Slide1 l.jpg
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 108

Aubépine soyez prudent PowerPoint PPT Presentation


  • 111 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Aubépine soyez prudent. Aubépine soyez prudent. Tu es le grand soleil Qui me monte à la tête. Eluard, 1895-1952. Gustav Klimt, 1862-1918. Aubépine soyez prudent. Aubépine soyez prudent. “L’amour n’est pas seulement un sentiment, il est un art aussi” . Honoré de Balzac, 1799-1850

Download Presentation

Aubépine soyez prudent

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Slide1 l.jpg

Aubépine

soyez prudent

Aubépine

soyez prudent


Slide2 l.jpg

Tu es le grand soleil

Qui me monte à la tête

Eluard, 1895-1952


Slide3 l.jpg

Gustav Klimt, 1862-1918


Slide4 l.jpg

Aubépine

soyez prudent

Aubépine

soyez prudent


L amour n est pas seulement un sentiment il est un art aussi l.jpg

“L’amour n’est pas seulement un sentiment, il est un art aussi”

Honoré de Balzac, 1799-1850

La Recherche de l’absolu


Eu te amo portugais l.jpg

Eu te amo

Portugais


Slide7 l.jpg

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant

D’une femme inconnue, et que j’aime et qui m’aime,

Et qui n’est, chaque fois, ni tout à fait la même

Ni tout à fait une autre, et m’aime et me comprend.

Verlaine , 1844-1896


Slide8 l.jpg

Edouard Boubat,

Parc de Saint Cloud, Paris, 1981


Miluji te tch que l.jpg

Miluji te

Tchèque


Slide10 l.jpg

Marc Chagall (1887-1985)


La libert d aimer n est pas moins sacr e que la libert de penser l.jpg

“La liberté d’aimer n’est pas moins sacrée que la liberté de penser”

Victor Hugo, 1802-1885


Je t aime l.jpg

Je t’aime


Amour est le grand point qu importe la ma tresse qu importe le flacon pourvu qu on ait l ivresse l.jpg

“Amour est le grand point, qu’importe la maîtresse ?

Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse”

Clément Marot, 1496-1544

Epigrammes


Slide14 l.jpg

Niki de Saint-Phalle , Fontaine Stravinsky à Paris, inaugurée en 1983


Slide15 l.jpg

L’origine de la Saint-Valentin

La plupart des historiens croient que la Saint-Valentin est associée aux Lupercales romaines. Les lupercales étaient des fêtes annuelles célébrées le 15 février en l'honneur de Lupercus, le dieu des troupeaux et des bergers. Ces fêtes marquaient le jour du printemps, dans l'ancienne Rome. Pour cette occasion, on organisait une sorte de loterie de l'amour. Cela consistait à tirer au hasard le nom des filles et des garçons inscrits, de façon à former des couples qui sortiraient ensemble tout le reste de l'année!


Slide16 l.jpg

Il y a eu plusieurs Saint-Valentin :

Le premier …

… était un médecin devenu prêtre à Rome au IIIè siècle. In 268, l'empereur Claude II, qui trouvait que les hommes mariés faisaient de mauvais soldats à cause de la dépendance à leur famille, fit abolir le mariage. Mais les jeunes fiancés continuèrent à venir trouver en secret Saint Valentin pour recevoir la bénédiction du mariage. Le prêtre fut donc arrêté et emprisonné. Pendant sa captivité, Saint Valentin se lia d'amitié avec Julia, la fille de son geôlier, une jeune aveugle. Un miracle se produit : la jeune fille, retrouva la vue. Juste avant d'être exécuté, il lui offrit des feuilles en forme de coeur avec le message suivant : " de ton Valentin "... Mort martyr, décapité à Rome en 270, il fut enterré sur la voie Flaminienne où on lui rendit un culte.


Slide17 l.jpg

Il y a eu plusieurs Saint-Valentin (suite) :

Le deuxième …

….. était évêque de Terni, du côté de Rome en Ombrie, martyr lui aussi décapité à Rome mais en 273, sous Claude II.

