S miologie h matologie biologique 1 h mogramme normal l.jpg
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 21

Sémiologie : hématologie biologique 1- hémogramme normal PowerPoint PPT Presentation


  • 642 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Sémiologie : hématologie biologique 1- hémogramme normal. Pr Philippe NGUYEN Dr Sylvie DALIPHARD Dr Baptiste GAILLARD. Année 2009-10. Définition de l’hémogramme. Numération des cellules sanguines circulantes Blood cell count Méthode automatisée

Download Presentation

Sémiologie : hématologie biologique 1- hémogramme normal

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


S miologie h matologie biologique 1 h mogramme normal l.jpg

Sémiologie : hématologie biologique1- hémogramme normal

Pr Philippe NGUYEN

Dr Sylvie DALIPHARD

Dr Baptiste GAILLARD

Année 2009-10


D finition de l h mogramme l.jpg

Définition de l’hémogramme

  • Numération des cellules sanguines circulantes

  • Blood cell count

  • Méthode automatisée

  • Valeurs de référence : distinguer le normal du pathologique

  • L’un des examens biologiques les plus prescrits en médecine.


Hemogramme l.jpg

HEMOGRAMME

  • Nécessité d’un Anticoagulant utilisé :

    • Les cellules doivent rester en suspension

    • L’anticoagulant : l’EDTA, chélateur calcique

      • Rigidifie les membranes, favorise l’agglutination des plaquettes

  • Prélèvement à jeun (optimal) :

    • Mais réalisable chez le sujet non à jeun (opacité) :

      • Le bébé,

      • L’urgence,

      • Le patient en réanimation (alimentation parentérale par lipides)


Hemogramme4 l.jpg

HEMOGRAMME

  • Méthode automatisée :

    • A partir du sang total EDTA

    • Quantitatif +++

    • Fiabilité de la mesure, reproductibilité (coefficients de variation des mesures)

    • Contrôles de qualité

  • Méthode « manuelle » :

    • Sang total EDTA : étalement du sang sur lame (frottis)

    • Coloration standard

    • Lecture au microscope

    • Contrôles de qualité

    • Qualitatif +++


Slide5 l.jpg

Exemple : Intrument Beckmann-Coulter : mesure d’impédance

Mono

PNE

PNN

GR

Plq

GB

Ly


Slide6 l.jpg

EDTA/ Coloration MGG

Bord du frottis

GR

Agrégat plaquettaire


Slide7 l.jpg

Beckman Coulter


Slide8 l.jpg

Prélèvement sur citrate même patient

Beckman Coulter


Param tres rythrocytaires l.jpg

Paramètres érythrocytaires

  • La numération érythrocytaire a peu de valeur diagnostique (1012/L ou Téra/L)

  • L’hémoglobine (g/L) reflète la capacité d’oxygénation et définit la notion d’anémie

  • L’hématocrite (L/L) est le rapport du volume érythrocytaire sur le volume sanguin total


Param tres rythrocytaires10 l.jpg

Paramètres érythrocytaires

  • Le volume globulaire moyen (VGM) est un paramètre constant chez l’individu (hors pathologie) : érythropoïèse physiologique (« normale »)

  • VGM = 90 fL (femto = 10-15)

Morphologie : hématies normocytaires


Param tres rythrocytaires11 l.jpg

Paramètres érythrocytaires

  • TCMH : teneur corpusculaire en hémoglobine : 29 ± 2 pg (pico = 10-12)

  • CCMH : concentration corpusculaire moyenne en hémoglobine : 31 à 36 %

    • Ne peut être supérieur à 36 %

Morphologie : hématies normochromes


Valeurs normales de l hemogramme chez l adulte 1 l.jpg

VALEURS NORMALES DE L’HEMOGRAMME CHEZ L’ADULTE (1)

Numération (réalisée sur automate Coulter*) :

GR/Hématocrite/variations selon l’âge : se reporter aux recommandations de l’ANAES


