Tremblements et mouvements anormaux

Tremblements et mouvements anormaux PowerPoint PPT Presentation


  • 1759 Views
  • Updated On :
  • Presentation posted in: General

Les Tremblements. D

Download Presentation

Tremblements et mouvements anormaux

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


1. Tremblements et mouvements anormaux 2/02/2010

2. Les Tremblements Définition : oscillations rythmiques involontaires que décrit tout ou 1 partie du corps autour de sa position d’équilibre due à la contraction alternante des muscles agonistes et antagonistes. 3 types : - tremblement de repos - tremblement d’attitude - tremblement d’action

3. Tremblement de repos Caractéristiques : - Faible amplitude - Lent - survenant à partir d’un certain degré de relâchement musculaire, disparaissant pendant sommeil ou mvt volontaire. - augmenté lors émotions, fatigue, effort intellectuel - souvent unilatéral au début - extrémités distales des MS ++ (émiettement) Etiologies : Syndrome Parkinsonien. - maladie de Parkinson ++ - neuroleptiques

4. Tremblement d’attitude Lors du maintien d’une attitude faisant intervenir l’activation des muscles proximaux. Etiologies : - tremblement essentiel - sevrage alcoolique - médicaments : ADTC, lithium, valproate, ß2mimétiques. - hyperthyroïdie - qq neuropathies démyélinisantes chroniques - lésions cérébrales interrompant la voie dento-rubrique

5. Tremblement essentiel Epidémiologie : - cause fréquente de tremblements d’attitude - sujet âgé - familial ½ cas (transmission autosomique dominante) Caractéristiques : - fréquence de 7 à 12 cycles/sec - extrémités des MS ++, s’étend aux muscles du cou et phonatoires - majoré par émotions, fatigue - amélioré par dose modérée d’alcool, BZD, barbituriques et certains ß bloquants Traitement : propanolol.

6. Tremblement d’action Lors du mouvement volontaire, oscillations dans la trajectoire du geste. Etiologies : - Sd cérébelleux cinétique +++ - lié à un tremblement d’attitude (tremblement essentiel évolué) - neuropathie démyélinisante chronique

7. Les mouvements anormaux Myoclonies Athétose Chorée Hémiballisme Dystonies Dyskinésies Tics

8. Myoclonies. Contractions musculaires brusques, brèves et involontaires, rythmiques ou non, intéressant un muscle ou un groupe de muscles. Etiologies : - épilepsie +++ - médicaments : lithium, L-Dopa - encéphalopathies métaboliques et toxiques - post-anoxiques, encéphalites (herpès++), maladies dégénératives… - d’endormissement : fréquente et non pathologiques.

9. Athétose. Mouvements lents, peu amples, DE REPOS, aspect de reptation, perturbant toutes les activités, CESSANT DURANT LE SOMMEIL. Extrémités ++ Souvent associés à des syncinésies d’imitation. Etiologies : - séquelles d’encéphalopathies néonatales +++ - lésion vasculaire touchant les NG centraux - maladie de Wilson

11. Chorée (1) Mouvements brusques, explosifs, anarchiques, rapides, GRANDE AMPLITUDE, fond hypotonique, augmentés lors émotions, CESSANT PENDANT LE SOMMEIL. Racine des membres et face.

12. Chorée (2) Etiologies : - Maladie de Huntington (atteinte du striatum) - Maladie de Wilson - LED - métaboliques : hypoglycémie, hypocalcémie, hyperthyroïdie… - polyglobulie, intox au CO - post-streptococcique (chorée de Sydenham) - médicaments : L-Dopa, neuroleptiques, oestroprogestatifs, phénytoine. Traitement : neuroleptiques mais Sd Parkinsonien

14. Hémiballisme. Proche de la chorée mais mouvements + VIOLENTS, + AMPLES, UNILATERAUX, incessants. Risques de fractures traumatiques. Etiologie : lésion hémorragique du corps sous-thalamique de Luys. Traitement : neuroleptiques.

16. Dystonies (1) Mouvements involontaires soutenus, attitudes extrêmes de CONTORSION, pouvant toucher l’ensemble de la musculature ou seulement certains groupes musculaires. Différents types : - spasme médian de la face (blépharospasme) - dystonie oro-mandibulaire - crampes de la main (écrivains…) - torticolis spasmodique - généralisée axiale (héréditaire, début dans l’enfance)

17. Dystonies (2) Etiologies : lésions du striatum, thalamus, noyau rouge - lésions ischémiques (AVC) - maladie de Parkinson - maladie de Wilson - médicaments : neuroleptiques, L-Dopa Traitement : - 1ère intention = BZD, anticholinergiques - injection de toxine botulinique - dans dystonie généralisée axiale : stimulation continue bilatérale de la partie interne du pallidum

18. Dyskinésies. Mouvements involontaires, incessants, lents, reproduisant une activité stéréotypée complexe. Les + fréquentes : bucco-faciales. Etiologies : - médicaments : neuroleptiques +++, L-Dopa - interruption voie dento-rubrique - spontanée

19. Tics. Mouvements involontaires, brusques, stéréotypés et itératifs, caricature de mimiques ou gestuelles naturelles, exagérés par émotions et fatigue, suspendus par la volonté (temporaire), disparaissant pendant le sommeil. Maladie de Gilles de la Tourette (génétique) Tics multiples + phénomènes vocaux à type de grognement ou interjection à caractère ordurier (coprolalie).

  • Login