Le troisième …

On mentionne aussi l'existence d'un troisième personnage, évêque de Rhétie, au Vè siècle...

Et il y en aurait peut-être d’autres …


Slide18 l.jpg

Ancienne tradition pour la Saint-Valentin

Au Moyen Âge, on appelait "valentin" le cavalier que chaque fille choisissait pour l'accompagner lors de sorties. Le cavalier devait faire un cadeau à la fille.


Slide19 l.jpg

Niki de Saint-Phalle , Fontaine Stravinsky à Paris, inaugurée en 1983


Slide20 l.jpg

NAPOLEON ET JOSEPHINE

ADAM ET EVE

HELOISE ET ABELARD

ROMEO ET JULIETTE

CESAR ET CLEOPATRE


Slide21 l.jpg

DIEGO ET FRIDA

TRISTAN ET ISEULT

CYRANO ET ROXANE

CLEOPATRE ET MARC-ANTOINE


Yo te quiero espagnol l.jpg

Yo te quiero

Espagnol


El amor tiene f cil la entrada y dif cil la salida lope de vega l.jpg

EL AMOR TIENE FÀCIL

LA ENTRADA

Y DIFÌCIL LA SALIDA

Lope De Vega


Dicen que el hombre no es hombre mientras no oye su nombre de labios de una mujer antonio machado l.jpg

DICEN QUE EL HOMBRE NO ES HOMBRE MIENTRAS NO OYE SU NOMBRE DE LABIOS DE UNA MUJER

Antonio Machado


El amor nace del recuerdo vive de la intelligencia y muere por olvido ram n llull l.jpg

EL AMOR NACE DEL RECUERDO,

VIVE DE LA INTELLIGENCIA

Y MUERE POR OLVIDO

Ramón Llull


Slide27 l.jpg

EL AMOR ES COMO

LA SALSA MAYONESA :

CUANDO SE CORTA,

HAY QUE TIRARLO Y

EMPEZAR OTRO NUEVO

Enrique Jardiel Poncela


Slide28 l.jpg

La colombe poignardée et le jet d’eau

Guillaume

Apollinaire, 1880-1918


Slide29 l.jpg

PHEDRE DECLARE SON AMOUR A HIPPOLYTE

Oui, Prince, je languis,je brûle pour Thésée.

Je 1'aime, non point tel que l’ont vu les enfers,

Volage adorateur de mille objetsdivers,

Qui va du Dieu des Morts déshonorer la couche;

Mais fidèle, mais fier,et même un peu farouche,

Charmant, jeune, traînant tous les cœurs après soi 3

Tel qu'on dépeint nos dieux ou tel que je vous vois .

I1 avait votre port, vos yeux, votre langage,

Cette noble pudeur colorait son visage,

Lorsque de notre Crète il traversa les flots,

Digne sujet des vœux des filles de Minos.

Que faisiez-vous alors? Pourquoi, sans Hippolyte,

Des héros de la Grèce assembla-t-il 1'elite ?

Pourquoi, trop jeune encor, ne pûtes-vous alors

Entrer dans le vaisseau qui le mit sur nos bords ?

Par vous aurait péri le monstre de la Crète,

Malgré tous les détours de sa vaste retraite.

Pour en développer1'embarras incertain,

Ma sœur du fil fatal eût armé votre main.

Mais non, dans ce dessein je l'aurais devancée

L'amour m'en eût d'abord inspiré la pensée.

C'est moi, Prince, c'est moi dont l’utile secours

Vous eût du Labyrinthe enseigné les détours.

Que de soins m'eut coûtés cette tête charmante!

Un fil n'eut point assez rassuré votre amante.

Compagne du péril qu'il vous fallait chercher,

Moi-même devant vous j'aurais voulu marcher ;

Et Phèdre au Labyrinthe avec vous descendue

Se serait avec vous retrouvée, ou perdue .