Param tres de renouvellement rythrocytaire l.jpg

Paramètres de renouvellement érythrocytaire

  • Réticulocytes : ARN (coloration spécifique)

    • 20 à 120 Giga/L

    • « normorégénération » hémolyse physiologique

  • Erythroblastes circulants

    • Absents physiologiquement


Hemogramme14 l.jpg

HEMOGRAMME

ANAES 1998

0-1 mois 1 mois 2 mois 4 mois 6 mois 9 mois 12 mois

Hb (g/dL)16,6+0,11 13,9 11,2 12,2 12,6 12,7 12,7

Limite inf. 13,4 10,7 9,4 10,3 11,1 11,4 11,3

VGM (µ3)105,3+0,6 101,3 94,8 86,776,3+0,6 77,7 77,5

Limite inf. 88 91 84 76 68 70 71

Valeurs usuelles de l’hémogramme chez les enfants de –1 an (1) :


Valeurs normales de l hemogramme chez l adulte 2 l.jpg

VALEURS NORMALES DE L’HEMOGRAMME CHEZ L’ADULTE (2)

Formule leucocytaire (réalisée sur automate Coulter*) :

Pas de valeur diagnostique de l’expression en %


Hemogramme16 l.jpg

HEMOGRAMME

ANAES 1998

Valeurs usuelles de l’hémogramme chez les enfants de –1 an (2) :

0-1 mois 6 mois 12 mois

Neutrophiles4 500 3 800 3 500

(106/L ou

Cellules/µL)1 000-9 500 1 000-8 5001 500-8 500

Lymphocytes5 500 7 300 7 000

(106/L ou

Cellules/µL) 2 000-17 000 4 000-13 500 4 000-10 500


Variations des valeurs de l hemogramme l.jpg

VARIATIONS DES VALEURS DE L’HEMOGRAMME

Exercice physique :

-  des leucocytes (repos 20 minutes)

- démargination des PNN

Altitude :

- 3 000 / 4 000 m

- en permanence

-  polyglobulie

Exceptionnel en France

métropolitaine


Variations des valeurs de l hemogramme18 l.jpg

VARIATIONS DES VALEURS DE L’HEMOGRAMME

1.En fonction de l’ethnie :

- Sujet Noir. diminution modérée de l’hémoglobine

- 1 g/dL ou 10 g/L

sans modifications des constantes

érythrocytaires ou du taux de

réticulocytes

. neutropénie peu importante isolée

(> 0.5 109/L)

2. Femme enceinte :

- Diminution du taux d’hémoglobine/hémodilution

- Hyperleucocytose : PN (7.109/L)

- Diminution modérée du taux de plaquettes

3. Consommation d’alcool « buveurs sociaux »

- VGM reste dans les valeurs de référence

4. Tabac

- Augmentation du taux de polynucléaires neutrophiles


Difficult s d interpr tation de l h mogramme l.jpg

Difficultés d’interprétation de l’hémogramme

  • Difficultés d’interprétation de la numération érythrocytaire, de la concentration d’hémoglobine et de l’hématocrite en cas d’hémodilution

    • Fausse anémie (hémodilution)

  • Thrombo-agglutination sur EDTA

    • Citrate


Slide20 l.jpg

Satellitisme plaquettes aux PNN


Hemogramme21 l.jpg

HEMOGRAMME

Facteurs de variations pré-analytiques :

  • Liés au prélèvement

    • Garrot

    • Matériel de prélèvement

  • Liés à l’échantillon

    • Conservation : température ambiante, 6 h (optimal < 3 h)

    • Transport

    • Anticoagulant thromboagglutination EDTA

    • Hémolyse Hémoglobine (sous réserve)

    • Micro-caillots plaquettes

  • Liés au patient

    • Hyperlipémie Hb CCMH TGMH

    • Erythroblastes leucocytes

NB :constance du VGM/identité patient sur un délai court


  • Login