui espèrent le pardon.


Pour tout les gens déprimés qui ont perdus le goût

d’aimer


Tu sais mon enfant, si je pouvais chanter, je n’ai pas ce talent, et ma vie est terminée


Je me suis retourné pour pouvoir le remercier, mais comme il était venu le vieil homme est disparu


  • Login