Racine (1639 – 1699)


Slide30 l.jpg

Hiéroglyphes égyptiens


Caro amore io non so come ti dirtello allora te lo scrivo io ti amo l.jpg

CARO AMORE,

IO NON SO COME TI DIRTELLO, ALLORA

TE LO SCRIVO :

IO TI AMO

Élève


Tu brilli come una stelle a sei colorate come una arcobalena l.jpg

TU BRILLI COME UNA STELLE, A SEI COLORATE COME UNA ARCOBALENA

Élève


L amore cambia tutte le cose l.jpg

L’AMORE CAMBIA

TUTTE LE COSE

Élève


Slide36 l.jpg

Ti amo più che della mozarella,

più dei pomodori, più del chorizo, più delle olive.

Ti amo come una pizza intiera,

Una molto grande pizza.

Élève


Slide38 l.jpg

DANS LES VAPEURS BLEUES DU SOIR

A CONTRE-JOUR, ON VOIT, NOIRS

DEUX CHATS AMOUREUX

QUI SE TIENNENT LA QUEUE.

Adrien Bradley


They say love is blind but how is it that every time i close my eyes i see you laura youdale l.jpg

THEY SAY LOVE IS BLIND,

BUT HOW IS IT THAT EVERY TIME

I CLOSE MY EYES

I SEE YOU?

Laura Youdale


Slide40 l.jpg

JE T’AIME

Quand je te parle

Je ne sais comment m’exprimer.

Quand tu me regardes,

Mon visage s’éclaircit.

Je t’aime du fond de mon cœur,

Et je t’aimerai pour toujours.

Je n’écouterai pas les autres qui te critiquent,

Ou qui disent du mal de toi.

Je t’aimerai pour toi et que pour toi.

Je ne serai pas influencée par les autres,

Je n’écouterai que mes pensées et pas les autres.

C’est toi que j’aime et que toi.

Mon amour, je t’aime,

Et pour toujours cela se passera.

Pascale de St. Antoine


Slide41 l.jpg

LOVE LETTER (extrait)

When I first saw you,

I suddenly felt feverish,

As if I had been stung

By a mosquito carrying a deadly virus …..

Your eyes! Oh you eyes!

They reminded me of

Thrown away caviar after a brawl

At a Fortune 500 dinner.

They are as black

Not only as ebony- as crude oil

Floating in the ocean

After the Exxion Valdez oil spill……

I love you so much .

Since you told me you didn’t

Care for me, I ‘m going skydiving

Without a parachute.

By Nicholas Rodman


Slide42 l.jpg

SOMETHING

There is something always there.

Always there to love and care.

Something that will hold you tight

Whether it is day or night.

 …Can you guess what something is?

Something knows your problems well,

Hears you out and will not tell.

Helps you through the toughest times,

Makes life’s lemonade out of limes.

 …Are you guessing what it is?

Something can hurt you too,

Tell a secret not to you.

Push you lower when you’re down

Push you almost to the ground

But a real something would never do that!

A real something is not a rat.

A real something would help you up

No matter how it could be tough

…Something is a friend.

By Maxine Litré


Slide44 l.jpg

Un symptôme : balbutier

Julie aime Jules. Jules s’en doute, mais ne le dit pas. Quand Julie rencontre Jules, le trouble se mêle à la conversation, Julie est gênée : ses mots s’égarent. Elle perd la tête, ânonne, balbutie, comme un bébé. Jules, ravi, regarde ses pieds.

Dictionnaire des Emotions. Syros


Slide45 l.jpg

Un symptôme : le frémissement

Le plaisir à peine perceptible, léger comme une bouffée d’air frais, vient de nous traverser l’esprit : le souvenir d’une petite frayeur, d’une rencontre, d’une caresse, d’un instant de douce volupté. Et notre peau s’en est trouvée soudain toute hérissée de bonheur.

Dictionnaire des Emotions. Syros


Slide47 l.jpg

Aubépine

soyez prudent

Aubépine

soyez prudent


Slide48 l.jpg

Aubépine

soyez prudent

Aubépine

soyez prudent

Je t’aime un peu, beaucoup, passionnément, …

…, pas du tout, …


Slide49 l.jpg

Aubépine

soyez prudent

Aubépine

soyez prudent

Tulipe, déclaration d’amour


Slide50 l.jpg

Aubépine

soyez prudent

Aubépine

soyez prudent

Violette, amour caché


Slide51 l.jpg

Primevère, premier amour


Slide52 l.jpg

Aubépine

soyez prudent

Aubépine

soyez prudent

Aubépine, “Soyez prudent”


Slide53 l.jpg

Giroflée, la constance


Slide54 l.jpg

Rose rouge, amour passion


Slide55 l.jpg

Aubépine

soyez prudent

Aubépine

soyez prudent

Chèvrefeuille, liens d’amour


Slide56 l.jpg

Aubépine

soyez prudent

Aubépine

soyez prudent

Coquelicot, ardeur fragile


Slide57 l.jpg

Aubépine

soyez prudent

Aubépine

soyez prudent

« Votre timidité ne me déplaît pas ». « J'apprécie votre coquetterie discrète ». Ainsi parle par euphémismes le muguet lorsqu'il dévoile les sentiments de celui ou celle qui l'offre. C'est la fleur du désir qui ne dit pas son nom et n'ose s'affirmer.


Slide58 l.jpg

« Ne m’oubliez pas ».


Slide59 l.jpg

« Ne m’oubliez pas ».

Les plus ignorants du langage des fleurs connaissent la supplique de la petite fleur bleue. Elle est si désarmante qu’elle donne une certaine importance au geste de la personne qui l’offre, seule ou en bouquet.


Slide60 l.jpg

Aubépine

soyez prudent

Aubépine

soyez prudent

« J'ai de l'ambition, vous avez de l'ambition, unissons-nous »,

« Je connais votre orgueil ,  vous connaissez le mien, alors gardons le silence»


Amour est le grand point qu importe la ma tresse qu importe le flacon pourvu qu on ait l ivresse62 l.jpg

“Amour est le grand point, qu’importe la maîtresse ?

Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse”

Clément Marot, 1496-1544

Epigrammes


Slide63 l.jpg

Tres (Texas)


Ik hou van je hollandais l.jpg

Ik hou van je

Hollandais


L amour ne va pas sans l estime l.jpg

“L’amour ne va pas sans l’estime”

Alexandre Dumas fils, 1824-1895

Le Demi-Monde


Slide66 l.jpg

John H. Rhodes


Slide67 l.jpg

Japonais


Il me faut vos yeux d s que je perds leur toile le mal des calmes plats s engouffre dans ma voile l.jpg

“Il me faut vos yeux ! Dès que je perds leur étoile ;

Le mal des calmes plats s’engouffre dans ma voile,…”

Jules Laforgue, 1860-1887

Les Complaintes


Slide69 l.jpg

John H. Rhodes


Kanbhik marocain l.jpg

Kanbhik Marocain


Slide71 l.jpg

“Depuis que le monde est monde, il n’y a jamais eu d’homme étranglé par une femme pour lui avoir dit qu’il l’aimait”

Florian, 1790, Le Bon Père


Slide72 l.jpg

Doisneau


Ek is lief vir jou langue africaine l.jpg

“Ek is lief vir jou langue

africaine


Il faut aimer n importe qui n importe quoi n importe comment pourvu qu on aime l.jpg

“Il faut aimer n’importe qui, n’importe quoi, n’importe comment, pourvu qu’on aime”

Alexandre Dumas fils, 1824-1895

Le Demi-Monde


Slide75 l.jpg

Chagall


Ich liebe dich allemand l.jpg

“Ich liebe dich”

Allemand


Quand on n aime pas trop on n aime pas assez l.jpg

“Quand on n’aime pas trop, on n’aime pas assez”

Bussy-Rabutin, 1618-1693

Les Maximes d’amour pour les femmes


Slide78 l.jpg

Doisneau


S ayapo grec l.jpg

“S'ayapo”

Grec


Une femme se r clame d autant de pays natals qu elle a eu d amours heureux l.jpg

“Une femme se réclame d’autant de pays natals qu’elle a eu d’amours heureux”

Colette, 1873-1954


Slide81 l.jpg

“Psyché recevant le premier baiser de l 'amour”,

Francis Gérard, musée du Louvre


Szeretlek hongrois l.jpg

“Szeretlek”

Hongrois


Plaisir d amour ne dure qu un moment chagrin d amour dure toute la vie l.jpg

“Plaisir d’amour ne dure qu’un moment, chagrin d’amour dure toute la vie”

Florian, 1755-1794

Célestine


Aloha wau ia oi hawaien l.jpg

“Aloha wau ia oi”

Hawaien


Deux coqs vivaient en paix une poule survint l.jpg

“Deux coqs vivaient en paix ; une poule survint”

La Fontaine, 1621-1695, Fables


Slide87 l.jpg

Mario Giacomelli


I love you l.jpg

“I love you”


La raison n est pas ce qui r gle l amour l.jpg

“La raison n’est pas ce qui règle l’amour”

Molière, 1666, Le Misanthrope


Slide91 l.jpg

Arménien


Amour amour quand tu nous tiens on peut bien dire adieu prudence l.jpg

“Amour, amour quand tu nous tiens, On peut bien dire : Adieu prudence”

Jean de La Fontaine, 1621-1695

Le Lion amoureux


Slide94 l.jpg

“Il est du véritable amour comme de l’apparition des esprits : tout le monde en parle, mais peu de gens en ont vu”

La Rochefoucauld, 1613-1680

Maximes


L on aime bien qu une seule fois c est la premi re les amours qui suivent sont moins involontaires l.jpg

“L’on aime bien qu’une seule fois : c’est la première ;

les amours qui suivent sont moins involontaires”

Jean de La Bruyère, 1645-1696

Les Caractères


Slide98 l.jpg

Esperanto


Slide99 l.jpg

POÈTE, JE T’ÉCRIS POUR TE DIRE QUE J’AIME,

QU’UN RAYON DU SOLEIL EST TOMBÉ JUSQU'A MOI…

Alfred de Musset, 1810- 1857


Slide100 l.jpg

Indémodable, cette fresque peinte sur la façade d’une maison ancienne de la rue Saint-Sauveur (Le Cannet) est un passage quasi obligé des jeunes mariés.

Raymond Peynet, 1908-1999


Slide101 l.jpg

Cyrano et Roxane, la scène du balcon

Roxane

Eh bien! si ce moment est venu pour nous deux,

Quels mots me direz-vous?

Cyrano

Tous ceux, tous ceux, tous ceux

Qui me viendront, je vais vous les jeter, en touffe,

Sans les mettre en bouquet: je vous aime, j’étouffe,

Te t’aime, je suis fou, je n’en peux plus, c’est trop;

Ton nom est dans mon cœur comme dans un grelot,

Et comme tout le temps, Roxane, je frissonne,

Tout le temps, le grelot s’agite, et le nom sonne!

De toi, je me souviens de tout, j’ai tout aimé

Je sais que l’an dernier, un jour, le douze mai,

Pour sortir le matin tu changeas de coiffure!

J’ai tellement pris pour ta clarté ta chevelure

Que comme lorsqu’on a trop fixé le soleil,

On voit sur toute chose ensuite un rond vermeil,

Sur tout, quand j’ai quitté les feux dont tu m’inondes,

Mon regard ébloui pose des taches blondes!

In Cyrano de Bergerac. – Edmond Rostand (1868-1918)


Slide102 l.jpg

Renoir


Slide103 l.jpg

Hébreu


Slide104 l.jpg

“En amour, il n’y a que les commencements qui soient charmants. Je ne m’étonne pas qu’on trouve du plaisir à recommencer souvent”

Prince de Ligne, 1735-1814

Mes écarts


Slide106 l.jpg

“Amour, tu as été mon maître,

Je t’ai servi sur tous les dieux

O si je pouvais deux fois naître

Comme je te servirais mieux”

Clément Marot, 1496-1544

Epigrammes


Ha eh bak tunisien l.jpg

Ha eh bak Tunisien


Slide108 l.jpg

“L’Amour et Psyché enfant” de William Bouguereau, 1825-1905


  • Login